Japan Expo 2009 Day 2

 

Publié le Samedi 4 juillet 2009 à 13:00:00 par Cécilia Rowe

 

Japan Expo 2009 Day 2

Vendredi, encore des sushis !!

Deuxième jour de la Japan Expo, deuxième jour au paradis du manga… ou l’enfer de l’agoraphobe, c’est comme vous préférez. Cette journée du vendredi était personnellement plus placée sous le signe de la musique avec une programmation assez remarquable de concerts. Pour suffire à tous les goûts musicaux des visiteurs, la pop commerciale des AKB48 a côtoyé à quelques minutes près le métal sulfureux du groupe Trill-Dan. Quant au groupe Gari, il signait son grand retour à la Japan Expo en présentant les nouveautés de son dernier album (que je me suis empressée d’aller acheter juste après, d’ailleurs. Mais ça, tout le monde s’en moque).
Il faut dire que depuis l’avènement de la JE Live House l’année dernière, la Japan Expo a trouvé l’exact moyen pour toucher notre corde sensible, la musique. Pas qu’il n’y avait pas de concerts auparavant. Mais la SEFA, la société qui organise l’évènement, a compris à quel point il était devenu capital pour son expansion de réserver une salle uniquement pour les concerts afin de satisfaire la soif des mélomanes japanophiles.  
Commençons tout d’abord par AKB48. Ce groupe de musique pop est constitué à sa base de 48 filles qui se produisent quotidiennement dans leur propre show dans le quartier d'Akihabara. Pour la Japan Expo, une quinzaine de filles ont tout spécialement fait le déplacement pour donner un avant-goût de l’esprit acidulé et hautement commercial qui hante les AKB48. Pour tous les fans de babes japonaises, c’était un régal pour les yeux. C’est vrai qu’une pléiade de lolitas japonaises sur scène qui se dandinent en mini-jupe a de quoi laisser certains rêveurs. Cependant, ne rêvez pas trop mes mignons car les demoiselles portaient des jupons pour palier à toute tentative de voyeurisme, surtout que les journalistes et photographes étaient aux premières loges.
 
image                 image
Musicalement parlant, qu’y-a-t-il à retenir ? Sans trop vouloir jouer les critiques pessimistes, je dirai que leur musique est fraîche et frivole, à l’image de leur joli minois. Costumes, chorégraphies, play-back, l’artillerie lourde du succès commandé paradait fièrement devant les yeux ébahis des occidentaux. Les Japonais, dont la présence aux premières loges était comprise dans leur circuit touristique de Paris, quant à eux, jouaient les chœurs sur chaque chanson. En résumé, AKB48 est une musique à prendre avec légèreté.
A cause du retard pris par les AKB48, Trill-Dan enchaîne directement avec son concert, juste le temps d’installer le matériel. On est bien loin des chichis chichiteux des minettes d’avant. Le public bascule directement dans une ambiance m étal à donner la bougeotte. Avec sa bassiste/chanteuse et sa guitariste/chanteuse, Trill-Dan nous prouve à quel point le métal peut se conjuguer au féminin. Grâce à leurs voix puissantes, elles passent aisément des tonalités féminines aux forces rocailleuses des tons graves. Une vraie bombe atomique dans un salon de thé. Et qu’est-ce que cela fait du bien. Trill-Dan était réellement LA découverte de cette année à la Japan Expo.
 
 image    image    image
Je finirais donc sur Gari. Aaaaah Gari, Gari, Gari. Ca nous avait manqué. Force est de constater que leur style musical a bien évolué depuis 2007. Et l’on s’en rend bien compte dans l’enchaînement de la playlist : de l’électro rock bien connu du groupe, on passe soudainement à du presque tout électro. C’est comme si Daft Punk se mettait à faire du Martin Solveig. Bien loin de moi l’idée de dire qu’ils sont mauvais dans cette évolution, mais la transition est tout simplement inattendue. Personnellement, le concert a été une très bonne surprise, moi qui m’attendais à un remake presque copié-collé du concert de 2007.
 
