L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 1 juin 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Mon grand-père, ce héros

imageQuand j'étais jeune, j'allais taquiner le gardon avec mon grand-père.
Je tiens à rassurer les lecteurs qui ont l'esprit mal placé. Le terme "taquiner le gardon" est à prendre au sens propre et non imagé. Quand bien même cela pourrait expliquer bien des choses sur mon étrange comportement et mes innombrables déviances, je n'ai jamais été victime de quelque geste déplacé que ce soit. Qui plus est, mon grand-père était quelqu'un de bien. Pour ne pas dire exceptionnel.
Nous allions donc durant quelques après-midi, pêcher ablettes, gougeons, gardons et même quelques fois carpes ou brochets. Il connaissait chaque coin, chaque technique… et je le suivais, silencieux, admiratif, et prompt à prouver que moi aussi, je pouvais être doué gaule en main.
Nous pêchions à la pâte à l’œuf. Cherchant il y a peu sur Internet pour savoir si c’était un appât réellement connu, j’ai appris que c’était une pêche exigeante et réservée surtout aux habitués.
Nous restions des heures, à remplir notre musette de future friture.

Nous ne parlions pas beaucoup. Nous pêchions. En silence. Tranquillement. Mais parfois, quand le poisson ne semblait pas dans un bon jour et que les prises étaient plus rares, nous échangions quelques mots.
Mon grand-père était quelqu’un de profondément gentil, et de particulièrement tolérant. Un homme droit et juste. Quelqu’un qui savait qu’on juge une personne par son cœur. Uniquement par son cœur. Et jamais par son physique. Son ethnie. Sa couleur de peau. Sa provenance sociale. Son métier. Son pays.

imageBien entendu, il nous parlait souvent de ses souvenirs. Des souvenirs d’enfants tirés tous droits de la Guerre des Boutons. Je me souviens notamment de cette histoire : il coupait à travers champs pour aller à l’école. Le paysan, excédé, avait barbouillé le muret qu’il escaladait avec ses frères, de goudron. Forcément, ils avaient chacun pris une bonne dérouillée. En ce temps-là, une culotte foutue, c’était un sacré budget pour une famille de 10 gamins qui ne roulait pas sur l’or. Pour se venger, ils avaient avec ses frères, coupé tous les melons du champ, mais les avait laissés sur place. Le paysan avait alors bizarrement vu sa récolte flétrir et pourrir sur pied avant de se rendre compte du forfait… Il nous racontait, riant, comment ils avaient pris une seconde dérouillée…
C’est également lui qui m’a appris à tirer au lance-pierres, son arme favorite quand il était minot, forcément.

Et il nous parlait de la Guerre. Il était trop jeune pour être soldat mais avait rapidement été réquisitionné pour partir en Allemagne travailler dans les camps (les camps de travail, notez bien la différence). Il nous racontait comment la nuit, il s’était échappé avec quelques-autres puis s’était « caché » dans une ferme alentours, dans la famille, endossant l’identité de son frère cadet à qui il ressemblait et qui, lui, n’avait pas été envoyé là-bas. Il fallait simplement éviter d’être au même endroit au même moment…
Enfin, il nous racontait comment il avait, à son humble niveau, contribué à combattre l’ignorance et la barbarie, la haine et l’intolérance, en faisant notamment passer des messages pour la Résistance, messages qu’il cachait dans le guidon de son vélo.
Une prise de risque qui aurait pu lui valoir d’être fusillé, et je ne serais pas là pour vous en parler et lui rendre hommage aujourd’hui. Mais un geste dont il ne s’est jamais vanté, ou pour lequel il ne s’est jamais mis en avant, ayant conscience que c’était bien peu comparé à d’autres.

Mon grand-père était quelqu’un de formidable. N’en doutez pas. Je l’ai toujours admiré, je l’admire encore aujourd’hui. Leur absence – ma grand-mère était également une femme exceptionnelle, n’en doutez pas – me pèse encore aujourd’hui et je pense, me pèsera toujours.

imageVous vous demandez peut-être pourquoi, aujourd’hui, je vous livre une partie à ce point personnelle de ma vie. Un morceau de ces souvenirs si chers qu’on ne les partage normalement qu’avec ses proches les plus intimes. La raison en est évidente. Même ayant souffert d’une France envahie et vaincue, même ayant vu des camarades et amis d’enfance déportés ou fusillés par les Allemands, mon grand-père ne les a jamais haïs. Sur le coup, bien sûr que oui. Mais des années après, il nous expliquait que c’était la Guerre, tout simplement. Des hommes bons sont morts des deux côtés. Je vous le dis, mon grand-père était un homme merveilleux. Intelligent et profondément tolérant. C’est le souvenir que j’en garde.

