L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 30 novembre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Luttons contre la tyrannie des cons

imageC’est consternant comme les gens peuvent être cons, parfois. Non mais vraiment cons, je veux dire. A vouloir leur décocher une grande baffe dans la gueule en leur hurlant « Nan mais tu vas réfléchir deux secondes, grosse merde ! Tu vas enfin faire marcher ce putain de cerveau qui ne sert à rien pour l’instant dans ta putain de tête de putain de sale trou du cul ! ».

Oui, je sais. Mon Dieu quelle vulgarité. Mais j’suis un gars vulgaire, et puis c’est tout. Vulgaire, donc. Mais à la base, non-violent. Si, si, je vous assure. J’aime mâchouiller un brin d’herbe folle, assis dans la toundra à regarder s’ébattre quelques oursons blancs autour d’une carcasse de pélican.
Sauf que c’est le monde qui est d’une violence incommensurable et qui ne cesse de foutre vos rêves en morceaux. La preuve, pour trouver des brins d’herbe, des oursons blancs et des pélicans dans la toundra, c’est quand même mal barré.
Mais je suis zen, à la base, je vous dis. Je ne fais chier personne. Je suis peinard dans mon coin. J’aime la vie. Je m’extasie devant le gentil papillon insouciant, souris devant l’espièglerie d’un poney, ou m’émeus devant la mère donnant le sein à son enfant. Je traverse les jours en voulant faire le moins de vagues possibles, limite autiste dans mon rapport avec les autres.
Seulement dans un souci d’orgueil et de révolte, j’ai simplement décidé de ne pas subir la tyrannie des cons. Du coup, quand j’en prends un en pleine poire, je sors les griffes. Je défais ma muselière et je montre mes crocs. Un jour, j’ai même fait peur à un tigre juste en le regardant dans les yeux. Véridique. Et il a eu du bol qu’il y ait eu une vitre épaisse entre nous, le bougre.

Mais voilà. Le monde est peuplé d’abrutis congénitaux qui pensent que leur petite existence est à ce point royale qu’ils ont le droit de venir vous vomir dessus. Fréquemment, on a envie de baffer des gens. De leur rappeler que la connerie est novice pour la société. Moi c’était en début de semaine. Je vous raconte l’histoire.

imageMa fille ainée s’est, la semaine dernière, fritée avec l’une de ses meilleures amies. Elles s’adorent et ne cessent de s’étriper depuis la maternelle. C’est comme ça. Elles ont des caractères qui s’attirent et font des étincelles. On le sait. Reste que cette fois-ci, lors d’une énième brisbouille, les mots ont été un peu plus loin que d’habitude. Qui a commencé ? Peu importe. Elles se sont insultées et se sont dit que leurs parents respectifs étaient des « cons ». Elles ont 9 ans. Rien de bien terrible, quoi. Je veux dire, ce sont des gamines. Je pense sincèrement que si l’on prête l’oreille, on doit en entendre de bien plus choquantes dans les cours de récré. Même à 9 ans.
Reste que ma gamine était tellement mal, le soir, qu’elle en a parlé à sa mère, expliquant que sa copine nous avait traité de cons et qu’elle avait fait la même chose en retour. Et ayant un sens aigu du bien et du mal, éduqué par son père à grands coups de martinet clouté, elle vit mal la violence qui l’entoure, tout aussi physique que verbale.
Mais qu’est-ce que vous voulez répondre à ça ? A part que ce n’est pas gentil, que ça ne se fait pas, mais que bon, c’est normal de se disputer même quand on est copine, que ce n’est pas très grave, qu’elle en verra d’autres, allez, viens faire un gros câlin pour sécher tes larmes. Enfin je ne sais pas, moi, mais je n’allais pas la fouetter pour avoir traité quelqu’un de « con ». Nan ? Normal, non ?

imageApparemment pas pour les parents de la copine, qui sont allés, indignés, raconter cette histoire en se plaignant à tout un tas d’autres parents. Et bien entendu en collant tout sur le dos de ma gamine. La leur ne pouvant, bien entendu, jamais ô grand jamais proférer de telles paroles. La graine de délinquant, c’est chez les autres. Forcément. Et la mère de choper ma fille lundi matin pour lui faire la morale et lui faire part de sa totale indignation. Et au passage, faire la morale à ma femme également qui, médusée, en est restée coite. Oh, elle a bien essayé de minimiser la chose et d’expliquer que les torts étaient partagés mais que l’affaire ne méritait même pas qu’on y prête attention, elle a trouvé face à elle une sorte de bouledogue surexcité, la bave de la vengeance dégoulinant des lèvres.