image   image   image
C’est à peu près là-dessus que s’achève ma journée du vendredi. Seul incident à déplorer, la recrudescence du mouvement « Free Hugs » qui s’affaire à nouveau sur le salon comme un fléau mondial de grippe A. Je ne mentionnerai pas à ce sujet le mouvement collectif de "Free Hugs à 150 personnes" qui se produisit ce jour-là. Avis aux bons entendeurs, certaines proposent même des French Kiss. Oh My God ! (ndCedric : mais toujours pas de free little blow job in the toilets... l'année prochaine peut-être ?)

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par rameaux le 04/07/2009 à 13:57

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

mais toujours pas de free little blow job in the toilets... l'année prochaine peut-être ?
avec les costumes ça ressemblerais au bois de boulogne.smiley 54

691 Commentaires de news

Ecrit par Doctor Zinc le 04/07/2009 à 14:04

 

2

avatar

Inscrit le 14/06/2009

Voir le profil

Oulà le gros buginet qui a supprimé tous les commentaires smiley 20



Fallait pas parler du bois de Boulogne smiley 31

1657 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 04/07/2009 à 14:26

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Très belles photos Cécillia smiley 20

4489 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 04/07/2009 à 14:29

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

la guitare de la demoiselle à gauche smiley 20

Le grand échalas et son double manche smiley 20



smiley 33

1314 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/07/2009 à 15:22

 

5

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

je me sens immensément seule... La culture japonaise ne me fait ni chaud ni froid... smiley 44



Dernier groupe japonnais qui m'a titillée est Jack Or Jive. Tortueux, mélancolique, sombre et dérangeant. Dépressifs s'abstenir.

3201 Commentaires de news

Ecrit par Lionel le 04/07/2009 à 15:52

 

6

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal

la guitare de la demoiselle à gauche smiley 20

Le grand échalas et son double manche smiley 20



smiley 33
Je me demande ce que c'est? Une steinberger basse / guitare?

1339 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 04/07/2009 à 16:12

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope

je me sens immensément seule... La culture japonaise ne me fait ni chaud ni froid... smiley 44



Dernier groupe japonnais qui m'a titillée est Jack Or Jive. Tortueux, mélancolique, sombre et dérangeant. Dépressifs s'abstenir.


Tout dépend, la culture traditionnelle japonaise est fascinante (comme plein d'autres) mais ce côté pop commercial marketé à outrance me laisse de marbre aussi.

1970 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 04/07/2009 à 16:48

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par liolio

Je me demande ce que c'est? Une steinberger basse / guitare?


Ça y ressemble, mais c'est pas dans leur catalogue. Une marque japonaise peut être ? Ou deux steinberger collées ensemble ^^

1314 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 04/07/2009 à 18:20

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Cette année je boycott (j'avais déjà été à deux doigts l'année dernière mais un pote m'avait pris des invitations, sans rien me demander ^^). Pas de thunes et j'avoue que j'en ai un peu ma claque de payer pour entrer sur un vaste stand où la seule option est... acheter.



Parceque ouais, les animations... woohooooo... et surtout, effectivement... affronter la horde d'otakus ovins et les narutards en cosplay moche était au dessus de mes forces.



Bon allez, sur ce, j'vais me matter 4 ou 5 épisodes de Blich. smiley 54

882 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/07/2009 à 18:53

 

10

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Raging



Tout dépend, la culture traditionnelle japonaise est fascinante (comme plein d'autres) mais ce côté pop commercial marketé à outrance me laisse de marbre aussi.



