L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 27 avril 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Vis mes vacances de bouseux

imageJe reviens de loin. Au sens propre comme au figuré. Au sens géographique comme au sens temporel. Parce que vous ne l’avez peut-être pas remarqué, et c’est dû au formidable travail du reste de l’équipe, mais j’étais absent la semaine dernière.
En effet, j’ai profité de cette seconde semaine de congés scolaires pour… non, en fait, permettez-moi de remettre les choses dans l’ordre : ma femme, ma chère et tendre épouse, si aimante et dévouée, si tendre et attentionnée, m’a gentiment demandé s’il était éventuellement possible, sans me déranger si je pouvais me détacher quelques jours de mon travail, mais surtout que ça ne perturbe en rien le site, de partir en vacances pour cette seconde semaine de congés scolaires.
En termes plus concrets, ça donnait : « Je m’en fous, les filles et moi voulons partir en vacances, tu te démerdes, tu nous trouves un truc sympa pour une semaine, avec une piscine couverte, et si ça ne te plait pas, je me barre avec les filles et t’es pas près de nous revoir. »
Je crois même qu’elle a ajouté un « petit con », mais je suis persuadé d’avoir mal entendu, jamais elle n’aurait osé.
En fait, c’est surtout quand elle a clairement ajouté « et tu te la mettras derrière l’oreille jusqu’à avoir trouvé un truc » que je me suis dit que j’avais, finalement, bien besoin de vacances moi aussi et que c’était une bonne idée, et que j’allais chercher un truc, tiens.
Comme quoi, les femmes savent trouver les bons arguments pour nous convaincre, nous, pauvres hommes que nous sommes.

C’est ainsi que je me suis retrouvé à partir une semaine dans le Limousin. Dans un petit gîte sympa comme tout sur les photos. Avec une grande piscine couverte, une salle de jeux avec ping-pong et baby-foot, et situé dans le triangle Angoulême-Limoges- Périgueux. A environ 50-60 bornes de ces trois villes que, du coup, je m’étais promis d’aller visiter parce que bon, parait que c’est chouette par-là et qu’on y mange bien alors tant qu’à faire…
J’avais surtout pris soin de choisir un endroit avec wifi et bataillé ferme avec mon épouse pour avoir le droit de bosser un peu, disons le matin, pendant qu’elle serait à la piscine avec les gamines. J’avais juste dû promettre, en échange, de faire le ménage, la vaisselle, les repas, le tout avec un costume de soubrette (les photos, pour ceux que ça intéresse, sont ici).

Le samedi matin, nous partîmes donc tous guillerets, le cœur chantant et l’âme légère.
Le samedi soir, je pleurais.

imageAh non mais c’est beau, le Limousin, hein. Très très beau. Enfin, très vert, surtout. Et très… comment dire pour ne pas être blessant envers les habitants de cette belle région qui fait aussi le charme de notre formidable pays ?
Euh…
Arriéré.
Non mais c’est vrai. J’ai beau chercher, j’ai beau essayer d’être gentil, c’est quand même peuplé par des putains de ploucs qui vivent au siècle dernier. On croise des visages rougeaux, des familles dont les parents devaient certainement être frère et sœur, du bon gros bouseux de base qui se balade en tracteur et conduit encore des R12, des 4L et des Peugeot 104.
Et non, je ne déconne pas et je n’exagère en rien : j’ai même croisé une Matra Rancho sur la route…
Et quand je parle de routes, je parle de chemins vicinaux que là-bas on appelle départementales mais dont le bitume date très certainement d’avant la guerre.
Bien entendu le wifi n’était pas installé « mais c’est prévu pour plus tard » et pour capter un minimum (mais vraiment un minimum) de 3G, j’ai dû bidouiller une antenne avec du fil barbelé et une pelle, l’enfourner dans le cul d’une limousine et la brancher sur les fils électriques qui entouraient le champ voisin. Et encore, je ne captais que par intermittence. Et si mal que l’affichage d’une simple page texte prenait entre 15 et 20 secondes.
Hein ? Non, quand je dis que j’ai enfourné une pelle et du fil barbelé dans le cul d’une limousine, je parle d’une vache, hein, pas d’une habitante.

