Les adaptations de jeux vidéo au cinéma les plus rentables... ou pas

 

Publié le Samedi 1 août 2009 à 09:00:00 par Cedric Gasperini

 

Les adaptations de jeux vidéo au cinéma les plus rentables... ou pas

Souvenirs souvenirs...

Le site industryGamers a listé toute une série de films adaptés de jeux vidéo, donnant le budget, les recettes et les bénéfices de chacun.

L'occasion de retrouver du Uwe Boll à gogo (BloodRayne, House of the dead, In the name of the king, Alone in the dark) et de mieux comprendre, en effet, pourquoi Final Fantasy, le film, a failli sonner le glas de Square Enix...

Titre Année Budget Recettes Bénéfices  Affiches
Lara Croft: Tomb Raider 2001 115 274,7 + 159,7 image
Pokémon : The First Movie 1999 30 163,6 + 133,6  image
Resident Evil Extinction 2007 43 147,7 + 104,7 image
Pokémon The Movie 2000 2000 30 133,9 + 103,9  image
Mortal Kombat 1995 25 122,2 + 97,2 image
Resident Evil Apocalypse 2004 45 129,4 + 84,4 image
Resident Evil 2002 33 102,4 + 69,4 image
Street Fighter 1994 35 99,4 + 64,4 image
Tomb Raider : The Cradle of Life 2003 95 156,5 + 61,5 image
Max Payne 2008 35 85,4 + 50,4* image
Silent Hill 2006 50 97,6 + 47,6 image
Hitman 2007 70 99,9 + 29,9 image
House of the Dead 2003 12 13,8 + 1,8  image
Doom 2005 60 55,9 - 4,1 image
Alone in the Dark 2005 20 10,4 - 9,6  image
Dead or Alive 2007 21 7,5 - 13,5 image
BloodRayne 2006 25 3,6 - 21,4  image
Super Mario Bros. 1993 48 20,9 - 27,1  image
Street Fighter : Legend of Chun LiI 2009 50 12 - 38** image
In the Name of the King: A Dungeon Siege Tale 2008 60 13 - 47 image
Final Fantasy : The Spirits Within 2001 137 85,1 - 51,9 image

Les chiffres sont en millions de dollars.
* Vient de sortir en DVD
** Recettes cinéma uniquement. Non encore sorti en DVD.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Jarodd le 01/08/2009 à 10:46

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Quelle est la conclusion a en tirer ? Qu'il faut des gros nénés (mais pas trop, cf DOA) et du gunfight qui a bien marché sur console ? smiley 13 Du cul, du sang et des jeux, on n'a pas beaucoup évolué depuis l'empire romain... smiley 35

925 Commentaires de news

Ecrit par Pedrolito le 01/08/2009 à 11:06

 

2

avatar

Inscrit le 06/05/2009

Voir le profil

60 millions de dollars pour King Rising ?? mais comment on peut être assez fou pour filer autant de tunes à Uwe Boll ?

437 Commentaires de news

Ecrit par MadBap le 01/08/2009 à 11:29

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ahhh Street Fighter... LE film à mater avec ses potes après quelques bières, rien de mieux pour mourir étouffé de rire ! smiley 7

1495 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 01/08/2009 à 12:05

 

4

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

hein Final Fantasy 137M$ ? un film d'animation coûte si cher que ça ? smiley 50



Edit ^ quel street fighter?

Celui de Chun-li je l'ai maté hier, aucun intéret, plat comme l'actrice principale (jolie, mais plate).

Par contre celui de Van-damme j'avais beaucoup aimé à l'époque, étant gamin.

1338 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 01/08/2009 à 14:37

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Costello

hein Final Fantasy 137M$ ? un film d'animation coûte si cher que ça ? smiley 50



Edit ^ quel street fighter?

Celui de Chun-li je l'ai maté hier, aucun intéret, plat comme l'actrice principale (jolie, mais plate).

