L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 8 février 2015 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Paris by Trottinette

imageJe me posais la question, la dernière fois… Oui, je sais, je me pose des questions bizarres. Mais depuis le temps, vous devriez être habitués aux étrangetés qui sortent de mon cerveau malade… Enfin bref. Les morts-vivants sont en plein boum actuellement : d’innombrables films, livres, bandes-dessinées et bien entendu jeux vidéo sortent depuis plusieurs années sur ce thème. Du coup, en regardant la bande-annonce de l’un d’eux, la dernière fois, je me posais la question : vu qu’un zombie, ça a quand même tendance à se traîner… rendu lent par la décrépitude de son corps en décomposition… ça donne quoi, une petite vieille en déambulateur ? Vu qu’à la base, elle court le 100 mètres en deux heures et demie, elle fait comment, là ? Elle met deux jours pour traverser votre salon et venir vous choper ? Pire encore : sachant qu’elle n’a plus de dents depuis longtemps, elle fait comment pour vous tuer ? Elle vous mâchouille à mort ?

La question reste, encore à ce jour, sans réponse. Mais en tout cas, c’est un vrai piège, un petit vieux mort-vivant. Vu que déjà, de son vivant, il est à la limite de la décrépitude et en a même déjà l’odeur, on peut se tromper et se dire, dans un élan de générosité et d’amour de la vie, qu’il faut le sauver avant qu’il soit atteint alors que non, il est déjà transformé en zombie. Y’a une probabilité pour qu’on confonde, quoi…

Mais sinon, hein, ça va mieux, moi. Merci de le demander. Après un mois de janvier chaotique, pénible et difficile, ça va un peu mieux. Les choses s’arrangent. La tortue se meut.

imageHier, j’ai surtout vécu une expérience formidable et inédite. Les enfants sont tout le week-end chez les grands-parents. Alors oui, je suis d’accord, en soi, c’est déjà une expérience formidable et inédite. Mais ce qui l’est encore plus, c’est que nous avons décidé, avec ma chère et tendre épouse d’aller sur Paris. Parce qu’en effet, je suis marié. Enfin, j’veux dire, y’a une nana qui vit chez moi et qui prétend être ma femme et la mère de mes deux filles. Comme elle est plutôt mignonne, j’dis rien et j’la laisse faire. Mais bon. J’reste quand même sur mes gardes.
Enfin bref. Nous avons donc hier soir décidé, avec ma chère et tendre épouse, de faire une balade dans Paris. Paris by Night. Une petite virée en « amoureux » (notez les guillemets) et, surtout, en tête à tête. Mais pas n’importe comment. Nous avons sillonné les rues de la Capitale… en trottinette.
Petit tour du côté des Halles et de Beaubourg, dîner dans un restaurant indien et promenade digestive à traverser tout Paris. Et malgré le froid, malgré la foule, vous n’imaginez pas à quel point Paris, la nuit, en trottinette, c’est grisant.
Arpenter à grande vitesse les pavés de Beaubourg, s’enfiler à fond la superbe Galerie de Montpensier, le long des jardins du Palais Royal, atterrir sur le parvis du Louvre, traverser une partie du Jardin des Tuileries, puis continuer Rue de Rivoli avant d’atteindre la Place de la Concorde et enfin décider de pousser jusqu’à l’Arc de Triomphe après avoir remonté tous les Champs Elysées…
Ce fut une manière originale et inédite, formidable et pleine de sublimes images, de redécouvrir Paris.