image

imagePour aller à Limoges (je ne sais plus quel débile m’avait vanté les mérites de la ville mais bon sang ce que c’est moche… même Vierzon passe pour une cité pleine de charme à côté, c’est dire), les 50 bornes s’avalent en une heure et demie. Trois putains d’heures aller-retour. Autant dire que j’ai tiré un trait sur les visites d’Angoulême et de Périgueux par la suite.
Pour couronner le tout, nous devions nous chauffer au feu de bois. Remarquez, c’est amusant, hein, de coucher les filles dans leur chambre, sous trois couvertures en laine chacune, et d’aller ensuite faire l’amour près du feu, sur une peau de bête. Y’a juste l’odeur de la fumée qui s’imprègne dans les cheveux. Dans les poils aussi… Et après quelques jours, dans la peau toute entière. Finalement, à la fin de la semaine, vous avez juste l’impression de faire l’amour à une saucisse ou un jambon cuit. Mais ça a son charme, hein.

Autant dire que pour bosser, ça a été un véritable chemin de croix. Toutes mes news (hormis les tests, préparés à l’avance) de cette semaine ont donc été écrites à l’iPad. Avec une connexion souffreteuse. Et le reste de l’équipe a, avec brio, rajouté illustrations et vidéos à chaque fois. J’espère que vous mesurez la prouesse exceptionnelle, juste pour vous satisfaire…

Bon, avant de me mettre tous les bouseux de la Haute-Vienne à dos, il faut relativiser les choses.
J’ai passé d’excellentes vacances malgré tout.
Certes, j’exagère. A peine, mais j’exagère quand même un peu… Il existe une ou deux routes potables… les gens sont rustiques, mais adorables, accueillants et fort sympathiques. Et non, ils ne se marient pas entre frères et sœurs. C’est pour déconner, hein. C’était pour noircir un peu plus le tableau. Bon, par contre, les mariages entre cousins germains …
Mais si durant une semaine j’ai pesté contre ce « putain de pays de bouseux », ces « putains de routes de bouseux » ou ces « putains d’endroits de bouseux » où la moindre déviation pour travaux vous pousse à faire un détour de 15km (véridique, j’ai testé pour vous), c’était une colère qui, à vrai dire, n’était dirigée ni contre les habitants (charmants) ni contre le paysage (magnifique) ni contre la région (splendide, calme et bien paumée), mais contre l’équipement de ladite région.
C’est le contraste d’une France à deux vitesses qui m’a véritablement frappé et choqué. Et quand je dis à deux vitesses, c’est plutôt trois ou quatre de différence… si les grandes agglomérations ont passé la 5ème et parlent déjà fibre optique, le Limousin, lui, est encore en première, voire au point mort. C’en est choquant, finalement, de se dire qu’à quelques heures de la Capitale, il existe des zones sinistrées technologiquement où le téléphone portable ne passe pas. Où faire venir une ligne téléphone coûterait aussi cher que la maison elle-même et Internet est à un tel débit que vous iriez plus vite à envoyer un courrier par La Poste qu’un e-mail…

imageJe veux dire, je ne blâme pas les habitants d’une région où l’on est accueilli avec un sourire et une amabilité qui vaut toutes les fibres optiques d’Ile-de-France. Une chaleur que n’arriveront jamais à égaler ces péteux de parisiens qui sont persuadés d’être l’élite du pays.
Je suis simplement choqué et révolté de voir les millions dépensés par l’Etat pour soutenir le développement des hautes technologies, de l’Internet à grande vitesse, de la 4G et autres, alors que certaines régions aimeraient juste avoir, pour commencer, le téléphone portable qui passe. A tel point que c’est Byzance, chez eux, quand ils captent en GPRS…
Ces inégalités anormales et qui creusent véritablement un fossé entre les régions de France, résultat une nouvelle fois de décisions – ou plutôt d’absence de décision – de la part des élus et des pouvoirs publics.