Du coup, pour moi, la France qui plébiscite la haine et l’intolérance, une France qu’il a aimée et qu’il a, à son très modeste niveau, défendu, c’est une France qui le trahit. J’ai honte. J’ai honte vis-à-vis de lui, et suis à la fois heureux qu’il ne soit plus là pour le voir.
Je suis désolé, mais voir le Front National devenir le premier parti de France, j’ai mal. J’ai honte. Pour lui, pour moi, pour mes enfants.

Alors oui, vous allez me raconter que vue l’abstention, vu l’enjeu, vu… il n’empêche. Je me fous des excuses et des explications. Le résultat est là. L’intolérance et la xénophobie l’ont emporté cette fois-ci. Quand bien même il ne s’agit « que » des européennes, ça ne vous fout pas les boules, vous ?
De la même manière, qu’on arrête de me parler de votes sanction. Ce genre de vote, ce n’est pas une sanction contre les autres partis ou contre le pouvoir. C’est une sanction contre l’intelligence.
Les gens sont-ils à ce point cons pour ne pas se rendre compte de la situation ? De ne pas se rendre compte du vrai visage de ce parti ?
Je suis d’accord. Je suis le premier à avoir envie de cracher sur la droite et sur la gauche pour leur comportement misérable et minable, pour leurs guerres intestines qui ont l’aspect et l’odeur de guerres intestinales. Mais rien, jamais rien ne justifiera qu’on plébiscite l’intolérance et le rejet des autres.

imageVous le savez, depuis toujours à GamAlive nous prônons la tolérance. Le respect des autres. De leurs idées. De leurs choix. Les seules personnes qui ont été bannies du site l’ont été parce qu’elles ne respectaient pas ce principe fondamental et se laissaient aller à l’insulte, au rejet, à la tentative d’écraser et d’humilier l’autre. Notre subjectivité dans nos tests, dossiers et news est à l’image de ce que nous cultivons : la pluralité d’expression. C’est notre vision des choses et nous vous enjoignons toujours à partager vos sentiments, vos idées, vos envies, vos coups de cœur et vos coups de gueule. Nous avons aimé des jeux que certains ont détestés. Nous avons détesté des jeux que certains ont aimés. Mais jamais il n’a été question d’avoir plus raison que d’autres, les quelques piques ayant toujours été des piques humoristiques.
A ce titre, nous répondons d’ailleurs à chaque mail d’insultes, chaque mail de menaces, par des tentatives d’explications et d’apaisement, par des tentatives d’ouverture d’esprit. Parfois, cela fonctionne. Parfois non. Peu importe. Nous avons toujours et défendrons toujours le droit à la pluralité religieuse, ethnique, intellectuelle, raciale, nous refuserons toujours la haine d’une croyance, d’une pensée, d’une couleur de peau ou d’un métier quand bien même il s’agit des routiers et ça me fait mal d’écrire cette phrase croyez-le bien parce que j’aurais quand même limite voulu écrire qu’avec les livreurs, ils étaient l’exception qui confirme la règle.

Nous ne pourrons donc jamais cautionner le parti de la haine et de l’intolérance. Et je suis personnellement affligé par les récents résultats des élections européennes que je prends, limite, comme une insulte personnelle.

imageJe suis désolé, mais quand je vois que le FN atteint parfois plus de 50% dans certaines villes du Nord, je suis atterré. Rien qu’à Lens, tiens, quasiment 40% des votes sont allés à Marine Le Pen. C’est complètement affligeant. C’en est à se dire qu’il va falloir peut-être penser à s’excuser pour avoir fustigé les supporters parisiens et leur fameuse banderole lors du match PSG-Lens de 2008. Ils avaient peut-être raison sur au moins un point…
Le désœuvrement, le chômage, la pauvreté et l’abandon ne seront jamais des excuses pour un repli sur soi-même et un plébiscite de l’intolérance, du racisme et de la préférence nationale. Et si on voit mal, effectivement, l’histoire se répéter au niveau des évènements internationaux, il n’empêche que les similitudes avec l’Allemagne de 1933 font froid dans le dos.
Pire que tout, tiens, vous m’obligez à me ranger aux côté de Yannick Noah dans sa tristesse et son inquiétude pour la France. Qu’est-ce que je dois faire pour que vous compreniez ? Que j’aille jusqu’à acheter ses disques et me trimballer pieds nus ? C’est ça que vous voulez, hein ?

