Battu à Call of Duty, il envoie le SWAT chez son adversaire pour se venger

 

Publié le Dimanche 27 avril 2014 à 10:00:00 par Cedric Gasperini

 

Battu à Call of Duty, il envoie le SWAT chez son adversaire pour se venger

Stupide et dangereux

Malheureusement, parce que le monde est monde est qu'il est peuplé d'abrutis, ce comportement est de plus en plus fréquent chez nos confrères américains, en attendant que la mode n'arrive chez nous. Appellée "Swatting", elle consiste à envoyer chez quelqu'un le SWAT, à savoir les forces d'intervention spéciales de la Police US. L'équivalent de notre RAID ou de notre GIGN, si vous voulez...

L'histoire s'est déroulée cette semaine. Rafael Castillo a 17 ans et il habite Long Island, à New York. Plutôt doué à Call of Duty, il a humilié un adversaire qui a décidé de se venger. Ce dernier a en effet traqué l'adresse IP du jeune homme et a passé un coup de fil à la Police en lui "piratant" cette adresse IP. Un coup de fil à base de "J'ai tué ma mère et je vais tuer encore d'autres personnes".

60 membres des forces de l'ordre, dont une unité du SWAT, ont ainsi débarqué chez Rafael Castillo qui, lui, casque vissé sur les oreilles, en train de jouer, n'a rien entendu...

Il faudra une bonne demi-heure pour dénouer la situation et se rendre compte qu'il s'agit d'un appel bidon.

Le plaisantin, s'il est retrouvé, risque gros. Entre autres, rembourser la facture de 100 000 dollars qu'aura coûté cette opération.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 27/04/2014 à 17:08

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Faites attention chez nous ils surveillent même les forums de jeuxvideo.com cf A Strasbourg

2484 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

20447-swat-call-of-duty-vengeance-police