imageParce que oui, la trottinette, ce n’est pas « que » pour les enfants. Bien au contraire. C’est un vrai bonheur de déambuler au milieu des passants, à l’air libre, sans aller s’enfermer dans un métro sale où, au choix, vous croisez des rats, des souris, des gens qui n’ont pas une once de début d’idée de ce que peut bien être un déodorant, ou encore – et surtout le samedi soir – de types complètement bourrés qui vous invectivent. Non, Paris by Trottinette, c’est du bonheur à l’état pur. Un sentiment de liberté et de jeunesse retrouvée – jamais perdue, en fait. La vraie et seule réponse à apporter à cette connaissance qui, il y a peu, m’a tenu un discours triste et consternant, moralisateur, mais d’une morale de vieux, à base de « Tu sais, à 40 ans, maintenant, il serait temps d’arrêter de faire l’enfant, de te prendre vraiment en mains, de devenir responsable, d’arrêter de vouloir faire de l’humour dans tes statuts Facebook, ou dans tes éditos, de devenir enfin sérieux et d’être un exemple pour tes enfants ».
Je t’emmerde. Je suis un gamin si je veux. Irresponsable si je veux. Et la vie est bien trop chiante, en grande partie à cause de gens comme toi, pour que je m’y mette aussi. Et je préfère montrer cet exemple-là à mes enfants. L’exemple que l’âge n’a pas d’emprise sur l’humour, sur le plaisir, sur les coups de folie, sur le bonheur, et que même à 40 ans, une trottinette peut être une arme contre la lourdeur d’une vie trop sérieuse que certains tristes individus veulent imposer aux autres.

Et s’il faut aller jusque-là pour offrir un peu de bonheur à moi-même et aux autres, un peu de légèreté dans une existence parfois bien morose, la semaine prochaine, je montre ma bite. En trottinette, bien entendu.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par yaknnc le 08/02/2015 à 12:27

 

1

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Prochaine etape partir en vacances a trotinette ? ^^

Sinon c etait une bonne idee, une idee ecolo et romantique smiley 20

546 Commentaires de news

Ecrit par Karim-DZ le 08/02/2015 à 14:22

 

2

avatar

Inscrit le 14/06/2012

Voir le profil

la semaine prochaine, je montre ma bite. En trottinette, bien entendu.

smiley 26
Je ne peut que être d'accord l'ado sénile, 80ans d’espérance de vie moyen pour l'homme, et merde c'est tellement court que l'on ne vas pas s’emmerder avec la bienséance des aigris smiley 20

354 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 08/02/2015 à 15:16

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Tu as peut être moins de chance de finir dans un fossé en trottinette qu'à vélo.

Sinon on s'en fout des gens qui nous disent ce que l'on doit faire, tiens il se fera probablement bouffer par Mamie-Zombie celui là, alors que toi tu l'aurais massacrée avec ta trottinette. smiley 12

2470 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 08/02/2015 à 18:29

 

4

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

Tu as peut être moins de chance de finir dans un fossé en trottinette qu'à vélo.

Sinon on s'en fout des gens qui nous disent ce que l'on doit faire, tiens il se fera probablement bouffer par Mamie-Zombie celui là, alors que toi tu l'aurais massacrée avec ta trottinette. smiley 12

smiley 33

Sinon rafraichissant comme édito.

1302 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 09/02/2015 à 07:34

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

question hyper importante:

c'était des trotinettes électriques?

je me vois mal faire le tour de paris en trotinettant, ca fait beaucoup quand même... a la limite 1 arrondissement

sinon, respect pour avoir gardé l'esprit jeune smiley 8

1338 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 09/02/2015 à 08:17

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Après un mois de janvier chaotique, pénible et difficile, ça va un peu mieux
La même ici smiley 8

4039 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/02/2015 à 08:40

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Costello

question hyper importante:

c'était des trotinettes électriques?

je me vois mal faire le tour de paris en trotinettant, ca fait beaucoup quand même... a la limite 1 arrondissement

sinon, respect pour avoir gardé l'esprit jeune smiley 8
Non ! Des trottinettes classiques ! Pour adultes, certes, mais classiques.
Et on s'est tellement marrés qu'on a remis ça hier (dimanche donc) à Versailles !

6663 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 09/02/2015 à 10:03

 

8

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Ah c'était vous les gros cons en trottinette qui nous empêchaient avec ma femme d'aller à fond dans la descente des Champs sur nos skate board !!! smiley 8

1128 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

23620-paris-by-night-trottinette-serieux-chiant-delire-plaisir-bonheur-zombies