L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 19 octobre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Un jour, je vais me faire buter, moi...

imageCertes, les sites de jeux vidéo n’ont – malheureusement ? – pas leur cohorte de fans qui nous envoient des photos érotiques et des déclarations d’amour enflammées. GamAlive, fort de ses 350 000 visiteurs par mois (oui, tout de même, hein) est un site relativement modeste quoi qu’il en soit. Nous n’attirons pas les foules comme un blockbuster sur grand écran et Apple n’a pas proposé d’installer systématiquement sur tous ses appareils nos dernières news. Il n’empêche qu’à site public, statut public. Nous sommes donc de ce fait, des personnages publics. Je suis donc de ce fait, un personnage public. Et qui dit public, dit réactions du public.

Je ne compte plus, dans ma déjà longue carrière, les nombreuses réactions reçue. La plupart du temps, ce sont des insultes, voire quelque fois des menaces. Plus rarement – mais ça arrive – des félicitations et des remerciements pour le site, le style, l’humour.

J’essaie de répondre à tous ces messages. J’estime que si quelqu’un a pris le temps de m’envoyer un message pour me dire à quel point que je suis un être immonde et que la Terre se porterait mieux sans ma présence, je dois prendre le temps de lui répondre à quel point il devrait s’ouvrir à l’humour, à la tolérance et à l’intelligence. Eduquer, même les abrutis – surtout les abrutis – est un travail de tous les instants, mais un travail nécessaire si l’on veut rendre le monde un peu meilleur.

Cette semaine, par exemple, j’ai écrit une news sur le jeu Far Cry 4 dans lequel l’ambiance « Chasse, pêche et tradition » vous permet de tuer des animaux. N’importe quels animaux. J’y déclarais, je cite : « Parce qu'un animal, ça pue, ça chie partout, ça fait du bruit et, pire, ça s'attaque parfois à l'homme même quand ce n'est qu'une simple saloperie de tortue dont on pourrait en théorie éclater la tête à coups de talons mais ah non c'est vrai c'est une espèce protégée alors si elle t'a mordu tant pis faut prendre ton mal en patience... Parce que malgré tout, faut bien manger. Et n'en déplaise à mes amis au teint vert, y'a rien de tel qu'un bon steak saignant dans son assiette. Parce que parfois, aussi, on se sert de la peau pour fabriquer plein de choses. Bref. Il faut tuer des animaux. Et Far Cry 4 vous permet de le faire. Et c'est tant mieux. »

Tout en finesse, donc. Comme à mon habitude.

imageCette news m’a valu une « réponse » de la part d’une association de défense des animaux (qui n'est pas la PETA, malgré l'illustration utilisée ici, notez bien). Avec ce qu’il faut d’insultes et de menaces de me faire payer mes propos si je ne les retirais pas immédiatement.
Comme d’habitude, j’ai répondu avec entrain, expliquant à quel point il fallait s’ouvrir à l’humour, en rappelant le code pénal et les conséquences d’un mail de menaces, et en terminant par suggérer de manger un peu plus de viande, que la soupe de pissenlit, ça rend aigri au bout du sixième bol (au bout du premier, remarquez, pour ma part).

Comme cela se termine souvent – mais pas toujours – je n’ai eu ni réponse, ni suite à cette affaire. Dossier classé pour ma part. Jusqu’à la prochaine réaction suite à une vanne déplacée sur, au choix, la religion, la couleur de peau, le métier ou le port des tongs dans une de mes news.

