L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 7 décembre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Mais où est-ce que ça a bien pu déconner ?

imageHier, j’ai regardé le film The Doors.

J’avoue. J’étais passé à côté à l’époque. Film d’Oliver Stone avec un magistral Val Kilmer dans le rôle-titre, et une Meg Ryan qui était encore d’une sensualité extraordinaire. Un excellent film même si bâclé, à mon sens, sur la fin, traitée bien trop rapidement.

Hier, j’ai regardé le film The Doors. Et j’ai pleuré.

Enfin non, pas tout à fait. Je vous rassure. Je n’ai jamais été complètement fan des Doors, même si j’aime bien la plupart de leurs chansons, et voir Val Kilmer/Jim Morrison claquer à poil dans sa baignoire ne m’émeut pas plus que ça. En plus, j’avoue sans honte avoir la larme facile devant un film. A chaque moment d’émotion, sortez les mouchoirs. Tiens, regardez, dans Cheval de Guerre, de Spielberg. Je pleure comme une fontaine. Hein ? Non, c’est la beauté et la force du tableau d’un canasson pris dans les barbelés et lacérés par les lames, les morceaux de viandes pendant de tous côtés, qui me remplit d’émotion et fait monter en moi une irrésistible envie, non seulement de bouffer un tartare, mais aussi la larmichette au coin de l’œil. Même Vendredi 13 me fait pleurer. J’ai beau savoir qu’il revient dans la suite, à chaque fois que ces petits cons d’étudiants font la peau de Jason, ça me fait mal à en chialer. J’ai la larme facile devant les films, je vous dis.

Enfin là, quand j’avoue avoir pleuré, c’est surtout intérieurement. Tout le début du film montre la puissance créatrice et poétique non seulement de Jim Morrison, qui transcende les paroles et transporte vers une dimension inaccessible son public, mais également le génie de toute une époque. Une époque où l’on savait encore faire de la musique et écrire des paroles. Relisez les textes pleins de sous-entendus de Light my Fire. Ecoutez la voie sépulcrale. Ecoutez la violence de Break on Through. La virtuosité de This is the End. Et là, vous vous refaites le film de toute une époque. De la fin des années 60 aux années 80. Des Who, en passant par Led Zeppelin, puis en dérivant sur les Springsteen, Police, U2, Pink Floyd, Queen, Deep Purple, Guns & Roses, ou même, plus récent et malgré mon antipathie pour ce groupe (ben oui), je mettrai Nirvana dans le lot.

imageRefaites-vous une compile avec quelques titres de ces groupes. Pas forcément les plus populaires, quoi que.

Et même les années 80 dont on dit qu’ils ont tué le rock, ont livré quelques merveilles, de Mike Oldfield à Genesis, en passant par Joy Division et New Order, ou les Pogues, les Cocteau Twins, AC/DC (leur meilleur album, Back in Black, c’est 1980 les amis), Prince & The Revolution, Tom Waits, The Cure, Pixies, Talking Heads, les Smiths (petite pensée pour celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le nom) ou encore, bien entendu, MJ.

Putain. Y’avait quand même une sonorité. Une maestria. Un génie poétique et musical. Tenez, rien que là, j’écris cet édito en écoutant This is The End des Doors. Et ça me donne envie d’allumer un feu de camp dans mon salon, de me foutre à poil, et de danser autour en fumant des joints. Et sachant que le mec qui me verra fumer un pétard n’est pas encore né, vue ma totale aversion pour ce genre de paradis artificiels, c’est dire la puissance qu’une chanson peut avoir quand elle a une profondeur d’âme.

Alors oui, je me répète. Mais bon. Ce ne sera ni la première fois, ni la dernière fois. C’est le propre des vieux, notez bien. Et cela ne sert à rien de se voiler la face : je ne suis plus de toute première jeunesse. Je me répète, mais quand je regarde le disque dur qui abrite mes mp3 ou que je zieute ma collec’ de CD, je me dis qu’il y a quand même eu un sacré problème quelque part. Ça a bel et bien merdé à un moment donné. Parce que ça a beau être parfois sympathique à écouter cinq minutes, et encore, mieux vaut être complètement bourré ça fait moins mal aux oreilles, mais tous les Rihanna, Black M, Pitbull et autres David Guetta sont à des années lumières de ce que l’on a pu écouter il y a trente ou quarante ans. Elle est bien choucarde, Indila. Il est bien mignon, le gitan, là, Kendji. Mais n’allez pas me dire que les paroles de Sexion D’Assaut à base de « Ta mère est une fleur rare que t'abreuve par ton amour, L'en priver c'est la tuer donc n'abrège pas son compte à rebours, Dis-lui que tu l'aimes que tu regrettes ta manière d'être conflictuel, Elle a du mal à s'évader car tes grands frères ont pris du ferme » ça peut rivaliser avec Stairway to Heaven, bordel.

imageJe sais que je me suis déjà lamenté de la pauvreté d’une époque qui ne laissera finalement qu’un torrent de merde à sa génération. La faute à une industrie musicale qui s’est flinguée toute seule. La faute à l’ordinateur qui a remplacé depuis trop longtemps les riffs de guitare. La faute à une génération qui s’est fourvoyée dans l’excès, oubliant que vomir la vie, c’est avant tout pour la sublimer.

