L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 15 février 2015 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Je vous pose la question: Dois-je arrêter les éditos ?

imageEn fait, à bien y réfléchir, c'est à vous que je dois poser la question. C'est à vous de décider. Parce que sans vous, rien n'existe et je me serais déjà tiré une balle dans un sombre bureau merdique à me faire pourrir la vie par un patron con comme un manche à cul, mais hé, c'est le patron alors on enferme sa frustration à double tour et on obéit docilement. Avec le sourire qui plus est.
Sans vous, sans votre fidélité, point de Gamalive. Sans leur succès, point d'édtos du dimanche. Il est donc logique que vous preniez la décision.

Je vous pose donc la question: Dois-je arrêter les éditos ?

Parce qu'aujourd'hui, je me retrouve dans un cas délicat. Non pas le cul entre deux chaises, mais plutôt comme assis sur un coussin de verre pilé. Et même si j'ai la couenne épaisse et l'arrière-train rembourré, au bout d'un moment, ça commence à rentrer dans les chairs.

Je vous explique : Il m'est arrivé, de temps à autre, de partir dans des délires de situations où je mettais en scène une famille fictive dont je faisais partie. Je me suis ainsi improvisé en Gavroche, en psychopathe, en rejeton d'une famille de beauf', en enfant battu, et même, si je le crois bien, une fois en orphelin. Certes. Vous y avez cru ? Vous l'avez pris pour argent comptant ? Vous êtes persuadés que ma vie est digne d'un roman de Zola dans une famille roumaine du XIIIème siècle ?

Me faut-il vraiment expliquer que non, je n'ai pas une mère débile mentale, un père alcoolique, des parents qui ont eu 12 gamins mais en ont bouffé 8 parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour les élever, une sœur incarcérée pour violence envers son mari ou qui fait le tapin dans une yourte de Mongolie, ni un frère assez con pour voter F.N. et se faire tatouer une croix gammée sur la bite tout en obligeant ses gamins à apprendre par coeur les paroles de Sexion d'Assaut ?

imageParce que voilà, certaines personnes semblent le prendre pour argent comptant, apparemment. Et ils vont donc demander des comptes à ma famille. Qui du coup, elle, commence se demander si derrière ces éditos il n'y aurait pas un fond de vérité... Bref, comme je vous le disais, ça me met dans l'embarras. Dans une situation ubuesque. Parce que pour ma part, il n'y a pas l'ombre d'un doute. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis dans la vie blanc comme neige, ou alors comme neige après le passage d'une équipe de rugby après la 3ème mi-temps, mais pour sur ce coup, si l'on devait me faire un procès public, je voterais non-coupable, votre horreur. 

Seulement voilà. Là est tout le problème : certains, proches ou non, dont la plupart ne me connaissent d'ailleurs ni d'Eve, ni d'Adam, ni du serpent ni de la pomme, sont persuadés que mes éditos ne sont que le reflet de la vérité, issus sans doute d'un cerveau malade et rempli de haine. 

Sont-ils du coup persuadés aussi que je frappe réellement des petites vieilles par pur plaisir, que j'enfile des chatons sur bâtonnets lors de les barbecues, que je sodomise des lapins avec du fil barbelé pour attendrir la viande, que ma femme ou celle dont je n'ose du coup plus prononcer le nom sont d'anciennes call-girls, que je passe les réveillons à coups de cravache, que je torture les mecs qui portent des tongs dans le métro, que je fous des coups de pieds aux mendiants dans la rue, que j'ai un champ de coton où mes nègres font la récolte en chantant du blues, que je suis un vétéran du Vietnam, que des dizaines de cadavres enterrés dans mon jardin sont le secret de mes sublimes rosiers, que, d'ailleurs, j'ai suffisamment la main verte pour avoir des rosiers dans le jardin, ou encore que je vends la virginité de mes filles dans ma cave, mais faites gaffe de ne pas trop chahuter les bouteilles, ça gâte le vin ? Faut-il que je soulève mon tee-shirt pour que l'on sache enfin si oui ou non j'ai le tatouage d'un poney sur le torse ?