Si je vous parle de cette histoire aujourd’hui, c’est parce qu’un fait « divers » pas si divers que ça, m’a interpelé cette semaine : le suicide d’un gars harcelé. Pour la petite histoire, ivre, il a frappé un chat dans un parc, en compagnie de deux amis. Une passante a pris soin de filmer les faits et posté la vidéo sur Facebook. Reconnus, les trois comparses ont été poursuivis en justice et ont écopé de peines de prison ferme. Six mois pour lui. Le jeune homme, chômeur, sans doute dépressif, se disait depuis harcelé. Ce que je veux bien croire.
Ce qui est hallucinant, finalement, ce sont les réactions suite à ce suicide. Des réactions… de joie. Des commentaires façon « justice est faite » ou « bien fait ».
On parle juste d’une vie humaine, là. Comparé à une vie animale. Je n’excuse en rien son geste. Je n’excuse en rien sa connerie ni le fait que ce qu’il a pu faire est impardonnable et qu’il méritait certainement une peine de prison (ferme ? vraiment ?). C’est vrai quoi. Ils ne l’ont même pas mangé. Toute cette viande de chat gâchée, ça méritait une sévère punition.
Mais ce que je trouve hallucinant, finalement, c’est le manque total de discernement des gens. La connerie incommensurable et au caractère dangereusement totalitaire qui règne sur Internet. On menace, on harcèle, on condamne. C’est tellement facile, derrière son écran. C’est tellement simple, assis sur son petit fauteuil, entre deux paquets de chips et deux retransmissions des Chtis à Pétaouchnok (à quand les Chtis au Libéria, que l’Ebola nous en débarrasse une bonne fois pour toutes ?) d’envoyer des mails d’insultes et de menaces.

imageJe suis totalement consterné par le niveau d’intelligence catastrophique qui règne chez mes concitoyens. Réclamer la mort de quelqu’un, s’en réjouir, parce qu’il a tué un animal…
Et je ne vous parle pas du terrorisme ambiant qui règne chez les défenseurs des équidés : mon boucher chevalin m’en parlait encore hier pendant qu’il me hachait un steak de poulain pour m’en faire un tartare. Il reçoit régulièrement des lettres et des coups de fils injurieux et menaçants. Et s’est plusieurs fois fait vandaliser sa devanture.

Y’a pas à chier, hein. Le légume, ça rend méchant.
Il serait temps d’organiser la riposte. Il serait temps que quelques tribunaux condamnent fermement de tels agissements et de tels comportements sur la toile. Et que les médias s’en fassent largement l’écho. A ce niveau-là, c’est une question de survie de l’espèce humaine et de la nécessité d’éduquer. Même derrière son écran, on doit être responsable de ses propos et en assumer toutes les conséquences.

Sur ce, je vous laisse. Je vais buter un lapin à la kalachnikov pour le ragoût de ce midi. Mon choix va sans nul doute se porter sur la lapine préférée de mes filles. Celle qui vient d’avoir une portée cette semaine de quatre mignons petits lapineaux. En plus, ils feront une jolie décoration pour le plat.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par freyvane le 19/10/2014 à 12:33

 

1

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Le petit de la lapine est le lapereau.
A ne pas confondre avec l'apéro mais c'est dimanche, on te pardonne.

1430 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 19/10/2014 à 12:44

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Effectivement, le petit de la lapine est le lapereau, mais le mot "lapineau" plus rare, existe et peut être utilisé, même si sa fréquence est très rare. J'ai vérifié avant de l'écrire.
Et si je l'ai utilisé, c'est que je trouvais le mot "lapineau" plus mignon, plus à même d'inspirer la tendresse et l'empathie. Idéal pour dire qu'on va en buter une portée, donc. smiley 9

6663 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 19/10/2014 à 12:46

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

J'aime bien la réflexion qui découle de l'edito smiley 26
Y’a pas à chier, hein. Le légume, ça rend méchant.

4039 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 19/10/2014 à 12:55

 

4

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Je sais que tu n'écris pas de mot au hasard, je fais juste une petite fixation sur les mots de citadins qui viennent palier un manque de vocabulaire déjà existant... comme "accoucher" pour une vache alors qu'on doit utiliser le mot "vêlage".

Mais bon, si c'est pour augmenter l'empathie, je souscris à ta démarche smiley 13

Si après les armes à feu tu veux essayer à l'ancienne avec les mains pour tuer du lapinoux poutoux mignions, je peux demander à ma grand mère de te montrer comment on fait.

1430 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 19/10/2014 à 13:21

 

5

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

J'ai du grillage à poule qui traine chez moi

Cedric viens de me donner une idée, je vais élever du Lapinou et les manger l'été prochain. smiley 14

2487 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 19/10/2014 à 13:24

 

6

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Je dis toujours, un animal de compagnie doit finir à la casserole pour lui faire honneur smiley 7

945 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 19/10/2014 à 13:43

 

7

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Oui, l'asso' qui a envoyé ce petit mot doux, c'est symptomatique de la dictature de la pensée qui fait que l'on peut de moins en moins rire de tout, parler de tout, débattre de tout.

