L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 12 octobre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Baisez !

imageC'est amusant comme mon édito de la semaine dernière a beaucoup fait réagir, mais bizarrement assez peu commenter.

Je sais qu’il a fait réagir parce que beaucoup m'en ont parlé de vive voix. Bien plus que d’habitude. Des réflexions un petit sourire en coin, à base de « ben dis-donc, t'as pas eu l'air de t'être emmerdé vendredi dernier... ». Avec un brin d’envie dans les yeux et de jalousie dans la voix, notez bien (si, si, c’était palpable).
Ma chère et tendre épouse a elle-même eu droit à quelques remarques amusées auxquelles elle a répondu le rouge aux joues que « il ne faut pas croire tout ce qu'il raconte » avant bien entendu de me cartonner le soir venu parce que j’ai « osé étaler au grand jour notre vie sexuelle ». Elle n’a pas forcément mon goût de la provocation.

A côté de ça, vous avez été peu à oser le commenter. C’est amusant comme certains ont semblé être légèrement mal à l’aise de « pénétrer mon intimité conjugale », comme on pourrait dire.
Une telle gêne pour certains que Facebook a préféré retirer l'article de ses colonnes.

Choquant.

Choquant, mon article l'était sans doute. Notamment l'image d'illustration. Pour moi, la décision de Facebook, avec la menace de « fermer la page GamAlive si ça se reproduit » l'est plus encore.

imageNotez bien que je me doutais de tout ceci. De ces réactions.
A la base, comme chaque semaine, je me suis demandé ce que je pouvais bien raconter dans l’édito. De réflexion en discussion, de souvenirs en soirées exquises, c’est apparu finalement pour moi comme une évidence. Je me suis dit que je ne m’étais jamais essayé au genre érotique.
Et non, je n’ai jamais lu « 50 nuances de Grey » comme certains ont pu le suggérer, ni tenté d’en reproduire une quelconque ambiance. Ce genre de scènes existait bien avant le roman qui a émoustillé toute une génération de ménagères en mal de sensations coquines, et même les plus grands ont parfois sombrés dans les méandres de la sexualité « hors-normalité ». Relisez Baudelaire, ou encore Apollinaire. En plus, c’est sans nul doute bien mieux écrit… ou même Verlaine, tiens, qui a écrit de sublimes poèmes entre érotisme et pornographie, dont l’exceptionnel « Monte sur moi comme une femme ». Parce que n’en déplaise à quelques attardés de la Manif pour tous (mais l’amour pour personne), un acte d’amour, même homosexuel, est chose merveilleuse.
Enfin bref. Cet édito était avant tout un défi personnel. Avec bien entendu la certitude que cela choquerait. C’était aussi le but. Atteint, semble-t-il.

Sans doute dénoncé par un lecteur outré, Facebook a donc décidé de retirer l’article de la page de GamAlive. Et de m’envoyer un avertissement sec et sans appel : la prochaine fois, la page sera crucifiée.

Ce n’est pas si étonnant. Facebook, l’américain, suit le puritanisme Outre-Atlantique. Cette contrée qui se veut le modèle de modernisme mondial où un sein, voire un sexe, est plus choquant et condamnable qu’une arme à feu.
Et notre société s’est engouffrée peu à peu dans cette brèche.

imageVous me connaissez, hein. Je n’ai rien d’un Beatnik, je n’ai rien d’un pacifiste non plus et je reste convaincu que plus d’un gros con mériterait qu’on rétablisse la peine de mort. Les routiers, par exemple. Ou les terroristes qui osent encore au mois d’octobre – certes clément niveau température mais quand même, merde à la fin – porter des tongs dans le métro et dans la rue. Je suis adepte de la communication, quand conflit il y a, à grands coups de batte de baseball. Bref, je ne suis pas à me balader à poil en chantant « faites l’amour, pas la guerre ». Mais je reste choqué, profondément consterné et terriblement inquiet quand je vois que l’image d’un sein est pris comme un outrage, quand les images d’armes à feu sont, elles, totalement banales. Parce que prenez-vous en photo avec un flingue, et mettez-la sur Facebook. A moins d’y menacer un chien – parce qu’il ne faut pas faire bobo aux zanimos, hein, c’est maaaal – vous ne risquez rien. C’en est devenu « normal ». Mettez l’image d’une scène de mort ou de torture d’un jeu vidéo et là encore, ça ne choquera pas grand monde. Mais un sein ! Mon Dieu !