Une semaine sympathique, donc, humainement parlant. Mais catastrophique technologiquement parlant. Un retour en arrière, dans un autre siècle, dans un autre pays, finalement, qui n’aura toutefois pas gâché mes vacances. Quoique… un peu, quand même.
Après, on s’étonne de voir nos régions désertées et des villages de campagne mourir. On connait simplement déjà les meurtriers : les élus et le gouvernement. On appelle ça une association de malfaiteurs, non ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Papa Panda le 27/04/2014 à 12:10

 

1

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

mouais profite bien ;)

Nous pas eu de vacances depuis une décennie ^^"

Après l'amour au coin du feu , y a la douche qui existe smiley 35

945 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 27/04/2014 à 12:26

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

mouais profite bien ;)

Nous pas eu de vacances depuis une décennie ^^"

Après l'amour au coin du feu , y a la douche qui existe smiley 35
Suis déjà rentré, hein. Et pour info, même la douche sentait la fumée, c'est dire... smiley 7

6668 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 27/04/2014 à 12:39

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

... On connait simplement déjà les meurtriers : les élus et le gouvernement. On appelle ça une association de malfaiteurs, non ?
En voilà un beau résumé smiley 7
Sinon bon retour parmi nous smiley 32

4040 Commentaires de news

Ecrit par Walid le 27/04/2014 à 13:13

 

4

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

le tout avec un costume de soubrette (les photos, pour ceux que ça intéresse, sont ici).

Pourquoi j'y ai cru ? smiley 44

1243 Commentaires de news

Ecrit par Walid le 27/04/2014 à 13:18

 

5

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Sinon, Limoges est bel et bien l'une des pires villes que j'aie jamais vu en France. J'ai fait l'erreur d'y m'arrêter rien qu'une fois et je le regrette encore.

Par contre, dommage pour Angoulème, même si c'est mort, c'est plutôt joli.

1243 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 27/04/2014 à 13:58

 

6

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Tiens le boss est de retour. smiley 22

3774 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 27/04/2014 à 14:44

 

7

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par Walid

le tout avec un costume de soubrette (les photos, pour ceux que ça intéresse, sont ici).

Pourquoi j'y ai cru ? smiley 44
Il aime vendre du rêve smiley 26

945 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 27/04/2014 à 15:11

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Walid

le tout avec un costume de soubrette (les photos, pour ceux que ça intéresse, sont ici).

Pourquoi j'y ai cru ? smiley 44
Non mais cherche pas, on a TOUS cliqué smiley 54

882 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 27/04/2014 à 17:04

 

9

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

J'ai de la famille dans la creuse et du coup oui je confirme, c'est le moyen âge là bas. Mais l'air y est vachement plus respirable (sauf près du feu).

On connait simplement déjà les meurtriers : les élus et le gouvernement. On appelle ça une association de malfaiteurs, non ?

Hé oui...

2477 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 27/04/2014 à 20:50

 

10

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Tres bon edito!
J'ai aussi cliqué mais je m'attendais plus à une limousaine en string.
Je parle bien de l'herbivore.