Je n'étais pas au courant du suicide du jeune, mais ça m'a rappelé un autre fait divers, une personne condamnée à 1 an de prison pour avoir tué un chat, ou un truc comme ça.

C'est terrible ce genre de décision parce que c'est disproportionné par rapport à d'autres délits aussi graves sinon plus, mais qui sont moins durement sanctionnés. Un sentiment de justice à différentes vitesse donc.

Et surtout, ça ne sert pas la cause animale.

Ceci étant dit, ta phrase : "On parle juste d’une vie humaine, là. Comparé à une vie animale. " m'embête (à moins que cela soit aussi de l'humour, auquel cas don't act).

De notre point de vue, subjectif, on pourrait avoir tendance à le penser.

Dans l'absolu, c'est une connerie. Il n'y a pas de "marché de la vie" qui donnerait une plus grande valeur à certaines espèces, et moins à d'autres.

Une vie est une vie, point barre.

Et ça serait pas mal de manifester un minimum de respect envers la nature et le monde animal.

Parce que nous sommes aussi des animaux, des mammifères.

Chaîne alimentaire tout ça, oui.

Mais après tout, le respect, ça coûte pas plus cher. Et ce n'est pas ainsi que l'on va faire de nos enfants des personnes responsables, éclairées et respectueuses de leur environnement.

(au fait, pas la peine de rappeler que l'on mange de nos jours beaucoup trop de viande, cause de cancers, et qu'il vaudrait mieux continuer à jeter un voile pudique sur le traitement des animaux dans les industries agro-alimentaires, sinon ça va faire un paquet de végétariens)

188 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 19/10/2014 à 13:51

 

8

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

miaou ou miam smiley 50

en dessert une creme chatte brulee !! ame sensible ne cliquer pas !smiley 18

546 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 19/10/2014 à 13:56

 

9

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

Je dis toujours, un animal de compagnie doit finir à la casserole pour lui faire honneur smiley 7

Et si on te parle de bouffer du panda, tu nous réponds "espèce protégée", c'est ça ?

Sinon, je comprends ceux qui ont une profonde aversion pour les gens qui prennent du plaisir à s'en prendre à plus faible. Je ne dis pas que j'aurais souhaité la mort du type, je pense même qu'on aurait pu encore l'éduquer et le faire réaliser à quel point il faut être con pour faire ce qu'il a fait.

Mais malgré tout, la pulsion nécessaire pour frapper violemment ce chat, et le fait qu'il y ait pris du plaisir, ne se soit pas arrêté... On peut en mettre un peu sur le dos de l'alcool et le fait d'être donc désinhibé mais quand même, ce type était malade et devait être enfermé. Pas parce qu'il a tué un chat, mais parce que je vois pas ce qui l'empêcherait de violer une jeune fille qui n'arriverait pas à se débattre suffisamment ou de tabasser à mort le mec qui serait courageusement venu la défendre, avec l'aide de ses copains.

Bref pour moi tout ça ça relève surtout comme souvent le manque de surveillance en prison par des spécialistes. Il ne méritait pas la mort, je ne me permettrai pas ce genre de jugements, mais la prison définitivement, il était dangereux pour lui même et pour les autres, et ho, regardez, il a été dangereux pour lui même malgré tout finalement.

Edit : Je vois souvent des propos sur le fait que les peines ne soient pas équilibrées par rapport aux délits. Je suis souvent d'accord mais je pense que cette façon de penser est assez erronée. Lorsque l'on envoie quelqu'un en prison (pas un sociopathe qui lui doit prendre perpét'), la durée ne doit pas être évaluée uniquement sur l'acte qu'il a commis, mais plutôt sur le temps qu'il faudra pour s'assurer qu'en sortant il ne la commettra plus jamais. La prison ne devrait jamais servir qu'à punir mais avant tout à remettre dans le droit chemin des gens qui ont commis des erreurs. Je vois souvent des trucs illogiques, moi aussi j'éprouve de l'aversion pour un pédophile, un violeur, un meurtrier etc... Mais après réflexion, la meilleure évaluation du temps en prison sera probablement celle qui lui permettra d'être apte à la civilisation, pas celle qui suivra une logique style (bon, vol à main armé c'est 3 ans lui c'est un meurtre alors on met au moins 7 ans hein).