Quoi qu’il en soit, je refuse à croire que c’est le vrai visage de la France qui s’est dévoilé lors de ces élections. Je crois encore à un sursaut d’orgueil de la part de l’intelligence et du rationnel. Je crois encore qu’il s’agit d’une stupide et lâche erreur. D’un raté pour lequel l’avertissement de 2002 n’avait pas suffisamment servi de leçon. Je préfère l’optimisme à la désolation. La révolte à la consternation. Et cet édito n’est qu’un énième appel à la fierté humaine, tout simplement. N’oubliez pas la tolérance. Battez-vous contre l’intolérance. A en avoir mal aux poings. Aux lèvres. Au cœur.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par akso le 01/06/2014 à 12:07

 

1

avatar

Inscrit le 10/11/2013

Voir le profil

lol !

Au lieu de critiquer ceux qui vote démocratiquement Fn, critique plutôt ceux par qui c'est arrivé !
Et je pense que des articles politiques n'ont rien à foutre sur un site de jeux vidéo !

3 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/06/2014 à 12:15

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par akso

lol !

Au lieu de critiquer ceux qui vote démocratiquement Fn, critique plutôt ceux par qui c'est arrivé !
Et je pense que des articles politiques n'ont rien à foutre sur un site de jeux vidéo !
Je l'ai fait, critiquer ceux par qui c'est arrivé. Suffit de lire le texte correctement et non pas en diagonale.
Ensuite, on ne va pas revenir sur "ce qui doit" ou "ne doit pas" ou "comment faire correctement son métier selon quelqu'un qui forcément sait mieux que quiconque ce qui est juste ou non".
A GamAlive, les simples frontières du jeu vidéo ne nous ont jamais arrêté. Et plus qu'un site de jeux vidéo, nous nous enorgueillissons d'être bien plus et d'offrir matière à plus d'échanges et de réflexions à nos lecteurs.

Enfin, il s'agit d'un édito. Donc d'un point de vue personnel sur autre chose. Il ne s'agit pas même d'un article politique. Juste d'un avis personnel.

Mais je sais que c'est typiquement le genre de prise de position qui va attirer justement ce que nous dénonçons : haine, mépris, menaces, insultes...

6668 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 01/06/2014 à 12:16

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tiens, encore un bas du front qui n'a rien pigé à la ligne éditoriale du site.

Et sinon +1 pour le coup de gueule, Cedric.

882 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 01/06/2014 à 12:17

 

4

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Etre humaniste c'est bien mais être réaliste c'est mieux...

L'humanisme politique est une utopie a l'heure actuelle. Comment être un agneau parmi les loups et vouloir survivre. Le monde n'est pas encore près pour un tel changement et mettre en place cette idéologie trop tôt c'est signer son arrêt de mort...

La réalité c'est que le monde est profondément injuste, inégalitaire et violent... et que tendre la joue ne changera rien au contraire.

Et je suis pas FNiste, d’ailleurs je ne vote pas par rejet de la démocratie...

468 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/06/2014 à 12:28

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

L'humanisme politique est une utopie a l'heure actuelle.
Complètement d'accord. Mais cela n'empêche pas de se battre pour un peu moins de connerie et de haine dans le monde. Un combat éternellement vain, certes, mais tellement nécessaire...

6668 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 01/06/2014 à 12:28

 

6

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par akso

lol !

Au lieu de critiquer ceux qui vote démocratiquement Fn, critique plutôt ceux par qui c'est arrivé !
Et je pense que des articles politiques n'ont rien à foutre sur un site de jeux vidéo !
1- le sujet de l'édito appartiens à Gizmo

2- Quand au responsable, on peut dire tout le monde. La classe politique pour être incapable de proposer quelque chose, les média qui n'ont pas du tout informer sur la campagne (pas de présentation des candidats à l’élection, faible présentation des parti et des programme, débat entre les partis qui c'est résumé à l'immigration), et les électeurs.