imageJe suis inquiet, donc. Inquiet de cette société terrorisée par quelques abrutis, par quelques sociétés qui vous imposent une morale qui n’est pas la mienne. Parce que je continuerai de croire qu’un sein est plus merveilleux et sublime qu’un Glock .45 et qu’un acte sexuel, même montré de façon un peu crue, est plus intéressant qu’un AK47.
Et c’est cette philosophie que je continuerai d’apprendre à mes enfants. Je continuerai à leur apprendre à ne pas s’offusquer d’une publicité où l’on aperçoit l’ombre d’un sein ou la chute d’un rein, mais à avoir le cœur serré devant les atrocités perpétrées par les hommes, qu’il s’agisse des violences, des guerres ou des Chtis à Ibiza. Je continuerai à trouver ça choquant que des parents s’offusquent de toute cette « pornographie » qu’on voit à la télé, mais laissent leurs gamins de 11 ans jouer à GTA ou Call of Duty sans sourciller « parce que tous les copains font la même chose ».
Et si pour préserver l’innocence de mes filles, je dois me taper pour la trentième fois « La Reine des Neiges » en vidéo, eh bien je me retaperai pour la trentième fois « La Reine des Neiges » en vidéo. Et on chantera tous les paroles, en famille.

Bref. Faites-moi plaisir. Ce midi, cet après-midi ou ce soir quand les enfants sont couchés, baisez. Baisez jusqu’à plus soif. Passionnément. Amoureusement. Avec fougue. Avec tendresse. Mais baisez. Sans retenue. Lâchez-vous. Et tant pis si après, vous avez le rouge aux joues d’avoir lâché prise ou « osé » quelques caresses ou gestes que vous n’auriez jamais osé en « temps normal ». Lâchez-vous. Vous verrez, ça fait un bien fou.

PS : Kasia, merci pour ton indéflectible soutien qui m'a beaucoup touché.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 12/10/2014 à 12:22

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Bof Cedric, tu sais quand quelqu'un vient me faire la morale à propos des mes moeurs ou de ma façon de voir les choses, alors que niveau éthique, il y aurait bien plus à dire chez le moralisateur: je lève mon doigt bien haut vers le ciel et lui demande de bien vouloir passer le balai devant sa porte avant de venir m'étaler sa bouillie verbale smiley 18

4041 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 12/10/2014 à 12:30

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Je serais tenté de dire que t'as raison, mais d'un autre côté tu as tort.

Tu as raison de faire cet édito (ou plutôt celui de la semaine dernière), tu as raison de le poster sur FB parce que c'est une extension de ton site.

Mais la ou tu as tort c'est de ne pas être content que FB te censure, FB est peut être une extension de ton site, mais FB appartient a FB c'est chez eux. Ils ont tout les droits, comme toi tu as tout les droits sur ton site et personne n'a rien a dire.

Même si FB est US, je dirais plus que c'est la Chine, tu as le droit de faire ton buisness, tu as le droit de dire du mal des autres, mais tu as des régles et c'est direct le carton rouge si tu sort hors des sentiers établit. A toi de faire le bon choix.

2843 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 12/10/2014 à 12:30

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je n'ai pas commenté car l'édito se passait de commentaires. Comme les bijoux de la reine mère. On le laisse dans son écrin et on le regarde.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 12/10/2014 à 12:36

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par jymmyelloco

Je serais tenté de dire que t'as raison, mais d'un autre côté tu as tort.

Tu as raison de faire cet édito (ou plutôt celui de la semaine dernière), tu as raison de le poster sur FB parce que c'est une extension de ton site.

Mais la ou tu as tort c'est de ne pas être content que FB te censure, FB est peut être une extension de ton site, mais FB appartient a FB c'est chez eux. Ils ont tout les droits, comme toi tu as tout les droits sur ton site et personne n'a rien a dire.