2469 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 19/10/2014 à 14:06

 

10

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par èFBéBéèF


(au fait, pas la peine de rappeler que l'on mange de nos jours beaucoup trop de viande, cause de cancers, et qu'il vaudrait mieux continuer à jeter un voile pudique sur le traitement des animaux dans les industries agro-alimentaires, sinon ça va faire un paquet de végétariens)

Surtout la viande rouge qui est recommandée de limiter sa consommation.

Les autres viandes sont OK et pas plus nuisibles que du Tofu. En fait, les recherches sur les modes d'alimentation et l'impact sur la santé ne sont pas des plus précises à cause entre autres de la difficulté de contrôler cette variable sur de longues années en prenant en compte tous les facteurs de vie associés à un style de diète particulier.

2487 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 19/10/2014 à 14:12

 

11

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

scudik>>

Tout à fait. Le respect est le respect, il n'est pas à géométrie variable.

C'est pour ça que "On parle juste d’une vie humaine, là. Comparé à une vie animale. ".

Moi, ça m'embête.

Parce que ça dit quelque chose de notre société aujourd'hui, complètement connectée à Internet mais de plus en plus déconnectée des réalités.

On oublie que, de fil en aiguille, si les abeilles disparaissent demain, on crève après-demain.

Nous, humains, et toutes les autres espèces sur terre, formons un ensemble indissociable.

Respecter les animaux, les insectes, les poissons... c'est quelque part se respecter soi-même et ses semblables.

188 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 19/10/2014 à 14:17

 

12

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Surtout la viande rouge qui est recommandée de limiter sa consommation.

Les autres viandes sont OK et pas plus nuisibles que du Tofu. En fait, les recherches sur les modes d'alimentation et l'impact sur la santé ne sont pas des plus précises à cause entre autres de la difficulté de contrôler cette variable sur de longues années en prenant en compte tous les facteurs de vie associés à un style de diète particulier.

Tu sais, les lobbys étant ce qu'ils sont et leurs moyens de propagande aussi, ce n'est pas demain la veille que l'on saura la vérité.

Ceci étant, regarde les habitants d'Okinawa : on vante souvent leur espérance de vie, mais on insiste beaucoup moins sur le fait, qu'ils sont surtout en meilleure santé plus longtemps.

Preuve que la viande, on peut non seulement tout à fait s'en passer, mais qu'en plus c'est tout bénef' pour ton corps (et c'est quelqu'un qui adore s'empiffrer de viande qui te le dit).

Après, bien sûr, chacun est libre de choisir son alimentation, sa vieillesse, ses cancers et sa mort.

188 Commentaires de news

Ecrit par Blacksad le 19/10/2014 à 14:24

 

13

avatar

Inscrit le 02/11/2013

Voir le profil

C'est pour ça que "On parle juste d’une vie humaine, là. Comparé à une vie animale. ".

Moi, ça m'embête.

Si je roule et que je perds le controle de ma voiture et que j'ai le choix entre un chat et une personne ?

Si, il y a un marcher de la vie, c'est le bon sens.

47 Commentaires de news

Ecrit par Sulikane le 19/10/2014 à 14:26

 

14

avatar

Inscrit le 19/10/2014

Voir le profil

Je suivais régulièrement le site depuis un an maintenant, j'étais satisfait d'avoir enfin trouvé un site de jeux vidéos un minimum progressiste, notamment sur la condition des femmes dans ce monde (ce qui permettait de voir d'un autre oeil les cosplays sexys, qui m'auraient dégouté sur un autre site.).

Dommage, cet edito signe pour moi la fin de ma lecture régulière du site.

Avant tout, je vais préciser que nous sommes d'accord sur un point: une vie animale prise ne mérite pas que l'on condamne à mort le meurtrier, mais c'est juste parce que je suis contre les peines de mort. En revanche, de la prison ferme me semble tout à fait proportionné.

Parlons du sujet de l'article même. Je trouve dommage une telle condescendance vis à vis des végétariens, qui du coup décrédibilise votre "humour.
"On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui"; on en a bouffé de cette phrase, comme si elle justifiait le fait de rire de tout, mais qu'il faut juste que ces "n'importe qui" se décoincent.
Prenons-là dans un autre sens: "Il faut faire attention de AVEC QUI l'on rit." Si Marine Le-Pen (pour le point FN du jour) fait une blague raciste, ça n'aura pas la même portée que si un type que l'on sait anti-raciste la faisait, parce que chez l'une, on sait qu'il y a une part de vrai.
C'est exactement ce qui se passe avec votre phrase sur Far Cry 4, on sent votre parti pris; il n'y a plus d'humour, juste une opinion lancée avec une forme "correcte".

