L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 17 août 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Dur retour

imageC’est bon. Je peux reprendre une vie normale. Oui, enfin, pour peu que l’on considère, à ma base, ma vie comme normale. Du moins puis-je reprendre une vie normale pour moi.

Tout a commencé il y a un peu plus de trois semaines. Je vous ai abandonné et laissé aux mains de l’équipe pour m’envoler pour la Martinique. Je ne sais pas pour vous mais moi, vous ne m’avez pas manqué.
Je me suis gavé de repos, de visites, de plages, de mer à 28°C, de températures estivales à 34°C (même si là-bas, c’est l’automne), et surtout, de rhum. D’hectolitres de rhum. Matin, midi et soir. Voire la nuit, aussi. En Martinique, quand vous vous relevez la nuit pour une petite soif, vous n’êtes pas obligés de boire de l’eau.
Des fruits, également. Des tas de sortes de mangues différentes comme vous n’en avez jamais goûté. Si, si. Celles que l’on trouve en supermarché ne sont, en réalité, que des saloperies importées du Costa Rica et n’ont rien à voir avec ce que l’on appelle, en Martinique, une mangue. Sucrées. Suaves. Roses, blanches, jaunes ou rougeâtres selon les espèces… un vrai bonheur. Des goyaves, des noix de coco, des ananas, des caramboles, maracudjas, prunes de cythère, avocats, fruits à paion, pommes-cannelle, corossol et j’en passe et j’en oublie… Là-bas, on découvre une autre gastronomie où la gourmandise rime avec « je sors dans mon jardin pour cueillir mes propres fruits sur mes propres arbres ».
Bref, j’ai passé d’excellentes vacances, dans un cadre sublime, avec des gens ouverts, sympathiques, souriants…

imageJe suis resté un peu plus de 15 jours dans cette Colonie française et… hein ? Quoi département ? Non, non, je vous assure. Une fois sur place, il y a de quoi se poser de sérieuses questions quant à la différence entre un département d’Outre-Mer et une colonie. L’obligation d’importer des produits manufacturés de métropole, qui sont du coup hors de prix, alors que les Amériques sont plus proches et permettraient d’avoir des produits plus abordables. Les postes importants tenus en majorité par des blancs venus de métropole. Les entreprises principales (Eau, électricité, gaz…) dépendantes des grosses entreprises nationales françaises qui, du coup, s’en cognent un peu « vu que c’est loin et qu’on ne les entend pas », proposant un réseau obsolète et des services déclinants… Je vous assure. On est bel et bien dans une Colonie.
D’ailleurs, en arrivant sur place, ce fut un peu le retour aux sources, façon Koh-Lanta. Entre les mouvements sociaux et les problèmes liés aux tempêtes tropicales ou aux équipements défaillants, nous aurons eu droit à des coupures d’eau, des coupures d’électricité, et un réseau téléphonique quasi-inexistant. Youpi. Sans eau, dans le noir et aucune possibilité d’appeler au secours parce qu’un ours vous attaque.
Bon, d’un autre côté, des ours, y’en a pas non plus des masses en Martinique. Mais ça aurait pu, hein. C’est la jungle, là-bas. On ne sait jamais. J’aurais pu, en allant puiser l’eau à la rivière pour pouvoir prendre une douche, ou en allant chasser le manicou pour pouvoir dîner, tomber nez à nez avec un Panda enragé et devoir, au péril de ma vie, le combattre armé uniquement d’une petite cuillère.
Heureusement, il existe 52 manières de tuer un homme avec une petite cuillère et j’en connais personnellement 54. Certaines marchent aussi sur les pandas.

imageBref. Récupérer l’eau de pluie pour se laver et faire la vaisselle, c’est fun. Il parait que c’est très tendance, les vacances nature. S’éclairer à la bougie aussi, c’est fun. D’autant plus qu’en Martinique, dans la campagne, les nuits sont… comment dire… noires. Non mais pas noires-métropole, hein, où l’on arrive à voir quand même un peu. Là-bas, elles sont noires du genre noires. Vraiment vraiment noires. Et avec plein de bruits inquiétants. Faut s’y habituer, aux bruits. Ou dormir avec une arme sous l’oreiller pour être plus rassuré. Moi ça allait, j’avais ma petite cuillère.

