L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 26 octobre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

On va (encore) vous parler de sexe

imagePeu de personnes sont au courant, même si je ne m’en suis jamais caché et n’ai pas honte de l’avouer, mais j’ai commencé ma « carrière » dans le porno.

Alors mettons les choses au clair tout de suite : vous aurez beau chercher en long, en large et en travers parmi tous les films X de ces deux dernières décennies, vous ne me verrez jamais chevaucher quelques donzelles mi-femmes mi-plastique, à la toison rasée, sur le visage desquelles je me soulagerais d’un râle rauque en visant si possible les cheveux parce que c’est plus marrant après à laver, même avec du shampooing.

Pour tout avouer, je n’ai pas à proprement parler commencé dans le X. Ma carrière a débuté à Génération 4, magazine culte de jeux vidéo. Pris comme pigiste, le temps de faire mes preuves, j’ai été ensuite embauché à plein temps. C’est là que j’ai fait mes armes, là que j’ai appris les ficelles du métier, les choses à faire et à éviter…
Pendant cette « période d’essai » en qualité de pigiste, il a bien fallu chercher autre chose pour « mettre un peu de beurre dans les épinards ». Même si personnellement, j’ai toujours préféré y mettre de la crème fraîche. Et pour rester dans le beurre et la crème fraîche, le même éditeur de presse m’a proposé de m’occuper de la partie rédaction d’un magazine porno baptisé « CD Charme ». Le poste étant bien payé, j’acceptais donc sans réticence. Parallèlement aux critiques de jeux vidéo, aux tests, previews et autres joyeusetés, je me tournais vers d’autres types de joysticks que l’on peut traduire littéralement, je vous le rappelle, par « bâton de joie ».

Je vais de suite calmer vos « hardeurs ». Voir un film porno, ça peut être amusant. Voire excitant. Voire les deux. Par contre, devoir s’en taper une trentaine sur une période d’une ou deux semaines, vous saturez rapidement. J’ai préféré rapidement occulter le côté « viande » dans lequel j’aurais pu, par dégoût et overdose, tomber, pour me pencher plus sur le côté esthétique et artistique de la chose. Parce que oui, certains films ont un côté esthétique et artistique. De la chose. Bref, j’ai survécu sans séquelle. Ou presque. Enfin je crois. Enfin…

imageBref. Durant ces quelques mois où j’ai mis un pied dans le X, j’ai pu donc assister à des tournages, des projections, rencontrer des actrices, aller dans des soirées… A l’époque, Internet n’était pas répandu comme aujourd’hui et l’industrie du X jouissait (notez bien le choix des mots de cet édito) d’une aura et d’une réputation qu’elle a depuis perdu. Les meilleurs films étaient encore achetés à prix d’or par Canal + et le monde du sexe était encore « une petite famille » aux productions ambitieuses et aux actrices triées sur le volet.
Sans plonger dans ce monde à corps perdu et me perdre entre les bras et les cuisses de quelconques actrices en mal d’amour, j’ai fait tout de même quelques belles rencontres et ai pu surtout me rendre compte que non, les actrices X ne sont pas de grosses salopes de femme-objet qu’on baise sans aucun respect, comme certains peuvent encore, dans leur pensée néandertalienne, le croire. J’ai rencontré certaines jeunes femmes intelligentes, sympathiques, ouvertes, affables. Et quand je les qualifie « d’ouvertes et affables », c’est à prendre au sens symbolique du terme, bien entendu, en non pas littéral.

Ce que j’ai pu faire, vivre, lors de cette période de ma vie est et restera mon jardin secret. Je laisse libre court à votre imagination et à vos fantasmes. J’ai pour moi mes souvenirs.

Si je vous raconte ce passage méconnu de mon existence, c’est simplement pour évoquer le problème du X et de l’accès au X à l’heure actuelle. N’importe quel gamin qui va sur Internet est confronté, dès son plus jeune âge, à la pornographie. Les gamins de 11 ans se tapent des séances de visionnages de films de boules avec ce qu’il faut de double pénétration, d’éjaculations faciales et de sodomies. A tel point, finalement, que les gamines à peine pubères demandent à se raser la touffe parce que la mode est à l’intégral. Une catastrophe pour l’image de la femme, pour l’image de l’amour en général et pour le sexe en particulier. Leur vie sexuelle débute sur une vision catastrophique de l’acte.

imageNon, une femme n’est pas obligée de débuter toute relation sexuelle par une fellation (même si… euh… nan, rien). Non, l’éjaculation faciale n’est pas une finalité en soi. Non l’épilation intégrale n’est pas une nécessité. Non la sodomie n’est pas une évidence.
En matière de corps et de relation sexuelle, il ne faut rien s’interdire ni se mettre de carcans autres que sa seule et propre envie. Dans un sens comme un autre. Parce que c’est avant tout le corps de sa partenaire qui est aimé et mis à l’honneur dans une relation sexuelle hétérosexuelle, c’est à elle de décider ce qui sera et ne sera pas. C’est à elle de décider pour son corps, selon ses propres et seules envies.

