Inherent Vice, la critique du film

 

Publié le Mercredi 4 mars 2015 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Inherent Vice, la critique du film

Un chef d'oeuvre ?

Lui qui n'a jamais fumé que des cigarettes en chocolat (c'est dégoûtant, ça coule sur les vêtements, on préfère vous prévenir) et qui n'a jamais enquêté sur autre chose que la perte de ses clefs dans son salon, Sylvain a assisté à l'avant-première du dernier film déjanté et barré de Paul Thomas Anderson, Inherent Vice.

Un polar dans une ambiance hippie, à base de drogues dures et douces.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 04/03/2015 à 12:07

 

1

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

"A vous de voir si vous voulez vous prendre une taffe avant"...

... comprend pas smiley 37


smiley 18

6225 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 04/03/2015 à 19:22

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Ecrit par clayman00

"A vous de voir si vous voulez vous prendre une taffe avant"...

... comprend pas smiley 37


smiley 18

Je crois qu'il parle du boulot.

Sinon pour c'était déjà prévue, je vais le voir Vendredi.

2843 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Tyr

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

23882-inherent-vice-critique-film-avis-cinema