L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 15 juin 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Stéphanie existe, je l'ai recontrée

imageJe ne sais pas si je vous ai déjà parlé d’elle. Peut-être pas. Mais Stéphanie existe.

« - Donc vous venez dîner à la maison samedi soir ?
- Ok, pas de souci… ah mais non, pas samedi soir, dimanche…
- Hein ?
- Non parce que le samedi, je refuse de te voir désormais, sinon je suis certaine de terminer dans l’Edito du Dimanche… et je crois que j’ai eu ma part l’année dernière, hein…
- Mais non. Faut pas croire que je parle de toi à chaque fois qu’on se voit.
- Oui mais souvent.
- Pas du tout. Allez, venez samedi soir, je te promets que je ne parlerai pas de toi. Juré. Craché. Que je sois changé en immonde crevure si je mens.
- Mais tu es déjà une immonde crevure. »

Je ne sais pas si je vous ai déjà parlé d’elle. Peut-être pas. Mais Stéphanie existe. Je sais que beaucoup d’entre vous se sont interrogés et s’interrogent encore sur le fait qu’elle soit ou non bien réelle ou qu’elle soit uniquement le fruit de mon imagination, la preuve de ma schizophrénie galopante. Je vous assure qu’elle est bel et bien réelle. Vincent, qui l’a déjà croisée, peut en témoigner. Stéphanie existe. C’est une ancienne camarade de collège. Une grande blonde aux gros seins qui…

image« - Ah mais non, tu ne peux pas dire ça !
- Ben si. Tu as des gros seins !
- Oui mais ça ne se dit pas !
- Ah oui ? Et hier soir, on n’a peut-être pas parlé de ta poitrine peut-être ?
- Oui mais c’était privé. Dans un cadre strictement intime.
- Ah ça, c’est clair que c’était « intime »… Faut forcément être intime pour que tu me tapes un sketch sous prétexte que dans mon dernier édito, j’ai expliqué être capable de reconnaître en un coup d’œil la taille des soutiens-gorges. Parce qu’avoue, hier soir, tu t’es offusquée que je n’aie jamais évoqué la taille de tes seins.
- Mais pas du tout…
- Oui enfin faudra alors que tu m’expliques pourquoi tu as dégrafé le tien, sorti ta poitrine pour me la coller sous le nez et que tu t’es mise à hurler « Ok, ils tombent et ressemblent de plus en plus à des gants de toilette mais matte un peu ça, touche je te dis, c’est du 95E 100% naturel, ça, monsieur, sans additif chimique, mais vas-y, touche, attention quand même ça pique avec ta barbe ».
- …
- En plus, je te rassure, il se tient encore très bien, ton 95E. Je veux juste signaler que heureusement que je retiens mon souffle longtemps, sinon je serais mort étouffé à l’heure qu’il est. »

Bref. Stéphanie est une grande blonde aux gros seins qui tombent bien moins qu’elle ne le pense et ont encore la fermeté d’une pucelle de 18 ans. Pour peu que l’on arrive à trouver une pucelle de 18 ans de nos jours. Mais Stéphanie existe.

image« - Tu te rends compte pour quoi tu me fais passer dans tes éditos ?
- Ben y’a rien de mal. J’veux dire, on a dîné, on a bien mangé, on a bien bu, la discussion a viré cul comme d’habitude – ou du moins comme souvent – et je ne fais que raconter les faits. Rien que les faits.
- Mais je passe pour quoi moi ? J’ai des amis, parfois de la famille qui lit tes éditos !
- Mais attends, c’est soft ce que j’ai raconté ! Je n’ai pas parlé de ton épilation intégrale que tu as absolument tenu à nous montrer en nous expliquant que tu aimais bien la sensation du tissu sur ton sexe et que c’est aussi pour ça que tu ne mettais jamais de culotte ! D’ailleurs, ça ne me viendrait même pas à l’idée d’en parler dans un édito. Là, ce serait dévoiler des trucs un peu trop intimes, par contre. Surtout quand tu t’es mise à hurler « Ok, ça flétrit et ça ressemble de plus en plus à un dindon en décomposition mais matte un peu ça, touche je te dis, c’est de la chatte épilée 100% naturelle, ça, monsieur, sans additif chimique, mais vas-y, touche, attention quand même ça pique avec ta barbe ».
- …
- En plus, je te rassure, c’est charmant et mignon et c’est plus proche de la douceur de l’impétueux dauphin que du vieux dindon crevé depuis 15 jours. Je veux juste signaler que, heureusement que je retiens mon souffle longtemps, sinon je serais mort étouffé à l’heure qu’il est. C’est fou ce que tu as gardé de la force dans les jambes avec ton passé de cavalière. »

Bref. Stéphanie est une grande blonde aux gros seins et à l’épilation intégrale dont les parties intimes ont encore la fermeté d’une pucelle de 18 ans. Pour peu que l’on arrive à trouver une pucelle de 18 ans de nos jours. Mais elle existe.
Elle est d’ailleurs bien plus jolie qu’elle ne le pense. Et lorsque son mari se jette sur elle en pleine nuit, à 2h du mat, ce n’est pas « uniquement » pour assouvir un pur besoin bestial comme elle le croit. C’est de l’amour. De l’amour et du désir.