Il y a quelques années, j'ai lu le fabuleux Neige de Printemps de Mishima, et je t'avoue que depuis, j'ai un peu de mal à trouver fascinante la culture traditionnelle japonaise. J'ai tendance à la trouver effrayante, une culture ou tout semble être construit et fait pour annihiler la conscience des individus, ou des préceptes comme l'honneur (vous avouerez qu'il n'y a rien de plus subjectif que cette notion) sont au dessus de la vie humaine, au dessus de l'amour. Je suis désolée, mais je ne peux adhérer à un système qui porte atteinte à la préciosité de nos existences.



Pour la petite histoire, le talentueux Mishima n'a rien trouver de mieux après avoir achevé sa tétralogie "La mer de la fertilité", que de s'éventrer. Certains et certaines peuvent trouver ça romantique, j'ai tendance à trouver ça stupide.



Mishima résume bien ce que je pense de la culture traditionnelle japonaise.







3201 Commentaires de news

Ecrit par KOW3000 le 04/07/2009 à 19:03

 

11

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

euxième jour de la Japan Expo, deuxième jour au paradis du manga… ou l’enfer de l’agoraphobe,
paradis de pedobear aussi :s

3150 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 05/07/2009 à 00:32

 

12

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

surveille tes propos KOW, y'a l'party van qui arrive là :)

1645 Commentaires de news

Ecrit par Kastuhiro le 05/07/2009 à 02:18

 

13

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Elle était très bonne cette 2eme journée.

Pour moi aussi, c'était full concert.



J'ai vraiment adoré Trill-dan pour la performance (avec une basse vachement mise en avant !!). Je n'ai pas du tout aimé Gari (trop électro à mon goût).



Merci Cecilia et jolies photos !



J'attends avec impatience le compte rendu du Day 3, parce qu'avec l'arrêt de travail du RER B, ça a été galère aujourd'hui. u_u"

146 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 05/07/2009 à 09:22

 

14

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope





Il y a quelques années, j'ai lu le fabuleux Neige de Printemps de Mishima, et je t'avoue que depuis, j'ai un peu de mal à trouver fascinante la culture traditionnelle japonaise. J'ai tendance à la trouver effrayante, une culture ou tout semble être construit et fait pour annihiler la conscience des individus, ou des préceptes comme l'honneur (vous avouerez qu'il n'y a rien de plus subjectif que cette notion) sont au dessus de la vie humaine, au dessus de l'amour. Je suis désolée, mais je ne peux adhérer à un système qui porte atteinte à la préciosité de nos existences.





D'un autre côté, la culture 'occidentale' développe un individualisme effréné, anthropo-centré qui ne peut s'accomplir qu'au détriment des autres et de la planète. La culture japonaise traditionnelle nous heurte peut-être, mais ils ont peut êcompris la vraie place de l'homme sur terre et la vraie valeur d'une vie humaine (pas grand chose)...

1314 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 05/07/2009 à 12:32

 

15

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope





Il y a quelques années, j'ai lu le fabuleux Neige de Printemps de Mishima, et je t'avoue que depuis, j'ai un peu de mal à trouver fascinante la culture traditionnelle japonaise. J'ai tendance à la trouver effrayante, une culture ou tout semble être construit et fait pour annihiler la conscience des individus, ou des préceptes comme l'honneur (vous avouerez qu'il n'y a rien de plus subjectif que cette notion) sont au dessus de la vie humaine, au dessus de l'amour. Je suis désolée, mais je ne peux adhérer à un système qui porte atteinte à la préciosité de nos existences.



Pour la petite histoire, le talentueux Mishima n'a rien trouver de mieux après avoir achevé sa tétralogie "La mer de la fertilité", que de s'éventrer. Certains et certaines peuvent trouver ça romantique, j'ai tendance à trouver ça stupide.



Mishima résume bien ce que je pense de la culture traditionnelle japonaise.







J'ai pas dit que j'adhérai, j'ai dit que je trouvais ça fascinant, justement parce que je suis à l'opposé. Donc il y a pour moi des choses à comprendre et à apprendre (sans vouloir suivre ce mode de vie).

1970 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

2165-japan-expo-2009-day-2