Ôtez-moi d'un doute, là... y'a des gens vraiment cons à ce point ?

Et sinon ? Baudelaire était-il réellement persuadé d'être un vieux boudoir plein de roses fanées ? Le scénariste de Die Hard a-t-il réellement fait péter tout un étage d'immeuble en criant "Yipee Ki-Yay" ? Rimbaud a-t-il vraiment navigué à la rencontre des indiens dans un bateau ivre et sans capitaine ? Charlie Chaplin a-t-il réellement mangé la semelle de ses chaussures ? Albert Camus a-t-il réellement abattu un étranger sur la plage ? Michael J.Fox a-t-il réellement voyagé dans le temps ? Faut-il donc tout prendre au pied de la lettre et être à ce point naïf de croire tout ce que l'on lit, tout ce que l'on entend, tout ce que l'on voit ?

imageFaut-il désormais que je tue l'ambiance à grands renforts de précisions du genre "toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne regarde que votre paranoïa et votre ignorance" ? Imaginez-vous un comique préciser à chacun de ses sketches que c'est de l'humour et qu'il ne faut donc pas tout prendre pour argent comptant ? La société en est-elle arrivée à ce point ?

Et enfin, faut-il que, fatigué, agacé, dépité par tant d'idiotie humaine, je mette un point final à ce rendez-vous hebdomadaire que vous semblez tous ici apprécier, du moins en apparence ?

Aujourd'hui, je me pose la question. Car s'il est une concession que je ne ferai pas, c'est de me censurer. C'est de devoir à chaque phrase me dire "attends, est-ce qu'en disant ça, tu vas vexer quelqu'un ?". ou "Est-ce que si j'écris ça, ça va poser des problèmes et être pris au premier degré ?". Parce que si c'est pour faire des éditos chiants comme on en trouve dans tous les quotidiens ou autres magazines de France et de Navarre, autant arrêter. Autant fermer le site. Autant me recycler dans l'industrie de la carotte bio (parce qu'à défaut de fil de fer barbelé, on peut sodomiser des lapins avec des carottes pour attendrir la viande, sachez-le). 

De vous à moi, j'ai toujours envie d'être con. Toujours envie de partir dans des délires inattendus - ou trop attendus - et vous narrer d'improbables expériences. J'ai toujours envie de partir loin, vers des horizons inexplorés où la logique et le bon sens n'ont plus lieu d'être, où les carcans de la morale volent en éclat, où la vision étriquée de la vie que trop de pesonnes ont, est élargie à grands coups de marteau dans la gueule.
J'ai toujours envie que GamAlive soit non seulement un endroit pour divertir, mais aussi pour échanger, pour s'ouvrir, pour apprendre, pour comprendre. Et désapprendre. S'évader.
J'ai envie de dire merde aux critiques. J'ai surtout envie de leur marteler à coups de batte de baseball que "putain, si ça te choque à ce point, tu ne lis pas, bordel, et tu retournes sur Marmiton échanger tes recettes de gâteaux".
J'veux dire, personnellement, quand un article me déplait, je ne reviens pas sur le site chaque semaine voir si ça va une nouvelle fois me choquer. J'oublie et je passe à autre chose. C'est aussi une autre facette de la tolérance. 