Il faut arrêter de croire que tous les mecs sont des monstres, des goujats et des obsédés sexuels. Il n’y a guère que moi.

Stéphanie existe. C’est une grande blonde, pulpeuse et désirable. Et aujourd’hui, vous rêvez tous de la rencontrer.

imageJe terminerai cet édito en forme de témoignage de ma soirée d’hier pour souhaiter à tous les papas, et bien évidemment plus particulièrement au mien, une bonne fête des pères. En tant que fils indigne, mais surtout en raison d’un emploi du temps particulièrement chargé aujourd’hui, j’oublierai très certainement de l’appeler, comme j’ai oublié d’appeler ma mère (je vous l’avais annoncé, hein) pour la fête des mères. On ne se refait pas. Pour ma part, j’ai été très heureux de recevoir un set de table peint à la main par ma fille cadette et que « mais si ma chérie, il est très beau, si je le range dans le grenier ce n’est pas parce que je n’aime pas toutes ces couleurs chatoyantes et baveuses qui représentent… euh… plein de taches. C’est justement parce que je ne veux pas l’abimer et que je veux le garder toute ma vie. Alors je le range là où je suis certain de ne plus avoir mal aux yeux… euh… où je suis certain de ne pas le perdre ». Ma fille ainée, elle, m’a récité un poème en anglais. Emouvant. Du coup, je me suis dit que, tout fils indigne que je suis, j’allais en écrire un moi aussi pour mon père. Une attention qui n’effacera sans doute pas l’oubli du coup de fil, mais qui saura, j’espère, montrer tout mon talent et tout mon génie littéraire, même dans la langue de Chaiqus… Shaisk… Shakspri… Shakespr.. dans la langue des Spice Girls, quoi.

Voici donc mon poème pour mon papa à moi :

A bottle of whisky
For my daddy
Two bottles of whisky
For my daddy
Three bottles of whisky
For my daddy
Four bottles of whisky
For my daddy
Five bottles of whisky
For my daddy
Happy Happpy
Father’s daddy

Et en plus, c’est plein de rimes riches.

Sur ce, bonne journée à tous. Moi je dois appeler les pompiers, j'ai mis le feu au jardin avec mon barbecue.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Quantum le 15/06/2014 à 12:09

 

1

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil


A bottle of whisky
For my daddy
Two bottles of whisky
For my daddy
Three bottles of whisky
For my daddy
Four bottles of whisky
For my daddy
Five bottles of whisky
For my daddy
Happy Happpy
Father’s daddy

mékilékon ! smiley 25smiley 25

489 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 15/06/2014 à 12:25

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

smiley 33

4040 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 15/06/2014 à 14:00

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

En fait Cedric doit être fan de la série 'Perception'
certes récente mais tellement représentative de sa psyché smiley 13

4489 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 15/06/2014 à 14:54

 

4

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

smiley 13

4329 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 15/06/2014 à 15:18

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

smiley 26

3776 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 15/06/2014 à 15:36

 

6

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Très bon édito, bon par contre à part Stéphanie tu ne vas pas recevoir énormément de mails ce coup-ci.

2477 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 15/06/2014 à 15:54

 

7

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

smiley 8 bonne fete et Bise a Stephanie (moi aussi j ai de la barbe!)

546 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 15/06/2014 à 15:54

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Stéphanie m'a déjà envoyé une dizaine de SMS d'insultes. smiley 9

6668 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 15/06/2014 à 16:03

 

9

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Un poème que je vais m'empresser de citer à mon padre (colon de genmerderie à la retraite depuis une semaine... je vous l'ai sûrement déjà dit...)

Grosse bise à Stéphanie dont je suis heureux d'avoir des news

6230 Commentaires de news

Ecrit par Recteur le 16/06/2014 à 00:05

 

10

avatar

Inscrit le 02/05/2011

Voir le profil

Ha chouette des nouvelles de Stéphanie ! On se faisait presque du soucis, on ne savait pas ce qu'elle devenait, ravis que vous faites toujours des soirées... Et quelles soirées !

Heureusement qu'on est entre nous ici cela dit, ce n'est pas comme si il y avait des centaines de milliers de lecteurs par mois sur gamalive :)

64 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 16/06/2014 à 01:20

 

11

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Stéphanie m'a déjà envoyé une dizaine de SMS d'insultes. smiley 9
Qui aime bien châtie bien ... et elle doit t'aimer!

3603 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

21025-stephanie-gros-seins-sexe-epile-cadeaux-fete-des-peres