Parce qu'au lieu d’arrêter de matez les cht'is à Shangai et BFM TV, la majorité ne c'est pas bouger le cul pour tapez sur Google "parti se présentant à l'élection" puis "programme de tel ou tel parti" et à préférer ne pas bouger ou se dire que le seul vote sanction c'est voter pour un parti créé par des collabo, un criminel de guerre et un ex-SS.

Des partis à l’élection il y en avait plein, des petites liste, certes, mais qui permettait d'avoir le choix qu'on soit pro ou anti Union Européenne ; fallait juste se prendre en mains pour se renseigner au lieu d'attendre qu'on nous fasse le boulot à la place.

Les électeurs avaient le choix, ils ont choisi, ils sont responsable de leurs choix. Faudrait que les gens arrête porter leurs responsabilité sur les autres (le méchant système par exemple).

565 Commentaires de news

Ecrit par Shisui26 le 01/06/2014 à 12:34

 

7

avatar

Inscrit le 04/11/2013

Voir le profil

Sans aller dans le coté politique , j'en ai franchement pas envie.

Je pense qu'il est plus que temps que les partisans de la tolérance apprennent que ça va dans les deux sens , je vote pas FN, j'aime pas des masses le FN mais je tolère tout à fait que quelqu'un puisse voter pour ce parti.

La palme revenant à un ancien camarade de mon lycée sur Fb disant "Il faut supprimer le Fn , je suis pour la tolérance"
Personnellement je suis un génie ... mais j'ai 40 de QI.

Qu'on partage ou pas les idées des gens qui votent Fn je pense qu'il faut arrêter de leur cracher allègrement dessus , le respect ça va dans les deux sens, ça ne se gagne pas , ça se perd.
Si un jour je croise un gars qui se montre intolérant, raciste , il perdra mon respect mais qu'il soit de gauche, de droite ou d’extrême droite.

Je pense que c'est une erreur de se penser automatiquement mieux que quelqu'un juste parce qu'il a des idées politiques différentes, c'est même le meilleur moyen de sombrer dans la bêtise.


Bref ,je voulais juste dire que je trouve dommage de prôner la tolérance quand on montre soit même de l'intolérance vis à vis d'un groupe de personnes aux idées différentes , les gars qui votent Fn sont pas tous racistes, cons ou même livreurs , faut arrêter l'amalgame.


Par contre je suis pas tout du d'accord avec le remarque d'Asko, c'est au contraire ce que j'aime bien sur ce site, en général on a toujours l'avis personnel de celui qui écrit les articles et c'est même parfois assez drôles, notamment avec Cédric. smiley 9

126 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 01/06/2014 à 12:41

 

8

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Complètement d'accord. Mais cela n'empêche pas de se battre pour un peu moins de connerie et de haine dans le monde. Un combat éternellement vain, certes, mais tellement nécessaire...

Je veux bien que l'on se batte pour ces idées mais ce n'est pas en s'attaquant à ceux qui votent FN que l'on progressera.

Le vote FN n'est que le reflet de la situation dans laquelle la société se trouve rien de plus. Les réelle cause sont économique culturel( ciment de la société donc a ne surtout pas négliger) et structurel.

On est en pleine crise démocratique avec des banques, des oligarques au dessus des lois et qui dictent leur envies, une absence de représentativité du peuple au sein des institutions. Une perte d'identité culturel avec la mondialisation. Un creusement de plus en plus prononcé des inégalités économiques et sociales.

La crise est beaucoup plus profondes que ce que l'on pense.

468 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/06/2014 à 12:43

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Shisui26

Sans aller dans le coté politique , j'en ai franchement pas envie.

Je pense qu'il est plus que temps que les partisans de la tolérance apprennent que ça va dans les deux sens , je vote pas FN, j'aime pas des masses le FN mais je tolère tout à fait que quelqu'un puisse voter pour ce parti.

La palme revenant à un ancien camarade de mon lycée sur Fb disant "Il faut supprimer le Fn , je suis pour la tolérance"
Personnellement je suis un génie ... mais j'ai 40 de QI.

Qu'on partage ou pas les idées des gens qui votent Fn je pense qu'il faut arrêter de leur cracher allègrement dessus , le respect ça va dans les deux sens, ça ne se gagne pas , ça se perd.
Si un jour je croise un gars qui se montre intolérant, raciste , il perdra mon respect mais qu'il soit de gauche, de droite ou d’extrême droite.

