(Gamescom) Halo 5 mettra l'accent sur le jeu en coop

 

Publié le Vendredi 7 août 2015 à 13:00:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) Halo 5 mettra l'accent sur le jeu en coop

Good coop ou bad coop ?

En cette période de fortes chaleurs, plonger dans Halo fait un peu de bien, même si la présentation de la GamesCom relevait plutôt du petit bassin. Pendant une vingtaine de minutes (sur trente au final), un aimable mais longuet Powerpoint vient rappeler les principales catéristiques de la future exclue de Microsoft : du multi en 4vs4, un autre mode Warzone plus original (mêlant PvP et PvE) et la promesse "de la meilleure campagne" de l'histoire d'Halo. La suite devient plus intéressante : 20 cartes seront proposées au lancement du jeu, et 15 autres dans les semaines à venir et cela, accrochez-vous bien, gratuitement.

Les dix dernières minutes ont été heureusement consacrées à du plus concret : une démonstration en live du deuxième niveau de jeu. C'est l'occasion pour les développeurs d'insister particulièrement sur l'aspect coopératif de la campagne. Il sera d'ailleurs possible de trouver à n'importe quel moment des acolytes sur les serveurs, sans même devoir quitter la partie. Hélas, aucun multijoueur offline n'est prévu.

Que l'on choisisse l'escouade de Master Chief ou d'Osiris (chacune composée de cinq membres), il faut se montrer tâtillon sur le jeu d'équipe, même si dans ce niveau du début du jeu, le nombre d'ennemis ne justifiait pas non plus une entraide maximale (et puis, Halo 5 n'est pas un FPS tactique). Si l'on préfère jouer en solo, des team orders sont disponibles pour demander par exemple à tel ou tel personnage d'abattre telle ou telle cible. Ce serait ballot, car les développeurs ont designé la campagne en priorité pour le jeu coopératif.

Pour le reste, aucune surprise dans ce nouvel opus : le gameplay est assez nerveux sans être à tomber par terre. La barre de vie remonte suffisamment vite pour ne pas éviter de progresser à tâtons. Les ennemis ne sont pas des plus coriaces et ont parfois des temps de réaction plutôt longs. Quant à la réalisation, elle est propre, peut-être trop lisse pour avoir une réelle identité. Nous avons quand même pu constater quelques mini-freeze en pleine action au passage ; mais il y a fort à parier que ces problèmes seront réglés d'ici la sortie. On espère être un peu plus surpris par le scénario du jeu, qui devrait interroger plus profondément le caractère du héros de la série et son côté obscur.

Ce deuxième niveau d'Halo 5 manquait un peu de personnalité pour être véritablement transcendant. Pas de doute : les développeurs connaissent leur boulot et l'on devrait avoir à nouveau un soft solide, en particulier si les promesses du design pensé pour la coopération sont réellement tenues dans les niveaux suivants. Si c'est le cas, Halo 5 vaudra plus d'un détour.

En attendant d'en voir plus, ce petit extrait d'une phase de jeu devrait vous rassurer sur le titre à venir:

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Abaker

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par dieudivin

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Tidus

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

25583-halo-5-xbox-one-demo-gamescom-premieres-impressions