Mais merde à la fin. Où sont passés les grands poètes ? Où sont passés les artistes qui se réclamaient de Baudelaire ou Rimbaud, même si leurs souches étaient anglo-saxonnes. Voire de Keats. Où est passée… la culture, tout simplement.

Sur ce, je vous laisse. Il faut que j’aille mettre la face B de Dark Side of the Moon à mes gamines, que j’ai attachées à leur chaise à grands renforts de scotch marron après avoir brûlé tous leurs posters de cette pute de Violetta.

Parfois, l’éducation de ses gamins est aussi musicale.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Quantum le 07/12/2014 à 12:27

 

1

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

allez ... pleure pas trop ... et regarde ça :

ça fait du bien ;)


https://www.youtube.com/watch?v=EEbw-NceQiQ

et celle là en plus propre

https://www.youtube.com/watch?v=APWhx97QvxE

489 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 07/12/2014 à 14:05

 

2

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

en gros une generation en perdition !smiley 41

Peu etre un espoir quand nos enfants se rendront compte qu ils passent a cote de grands auteurs !

546 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 07/12/2014 à 14:50

 

3

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

àpeu près pareil....
où sont les groupes/chanteurs qui faisaient des concerts a plus de 20 /30k de fans?

945 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 07/12/2014 à 15:17

 

4

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

T'as pas cité Noir Désir pour les années 90, ça m'étonne, ça te déplairait pas pourtant de recevoir des mails d'insultes pour avoir parlé de l'infâme assassin.

Sinon la bonne musique est encore là, c'est juste nos jeunes qui ne sont plus intéressés. On a Thiéfaine pour de la poésie, on a des groupes (basés sur des anciens j'avoue) comme them crooked vultures.

Jack White continue de faire des trucs énormes partout ou il va, que ce soit la reprise de U2 "Love is blindness" pour le film Gatsby le magnifique ou son groupe dead weather, qui rappelle complètement rage against the machine.

Le problème c'est que oui si on cherche de la pure nouveauté, c'est le désert ou la daube.

Après c'est notre côté vieux con qui a encore frappé hein Cedric. Parce que faut être honnête, des grands créatifs, voire même des grands hommes, sur le 20eme siècle complet, t'en as pas eu tant que ça, et t'as surtout eu un gros tas de cons et malades mentaux. Le 21 ème siècle n'est qu'à son début, en pleine crise qui plus est. Y'a encore 85 ans pour trouver les nouveaux beatles, sex pistols et avoir quelque chose de plus passionnant à primer au goncourt, que Beigbeder ou Houellebecq.

2470 Commentaires de news

Ecrit par Ailleurs le 07/12/2014 à 15:25

 

5

avatar

Inscrit le 23/02/2011

Voir le profil

Je dis peut être une connerie mais le dernier album de Slash, World on fire (avec la voix de Myles Kennedy) est une tuerie.

Sinon, pour la poésie (et pour éviter les anciens qui tiennent la route), il y a le maestro belge, Stromae. Musicalement c'est original (il me semble) et au niveau des textes, on est dans le percutant. Une fusion du train de marchandise et du coup de boule rotatif. Et ça colle assez avec le désenchantement des musiques US des années 70 (guerre du Vietnam).

Et oui l'éducation passe aussi par la musique. Sans oublier le cinéma (Princesse des neiges oui mais on dans le McDo culturel donc à consommer en connaissance de cause et avec modération, à savoir le profit avant tout), les livres, les expos, les spectacles vivants...

72 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 07/12/2014 à 15:31

 

6

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

C'est marrant parce que je viens de regarder le dernier épisode de South Park. Le thème de l'épisode commence avec le phénomène de Pewdiepie où les gens regarde plus des gens jouer à des jouer vidéo qu'a jouer eu même, mais prend une tournure plus générale sur la culture américaine qui se base plus sur le buzz que sur la production de contenu culturel.

565 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 07/12/2014 à 15:50

 

7

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Sinon, pour la poésie (et pour éviter les anciens qui tiennent la route), il y a le maestro belge, Stromae.

Euh ? smiley 53 De la poésie genre ça ?