Pour le coup, quand ma chère et tendre m’a raconté ça au téléphone, ma première réaction a été de me dire que bon, ce n’est pas grave, c’est juste une brisbouille entre gamine dans laquelle des parents imbéciles veulent s’immiscer bêtement. Que finalement, quelque part, ça donnait raison aux paroles de ma gamine.
Sauf que du coup, si elle avait raison, pourquoi s’est-elle fait engueuler ? Et puis d’abord, d’où elle se permet, cette grosse connasse, de venir engueuler ma propre fille ?

Dans un grand ras-le-bol de la dictature des cons, je suis donc allé choper le soir même la mère à la sortie de l’école. Et lui ai expliqué que plus jamais elle n’adressait la parole à ma fille. Que plus jamais elle ne s’adressait à ma femme de la sorte. Que s’il y avait un problème, elle nous en parlait d’abord. Mais que son attitude était intolérable et que par son comportement, elle ne faisait que donner raison aux propos de ma fille. Oh, elle a bien essayé d’aboyer et de transformer cette histoire en affaire d’état. Mais comme je vous le disais, un jour, j’ai fait peur à un tigre. Le message est passé. Le lendemain, à la sortie de l’école, elle n’est pas sortie de sa voiture. Ni les jours suivants. J’me souviens pas, j’ai ptêt été un peu méchant et menaçant dans mon attitude.

imageReste que sous cette anecdote sans intérêt se pose un vrai problème. La connerie des gens au quotidien. Ce n’est pas la première fois que des parents viennent nous parler de « votre fille a dit une méchanceté à la nôtre », que ce soit l’aînée ou la cadette soit dit en passant. Et c’est une pratique extrêmement répandue puisque des amis nous ont expliqué qu’eux aussi, avaient régulièrement des réflexions de parents qui prennent à cœur des attitudes et des mots d’enfants.
Et je vous rassure, je n’habite pas dans une banlieue de délinquants, loin de là. Plutôt un petit village bien comme il faut. Et malgré la déchéance mentale de leur père, mes gamines sont largement plus du côté clair de la Force que du côté obscur, bien plus anges que démons. La preuve, la dernière fois que j’ai parlé de bouffer du poney, elles m’ont fait la gueule pendant tout un après-midi.

Ce qui me sidère, c’est que les parents attachent autant d’importance à des engueulades entre enfants et veuillent les monter en affaires d’état. Je ne comprends pas. Bordel, c’est juste des histoires de gamins. Venir demander des comptes aux parents parce que leur môme a insulté la vôtre ou l’a rejeté d’un jeu à la récré… faut vraiment avoir une grosse vie de merde, quand même, et n’avoir rien d’autre à faire !

De mon côté, je continue à m’extasier devant le gentil papillon insouciant, à sourire devant l’espièglerie d’un poney, ou m’émouvoir devant la mère donnant le sein à son enfant. Je traverse les jours en voulant faire le moins de vagues possibles, limite autiste dans mon rapport avec les autres. Mais faut juste pas oublier qu’un jour, j’ai fait peur à un tigre. Du coup, la prochaine fois que vous voulez faire chier quelqu’un, choisissez mieux vos victimes. Et même alors, regardez bien que je ne sois pas dans les parages, en embuscade.

Rejoignez-moi. Rejoignez le mouvement. Luttons ensemble contre la tyrannie des cons. Et je vous apprendrai à faire peur à un chat. Faut commencer petit, hein.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par icetroll le 30/11/2014 à 12:11

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Pour faire peur à mes chats, un pulvérisateur à eau suffit.

Bon sinon j'adhère. smiley 11

882 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 30/11/2014 à 12:49

 

2

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par icetroll

Pour faire peur à mes chats, un pulvérisateur à eau suffit.

Et encore ! Parfois imiter le bruit suffit. Bon mon chien a la cataracte alors il voit trois fois rien.

Du coup Cedric, si on considère que les cons sont les plus nombreux, t'es contre la démocratie ? smiley 13

2484 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 30/11/2014 à 13:40

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Rejoignez-moi. Rejoignez le mouvement. Luttons ensemble contre la tyrannie des cons
Trop tard, je m'y applique depuis depuis des lustres; mais il y en a tellement et qui prennent la mouche pour rien alors que les vrais problèmes sont ignorés.