Tout ça pour dire que faites un peu attention à vos gamins, merde. Surveillez un peu leurs faits et gestes, ce qu’ils regardent, ce à quoi ils jouent. Cessez de faire des mômes pour vous en détourner après. J’en ai proprement ras-le-bol d’entendre l’excuse de merde « oui mais tous ses copains y jouent » ou « oui mais tous ses copains le font » voire « oui mais tous ses copains regardent ça à la télé ». Occupez-vous de vos enfants. Bordel.

Et oui, qu’il s’agisse d’une petite toufinette bien entretenue comme du gazon anglais, ou un jardin à la française comme une friche savamment maîtrisée, je préfère le poil à son absence. Luttons contre la dictature de l’épilation intégrale.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Patch le 26/10/2014 à 12:14

 

1

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Amen.
(Et je suis entièrement d'accord avec ton dernier paragraphe, même si une personne que je connais a réussi à y perdre sa dent pivot...!)

1227 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 26/10/2014 à 12:43

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Mais les poils c'est dégueulasse quand tu vas y lettre ta langue...
Donc, max le ticket de bus !

3770 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 26/10/2014 à 12:49

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Aces

Mais les poils c'est dégueulasse quand tu vas y lettre ta langue...
Donc, max le ticket de bus !
Ne mets pas ton inexpérience ou ton manque de talent au service de la dictature épilatoire. smiley 7

6663 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 26/10/2014 à 12:54

 

4

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Pareil, je pense qu'on ne peut être que d'accord (avec l'édito).

C'est pas la faute d'internet par contre hein, faut être honnête, j'ai grandi en grande partie sans internet, j'ai du l'avoir juste avant d'entrer au lycée. Dès la sixième, la majorité des élèves de ma classe regardaient régulièrement des pornos. C'est pas si compliqué, vous piquez les cassettes enregistrées de papa, ou tu as ceux qui trouvaient le moyen de regarder canal plus en cachette. Le résultat était donc le même, sans internet.

Du coup ouais, c'est surtout l'éducation qui va primer. Faire comprendre aux enfants que le porno et la vie, c'est différent.

2470 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 26/10/2014 à 12:55

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Ne mets pas ton inexpérience ou ton manque de talent au service de la dictature épilatoire. smiley 7
je trouve ça dégueulasse les poils et puis bon, ça reste accessoire quand même. :)
Bon après, si c'est bien entretenu, pourquoi pas. smiley 47

3770 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 26/10/2014 à 13:40

 

6

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Que dire....

Le X de maintenant c'est de la merde ...malheureusement.

Par contre, j'ai bien un CD Charme dans mes cartons ....un collector ,je dis tiens ^^".

Après le faciale ,c'est un fantasme de télé cela ...^^"

Elle préfère autre pour un meilleure orgasme ...

hurmm hurmm désolé ;).

Sinon joli édito manque juste les balises [Ma_vie] smiley 8

bon we ;)

945 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 26/10/2014 à 14:56

 

7

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Tu as commencé chez gen 4 et d autres comme Rocco, Tabatha, ... une génération X que tu découvrais sur canal et pour les pauvres il fallait secouer la tête.

Bref nos jeunes sont perdus à nous de les aider et même si ton corps change ce n est pas sale !! ;) smiley 27

546 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 26/10/2014 à 17:44

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Pff, Même pas un edito sur le changement d'heure smiley 18

smiley 3 smiley 3 smiley 3
Et il est bien gentil de ne pas vouloir parler de son expérience passée, mais on n'a même pas eu le droit de voir le bout de la queue d'un Top 3 de ses meilleurs visionnages en tant que professionnel smiley 32

4040 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 26/10/2014 à 19:42

 

9

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

... intéressant. Et vive le poil !

6225 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22513-sexe-pornographie-epilation-integrale-enfants-sexualite