La Hadopi à la diète

 

Publié le Mercredi 29 octobre 2014 à 15:00:00 par Alexandre Combralier

 

La Hadopi à la diète

Elle bouge encore

Bien que sa suppression fût une promesse du candidat Hollande, la Hadopi existe encore en ce bas monde à l'heure actuelle. Elle subit cependant une forte diminution de son budget qui fait enrager sa présidente, Marie-Françoise Marais.

imageToute autorité indépendante qu'elle soit, la Hadopi dépend financièrement d'un État qui réduit chaque année les fonds alloués à Marie-Françoise et ses amis. Dans son rapport annuel, la présidente a annoncé que son budget avait été porté à 6 millions d'euros. Une somme jugée insuffisante pour répondre aux missions de l'AAI, qui devra donc réduire sérieusement la voilure pour l'année à venir ("Nous ferons moins et moins bien", a prévenu la présidente). En 2010, le budget de la Hadopi s'élevait à 12 millions d'euros. La grande époque.

Avec ses malheureux 6 millions, la Hadopi continuera tout de même son bonhomme de chemin. Depuis sa création, 3,2 millions de mails d'avertissement ont été envoyées aux corsaires du peer-to-peer. 159 dossiers ont été transmis au procureur de la République, pour 19 condamnations au final. La France criminelle tremble.

La Hadopi a tenu à rappeler que son principal rôle n'était pas de faire le gendarme de l'Internet, mais de promouvoir l'offre légale existante. Elle reste néanmoins impuissante face au streaming et au téléchargement direct. Jusqu'à quand ? Telle est la question., car une "liste noire" des sites de téléchargement et de streaming serait dans les cartons, sans qu'on en sache plus pour le moment.





 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Azu le 29/10/2014 à 20:46

 

1

avatar

Inscrit le 20/01/2010

Voir le profil

Au total on doit pas être loin des 100 millions pour même pas 200 inculpations. C'est rentable !

J'attends toujours qu'il m'embauche... Pas besoin de mails pour réduire le téléchargements, suffit de cibler la demande et augmenter l'offre...

484 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 29/10/2014 à 21:54

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Je ne suis pas fan de la HADOPI, du tout...

Toutefois, quand bien même il s'agit d'une récupération politique, les "labs" HADOPI accusent un effort insuffisant des majors quant au développement de l'offre légale; ce qui bien évidemment a fortement déplu aux même majors qui avaient réclamé la mise en place de la HADOPI.

Du coup, diminuer le financement a été la réponse du ministère de tutelle pour forcer la HADOPI à se refocaliser sur "son rôle pédagogique" et de flashage d'IP, ce qui n'est pas la solution retenue par la team HADOPI. En effet, cette dernière préfère continuer les "labs" qui dérangent les majors et les politiques en place (la vraie raison à mon avis), mais qui a eu moins le mérite de remettre en question l'inertie actuelle du système.

Cette HADOPI a donc regagné quelques points d'estime à mes yeux. Pas pour les bonnes raisons de fond, mais pour des faits qui sont quand même là. On verre bien comment la situation évoluera.

4039 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 29/10/2014 à 22:07

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Comme souvent, Dieudivin, Le gouvernement fait un choix. Comme pour la sécurité routière par exemple, tu as le choix entre améliorer la sécurité des routes/usagers (dépenser de l'argent) ou augmenter la répression (gagner de l'argent). On sait quels choix sont faits.

2469 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22551-hadopi-diete-telechargement-illegal-marais