Sinon je les laisse venir d'abord, mon petit plaisir de con (on est tous le con de quelqu'un) et de les renvoyer dans leur corde, la queue entre les jambes, après l'argumentaire qui va bien.

Dans ma lutte, l'effet semble malheureusement trop limité dans sa portée. Certes pour ma part je ne me fais plus emmerdé deux fois par le même, mais le courroux des cons semble se reporter sur les autres qui se laisse pourrir la vie dans ce cas.

4041 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 30/11/2014 à 13:43

 

4

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

On est toujours le con de quelqu'un... Perso j'évite les gens (même la famille smiley 15) au moins j'ai la paix smiley 13

468 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 30/11/2014 à 14:14

 

5

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Je ne crois pas qu'il y ait des gens cons.

Il peut probablement avoir des comportements cons qui sont premièrement subjectifs d'une personne à l'autre voire à l'extrême d'un courant scientifique à l'autre.

Deuxio, si leur comportement peut être considéré comme universellement con (un vrai de vrai comportement con), alors dans ce cas, la majeure partie du temps, l'ignorance en est souvent responsable.

Faisons plutôt de la prévention, luttons contre l'ignorance, car personne ne souhaite réellement être un con.


EDIT: Ok non, je retire ce que j'ai dit, il y a des cons que rien ne peut rendre moins con.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Blacksad le 30/11/2014 à 14:44

 

6

avatar

Inscrit le 02/11/2013

Voir le profil

Le plus dommage, c'est que lorsque les filles oublieront leur petit different au bout de quelques semaines, la rancune sera tenace du coté de parents après une escalade verbale.

Bien triste histoire...

PS: Elles avaient en plus raisons ces petites :)

47 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 30/11/2014 à 21:14

 

7

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Reste que ma gamine était tellement mal, le soir, qu’elle en a parlé à sa mère, expliquant que sa copine nous avait traité de cons et qu’elle avait fait la même chose en retour.

je pense que ta gamine a eu la bonne decision, d en parler. Elle demontre qu elle est intelligente comme ses parents. smiley 20

546 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 30/11/2014 à 23:01

 

8

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par yaknnc


je pense que ta gamine a eu la bonne decision, d en parler. Elle demontre qu elle est intelligente comme ses parents. smiley 20

N'exagérons pas, tout le monde sait qu'à son âge, Cedric aurait ramené le scalp de sa copine à la maison.

2484 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 01/12/2014 à 07:52

 

9

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par scudik

N'exagérons pas, tout le monde sait qu'à son âge, Cedric aurait ramené le scalp de sa copine à la maison.
moihahaha, j'ai imaginé pire ....smiley 35

945 Commentaires de news

Ecrit par AL-bondit le 01/12/2014 à 09:43

 

10

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Blacksad

Le plus dommage, c'est que lorsque les filles oublieront leur petit different au bout de quelques semaines, la rancune sera tenace du coté de parents après une escalade verbale.
+1

83 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 01/12/2014 à 11:00

 

11

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Cette anecdote me rappelle toujours que souvent des gens à qui il n'arrive pas grand chose dans leurs vies aiment bien monter en épingle des bisbilles insignifiantes, ça leur permet d'exister. Mais comme des teckels ils aboient jusqu'à ce que le pitbull leur lance un regard menaçant et là... il n'y a plus personne, ça ronchonne dans son coin.
Pour moi ce ne sont pas des "cons" parce qu'on peut tous l'être à un moment ou un autre, un moment d’inattention, par exemple smiley 49 , ce sont plutôt des lâches, des "petits", des minables qui, plutôt que de t'en parler directement et régler ça entre adultes, préfère s'attaquer directement à ta fille. Parce qu'une petite fille de 9 ans, en général ça ne répond pas à un adulte.
Mais tu as été gentil sur ce coup-là, tu aurais pu leur faire à la "Ray Donovan" (une très bonne série que je conseille pour l'éducation des enfants et la gestion des conflits smiley 49 )

1132 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 01/12/2014 à 14:36

 

12

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ray Donovan est une très bonne série oui.

2484 Commentaires de news

Ecrit par Tranquilou le 12/12/2014 à 12:00

 

13

avatar

Inscrit le 11/12/2014

Voir le profil

Ray Donovan, je ne connais pas, je vais parfaire mon éducation et me renseigner sur cette serie, ça m'intriguesmiley 11

65 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22930-tyrannie-cons-lutte-resistance-enfans-parents