Certains rêvent d'une banque. Moi je rêve d'un monde où tout ne serait pas pris systématiquement et stupidement au premier degré. Un monde où je pourrais décrire la recette du cheval melba sans me prendre un mail d'insultes et de menaces de la part d'une association de lutte contre l'hippophagie. Vous trouvez ça stupide comme réaction ? Pour moi, prendre mes éditos au premier degré est dans la même lignée. Dans la même veine que de se plaindre à la LICRA en raison de textes racistes sur GamAlive. Au mieux c'est de l'ignorance. Au pire de l'intolérance doublé d'un manque flagrant de capacité d'analyse. 

imageNous n'avons peut-être pas la même façon de voir les choses. Nous sommes peut-être radicalement différents. Je suis peut-être trop loin pour elle, trop peu terre à terre, trop peu ancré dans les habitudes familiales, trop peu les pieds sur terre. Je suis peut-être un monstre de complexité. Je suis peut-être tout ce qu'elle ne peut comprendre, ne peut saisir, ne peut cerner. Je suis peut-être un con, tout simplement. Un insaisissable con. Je suis peut-être trop socialement et moralement "anarchiste" pour respecter les conventions, les "on doit" et les "il faut" que la bonne société veut imposer. Je suis peut-être un gros fouteur de merde. Je suis peut-être socialement et psychologiquement trop barré. Peut-être trop immature aussi. Mais à mon âge, c'est foutu pour changer, hein. Faudra vous y faire. Nous avons eu des heurts. Nous avons eu des oppositions. Nous avons eu des conflits. Je ne suis peut-être pas le fils dont elle rêvait.
Mais y'a-t-il des gens sincèrement capables de croire que j'insulterais ou dénigrerais publiquement, ainsi, ma mère et toute ma famille par la même occasion ? Y'a-t-il des gens assez naïfs pour croire que je pense réellement ce que j'écris quand je pars dans des délires romanesques ?
Il y en a vraiment qui pensent sincèrement que je suis à ce point con, méchant et monstrueux pour que les familles que je décris de manière si horrible sont le reflet de la mienne ? Quand je raconte que je suis issu d'une famille pauvre, que nous vivions dans un cabanon au fin fond de la forêt, que j'ai été élevé par un père alcoolique et proxénète, que ma mère, cette pauvre femme "pas vraiment une lumière tout juste une veilleuse" est obligée de se prostituer pour nourrir ses enfants... vous pensez sincèrement que je décris ma vraie famille, mes vrais parents, ma vraie enfance ? 
Je veux dire... réfléchissez deux secondes, quoi... Et se dire que "oui, d'accord, tu n'as pas été élevé dans un cabanon dans la forêt et ton père n'était pas proxénète, ta mère ne s'est pas prostituée, mais pour le reste, on ne sait pas, si ça se trouve, c'est vrai"... ce n'est pas un peu facile et totalement malhonnête de ne pas voir un délire dans son ensemble mais vouloir lui ratacher quelques éléments réels deci-delà ? Je veux dire, réfléchissez deux secondes... Ou alors si vous avez du mal, dites-moi, je vais vous aider, j'ai la main qui me démange.

Bref. Voilà où nous en sommes. 

Non. Ma famille est tout ce qu'il y a de plus normale. Avec ses qualités et ses défauts, ses failles et ses atouts. Et ce que je peux en penser ne regarde que moi et je ne viendrais pas l'étaler ici-même. Jamais. Nullement. 

Bref. Je vous laisse répondre à la question : Dois-je arrêter les éditos ? Dois-je ici mettre le mot FIN parce que certains veulent s'en servir comme preuve à charge contre ma famille ou, plus précisément, contre moi ?

Je vous laisse les commentaires pour me le dire. 

En attendant, la semaine prochaine, je vous raconterai comment mon père nous battait à coups de ceinturon clouté quand nous refusions de manger le gras du jambon, et comment mon frère a réussi à tourner la page de cette enfance dififcile, même si encore aujourd'hui il a des rapports zoophiles avec des poules.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 15/02/2015 à 12:09

 

1

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ne change rien.
Superbe édito

6234 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 15/02/2015 à 12:16

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

On est sur Internet alors OUI il y aura toujours des cons, abrutis qui RECHERCHENT le conflit.