Même si FB est US, je dirais plus que c'est la Chine, tu as le droit de faire ton buisness, tu as le droit de dire du mal des autres, mais tu as des régles et c'est direct le carton rouge si tu sort hors des sentiers établit. A toi de faire le bon choix.
Ah mais détrompe-toi ! Je n'ai jamais dit que je n'étais pas content ! Je m'en fous, en fait.
Je constate simplement que nous vivons dans une société où un sein est plus choquant qu'une arme. Et c'est ce constat que je fustige, tout simplement. Et j'illustre par l'exemple. Donc ne te fourvoie pas sur mes intentions ! smiley 9

6669 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 12/10/2014 à 12:58

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je préfère largement un beau petit cul délicatement enfermé dans un beau petit tanga plutôt qu'un gros AK47.
Chacun son truc et son trip. :)

3776 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 12/10/2014 à 13:06

 

6

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

faites l amour pas la guerre smiley 40

546 Commentaires de news

Ecrit par Yodalf le 12/10/2014 à 13:49

 

7

avatar

Inscrit le 11/02/2013

Voir le profil

Les flingues ne choquent pas, tu peux donc rester soft avec de telles images

Aucune différence entre les 2.

9 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 12/10/2014 à 14:49

 

8

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ce n’est pas si étonnant. Facebook, l’américain, suit le puritanisme Outre-Atlantique. Cette contrée qui se veut le modèle de modernisme mondial où un sein, voire un sexe, est plus choquant et condamnable qu’une arme à feu.

Bah ça rappelle cette polémique sur Eva Green, sur cette affiche du deuxième opus de sin city.

Et le problème n'était évidemment pas l'arme qu'elle pointe mais les seins (qui pointent aussi).

Après je dis pas, moi aussi quand j'ai vu l'affiche, ma réaction en lisant les divers articles a été "quoi ?!? y'avait une arme ?".

L'impression que la société ne sait plus faire la différence entre nudité et porno d'ailleurs. Sur internet d'ailleurs on a le pire exemple de ça. Dès qu'un film contient une scène un peu osée, hop ça se retrouvé référencé sur 40 000 sites et rapidement quand vous faites une recherche sur la star en question, google qui vous suggère les thèmes les plus recherchés vous propose alors "nue", "sextape" et j'en passe.

Oh et d'ailleurs vu que tu parles de manif pour tous et autres, la série "how to get away with murder" a commencé sa première saison aux USA avec des audiences au top et elle contient notamment des scènes érotiques gay. Ca a fait du bruit là bas mais ça a l'air d'être mieux accepté que ce qu'un certain parti politique de chez eux aimerait croire. Les ricains peuvent peut être évoluer...

2480 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 12/10/2014 à 15:27

 

9

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Gna gna Facebook cé mal....Gna gna Facebook pas bon...gnagna Facebook mauvais...

L'homme publie l'édito du jour sur.....Facebook!

J'hésite entre le facepalm, la tristesse ou la pitié. Je vais y aller pour le dernier.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Grimm_jowww le 12/10/2014 à 15:54

 

10

avatar

Inscrit le 08/01/2012

Voir le profil

L'impression que la société ne sait plus faire la différence entre nudité et porno d'ailleurs.
http://www.nssmag.com/en/fashion-or-porn

Test impossible à réussir, ce qui démontre que le milieu de la mode contemporaine a un sérieux problème et que la société hyper-séxualisée n'est pas mieux.

598 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 12/10/2014 à 16:11

 

11

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

oui mais t'as aimé ?^^

perso, j'ai appri à me foutre de l'avis des gens...
même si cela m'est souvent préjudiciable ..

945 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 12/10/2014 à 16:13

 

12

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Gna gna Facebook cé mal....Gna gna Facebook pas bon...gnagna Facebook mauvais...

L'homme publie l'édito du jour sur.....Facebook!

J'hésite entre le facepalm, la tristesse ou la pitié. Je vais y aller pour le dernier.
Heu, l'edito ne se focalise pas sur Facebook ou autre réseau social, mais sur l'hypocrisie autour de l'edito et de ses illustrations du week-end dernier, quand la violence est promue quasiment à une valeur morale acceptable voire normale.

