En difficulté financière, Kickstarter lance son Kickstarter

 

Publié le Mercredi 1 avril 2015 à 15:00:00 par Alexandre Combralier

 

En difficulté financière, Kickstarter lance son Kickstarter

Kickstarter needs you !

screenKickstarter est aujourd’hui la plate-forme de crowfunding la plus célèbre au monde. 8 millions de donateurs, 1,5 milliard de dollars de promesses, pour un total de 200 000 projets soutenus, les chiffres ont de quoi donner le tournis. Le secteur des jeux vidéo n’est pas en reste, avec un bon millier de dollars qui est promis chaque minute par les « pledgers » du monde entier.

Le succès a cependant sa rançon que Kickstarter ne peut désormais plus ignorer. L’afflux massif de visiteurs sur le site a conduit la société à réaliser d’importants investissements (achat de nouveaux serverus, embauche de main d’œuvre supplémentaire, garanties financières…). En ce début d’année 2015, les 5 % de taxes prélevées par Kickstarter ne suffisent plus à assurer la viabilité de la société.

screenLes dirigeants de Kickstarter ont bien sûr envisagé de relever le pourcentage prélevé sur les promesses, mais ils craignent, par cette mesure qui semblait pourtant inévitable, renforcer une concurrence toujours plus féroce. Puis, Perry Chen, le fondateur du site, a eu une révélation :
Pourquoi Kickstarter ne se financerait-il pas par Kickstarter ? Après tout, c’est un peu grâce à nous si tous ces projets fleurissent et aboutissent. Tous ces gens soutiennent les fils de Kickstarter, mais il n’y a personne pour soutenir le père, le créateur originel. Cependant, je suis certain que notre grosse communauté nous aidera à passer cette étape difficile. Je ne vois pas pourquoi une salade de patates réussirait son Kickstarter, et pas Kickstarter lui-même…

screenPerry Chen espère lever au minimum 150 000 dollars pour renflouer la trésorerie de la société. Si les objectifs initiaux sont dépassés, plusieurs paliers sont d’ores et déjà prévus :
  • A partir de 300 000 dollars de promesses, Kickstarter abaissera ses prélèvements de 5 % à 4,5 % pendant une année.
  • A partir de 500 000 dollars, il sera aussi possible de financer des États. Il se murmure que le gouvernement grec attend beaucoup de cette initiative.
  • A partir de 750 000 dollars, chaque donateur se verra offrir cent balles et un Mars.
  • A partir d’un million de dollars, Kickstarter remboursera tous les donateurs de projets « prometteurs sur le papier, mais qui se sont révélé finalement merdiques ».
  • A partir de trois millions de dollars, Perry Chen s’achètera un yacht et partira faire le tour du monde.
Pour le bien du jeu vidéo et de la culture en général, il ne reste plus qu’à espérer le succès de ce qui pourrait être, en cas d'échec, la dernière campagne Kickstarter de Kickstarter sur Kickstarter.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Mortal le 01/04/2015 à 16:18

 

1

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

j'avoue, j'ai zappé qu'à partir de 500 000$ smiley 48

2817 Commentaires de news

Ecrit par Tirelipimpon le 01/04/2015 à 16:43

 

2

avatar

Inscrit le 22/11/2013

Voir le profil

smiley 33
Vraiment pas mal

200 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 01/04/2015 à 17:04

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Washington Redskins go fuck yourself smiley 55

2477 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 02/04/2015 à 01:40

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

C'était effectivement l'ultime poisson de la rédaction. smiley 35

3088 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

24193-kickstarter-campagne-financement-difficultes-financieres