(Livre) Richelle Mead - Succubus Nights

 

Publié le Mercredi 8 juillet 2009 à 09:02:00 par Cedric Gasperini

 

(Livre) Richelle Mead - Succubus Nights

Chaud !

Après un excellent Succubus Blues, Richelle Mead remet le couvert et nous sert une nouvelle aventure de son héroïne particulière, Georgina, succube dont le travail infernal n'est autre que de corrompre les âmes des mortelles en... couchant avec elle. Un boulot sympa, à priori, s'il n'y avait sa couverture humaine de libraire et son petit humain, totalement humain et qui se trouve également être son auteur préféré...


image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kobal le 08/07/2009 à 09:18

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Le coup de l'histoire d'amour contrarié entre l'héroïne surnaturelle et l'intellectuel humain, ça me fait un peu penser aux vampires d'Anne Rice et la relation entre Lestat et David (je crois?). Mais j'espère que ce roman n'est pas aussi pénible à lire que A. Rice - ça n'en a pas l'air vu la critique, mais je me méfie depuis qu'on m'a juré que A. Rice c'était absolument génial...

1314 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 08/07/2009 à 11:38

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal

Le coup de l'histoire d'amour contrarié entre l'héroïne surnaturelle et l'intellectuel humain, ça me fait un peu penser aux vampires d'Anne Rice et la relation entre Lestat et David (je crois?). Mais j'espère que ce roman n'est pas aussi pénible à lire que A. Rice - ça n'en a pas l'air vu la critique, mais je me méfie depuis qu'on m'a juré que A. Rice c'était absolument génial...
Là, c'est nettement moins prise de tête, plus léger, plus accessible et bien plus amusant. Et cochon.

C'est ce que l'on appelle de la "Britlit"... la littérature britanique qui se consomme vite, bien, dans le train... Sauf que là, c'est vraiment de la boule.

6645 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 08/07/2009 à 13:01

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Et cochon.


Le message est passé : je m'en souviendrai pour mon prochain voyage en TGV.



1314 Commentaires de news

Ecrit par phantom2040 le 08/07/2009 à 18:13

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Anne Rice c'est quand même bien nul, ça se la joue complexe mais ça n'en a pas les moyens, j'ai lu les deux premiers tomes (en me forçant) j'ai abandonné au 1/4 du 3ème. Pas à cause de la complexité de l'intrigue mais parce que je trouvais ça plutôt mauvais.

356 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 08/07/2009 à 18:46

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par phantom2040

j'ai lu les deux premiers tomes (en me forçant) j'ai abandonné au 1/4 du 3ème.


C'est courageux... J'ai tenu un tome (je ne sais même plus lequel) - et encore c'était pour faire plaisir à une copine. J'ai cru que j'allais mourir quand j'ai compris qu'après 10 pages passées sur le choix e la chemise de Lestat dans sa garde robe, tout le roman serait de cet acabit !



Le cerveau de Anne Rice n'a pas tenu le choc : il a préféré se petit-suissider tout seul au fond de sa boîte crânienne. Aux dernières nouvelles elle fait partie d'une branche intégriste de l'eglise protestante américaine et envisagerait de publier une biographie de Jesus Christ...

1314 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

2191-richelle-mead-succubus-nights-bragelonne