4329 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 28/04/2014 à 00:52

 

11

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

ah bah t'es pas passé bien loin de chez moi

et ceci dit, le limousin c'est pas QUe la haute vienne hein

y'a aussi la correze et la creuse

et là mon gars, si tu trouvais qu'en haute vienne ils étaient arriérés et pas que technologiquement, t'as RIEN VU comparé à la correze (je sais de quoi je parle j'y vis ! quand j'ai pu avoir de l'adsl 512k en 2004 puis du 8giga en 2011 , apres avoir connu la fibre en ville quand j'etais etudiant, bah j'ai recommencé à respirer !)
quand à la creuse, zone sinistrée déclarée d'utilité publique (pour rassurer ceux qui se plaignent en leur montrant qu'ailleurs y'a pire)... bon on dira rien ils ont assez de soucis comme ca

mais OUI en campagne (alors que sur le plan technique rien ne l'empeche, a part quelques coins encaissés ou la topologie geographique fait que c'est pas la joie, d'ou le wimax qui se developpe conjointement avec les regions) on est pas aidés, on est meme les laissés pour compte des bureaucrates peteux de la capitale
la couverture 3g nous on peut oublier, quand on a du edge c'est bien la mort (ca peut suffire pour surveiller sa boite mail en push), et on peine à avoir du adsl 8mega a peu pres stable
croiyez moi, ca aide pas.

mais à coté de ca, globalement on est gentils comme peuplade, et clairement je prefere vivre au vert avec du bon air, de beaux paysages, pas trop de bitume, de pollution et de crasse, quit à avoir qu'un petit adsl (du moment que j'en ai un)

pour ce qui est des alcooliques on se defend, mais on rivalise pas avec les bretons :) (je me fais des potes 2.0)
niveau consanguinité on est pas contre le concept mais on est pas allé aussi loin que ceux du nord (je me fais d'autres potes 2.0)

verdurement votre...

Djaron :)

1645 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 28/04/2014 à 02:19

 

12

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Je ne sais qu'en dire.
C'est vrais sur de nombreux points, j'ai fait quelques années sur Bourges puis maintenant en Normandie et tout ça en venant de la région parisienne, et je n'ai pus que constater la différence qu'il y avait entre ces régions.

Ce qui me choque le plus au final c'est effectivement le manque de volonté des pouvoir public très haut placé qui ne voient que par la région parisienne.
On parle de Fibre optique et de déploiement, on en oublie qu'en dehors de la RP (voir de Paris) il n'y à que très peu de déploiement.

Moi j'aime la campagne française, et même je l'adore et je regrette que l'on n'y pense que trop peu quand l'on souhaite entreprendre, aujourd'hui en dehors des pouvoir public qui va allez investir dans une région dont il n'est pas originaire sauf si c'est la RP ou une grande commune?

Au final, sans aménagement, sans travail, sans prise en compte réel par les pouvoirs public, les campagnes prennent du "retard" sur les grandes villes, et l'on en arrive à avoir des personnes qui sont à l'image de ce retard.
Sans être des "Arriéré" ce sont des personnes qui vivent au rythmes de leurs régions, qui font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont et qui ont même parfois plus de courage et d'inventivité que des Parisien, car eux savent faire avec ce qu'ils n'ont pas!

Allez les gens, venez investir en Normandie ... j'ai besoin de taf moi! smiley 54

3603 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 28/04/2014 à 07:28

 

13

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Une chaleur que n’arriveront jamais à égaler ces péteux de parisiens qui sont persuadés d’être l’élite du pays.
Ben c'est normal on l'est l'élite smiley 17

Après bon si on ne parle que de connexion Internet, la région parisienne est elle aussi pas toujours bien desservie suivant les lieux. Je suis en train de regarder pour un futur appart en région parisienne et mine de rien même à 5km pas mal de coins sont encore limités à 2-4 mégas et pourtant on est aux portes de Paris. Et ils me font bien rire avec leur 4G quand on voit que dans Paris même tu te retrouves très souvent à osciller entre 3G et Edge.

C'est vrai que ce qui surprend en province c'est que passé une certaine heure, il n'y a plus personne. J'ai de la famille dans la Nièvre, près de Nevers, j'y passe donc au moins une fois par mois. Ça change, ça fait du bien et on respire. Mais passé 17-18h c'est complètement mort, il n'y a plus personne dans les rues.
Par contre c'est clair que les gens sont beaucoup plus accueillants, plus aimables aussi.