Je pense que c'est une erreur de se penser automatiquement mieux que quelqu'un juste parce qu'il a des idées politiques différentes, c'est même le meilleur moyen de sombrer dans la bêtise.


Bref ,je voulais juste dire que je trouve dommage de prôner la tolérance quand on montre soit même de l'intolérance vis à vis d'un groupe de personnes aux idées différentes , les gars qui votent Fn sont pas tous racistes, cons ou même livreurs , faut arrêter l'amalgame.


Par contre je suis pas tout du d'accord avec le remarque d'Asko, c'est au contraire ce que j'aime bien sur ce site, en général on a toujours l'avis personnel de celui qui écrit les articles et c'est même parfois assez drôles, notamment avec Cédric. smiley 9
En fait, si tu lis bien (si si, lis mieux smiley 7) tu verras que je ne condamne pas forcément tous les votants. Je ne prône aucunement l'intolérance envers eux. Je tiens simplement à expliquer qu'ils ont été cons, sur ce coup, et qu'ils ont voté pour le mauvais parti. Qu'il ne faut pas oublier pour qui ils ont voté.
Je ne dis pas que tous les votants sont racistes. Je dis qu'ils ont plébiscité un parti qui, lui, est pour moi le summum de l'intolérance. Nuance.
Quant aux livreurs et aux routiers... Non, je ne dirai rien, il ne faut pas, je dois me retenir, non... non...

6668 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/06/2014 à 12:45

 

10

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

Je veux bien que l'on se batte pour ces idées mais ce n'est pas en s'attaquant à ceux qui votent FN que l'on progressera.
Comme expliqué juste au-dessus. Je ne m'attaque pas vraiment à eux. Mais à leur geste. Bref, je condamne le geste, pas les gens. Parce qu'il y a toujours matière à éduquer ou tout du moins aider à réfléchir. D'où cet édito, d'ailleurs.

6668 Commentaires de news

Ecrit par Garwis le 01/06/2014 à 12:48

 

11

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Faut pas s'étonner de la montée en puissance des partis dit "populistes" quand tous les autres n'ont pas fait leurs preuves. Les gens ont envie de changer de direction, "tester" autre chose ! C'est une réaction, sommes-toutes, logique, non ?

Dans mon pays l'UDC est le premier parti du pays et ce depuis un moment et malgré des affiches et tracts ouvertement """racistes""" à chaque votations.

J'insiste sur les """ car je pense qu'il ne faille pas voir le mal partout pour autant et que la liberté d'expression a encore lieu d'être. (Et le fait que cette phrase mette un malaise est la preuve que cette liberté est déjà bien entamée...)

Et pourquoi pas l'isolement ? Pourquoi pas serrer un peu la vis (et non pas les boulons des casques...) dans cette période grand guignolesque ?

A l'heure où on fait de nous des numéros, une "masse" de travail sans identité, sans valeur et... sans genre, je pense qu'il est naturel que l'individu en tant que tel se protège, il ne faut pas s'en étonner. On nous cache "gâche" la liberté à grands coups de tolérance, mais du haut de mes 28 ans, je crois qu'on a jamais été aussi intolérants et moins libres à force d'être martelés par ces discours d'ouverture ! Paradoxal non ? Ca me rappel quelque chose, la "double-pensée" d'Orwell

Doublepensée (en version originale Doublethink) est un terme de novlangue inventé par George Orwell dans son roman contre-utopique 1984, indiquant une capacité à accepter simultanément deux points de vue opposés et ainsi mettre en veilleuse tout esprit critique. C'est aussi une rupture avec le « principe de non-contradiction », sur lequel repose toute la science démontrable.

La preuve, j'ai l'impression de faire quelque chose de "faux" en écrivant ce commentaire et en exprimant le fond de ma pensée... le même malaise que j'ai eu en ayant voté pour la dernière initiative de l'UDC privilégiant le citoyen Suisse lors des dernières votations.

Bref, tout ça pour dire que l'individu en tant que peuple cherche à s'extirper d'une autorité qu'il ne lui convient plus, comme une bonne crise d'ado quoi... et il est clair que lorsque les gangsters du PS et de l'UMP ne respectent pas leurs promesses, Monsieur X va chercher une autre alternative et là, c'est au tour du FN !