On va reprendre votre propre phrase : "Même derrière son écran, on doit être responsable de ses propos et en assumer toutes les conséquences." D'accord, et bien assumez votre appel au massacre, et ne vous étonnez pas que les anti-spécistes vous tombent sur la figure (je ne cautionne toujours pas les menaces de mort en revanche, soyons bien clairs.).
C'est exactement la même situation pour votre boucher équin, il a décidé de gagner sa vie au mépris de la vie d'êtres sensibles? Soit, qu'il ne s'attende pas à ce que ses méthodes passéistes ne déclenchent pas de réactions au 21ème siècle.

Finalement, vous tombez dans un travers facile: en tant que classe dominante omnivore, vous prenez de haut la minorité humaine qui a décidé de vivre en causant le moins de souffrance possible, parce que votre position vous le permet.
Vous êtes rédacteur dans le monde du jeu vidéo, vous savez très bien ce que la majorité pense de nous, joueurs, "no-lifes, meurtriers en puissance". Vous luttez contre ça quand ça vous concerne, pourquoi alors appliquer le même mépris de classe ailleurs?


Je finirai avec trois points:

- L'humour est un excellent moyen de défense, mais aussi une attaque d'autant plus puissante qu'elle est aujourd'hui protégée par le sacro-saint "c'est pour rire".

- Ne prenez pas pour une généralité les gus qui préfèrent insulter que débattre, ne tombez pas dans leur piège en vous faisant plus stupide qu'eux.

-Non, il ne FAUT pas tuer d'animaux, on est plusieurs bouffeurs de graines à éviter ça.

8 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 19/10/2014 à 14:27

 

15

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Ecrit par Blacksad

C'est pour ça que "On parle juste d’une vie humaine, là. Comparé à une vie animale. ".

Moi, ça m'embête.

Si je roule et que je perds le controle de ma voiture et que j'ai le choix entre un chat et une personne ?

Si, il y a un marcher de la vie, c'est le bon sens.

C'est parti pour le degré zéro de la réflexion.

Remarque, c'est ça aussi le monde d'aujourd'hui : tirer les débats vers le bas, jeter des anathèmes, "buzzer", "clasher"...

... mais prendre du recul sur notre monde et prendre le temps de réflechir, jamais, surtout pas : "il n'y a pas d'application pour ça" (c)apple.

188 Commentaires de news

Ecrit par Blacksad le 19/10/2014 à 14:31

 

16

avatar

Inscrit le 02/11/2013

Voir le profil

Oui, c'est ca le monde d'aujourd'hui. On dénigre facilement les prises de positions inverses sur "son" débat.

Je comprends ton point de vue. Je ne suis juste pas d'accord sur le marcher de la vie.

47 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 19/10/2014 à 14:37

 

17

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Ecrit par Blacksad

Oui, c'est ca le monde d'aujourd'hui. On dénigre facilement les prises de positions inverses sur "son" débat.

Je comprends ton point de vue. Je ne suis juste pas d'accord sur le marcher de la vie.

OK ;)

Je croyais que tu voulais fermer le débat avec un exemple simpliste où le "bon sens" fait que que l'on ne peut qu'aller dans ton sens. Parce que ça, c'est facile, et je peux faire la même chose pour te prouver le contraire.
Mais ça fera pas avancer le débat.

Aujourd'hui, le "bon sens" fait que l'on ne peut plus débattre de rien.

Un truc bien pratique pour étouffer tout débat, le "bon sens". Les hommes politiques en savent quelque chose.

188 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 19/10/2014 à 14:39

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Sulikane

-Non, il ne FAUT pas tuer d'animaux, on est plusieurs bouffeurs de graines à éviter ça.
Non, je n'ai rien contre les "bouffeurs de graines". J'en compte certains, même, parmi mes connaissances (pas mes amis, hein, faut pas déconner, j'aurais trop peur qu'ils m'invitent à manger chez eux smiley 7).
Tout ça pour dire que non, le végétarisme ne me pose aucun problème. La tendance qu'ont certains à vouloir l'imposer aux autres, si. Je suis tolérant envers eux, j'attends en retour qu'ils le soient envers moi qui suis carnivore.