C'est à vomir, le vocabulaire est pauvre, les rimes quand elles sont respectées, elles sont loin d'être riches. Le double sens n'est pas caché, du coup l'intérêt... Alors peut être que tu vas me sortir un titre particulier ou il y a + de travail, mais même dans ce cas, ça ne change pas grand chose du coup, celle là ne passe pas à la radio elle ne vend pas des albums. Les abrutis (je ne dis pas que c'est ton cas) retiennent "papaoutai" parce que c'est facile justement.

2470 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 07/12/2014 à 16:49

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Où est passée… la culture
Elle se cache chez les bien trop rare vrais nouveaux talents.

4039 Commentaires de news

Ecrit par Kenpachi le 07/12/2014 à 18:58

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

N'ayant aucun intérêt pour les Doors et pour le rock en général, j'ai personnellement failli mourir d'ennui.
Supportant à peine la bande-son, certaines séquences sous trip hallucinogène viraient même au supplice.

993 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 07/12/2014 à 19:34

 

10

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Moi à part la musique classique, le reste bof...

468 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 07/12/2014 à 19:47

 

11

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

Où est passée… la culture
Elle se cache chez les bien trop rare vrais nouveaux talents.

Elle est morte avec les nouvelles grilles de programme de la TNT. Je ne cite personne, mais vous trouverez beaucoup d'exemples je pense.

Non sans rire tout change c'est tout. Autre temps, autre époque, autre point de vue.
C'était mieux avant toussa, toussa....


De toute façon, pour percer maintenant, le talent ne suffit pas, il faut aussi faire du buzz.

432 Commentaires de news

Ecrit par Oon le 07/12/2014 à 21:50

 

12

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Bordel, le début d'Apocalypse Now...
Trop bon choix, je suis né trop tard !

79 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 08/12/2014 à 00:14

 

13

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

Sinon, pour la poésie (et pour éviter les anciens qui tiennent la route), il y a le maestro belge, Stromae.

Euh ? smiley 53 De la poésie genre ça ?
Ah bah on aime ou on n'aime pas. Moi j'aime pas. Mais LinksTheSun en a fait une excellente critique.

Sinon je dirais qu'il manque aussi Black Sabbath. Et Metallica (Kill'em All, c'est 83 :) bon ok c'est pas trop de la poésie, mais quand même xD)

Et sinon pour AC/DC mon album préféré reste leur premier live If You Want Blood You've Got It.

882 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 08/12/2014 à 00:43

 

14

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

C'est tout de même cool d'être pour l'éclectisme ("j'en ai fait quand j'étais jeune)

6225 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 08/12/2014 à 00:48

 

15

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par icetroll

Euh ? smiley 53 De la poésie genre ça ?
Ah bah on aime ou on n'aime pas. Moi j'aime pas. Mais LinksTheSun en a fait une excellente critique.

Le truc c'est que je n'en ai pas après ses goûts. Y'a des rimes dans les chansons paillardes, pourquoi pas appeler ça de la poésie aussi ?

La video que tu link est pas mal par contre je suis assez d'accord et c'est justement pour ça que ce chanteur ne fait pas, en tout cas dans cette chanson, de la poésie.

2470 Commentaires de news

Ecrit par Ailleurs le 08/12/2014 à 02:04

 

16

avatar

Inscrit le 23/02/2011

Voir le profil

Ecrit par scudik



Le truc c'est que je n'en ai pas après ses goûts. Y'a des rimes dans les chansons paillardes, pourquoi pas appeler ça de la poésie aussi ?

La video que tu link est pas mal par contre je suis assez d'accord et c'est justement pour ça que ce chanteur ne fait pas, en tout cas dans cette chanson, de la poésie.

Comparer Stromae à une chanson paillarde... Tu n'aimes pas, c'est ton droit mais la comparaison est tellement excessive qu'elle en devient illisible.

Après, une chanson ne fait pas un artiste. Essaie Batard
http://genius.com/Stromae-batard-lyrics

Ce que j'apprécie dans Stromae, c'est qu'il sait manier la langue française et qu'il ne s'en prive pas, mais surtout qu'il a des choses à dire, et pas "Don't stop the music, I wanna dance until l the end of the night". Dans batard par exemple. Plus dure, Dodo http://genius.com/Stromae-dodo-lyrics. Ce sont des thèmes courageux. Formidable, que tu as cité, n'est certes pas le top de la poésie mais les thèmes abordés sont forts. La peur masculine de faire un enfant, la peur féminine de vieillir, l'infidélité, la séparation "inéluctable" etc.

Je pense à Kesha http://genius.com/Kesha-die-young-lyrics et je me dis que vraiment, Stromae prend de gros risque à parler de ces sujets.