A lui donc de faire ses preuves et amener des résultats, car qui sait, après ça tout le monde votera pour Mélanchon :-)

Bref, tout ce que j'essaie de dire avec ce blabla c'est que, selon moi, ce n'est pas un vote d’intolérance envers "l'étranger" c'est un vote contre un système vicié. Alors "Don't Panic" on nous a vendu le FN et ces partis comme les démons incarnées... mais nous en Suisse on vit bien et on a pas encore ouvertes de camps :-)

Alors Cédric, courage et relativise sur ce coup, on est plus en 40 et c'est pas le FN qui va vous y emmener ! Qui vivra verra

281 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 01/06/2014 à 12:49

 

12

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Le problème c'est que pour moi le FN et tout les autres parties sont au même niveau... alors traité d'inculte seulement les votants du FN c'est mettre en lumière qu' 1/10 des incultes smiley 11

468 Commentaires de news

Ecrit par Score le 01/06/2014 à 12:49

 

13

avatar

Inscrit le 14/10/2013

Voir le profil

Je tiens simplement à expliquer qu'ils ont été cons, sur ce coup, et qu'ils ont voté pour le mauvais parti.

Ah bah c'est quoi le bon parti ?
Puisque apparemment tu sais lesquels sont les mauvais.

Putain ! J'aimerais bien savoir très sérieusement ?!

386 Commentaires de news

Ecrit par Garwis le 01/06/2014 à 12:54

 

14

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par score

Je tiens simplement à expliquer qu'ils ont été cons, sur ce coup, et qu'ils ont voté pour le mauvais parti.

Ah bah c'est quoi le bon parti ?
Puisque apparemment tu sais lesquels sont les mauvais.

Putain ! J'aimerais bien savoir très sérieusement ?!

Hahahaha pas mieux smiley 26

281 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/06/2014 à 12:58

 

15

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par score

Ah bah c'est quoi le bon parti ?
Puisque apparemment tu sais lesquels sont les mauvais.

Putain ! J'aimerais bien savoir très sérieusement ?!
Non, pardon, je me suis mal exprimé. J'aurais dû dire "le pire" (ou "l'un des pires" si tu es tatillon).

Comme dit dans mon édito, les partis en puissance depuis des années sentent, aujourd'hui, la fange et l'excrément (enfin ça semble se sentir plus qu'avant). Mais ils ne sont, de mon point de vue, pas arrivé à la cheville, en ce qui concerne la nausée, de celui plébiscité aux dernières élections.

Maintenant, je le répète encore une fois : c'est un édito et par-là même, je partage une idée personnelle que vous pouvez ne pas avoir, ou du moins au même degré de rejet, préférant un parti-pris plus modéré. J'ai voulu être sec et violent dans mes propos pour, une fois pour toutes, prendre position fermement et marquer mon indignation. Utopie ? Stupidité ? Courage mal placé ? Eructation infantile ? Sans doute un peu tout ça à la fois. Mais merde, fallait que ça sorte.

6668 Commentaires de news

Ecrit par Garwis le 01/06/2014 à 13:02

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Non, pardon, je me suis mal exprimé. J'aurais dû dire "le pire" (ou "l'un des pires" si tu es tatillon).

Comme dit dans mon édito, les partis en puissance depuis des années sentent, aujourd'hui, la fange et l'excrément (enfin ça semble se sentir plus qu'avant). Mais ils ne sont, de mon point de vue, pas arrivé à la cheville, en ce qui concerne la nausée, de celui plébiscité aux dernières élections.

Maintenant, je le répète encore une fois : c'est un édito et par-là même, je partage une idée personnelle que vous pouvez ne pas avoir, ou du moins au même degré de rejet, préférant un parti-pris plus modéré. J'ai voulu être sec et violent dans mes propos pour, une fois pour toutes, prendre position fermement et marquer mon indignation. Utopie ? Stupidité ? Courage mal placé ? Eructation infantile ? Sans doute un peu tout ça à la fois. Mais merde, fallait que ça sorte.

C'est normal et tant mieux d'ailleurs ! Si seulement plus de gens osaient s'exprimer et écouter, ils s'éduqueraient d'eux-même et le monde se porterait mieux !

281 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 01/06/2014 à 13:18

 

17

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

Le problème c'est que pour moi le FN et tout les autres parties sont au même niveau... alors traité d'inculte seulement les votants du FN c'est mettre en lumière qu' 1/10 des incultes smiley 11
c'est ce que je pense aussi.
aucun des "gros" partis (fdg, ps, les verts, modem, ump, fn...) ne vaut mieux que les autres, ils sont tous de mèche pour maintenir le système actuel en place. le seul moyen d'en sortir serait d'élire un outsider...