Maintenant, je le fais effectivement en termes un peu crus, un peu sauvages. Il ne faut pas pour autant prendre le site comme un temple de la mort animale. C'était, outre de l'humour, une manière aussi un peu violente de faire réagir. Et ne pas tout prendre pour argent comptant : je n'ai pas de boucher chevalin dans mes connaissances (en fait il s'agit d'un bon ami qui m'a raconté cette anecdote il y a quelques mois, dont je me suis fait l'acteur pour illustrer mes propos). Mieux encore : ma fille et ma femme étant cavalières, manger du canasson est (malheureusement ?) prohibé à la maison. smiley 9

Enfin, les propos tenus dans la news Far Cry 4 sont tellement "énormes" et "cons" (franchement, éclater une tête de tortue à coups de talons ?) qu'ils ne peuvent en aucun cas être pris pour argent comptant sans un minimum de réflexion.

Je finirai enfin par une autre anecdote. J'ai fréquenté, dans ma prime jeunesse, une jeune demoiselle qui était militante dans une assoce de défense des animaux. Elle était très mignonne, un joli corps, et avec de très jolis seins. Outre de bons souvenirs de nuits passées ensemble, je garde surtout en mémoire le fait d'avoir rencontré ses amis, des gens ouverts et sympathiques, pas du tout violents ni agressifs, et qui riaient de bon cœur quand je leur demandais si le petit chiot, là, une fois qu'il serait un peu engraissé, on pourrait le bouffer ou non. Ou quand je leur expliquais que voir des animaux en cage, comme ça, ça me faisait penser à un supermarché de bouffe.
Bref, et heureusement, il y a encore des gens capables de penser, d'être ouverts, et de comprendre que si l'animal doit être défendu, il ne doit pas l'être par n'importe quel moyen et à n'importe quel prix.

Désolé de te perdre comme lecteur, donc. Un lecteur végétarien qui s'efface, ce sont des dizaines de blagues sur le saucisson qui meurent... smiley 9

6663 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 19/10/2014 à 14:40

 

19

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par èFBéBéèF

OK ;)

Je croyais que tu voulais fermer le débat avec un exemple simpliste où le "bon sens" fait que que l'on ne peut qu'aller dans ton sens. Parce que ça, c'est facile, et je peux faire la même chose pour te prouver le contraire.
Mais ça fera pas avancer le débat.

Aujourd'hui, le "bon sens" fait que l'on ne peut plus débattre de rien.

Un truc bien pratique pour étouffer tout débat, le "bon sens". Les hommes politiques en savent quelque chose.
Dans tous les cas, je me suis sans doute mal exprimé. Ce que je voulais dire, c'est que vouloir la mort d'un mec parce qu'il a tué un animal, c'est disproportionné, quoi...
En aucun cas je ne cautionne ses actes ou le fait de nuire à une bête, qu'elle quelle soit.
Sauf quand c'est moi qui tient la batte, bien entendu. smiley 9

6663 Commentaires de news

Ecrit par Sulikane le 19/10/2014 à 14:55

 

20

avatar

Inscrit le 19/10/2014

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

La tendance qu'ont certains à vouloir l'imposer aux autres, si. Je suis tolérant envers eux, j'attends en retour qu'ils le soient envers moi qui suis carnivore.

Attention avec ça, le végé ne sera jamais tolérant envers l'omnivore! (dans l'histoire, l'animal n'a pas le choix), respectueux, en revanche, il devrait l'être.

Evidemment que l'humour est très gros, mais le fond reste critiquable, c'est ce que je voulais dire par mon commentaire.

Je trouve dommage de ta part de m'avoir encore répondu par l'humour, je suppose que c'est l'esprit du site, mais tout de même, au final tu fais exactement ce que je décris, tu racontes une anecdote dans laquelle les végés sont ouverts parcequ'ils rient à tes blagues.
Bien sur qu'on a pas perdu notre sens de l'humour, on a encore quelques trucs pas carencés, mais du coup ça tourne en rond aucune de mes réflexions n'a trouvé de réponse.

Bonne continuation tout de même!

8 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22429-animaux-violence-menaces-suicide-terrorisme-harcelement