1435 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 28/04/2014 à 08:07

 

14

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Tidus

J'ai de la famille dans la Nièvre, près de Nevers, j'y passe donc au moins une fois par mois.
Tiens, j'ai des amis dont les parents vivent à Nevers.

Ecrit par youri_1er

j'ai fait quelques années sur Bourges
C'est amusant, ça. Mes racines maternelles sont du Cher, de Bourges et alentours (Mehun-sur-Yèvres pour être précis)

Ecrit par Djaron

ah bah t'es pas passé bien loin de chez moi
Tout s'explique enfin !

6668 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 28/04/2014 à 10:23

 

15

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

(pour limoges, c'est peut etre moi qui avait dis que certain coin de la ville etait sympa ... smiley 54 mille désols)

6230 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 28/04/2014 à 10:35

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par clayman00

(pour limoges, c'est peut etre moi qui avait dis que certain coin de la ville etait sympa ... smiley 54 mille désols)
Ce qui est vraiment sympa, à Limoges, c'est quand tu quittes la ville...

6668 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 28/04/2014 à 10:40

 

17

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Cédric, quand tu parles du siècle dernier, tu pensais sans doute au 19e siècle, non ? smiley 49

voir les millions dépensés par l’Etat pour soutenir le développement des hautes technologies, de l’Internet à grande vitesse, de la 4G et autres, alors que certaines régions aimeraient juste avoir, pour commencer, le téléphone portable qui passe.
Pour tous ceux qui se sont engouffrés dans le piège tendu et ont trollé comme des sangliers en rut, je rappelle que les opérateurs de téléphonie et d'Internet sont tous des entreprises PRIVEES (oui, même Orange). Donc l'état n'y peut rien s'ils ne veulent pas couvrir des régions peu peuplées par soucis de rentabilité.

Question de culture générale : est-ce que toutes les limousines sont rousses ?

1131 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 28/04/2014 à 10:52

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Pour tous ceux qui se sont engouffrés dans le piège tendu et ont trollé comme des sangliers en rut, je rappelle que les opérateurs de téléphonie et d'Internet sont tous des entreprises PRIVEES (oui, même Orange). Donc l'état n'y peut rien s'ils ne veulent pas couvrir des régions peu peuplées par soucis de rentabilité.
Tu te fourvoies, mon Mikis. Même en occultant les 30% (un peu moins je crois) de part que l'Etat détient dans Orange, ce sont les régions qui financent le développement des télécommunications. Installations de bornes 3G, installations de relais Internet, déploiement de la fibre... tout ça est en très grande partie financé par les régions et l'état... donc par nous, quelque part. Après, ce financement est plus ou moins important selon les régions : l'implémentation d'une antenne en région densément peuplée est plus financée par l'opérateur et moins par la région, contrairement aux régions plus vides...
Tout est affaire de bonne volonté.
Là où j'étais, la région avait installé une antenne Wimax... inutilisée faute d'installation de terminaux (3 à 5000 € le terminal... à la charge des particuliers...)
Bref.
Viva la révolucion.

6668 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 28/04/2014 à 12:20

 

19

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini


C'est amusant, ça. Mes racines maternelles sont du Cher, de Bourges et alentours (Mehun-sur-Yèvres pour être précis)
ça explique pas mal de choses ... beaucoup auraient mal finit!

3603 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 28/04/2014 à 14:32

 

20

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Là où j'étais, la région avait installé une antenne Wimax... inutilisée faute d'installation de terminaux (3 à 5000 € le terminal... à la charge des particuliers...)
En même temps ils ont l'électricité et le télégraphe depuis quand ? 5 ans ? Laissons-les se faire aux nouvelles technologies à leur rythme. smiley 13

1131 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

20448-vacances-ploucs-bouseux-internet-limousin