4041 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 12/10/2014 à 16:46

 

13

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

Heu, l'edito ne se focalise pas sur Facebook ou autre réseau social, mais sur l'hypocrisie autour de l'edito et de ses illustrations du week-end dernier, quand la violence est promue quasiment à une valeur morale acceptable voire normale.

Tu m'excuseras, mais je trouve que c'est une réflexion d'une grande banalité. (pas la tienne, celle de Cedric). Cet édito n'apporte rien de nouveau, si ce n'est de voir la victime manger dans la main de son agresseur.

Avons-nous vraiment besoin d'autres preuves que Facebook fait preuve couramment d'un puritanisme hypocrite? Faut-il s'étonner de leur réaction.

Il faut un jour ou l'autre assumer ses pensées et être conséquent de corps et d'esprit. En d'autres mots, abandonner le bateau Facebook. C'est par les actions qu'on reconnait un brave non ?

2487 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 12/10/2014 à 17:18

 

14

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Tu m'excuseras, mais je trouve que c'est une réflexion d'une grande banalité. (pas la tienne, celle de Cedric). Cet édito n'apporte rien de nouveau, si ce n'est de voir la victime manger dans la main de son agresseur.

Avons-nous vraiment besoin d'autres preuves que Facebook fait preuve couramment d'un puritanisme hypocrite? Faut-il s'étonner de leur réaction.

Il faut un jour ou l'autre assumer ses pensées et être conséquent de corps et d'esprit. En d'autres mots, abandonner le bateau Facebook. C'est par les actions qu'on reconnait un brave non ?

Et il te faudra apprendre à lire! Certes il fustige FB et son puritanisme mais ce n'est pas le fond de l'affaire.

C'est le fait que la promotion des armes soit acceptée alors que la promotion de la nudité ne le soit pas.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 12/10/2014 à 17:56

 

15

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith


C'est le fait que la promotion des armes soit acceptée alors que la promotion de la nudité ne le soit pas.

C'est ce que je dis un puritanisme hypocrite, accepter la violence et interdire l'amour tout en étant le plus gros distributeur de porno au monde.

Est-ce nouveau ?

2487 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 12/10/2014 à 17:58

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

Et il te faudra apprendre à lire! Certes il fustige FB et son puritanisme mais ce n'est pas le fond de l'affaire.

C'est le fait que la promotion des armes soit acceptée alors que la promotion de la nudité ne le soit pas.
En effet, je pense que on Block se fourvoie sur mes intentions.
Je suis qui plus est un fervent défenseur de FB face aux nombreuses critiques qu'il subit, expliquant à qui veut l'entendre que non, FB n'est pas dangereux, que c'est toi qui choisit ce que tu y mets et que si tu mets des conneries, ma foi, c'est ta responsabilité. Je pense sincèrement que c'est un formidable outil social.
Maintenant, je me sers de la politique de FB, qu'effectivement tout le monde connaît, pour rebondir sur le fait que dans la société, y'a quand même un truc qui ne tourne pas rond.
Donc le problème n'est pas FB, dont effectivement on se sert sur Gamalive à plus d'un titre. Il n'est que le reflet d'une société qui a perdu ses repères, à mon sens.

Et on peut tout à fait critiquer sans pour autant quitter. Être brave par la fuite, ce n'est pas forcément une solution. Regarde Von-Block, tu critiques GamAlive, tu ne le quittes pas pour autant. Pire : nous, on prend le temps de répondre et de s'expliquer calmement. smiley 9

6669 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 12/10/2014 à 18:00

 

17

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

L'important dans tout ça, ça reste que tout le monde doit niquer ce soir. smiley 7

6669 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 12/10/2014 à 18:17

 

18

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

L'important dans tout ça, ça reste que tout le monde doit niquer ce soir. smiley 7
une poule ça compte ? parce que j'ai peur d'avoir un punk zinzin après ...

489 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 12/10/2014 à 18:17

 

19

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

L'important dans tout ça, ça reste que tout le monde doit niquer ce soir. smiley 7

Est-ce que Gamalive fournit la marchandise pour y arriver?

1112 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 12/10/2014 à 18:57

 

20

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Ecrit par Aerith

Est-ce que Gamalive fournit la marchandise pour y arriver?
La réponse m'intéresse également smiley 9

1436 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22346-sexe-facebook-violence-choques-outres-armes-amour