Donc NON, il faut continuer, et dans le pire des cas, le mettre sur le forum, mais tu n'es pas sodomite reconnu alors il faut continuer comme avant.

J'aime bien ça sinon:
toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne regarde que votre paranoïa et votre ignorance
.

A mettre en fin de chaque édito, ça a de la gueule et la formulation est bien trouvée.

smiley 20

EDIT(oh!): tu as oublié le R à arrêter:
Bref. Je vous laisse répondre à la question : Dois-je arrêteR les éditos ? Dois-je ici mettre le mot FIN parce que certains veulent s'en servir comme preuve à charge contre ma famille ou, plus précisément, contre moi ?

1112 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 15/02/2015 à 12:22

 

3

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Sont-ils du coup persuadés aussi que je frappe réellement des petites vieilles par pur plaisir

J'ai toujours pensé que c'était vraie smiley 41

Sinon la réponse à la question ultime : Ben fait ce que tu veux après tout tu es chez toi et tu nous invites.
Donc après tout si ça te certains sont con au point de croire que c'est vraie, ben rien a dire a part que c'est des cons.
Par contre si ça à une influence pour ta famille, la c'est pas top et faut pas oublier que c'est juste qu'un site donc tu vas pas détruire ta famille pour ça.

Faudrait faire un sondage. Parce que perso l'édito, je le lis presque tous les dimanches, des fois en travers, mais j'interviens pas toujours pour plein de raison (pas le temps, pas l'envie ou je sais pas quoi répondre).

Bref, comme le dit l'humaniste Warren Buffet, It's a free world.

2843 Commentaires de news

Ecrit par ethan le 15/02/2015 à 12:31

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Perso, ces éditos-là ne font pas partie de ceux que j'apprécie. C'est pas mon type d'humour. Mais je sais (du moins je pense savoir puisqu'on ne peut jamais être sûr de rien ^^) qu'il s'agit de second degré parce que je lis la plupart de tes éditos depuis un bon moment.

Le soucis, c'est que ce n'est sûrement pas le cas des gens dont tu parles. Ils ne comprennent clairement pas qu'il s'agit d'invention ou de second degré. S'ils tombent sur un édito par hasard ou parce que quelqu'un leur a passé le lien en leur disant qu'un mec raconte des trucs horribles sur un blog, c'est plutôt normal. Ils ne vont pas remonter tous les éditos pour vérifier le caractère second degré de ce qui est écrit.

Donc de toute façon, tu auras toujours affaire à des gens comme ça. La question est de savoir si ça t'emmerde au point de ne plus vouloir écrire d'éditos? Parce que même si chacun ici apprécie les éditos de gamealive selon ses goûts, s'ils devaient s'arrêter, je ne pense pas qu'on arrêterai de venir pour autant. En tout cas pas moi.

Après il faut aussi se demander si les personnes qui existent réellement mais dont tu inventes la vie dans ces éditos ne se sentent pas blessées à la longue... Je me doute que tu l'as déjà fait et que tu en a tiré certaines conclusions... À mon avis c'est plutôt à elles qu'il faudrait poser ta question.

662 Commentaires de news

Ecrit par Yodalf le 15/02/2015 à 12:58

 

5

avatar

Inscrit le 11/02/2013

Voir le profil

Vous faites une page avant l'édito comme pour les tests. Comme les gens sont trop cons, ils n'auront pas l'idée ou le courage intellectuel de cliquer sur le lien. smiley 13
Avec un avertissement, "si vous allez inonder ma boite mail, cliquez sur ce lien" avec un lien vers l'encyclopédie anarchiste.

9 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 15/02/2015 à 13:12

 

6

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Faut-il donc tout prendre au pied de la lettre et être à ce point naïf de croire tout ce que l'on lit, tout ce que l'on entend, tout ce que l'on voit ?

les lecteurs de Gamalive sont intelligents et non ne sont pas credules !
les cons vont chez jeux.com smiley 27

ton edito fait parti du rhytme du dimanche ! Ta chronique est tres commentee et on se demande chaque dimanche que va t il nous raconter ce genie fou !! smiley 53

bref continu et NON l edito ne doit pas s arreter !