1227 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 01/06/2014 à 13:26

 

18

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Garwis

Faut pas s'étonner de la montée en puissance des partis dit "populistes" quand tous les autres n'ont pas fait leurs preuves. Les gens ont envie de changer de direction, "tester" autre chose ! C'est une réaction, sommes-toutes, logique, non ?

Que les gens veulent autre chose est parfaitement normal et louable. Je trouve malheureusement dommage que le parti qu'ils choisissent soit celui qui ait été fondé par des gens douteux et où il suffit de gratter un peu le verni pour voir que le parti n'a pas vraiment changer. Tout ça parce que l'ensemble des médias n'en a que pour Marine le Pen.

565 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 01/06/2014 à 13:30

 

19

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par pluton-x


(...) Faudrait que les gens arrête de porter leurs responsabilité sur les autres (le méchant système par exemple).
La société a formaté/conditionné les gens afin de réagir ainsi: déporter sa responsabilité ailleurs sans essayer d'y réfléchir ou de (se) remettre en question. D'où les dérives actuelles.

Vu ce formatage ou conditionnement (au choix) des populations, je ne suis pas particulièrement optimiste pour la suite.

4040 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 01/06/2014 à 13:31

 

20

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Je ne suis pas trop d'accord avec ta conclusion.

Les hommes de mal gagnent par l'inaction des hommes de bien

Edmund Burke smiley 9

Le problème c'est que l'UMP et PS sont des gens de mal, et l'extrême gauche est dans l'inaction.

Donc le FN se retrouve premier

Je sais pas dans votre commune mais la mienne (Châtillon, 92) il y avait plus de 30 listes, pour tout et surtout n'importe quoi. A titre perso j'ai voté partie pirate (80 voix , 10 000 votants, 20 000 inscrits), mais comment faire confiance a la gauche qui depuis 2 ans n'a rien réellement changé (sauf le mariage homo) et est empêtré dans tout et n'importe quoi.

Comment faire confiance a la droite qui a dirigé le pays pendant plus de 20 ans et l'a enfoncé sans compter les différentes affaire.
Genre un Longuet ou un Guaino dire qu'ils ne sont pas assez payé. Copé ... une horreur de langue de pute et de politicard au sens le plus péjoratif du terme.

Comment leur faire confiance ... pas possible donc ils se détournent vers l'extrême droite.

L'extrême gauche est tellement désordonné, tellement éclaté.

Pour revenir a ma ville, si tous les parties d’extrême gauche et écolos étaient unie, ils auraient été 4 ème voir 3 ème. Donc soit le vote d’extrême gauche qui ne se voit pas, soit les gens votent "utile" donc FN.

Il faut quand même comprendre que de l'autre côté, un mec qui a son frigo vide, pas de taf, qui ne croit plus en rien.

De l'autre un gars de gauche ou droite te dit qu'une bonne crise est en marche on peut rien faire contre, qu'il n'hésite pas a aider les plus riche, qu'il n'hésite pas a faire tout pour que la France soit un pays riche et non une population riche. Quand 90 % des loies votés régis l'Europe comme un super état sans que personne ait son mot a dire, quand un pays comme la France offre aux sans papier un tas d'aide* interdite a ceux qui paient des impôts. Quand tu vois devant toi qu'un mec est pris sur le fait entrain de voler vas être relâché et des centaines d’attaquent envers les population pauvre et moyenne.

Hé bien a choisir entre la peste et le choléra ils choisissent la peste.


Dire que voter FN c'est pas bien, je ne pense pas, même si on peut être contre.
Je suis contre l'extrême droite en elle même, elle ne permettra jamais si elle est au pouvoir le laxcisme de droite et gauche permets, mais je comprend ceux qui vote pour.

*Si tu es sans papier a Paris par exemple, tu as droit a un passe Navigo toute zone a 22 €. Une sorte de CMU plus évolué, des services d'assistance sociaux pour des bons d'achats en supermarché, un billet d'avion si tu veux rentrer chez toi et si tu reviens en france tu peux encore en bénéficier. L'ouverture d'un compte en banque totalement gratuit à la banque postal.

2843 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Tyr

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

20825-souvenirs-grand-pere-elections-haine-racisme-xenophobie-fn