(Gamescom) Guitar Hero Live entre en scène

 

Publié le Jeudi 6 août 2015 à 11:00:00 par Vincent Cordovado

 

(Gamescom) Guitar Hero Live entre en scène

Keep on rockin'

Après une foultitude d’épisodes, la licence Guitar Hero aura été stoppée net suite aux ventes décevantes de Guitar Hero Warrior of Rock. Il faut dire qu’avec plus d’un épisode par an, sans compter les divers spin-off estampillés Metallica, Van Halen et compagnie, la licence aura fait office de vache à lait pour Activision et que ce trop-plein d’épisodes explique sans aucun doute la chute des ventes et la disparition de ce genre de jeu... Reste que voilà, 5 ans ont passé, de l’eau a coulé sous les ponts et la température semble maintenant bonne pour revenir sur le devant de la scène. Reste à savoir si la mayonnaise prend toujours. C’est ce que nous avons pu vérifier en prenant le titre en main.

Autant être clair, entre Guitar Hero et moi, ça a toujours été une grande histoire d’amour. Je fais partie de ceux qui auront passé des centaines d’heures sur le jeu, simplement pour le plaisir mais également pour se taper un FC (100% de réussite) sur une chanson. Bref, j’ai fini en long, en large et en travers chaque épisode, à fond (enfin pour tout ce qui concerne les parties guitares). Autant dire que j’étais impatient de mettre mes mimines sur le titre, histoire de voir si le plaisir était toujours intact.

A la poubelle l’ancienne formule. Guitar Hero fait peau neuve dans ce Guitar Hero Live. Déjà, en commençant par changer d’instrument avec sa guitare 2.0. En effet, le titre se joue avec une nouvelle guitare et propose une toute nouvelle interface. On oublie donc les 5 frettes colorées. Maintenant, on trouve 6 touches disposés en deux lignes de trois touches. Ce changement s’explique pour deux raisons. La première, rendre plus accessibles le jeu pour ceux qui ont du mal à maitriser leurs doigts. La seconde, d’être plus proche de la réalité pour la réalisation des accords, avec un placement de doigt plus proche de la réalité (enfin façon de parler…). A côté de ça, on retrouve, sur la guitare, la classique strum bar mais également le vibrato, précieux élément pour remplir sa jauge de Star Power. Ce changement de gameplay est effectivement efficace. Dans le sens où les sensations sont plus proches d'une vraie guitare et finalement, on se retrouve à avoir beaucoup plus de combinaisons possibles qu'avant. Le gros point noir, en revanche, c'est que du coup, le nouveau gameplay rend inutilisable les anciennes guitares. Et autant dire qu'être obligé de repasser par l'achat de matos est vraiment chiant. D'autant plus que cette nouvelle guitare est loin de m'avoir convaincu. Si elle est très silencieuse, sa strum bar fait véritablement « bout de platique qui va s'arracher» et commençait déjà à déconner après plusieurs utilisations un peu rude.

Outre cette différence sur le matériel, l’esthétisme de la série a, lui aussi, été totalement revu. Fini les reproductions de concerts avec le style propre à la série, le mot d’ordre est immersion. Pour commencer, le HUB est allégé. Ensuite, la grosse différence avec les anciens épisodes, c’est que l’on voit directement au travers des yeux de votre guitariste. A vous donc les joies de voir le public sauter dans tous les sens ou vous cracher à la gueule parce que vous êtes simplement trop mauvais. De même pour les autres membres de votre groupe, qui peuvent vous regarder d'un air surpris en cas d'échec. Honnêtement, c'est bien fait mais je doute quand même de l'utilité de la chose, sachant que quand on joue, on reste fixé sur le manche de guitare, bien plus que sur l'arrière plan.

Guitar Hero Live misera également sur le jeu en ligne, via son Guitar Hero TV. Ce service gratuit propose deux chaînes de musique avec clips et pistes adaptées, directement jouable en live. A n’importe quel moment, vous pouvez vous connecter et vous retrouver sur l’une des deux chaînes afin d’y jouer le morceau qu’elle propose. A la fin de la partie, votre score est comparé au reste des joueurs de votre lobby (une dizaine de personnes) et des points sont attribués. Vous gagnez ainsi des crédits et montez en niveau, ce qui influencera le niveau des gens que vous allez rencontrer par la suite. Ces crédits vous serviront ensuite à « acheter » des chansons pour y jouer tranquillement, seul ou avec un ami. Comprendre par-là que vous pourrez rejouer le morceau, mais en dépensant vos crédits à chaque tentative. L’autre option, et cette fois, pour posséder définitivement le morceau, étant son achat via argent réel. Guitar Hero Live propose donc un système économique proche des free-to-play à la place des classiques DLC. Avouons que c’est bizarre, mais pourquoi pas.

Guitar Hero TV propose également du contenu Premium. Il s’agit de mini-concerts d’artistes connus, filmés en HD et jouables sous condition. Pour en débloquer l’accès, rien de plus simple : les développeurs désigneront trois morceaux sur lesquels il faudra battre à un score précis. Forcément, qui dit score à battre, dit entrainement. Qui dit entrainement dit dépense de points ou achat du morceau. En voilà un système bien rodé. Les plus fainéants pourront toujours passer par la case « carte bleue » et débloquer ainsi ces contenus Premium.

Au final, que pensez de ce Guitar Hero Live ? J’avoue être assez mitigé. Si je suis réellement emballé par ce nouveau gameplay, qui offre plus de possibilités et de sensations, je suis moins emballé par la qualité de sa nouvelle guitare mais aussi rebuté par le fait de devoir mettre à la poubelle mes anciens instruments. Reste que ce Guitar Hero Live promet quand même de belles soirées entre amis.

Tout de suite un aperçu du titre à venir qui vous résumera tout cela:
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Tyr

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

25559-guitar-hero-live-demo-gamescom-premieres-impressions