JE SUIS GAMALIVE

546 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 15/02/2015 à 13:17

 

7

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

bon j'aurai non arrête ....mais voilà j'ai gagné à deux de tes concours ^^".

Pour celui de 50 nuances, j'ai peut être loupé la deadline.

Après je dirai, y e des aigris ...des râleurs, des pas contents mais surtout cons....bin continue ...

ça va les faire encore plus râler pleurer etc... ^^ et fais toi plaisir emmerde les :)

Bref, oui continue à nous faire chier en somme ;)

945 Commentaires de news

Ecrit par sebdwa le 15/02/2015 à 13:26

 

8

avatar

Inscrit le 08/09/2009

Voir le profil

Très sincèrement, je lis de moins en moins l'édito et Gamalive en général depuis un moment.

Pourquoi ? Est ce que je crois vraiment tout ce que tu y écris ? non.
Par contre je me lasse. J'ai parfois l'impression que tu manques d'inspiration et ça tourne en rond.
Je voudrais que tu continues. Mais quand tu as vraiment un truc à dire. Parfois on sent que ça te gave d'en faire tous les dimanches, ce que je comprends.
Je ne voudrais pas que l'édito devienne comme Assassin's Creed. Un truc qui doit sortir de manière périodique, même si c'est de la merde. Peut être devrais tu faire des pauses et écrire quand tu en as vraiment envie.

Pourquoi je reviens malgré tout sur Gamalive. Parce que j'aime le ton et l'aspect un peu "dépouillé", minimaliste de la charte graphique. Quand je vais sur un site je ne veux pas être gêné par des textes et des couleurs criardes dans tous les sens. Et la version actuelle est très bien. Certains sites sont devenus quasi illisibles, en particulier sur mobile (gameblog par exemple, jeuxvideo.fr...)

Alors, moi si je peux juste donner mon avis, je dirais que tu dois continuer à faire le site comme bon te semble, continuer de débiter des âneries car c'est ça que l'on aime. Ne te force pas à écrire des éditos si tu n'as pas envie. Je préfère moins de meilleure qualité.

smiley 20 longue vie à Gamalive.

709 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 15/02/2015 à 13:37

 

9

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par yaknnc

Faut-il donc tout prendre au pied de la lettre et être à ce point naïf de croire tout ce que l'on lit, tout ce que l'on entend, tout ce que l'on voit ?

les lecteurs de Gamalive sont intelligents et non ne sont pas credules !
les cons vont chez jeux.com smiley 27

ton edito fait parti du rhytme du dimanche ! Ta chronique est tres commentee et on se demande chaque dimanche que va t il nous raconter ce genie fou !! smiley 53

bref continu et NON l edito ne doit pas s arreter !
smiley 9

De toute facon, quoiqu'on fasse, hors cas exceptionnel on ne fera jamais l'unanimité. Là, ce sont des mous du bulbe qui ne comprennent rien. Doit-on arrêter exprès et uniquement pour eux? Je ne pense pas...

1227 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 15/02/2015 à 14:03

 

10

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

J'y ai cru jusqu'à la fin smiley 26


Il ne faut pas avoir honte d'être née dans une famille de tarré Cedric et encore moins d'être différent des autres.

Laisse aller ta colère et venge toi des attrocités de ta jeunesse smiley 16smiley 16smiley 16

2487 Commentaires de news

Ecrit par Perturabo le 15/02/2015 à 14:05

 

11

avatar

Inscrit le 20/02/2014

Voir le profil

FAIIILLLLL

4 Commentaires de news

Ecrit par Perturabo le 15/02/2015 à 14:18

 

12

avatar

Inscrit le 20/02/2014

Voir le profil

Ton édito il claque.

