De l’intérêt de migrer vers Windows 10 pour les joueurs sur PC

 

Publié le Lundi 31 août 2015 à 12:00:00 par Johann

 

De l’intérêt de migrer vers Windows 10 pour les joueurs sur PC

Je m’en fous, j’attends Windows 9 pour me mettre à jour de toute façon

imageNous allons tenter d’aborder la question de l’intérêt à migrer vers Windows 10 pour les joueurs sur PC, en faisant rapidement le tour du sujet en se posant quelques questions de la façon le plus objective possible, ceci afin de vous aider à prendre votre décision quant à la nécessité de passer ou non à Windows 10.
 
 Sortons un peu des sentiers battus, et abordons le sujet des joueurs sur PC confrontés possiblement au choix de savoir s’ils doivent ou non mettre à jour leur OS sous Windows 7 ou 8 vers Windows 10, le dernier de la famille, qui est disponible publiquement depuis fin juillet.
 
Cette news est qualifiée de mini review, puisque votre serviteur a un peu fait le tour du net pour tenter de répondre à la question : « En tant que joueur sur PC, ai-je intérêt à mettre ma version de Windows à jour ? », question qui en appelle une autre dont « que vais-je perdre et gagner à mettre mon système à jour ? ».
Mini review comme je le disais car il n’est pas décemment possible d’être exhaustif sur la question. Les tests sont encore peu nombreux sur la version RTM de Windows 10 (Release To Manufacturer, soit la version sortie disponible au grand public). Par contre beaucoup de gens se sont penchés sur le sujet lors des technical preview (ou version d’essai, ou beta si vous préférez). Les dernières technical preview étant proches de la version finale disponible depuis juillet, ces études sont à prendre en considération tout en sachant garder un peu de distance.
 
L’intérêt ici n’est pas d’aligner des séries interminables de chiffres de performances brutes, de benchmarks, techniques ou pratiques. Je vais tenter de vous donner la tendance qui se dégage suite à la prise en compte de toutes les informations glanées depuis quelques jours sur la toile.
 
Nous allons donc tenter de répondre à la question de l’intérêt de la mise à jour vers Windows 10 depuis Windows 7 ou Windows 8.x. Car il y aura quelques subtiles différences qui vous aideront à décider où se trouve votre intérêt.
 
screenPour commencer, vous savez déjà surement que la mise à jour vers Windows 10 est actuellement gratuite pour tous les possesseurs d’une licence valide de Windows 7, Windows 8 et 8.1, avec un mois de droit de rétractation avant que votre migration ne soit définitive. La communication de Microsoft n’est pas encore claire concernant la mise à jour gratuite depuis une licence non légitime de Windows 7 ou 8. Ici c’est le temps qui nous le dira. Et en parlant de temps justement, l’offre de mise à jour gratuite est valable 1 an. Après le 29 juillet 2016, vous devriez en principe passer à la caisse si vous voulez convertir votre licence d’un ancien Windows vers ce Windows 10. D’ici là que le discours change en cours de route, l’avenir nous le dira. On parlera aussi rapidement de l’écosystème Windows 10 que Microsoft compte mettre en place. Leur stratégie commerciale n’est pas gravé dans le marbre, ni définie sur une time line déjà décidée (en tout cas pas à notre niveau), mais là encore des tendances semblent se dessiner, l’occasion de jouer les Michael Patcher. Par contre, nous ne discuterons pas les choix pris par la firme de Redmont car hors-sujet. On s’en tiendra au fait.
Au passage, je ferais un petit aparté avec les concurrents d’en face. Car oui il y a un peu de concurrence en face : les systèmes d’exploitation basés sur Linux, et Mac OS dans une certaine mesure. Et nous verrons si ce sont des alternatives envisageables pour un joueur PC qui déciderait de ne pas migrer vers Windows 10.
 
 


Le premier argument qui intéresse normalement le joueur sur PC, qui est d’ailleurs celui mis en avant par Microsoft auprès des joueurs : DirectX 12… :

screenVous trouverez très facilement en surfant un peu sur le Web ce qu’est dans les détails DirectX, ou DX, le petit surnom de DirectX dont DX12 est la 12eme itération majeure. Ici on va aller à l’essentiel dans une tentative de vulgarisation concernant DX. Pour faire simple DX est un ensemble de fonctions, regroupées au sein d’une bibliothèque, qui permet aux développeurs de gérer plus facilement leurs éléments graphiques sans forcément devoir gérer « manuellement » ces mêmes éléments graphique directement dans le langage compris par les cartes graphiques.
DX11 apportait la fameuse tesselation, qui en gros permet de subdiviser un objet graphique en plusieurs sous-ensembles. Le gain attendu étant un meilleur réalisme du rendu des images en décomposant le comportement d’un objet du point de vue de son visuel, mouvements, et de son rendu de couleur selon l’éclairage … L’apport de DX12, disponible uniquement pour Windows 10, réside dans la capacité pour un développeur de pouvoir accéder à des ressources de plus bas niveau des cartes graphiques. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu’il est désormais possible de ne pas utiliser des fonctions déjà toutes faites (dites de haut niveau car passant par un interpréteur de commandes) et de parler directement aux cartes graphiques avec un langage beaucoup plus proche que celui qu’elles manipulent habituellement. Concrètement ça veut dire qu’il est possible d’optimiser l’utilisation des ressources des cartes graphiques en gérant soit même certaines routines de programmation pour gagner en performances brutes sans avoir amélioré ou overclocké le hardware (processeurs, mémoires …) de la carte graphique.
Si je n’ai pas été trop mauvais, les personnes peu familières avec le fonctionnement intrinsèque d’un ordinateur doivent toujours plus ou moins suivre. Je n’irai pas plus loin dans le détail car j’ai déjà évoqué les points qui m’intéressaient avant de continuer.
 