Finalement, c’est les yeux encore plein de rêve que je suis revenu pour… partir directement à Cologne pour la Gamescom. Le choc. Du rêve au cauchemar. D’une population sympathique qui prône la joie de vivre à une population teutonne majoritairement nostalgique du troisième Reich. J’dis ça, j’dis rien, hein. Ceux qui pensent le contraire pourront essayer de l’expliquer à l’attaché de presse qui, dans un bar, s’est fait demander avec un dégoût non dissimulé s’il n’était pas juif.
Malgré tout, grâce à une bonne organisation et une ambiance bon-enfant au sein de l’équipe, nous avons passé une Gamescom sympathique, entre rires, vannes et petits délires.

Reste que je suis sur les rotules. Vanné. Epuisé. Et que là, du coup, j’ai juste envie d’aller dormir. Permettez ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par t-la le 17/08/2014 à 12:46

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je me suis fait exactement la même réflexion il y a quelques années en allant visiter la Guadeloupe : On ne peut pas l'appeler département français.
Quelle tristesse de voir des îles si belles et pleines de potentiel devenir ces départements de seconde zone, oubliés car éloignés.
La Guadeloupe est l'un de mes plus beaux souvenirs de voyage, mais aussi l'un des pires quant aux conditions de vies des habitants. Et pourtant, j'ai fait des lieux pas fun...

1418 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 17/08/2014 à 13:07

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Bon retour quand même ^^

4041 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 17/08/2014 à 13:47

 

3

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Finalement, c’est les yeux encore plein de rêve que je suis revenu pour… partir directement à Cologne pour la Gamescom. Le choc. Du rêve au cauchemar.

Ben écoute, la dernière fois que je suis rentré chez mes parents en Martinique, le choc a été plus rude encore.
Je suis arrivé à Orly, et un mec a voulu me piquer mon taxi, il faisait gris et les gens faisaient tous les gueule. Le seul truc que je me suis dit, c'est :"Bienvenue dans le monde réel"

432 Commentaires de news

Ecrit par coolkat le 17/08/2014 à 15:24

 

4

avatar

Inscrit le 31/03/2013

Voir le profil

Ecrit par XYZ972

Finalement, c’est les yeux encore plein de rêve que je suis revenu pour… partir directement à Cologne pour la Gamescom. Le choc. Du rêve au cauchemar.

Ben écoute, la dernière fois que je suis rentré chez mes parents en Martinique, le choc a été plus rude encore.
Je suis arrivé à Orly, et un mec a voulu me piquer mon taxi, il faisait gris et les gens faisaient tous les gueule. Le seul truc que je me suis dit, c'est :"Bienvenue dans le monde réel"

Tu viens de décrire mon futur proche. Je le sent pas trop le retour à paname

160 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 17/08/2014 à 15:43

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Bon retour parmi nous, chef ! smiley 20

3779 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 17/08/2014 à 17:46

 

6

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Argh, das beer ! Ya !
Heil , Cédric !

945 Commentaires de news

Ecrit par Azu le 17/08/2014 à 20:19

 

7

avatar

Inscrit le 20/01/2010

Voir le profil

Ecrit par coolkat

Ben écoute, la dernière fois que je suis rentré chez mes parents en Martinique, le choc a été plus rude encore.
Je suis arrivé à Orly, et un mec a voulu me piquer mon taxi, il faisait gris et les gens faisaient tous les gueule. Le seul truc que je me suis dit, c'est :"Bienvenue dans le monde réel"

Tu viens de décrire mon futur proche. Je le sent pas trop le retour à paname[/quote]

Les retours en France c'est toujours douloureux... Mon dernier c'était après 1 mois au Canada pour le boulot, bilan : Le contrôleur SNCF qui comprend pas pourquoi t'as pas échangé ton billet pro... Puis les roms qui te font chier à la machine à ticket de metro car ils savent qu'avec tes 2 énormes valises tu vas pas t'amuser à courir pour les 2€ qu'ils t'ont piqué en annulant ta commande de billet ... Tous ça sous le nez des controleurs qui veulent pas te laisser passer car t'as pas de billet alors qu'ils ont assisté à toute la scène et qui te disent : "On est pas agents de sécurité Mr"

Bref Welcome in France.

484 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 18/08/2014 à 10:12

 

8

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

tu en as aussi de la delinquance aux antilles mais il est vrai qu il n y a pas de ROM !

Bref ce n est pas le sujet c est plutot le retour de Mister cocktail ^^ entre le pays du rhum et de la biere !

Hey tu aurais pu ramener le soleil espice de colonisateur !

546 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

21727-retour-vacances-martinique-gamescom-fatigue