Les cons ça osent tout, c'est a ça qu'on les reconnais parait. Et dans ses temps troubles, les cons prets à attaquer leur prochain pour un mot de travers, on a arrêté de les compter.

Ton édito il claque, et si en plus il fait chier les cons, c'est la cerise sur le pompom. Mon café clope du dimanche matin (a 14h), je les apprécie avec ton humour merdi.. de qualité, ton style d'écriture soigné et tes références, bref du journalisme quoi, et sans dépêche afp en plus, whahou trop de la balle.

Bref continuez comme ça, j'ai découvers Gamalive grace a un concours pour gagner une clée Heartstone, je suis resté parce vous faites du bon boulot. :)

Bref assez de coup de langue, j'ai des poils pleins la bouche maintenant bande de petits coquins.

4 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 15/02/2015 à 14:32

 

13

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Vive le pas politiquement correct, vive les éditos du dimanche, et vive GamAlive smiley 29

4041 Commentaires de news

Ecrit par Muageto le 15/02/2015 à 14:39

 

14

avatar

Inscrit le 20/06/2009

Voir le profil

Personnellement j'aimerais autant que tu continues. Qu'ils soient de l'ordre de la réflexion, du roman ou de la déconnade je trouve tes éditos toujours intéressants (bon ok, la plupart du temps smiley 11).

Maintenant, si ça cause des problèmes à ta famille et que ça en devient intolérable, je ne pense pas que ce soit à nous de décider que tu continues par exemple.

Maintenant j'imagine que si tu poses la question c'est que les réactions de certains les agacent mais sans plus smiley 42

Bref, je suis pour que tu continues mais "en bon père de famille" (oui je trouve cette expression tellement conne que j'aime bien la ressortir n'importe comment smiley 7) un peu barré smiley 49

292 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 15/02/2015 à 15:06

 

15

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Comme l'ont dit d'autres, moi j'apprécie tes édito, certains plus que d'autres bien entendu. Mais c'est ton édito, pas le mien, c'est à toi de décider si ça te convient et s'il y a trop de danger à cause des abrutis qui peuplent ce monde, libre à toi d'arrêter ou de changer, je comprendrai.

Dans tous les cas, éditos ou pas, récits vrais ou fictions, je sais que tu as une bonne plume, que tu sais régulièrement choisir des mots qui me font sourire ou rire, que tu aimes bousculer les mœurs, les préjugés, les idées préconçues que l'on peut avoir. C'est ce qui fait tout le charme de ton site, définitivement, ce qui le différencie d'un site de jeux vidéos sans âme, trop neutre.

C'est décidément le thème qui reviendra très souvent en cette année 2015. Les cons ne peuvent pas nous laisser écrire/raconter/dessiner ce que l'on veut.

PS : J'ai toujours su que Stéphanie n'existait pas. smiley 32

2480 Commentaires de news

Ecrit par deffre le 15/02/2015 à 15:14

 

16

avatar

Inscrit le 10/02/2010

Voir le profil

Moi je vote pour que tu continues.
Non mais sans blague.

119 Commentaires de news

Ecrit par Ailleurs le 15/02/2015 à 15:55

 

17

avatar

Inscrit le 23/02/2011

Voir le profil

Salut

Si ça te plait, continue. J'aime beaucoup les éditos et le ton général du site. Sincère, un poil responsable et franchement irrévérencieux.

Je suis un lecteur qui ne donne pas grand chose en échange, uniquement de l'audience (et pas souvent). J'aime les éditos mais si ça te pourri la vie et celle de ta famille, je comprendrais que tu estimes que ça n'en vaille plus la peine. Je ne suis pas là pour subir les désagréments à ta place, je ne défilerai pas dans la rue pour dire "je suis Gamalive". Payer une tournée, par contre, ça peut se faire (quand je suis de passage en France).

