Fable, Resident Evil et Kings of the Realm : nouveaux romans tirés de jeux vidéo

 

Publié le Mercredi 24 septembre 2014 à 13:00:00 par Cedric Gasperini

 

Fable, Resident Evil et Kings of the Realm : nouveaux romans tirés de jeux vidéo

A découvrir

Ces dernières semaines, quatre nouveaux romans tirés d'univers de jeux vidéo sont parus aux éditions Milady. Nous les avons reçus. Nous les avons feuilletés. Les voici :

Fable : Par les liens du sang


imageRésumé : Le sang… un lien puissant, que l’on fait couler si facilement !
Lorsque la grande histoire de l’Albion sera écrite, un nom sera honoré entre tous : celui de Ben Finn.
Mais en attendant, me revoilà sur les routes. J’ai dû laisser derrière moi la belle et courageuse Page, et je me suis récupéré un tout autre genre de compagnon, un gnome vulgaire et insolent, incapable de la boucler. Je me rends à la ville fortifiée de Blackholm, qui résiste à un envahisseur implacable. L’endroit rêvé pour un guerrier errant comme moi, qui cherche à vendre son épée.
Malheureusement, une force sombre sera bientôt déchaînée sur la ville, une force qui porte en son sein un secret intimement lié à mon propre sang…

Avis : Un petit roman sympathique, bien écrit, qui replonge avec plaisir dans l'univers de Fable. Les fans apprécieront. Les amateurs de Fantasy en général trouveront l'ensemble certes léger, mais ne manquant pas de charme.

Auteur : Peter David
Traductrice : Rose Guillerme
Prix de vente : 8,20 €
412 pages


Resident Evil : Volumes 1 et 2

imageimageRésumé du tome 1 : Raccoon City. Déjà quatre cadavres en un mois, tous victimes de ceux qu’on a surnommés les « tueurs cannibales », parce que les corps ont chaque fois été en partie dévorés.
Le dernier espoir de la ville pour endiguer cette violence sans précédent n’est autre que la fameuse escouade des S.T.A.R.S. Cette petite unité d’élite est censée pouvoir parer à toute éventualité… mais face à l’horreur qui les attend dans un manoir à l’abandon, il est bien possible qu’elle se trouve cette fois totalement dépassée.

Résumé du tome 2 : Raccoon City. Déjà quatre cadavres en un mois, tous victimes de ceux qu’on a surnommés les « tueurs cannibales », parce que les corps ont chaque fois été en partie dévorés.
Le dernier espoir de la ville pour endiguer cette violence sans précédent n’est autre que la fameuse escouade des S.T.A.R.S. Cette petite unité d’élite est censée pouvoir parer à toute éventualité… mais face à l’horreur qui les attend dans un manoir à l’abandon, il est bien possible qu’elle se trouve cette fois totalement dépassée.

Avis : Deux romans agréables à lire, qui s'inscrivent bien dans l'univers Resident Evil. Une petite préférence pour le premier volume, même si le second ne démérite pas. Les fans apprécieront.

Auteur : S.D. Perry
Traducteurs : Paul Benita (Volume 1) et Jean-Paul Poyet (Volume 2)
Prix de vente : 8,20 € (volume 1) et 7,60 € (volume 2)
288 pages (volume 1) et 256 pages (volume 2)


Kings of the Realm : Les Moissons de la Guerre

imageRésumé : Ils ont semé les graines de la guerre, mais ce ne sont pas eux qui en récolteront les moissons…
En quête d’immortalité, un groupe de vétérans de l’empire de la Trinité – mena par l’illustre Giddion Warnock – profanent une tombe oubliée dans la plaine d’Ahten, libérant ainsi un démon aussi ancien qu’affamé. Vallen, le frère cadet de Giddion, parvient à s’échapper de la sépulture et parcourt alors le royaume pour annoncer la venue des légions de dévoreurs. Mais qui voudra bien le croire avant qu’il ne soit trop tard ?
Les Moissons de la guerre nous font suivre Vallen et ceux qu’il rencontre sur son chemin à travers le continent – de Tolka, diplomate céleste à Squall, guerrière du clan de l’Ours, ainsi que Seliza, sorcière des marais –, alors qu’ils trahissent leurs allégeances, forment des alliances et assistent à la destructions de leurs terres d’origine.

Avis : J'avoue ne pas connaître le jeu vidéo Kings of the Realm. Du coup, l'intérêt n'a pas été du tout de retrouver l'univers, mais d'en découvrir un nouveau. Le roman est somme toute très classique, plutôt bien écrit, et si j'ai eu plus de mal avec les noms des personnages, l'intrigue est plutôt bien menée et bien maîtrisée. Une bonne surprise, donc.

Auteur : Oisin McGann
Traductrice : Nathalie Huet
Prix de vente : 8,20 €
552 pages

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par dieudivin

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Quantum

- L'Edito du dimanche par Quantum

- Mass Effect Andromeda sera plus long que Mass Effect 3 par scudik

22151-livres-romans-milady-resident-evil-fable-kings-of-the-realm