L'ancien dictateur Manuel Noriega poursuit Activision pour Black Ops 2

 

Publié le Jeudi 17 juillet 2014 à 11:00:00 par Romain Lezaud

 

L'ancien dictateur Manuel Noriega poursuit Activision pour Black Ops 2

Manuel se réveille après un sommeil de deux ans

L’ancien dictateur panaméen Manuel Noriega emprunte à son tour le chemin de la Justice pour faire condamner Activision pour son apparition dans Call of Duty : Black Ops 2. On murmure que l’idée lui serait venue après que Lindsay Lohan ait fait le même coup à Rockstar. Le panaméen argue que l’utilisation de sa personne par Activision est « fallacieuse, illégalement employée et inappropriée dans le seul but de faire des gains. ».
Il insiste en disant que son image « augmente la popularité et les revenus générés par Black Ops 2 ». Je ne savais pas que Black Ops avait besoin de Manuel Noriega pour se faire connaitre. En plus, Manuel...Black Ops 2 est sorti il y a deux ans, tu as un train de retard.

Noriega, pour restituer, était un dictateur militaire à Panama de 1983 à 1989. Il fut destitué lorsque l’armée américaine a envahi le pays et éjecté le monsieur du siège du pouvoir. Envoyé en prison en 1992, il fut condamné à nouveau après sa libération en 2007. Noriega est en liberté conditionnelle à Panama depuis 2011.

Dans Black Ops 2, Noriega est l’antagoniste principal de la mission « Suffer with me » où le joueur traque Manuel dans l’environnement entourant Panama City. « L’utilisation de l’image et de la personnalité du plaignant par la défense ont causés d’énormes dommages. » selon l’avocat, en accord avec Courthouse News. « Le plaignant est décrit comme un antagoniste coupable de nombreux crimes haineux fictionnels, créant la fausse impression que la défense est autorisée à utiliser l’image et la personnalité du plaignant. »

Noriega cherche réparation pour enrichissement illégal, perte de profits et violation de droit public commun pour Black Ops 2 qui le décrit comme « un kidnappeur, un meurtrier et un ennemi de l’Etat » dit-il.

Si j’étais taquin je dirais qu’il est drôle de voir un ancien dictateur, destitué par l’armée américaine de surcroit, passer par la justice américaine pour attaquer une société de jeux américaine utilisant son image.
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Tyr le 17/07/2014 à 11:26

 

1

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Il est déjà sorti de prison?
C'te blague.
Par contre, il n'a pas forcément tort sur le fond... BO2 utilise bien une certaine image de lui pour vendre son jeu.

1112 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

21386-manuel-noriega-activision-call-of-duty-black-ops-2-panama-justice