Par contre celui de Van-damme j'avais beaucoup aimé à l'époque, étant gamin.


La question est surtout: "comment ont ils pu croire qu'ils se rentabiliseraient?" smiley 25



Bon, pour le reste, il y a quelques titres désolant (resident evil, tomb raider) mais je suis assez content de voir que BOLL se plante, on ne le verra pas très longtemps (avec des scores proches des 100% de pertes smiley 26).

1970 Commentaires de news

Ecrit par lebibou le 01/08/2009 à 17:17

 

6

avatar

Inscrit le 01/08/2009

Voir le profil



Quel street fighter?

Celui de Chun-li je l'ai maté hier, aucun intéret, plat comme l'actrice principale (jolie, mais plate).


C'est vrai qu'il est franchement mauvais. Même pas nanard pendant une seconde, jamais drôle, ne trouvant une justification dans son titre que pendant les dernières secondes.



D'ailleurs, je pense qu'il n'y a que les dernières secondes qui sont bien. On regrette presque que ce ne soit pas le début du film.

Par contre, le score de Max Payne et des Resident Evil est scandaleux.

285 Commentaires de news

Ecrit par Szempruch le 01/08/2009 à 18:30

 

7

avatar

Inscrit le 31/05/2009

Voir le profil

C'est vrai qu'il est franchement mauvais. Même pas nanard pendant une seconde, jamais drôle, ne trouvant une justification dans son titre que pendant les dernières secondes.


comment pas nanard ce film???



moi je l'ai trouvé justement assez croustillant ce film, entre l'extrême cabotinage de Chris Klein, la session flashback sur la naissance de la gamine de Bison, la résurrection miraculeuse de Gen le mentor de Chun Li ou encore les bwahaha bien gras de Michael Clark Duncan. Il sent franchement le film qui sert à payer le 3e tier



moi il m'a fait beaucoup rire ce film.



519 Commentaires de news

Ecrit par lebibou le 01/08/2009 à 19:01

 

8

avatar

Inscrit le 01/08/2009

Voir le profil

Bah pour ma part, je me l'étais mis de côté pour le voir spécialement avec un pote, avec qui on s'était bien éclaté devant le premier.



Mais là je sais pas, alors oui y'a quelques moments sympa mais dans l'ensemble, c'est vraiment trop mou pour avoir la qualification de nanard.



Ca ne vaudra jamais ce grand moment dans SF le film, où JCVD envoie chier l'ONU et la totalité des valeurs qu'elle défend en s'en allant en guère devant une masse de diplomate les yeux écarquillés. Ces moments n'ont pas de prix.



Rien que cette scène vaut la totalité de la légende de Chun-Lit

285 Commentaires de news

Ecrit par g_bandini le 01/08/2009 à 20:02

 

9

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

J'aimerais bien que quelqu'un m'explique comment Boll arrive à financer ses films...

323 Commentaires de news

Ecrit par lebibou le 01/08/2009 à 20:05

 

10

avatar

Inscrit le 01/08/2009

Voir le profil

J'aimerais bien que quelqu'un m'explique comment Boll arrive à financer ses films...


D'après Nanarland :



C’est en 2000 que Uwe Boll décide de profiter pleinement du système de subventions allemand, qui couvre une bonne partie du budget des co-productions nationales. À la tête de sa société nouvellement créée, la Boll KG, il convainc les exécutifs peu regardants de Regent Entertainment d’investir dans Sanctimony, piteuse variation sur le thème d’American Psycho avec Casper Van Dien dans le rôle du trader tueur en série. Son film suivant, Blackwoods, propulse un autre acteur de Starship Troopers (Patrick Muldoon) en tête d’affiche, dans un thriller mou du genou. Heart of America, enfin, propose une vision on ne peut plus candide du drame meurtrier intervenu au lycée Columbine de Littleton quatre ans plus tôt.

285 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

2441-films-jeux-video-adaptation-top