Maintenant, est ce que poésie est ce qui décrit le mieux son écriture? Si l'on compare aux grands classiques évoqués par Cédric, certes non. Mais si l'on compare à production qui fait l'objet des promotion via les ondes, oh que oui. C'est pourquoi je plaide les circonstances atténuantes.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, j'aime beaucoup AC/DC (For Those About The Rock, We Salute You), Slash donc et Stromae pour des raisons similaires: l'émotion/la puissance transmise. J'ai la "chance" de vivre très loin de la France (Chine) depuis presque 10 ans. Je roule beaucoup, et les radios locales... Ah comment dire... Les mots me manquent. Il me faut pas mal de matière brute et je ne suis donc pas pollué par les promotions d'artiste. Stromae est arrivé comme ça, par un heureux hasard.

72 Commentaires de news

Ecrit par AL-bondit le 08/12/2014 à 09:08

 

17

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

àpeu près pareil....
où sont les groupes/chanteurs qui faisaient des concerts a plus de 20 /30k de fans?
Muse ? Kings of Leon ?

83 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 08/12/2014 à 09:19

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Muse est un groupe des années 90.

Mais sinon, le nombre de fans n'induit pas forcément une qualité qui restera à travers les âges. Sinon, ça veut dire qu'on va se bouffer du Guetta et du Rhianna pendant encore 30 ans.

En fait, je dois apporter une certaine modération dans mes propos de l'édito. Je ne pense pas que ce soit le talent qui est mort. C'est simplement l'industrie musicale qui l'a tué. Elle l'a formaté dans une soupe immonde de variété commerciale sans génie ni originalité. Du coup, la nouvelle génération est élevée à cette saloperie niaiseuse.
Il est donc de notre devoir de faire leur éducation en leur faisant écouter les grandes chansons du siècle dernier.

Où j'ai foutu mon album de Jordy, moi, au fait ?

6663 Commentaires de news

Ecrit par AL-bondit le 08/12/2014 à 09:52

 

19

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Muse est un groupe des années 90.
Beh ouais, donc après le "les années 80 dont on dit qu’ils ont tué le rock" ^^
Et puis, je sais qu'on se fait vieux, mais les années 90, ça date pas d'hier...

Sinon je suis assez d'accord avec l'analyse qui a tendance à incriminer l'industrie musicale, qui, bien aidée par les diffuseurs (radios, chaînes de télé...), pratique depuis des années un lavage de cerveau des jeunes générations à base de publicité à outrance et de multitude de titres tellement semblables que je suis sûr que quelques années plus tard, même les "interprètes" pourraient confondre leur propre production avec celle du voisin...

Cependant, j'ai quand même l'impression que pour la plupart des gens, avec l'âge adulte vient aussi une espèce de maturité musicale qui les pousse à passer à quelque chose de plus recherché.
J'en veux pour preuve que les salles de concert ne sont pas remplies que de trentenaires ou plus (seulement en dehors de la fosse :P).

Et puis, au pire, ça peut permettre de faire un bon tri, on organise un grand recensement, on demande aux gens de citer leurs 3 interprètes musicaux préférés, et si parmi les 3 ils en ont au moins 2 qui font partie d'une liste prédéfinie : smiley 16

83 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 08/12/2014 à 10:38

 

20

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Ailleurs

...

Calme toi. Je n'ai pas comparé Stromae à de la chanson paillarde. Mais ce n'est pas de la poésie. Je te fais comprendre qu'il ne suffit pas de faire quelques rimes et d'avoir des idées marquantes pour faire de la poésie en te demandant si la chanson paillarde en est.

Ensuite que tu sois touché par les thèmes qu'il évoque, c'est complètement autre chose. Ca n'a même pas de rapport.

Les titres qui ont fait vendre ses albums sont papaoutai et formidable. C'est ce que les gens connaissent. Les titres plus courageux sont inconnus du bataillon, ils ont pas acheté ces mp3 là, c'est pas dans leur playlist.

Alors ceux qui ont acheté l'album ont peut être découvert quelque chose ou ils l'ont aussi raté, peu importe.

Tu ne peux en effet pas comparer ça à ce qui a été cité dans l'édito.

Et d'une certaine façon c'est normal. Ca n'est un secret pour personne aujourd'hui, si tu veux faire un hit, tu mets des paroles simples, voire même incompréhensibles tant que c'est simple. Une musique simple aussi, mélodie enfantine si possible avec pas mal d'entrain, que l'on puisse danser dessus, et comme l'ont dit d'autres "tu fais le buzz". Voilà ton hit. Et même si le reste de ton album est riche, voire même poétique, 95% des acheteurs passeront à côté, ils ne retiendront que le noumanoumayeah.

Edit : Et pour répondre à tes questions, que ce soit "Batard" ou "Dodo" ça ne me touche pas. Pire encore, je dirais que "Dodo" manque complètement la justesse de certaines de ses autres chansons alors que c'était un peu la seule qualité de certains de ses titres.

2470 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

23013-musique-grands-groupes-rock-histoire-souvenirs-classiques