Si tu arrêtes à cause des cons de tout poil, ça me ferait bien chier quand même. Ils sont nombreux et usants, je le sais, mais j'aime bien les histoires où les casses couilles ne gagnent pas. J'ai perdus quelques batailles étant jeune, mais la tendance s'est inversée et je prends mon pied assez régulièrement. Faut être patient.

Ceci étant dit, comme le note sebdwa, on sent parfois de la lassitude. Ca pourrait être chacun son tour par exemple. Je me rappelle d'un édito de Walid qui était très bon, plein de jus et d'inspiration.

Pour finir, la lassitude vient peut être aussi d'une absence de retour. Tu te pressures les neurones (temps et concentration), il y a quelques commentaires et des tombereaux d'insultes, menaces et autres hors sujets. Faudrait que les lecteurs soient plus démonstratifs pour que l'artiste se sente si ce n'est aimé au moins reconnu. Un système de rating par exemple pourrait remédier à ça.

75 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 15/02/2015 à 16:04

 

18

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Je pense dans un premier temps que ce serait dommage d'arrêter les éditos.
C'est la marque de fabrique de Gamalive. J'ai rigolé à plusieurs reprises.

Toutefois, je pense qu'il faudrait apporter un peu de modération à certains plans, comme décrit ici

Cela dit, comme sebdwa et ethan, je n'ai pas apprécié toutes les versions, parce que ce n'est pas toujours mon type d'humour, et aussi parce que on sent parfois que tu reprends des thèmes. Autant cela se comprend dans une saga, autant cela peut paraître dommage pour des éditos indépendants.
Mais chacun son délire, je n'ai pas l'outrecuidance de penser avoir un humour représentatif de tous les lecteurs du site. Après tu peux mettre en place un système de reporting permettant de faire un ratio des commentaires positifs/négatifs selon les thèmes abordés, et pas juste le nombre de lectures de chaque article, mais bref je m'égare.

Loin de moi l'idée de juste critiquer. J'imagine combien cela doit être compliqué de s'adonner à cet exercice. C'est pourquoi je rejoins l'avis qui a été donné de ne pas le faire automatiquement de façon hebdomadaire, mais plutôt en fonction de tes envies.

S'il est vrai que nous lecteurs venons sur le site pour les lire, et que sans nous Gamalive ne fonctionnerait pas, il s'avère tout de même que cette interaction n'est possible que grâce à vos efforts et votre talent.

En synthèse, après avoir découragé tous ceux qui auraient eu envie de lire le début de mon commentaire, je suis pour continuer les éditos.

432 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 15/02/2015 à 16:33

 

19

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

bahh quand on voit que certains responsables politiques prennent au sérieux des articles du gorafi ...

Bref si on devait écouter tout ce que disent les imbéciles premier degré,on n'écrirait plus rien ...

Alors même si tu dois foutre un putain de panneau avec marqué : "attention : second degré obligatoire parce que vous êtes trop cons pour le voir vous même", continue avec tes blagounettes qui me font marrer ;)

489 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 15/02/2015 à 16:43

 

20

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Ecrit par Quantum

bahh quand on voit que certains responsables politiques prennent au sérieux des articles du gorafi ...

Bref si on devait écouter tout ce que disent les imbéciles premier degré,on n'écrirait plus rien ...

Alors même si tu dois foutre un putain de panneau avec marqué : "attention : second degré obligatoire parce que vous êtes trop cons pour le voir vous même", continue avec tes blagounettes qui me font marrer ;)

Ben justement, il paraît que Facebook compte ajouter un bouton "Article satirique".

Il paraît que les poilitiques "bossent" tellement qu'ils n'ont pas le temps de connaître leur sujet, mais juste de lire les synthèses préparés par leurs assistants.

Enfin, c'est arrivé à d'autres

432 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

23695-famille-horrible-edito-monstre-accusations-fin