screenDX12 permet donc d’accéder à des ressources des cartes graphique plus directement que ce qui était possible dans les anciennes versions de DirectX : Plus de performance pour des jeux toujours plus (photo)réalistes et gourmants en ressource, voilà qui devient intéressant à première vue.
Et en effet, des comparaisons de performances brutes entre DX12 et DX11 montre des gains de performance possible de l’ordre de 50%, c’est juste très impressionnant… Tout du moins sur le papier.
En effet, il faut remettre cette étude comparative dans son contexte, où justement les tests sont plus ou moins orientés pour mettre DX12 en avant. Alors attention, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit. DX12 est une évolution positive (ou ce n’est pas une régression si vous préférez) et son utilisation dans les jeux est garante dans le principe de meilleures performances en jeu.
Et c’est un peu là que le bât blesse. . Car point de jeu exploitant DirectX12 n’a daigné pointer le bout de son nez à l’heure où je vous écris ces lignes. DX12 n’est exploité pour le moment que par des programmes permettant de comparer la longueur des e-pénis, ou plus sérieusement de mesurer les performances et la stabilité d’un système informatique. Toutefois la situation devrait changer à court ou moyen terme et l’utilisation de DX12 devrait se démocratiser, à condition que la migration du parc informatique vers Windows 10 se fasse aussi rapidement, ce qui ne devrait pas être un problème en soit comme vous l’indiquait Cedric il y a encore peu.
 
screenDonc si je reviens au sujet de départ : DX12 est-il vraiment un argument de poids pour migrer très rapidement vers Windows 10 ?
Et bien je ne le crois pas dans l’absolue. Enfin laissez-moi le temps de vous expliquer en quoi je ne le crois pas car il ne s’agit pas d’un NON catégorique, et voici où sont les limitations de mon argumentaire.
Pas de jeux DX12 disponible à l’heure d’aujourd’hui signifie que vous n’avez pas de raison de migrer dans l’immédiat pour jouer aux derniers titres récents sortis. Normalement les titres devant exploiter DX12 ne sont pas attendus avant fin 2015, Forza 6 en tête pour Septembre 2015 si le planning ne change pas. Ce qui vous laisse encore le temps de réfléchir à votre migration si vous comptiez jouer à Forza 6 par exemple.
Si vous avez une configuration matérielle assez ancienne, et qu’il n’est pas prévu de la mettre à jour, et que cette machine galère déjà sur des titres comme Farcry 4 et consorts, la question de la migration vers Windows 10 pour le jeu me semble déplacée, votre matériel actuel ne supportant probablement pas DX12. Pour le multimédia… no comment sauf si vous avez déjà votre suite logicielle gratuite ou payante pour regarder vos galettes sur votre PC.
Pour la sécurité par contre la question est très légitime. En effet le support standard de sécurité pour Windows 7 SP1 est déjà arrivé à terme (seules les mises à jour de sécurité seront distribuées), celui de windows 8.1 prendra fin début 2018.
Si vous avez monté un PC très récemment justement en vu de jouer aux quelques gros titres à venir, qui devraient donc en toute logique être compatible avec DX12, la mise à jour semble inévitable, donc autant s’y mettre.
Migrer sur Windows 10 pour DX12 pour jouer aux prochains qui l’exploite: Oui mais pas forcément là dans la minute, vous avez encore quelques semaines pour vous décider.
 



L’autonomie sur batterie avec Windows 10 :

screenJouer sur PC portable, mais il est fou pensez-vous ??? Mais ça se fait, surtout pour les joueurs qui aiment encore faire des LAN sans devoir louer un semi-remorque à chaque déplacement. Le jeu sur batterie n’est pas quelque chose de normal, mais je me suis posé la question pour le joueur qui veut se distraire lors d’un voyage en train ou en avion par exemple.
Alors ici la situation est très variable. Toutefois dans l’ensemble on observe des gains en autonomie avec une utilisation sur batterie qui peut durer une heure de plus dans les cas idéaux (pour 6 à 7 heures de batterie auparavant) notamment si vous régler judicieusement vos paramètres de la gestion énergétique du système. Ceci vous permettra peut-être de pouvoir finir vos parties de Candy Crush ou de Minecraft lors de vos déplacements.
 
 
Support des IGP (cartes graphiques intégrées) pour le jeu :

screenEn voilà une question qui me parait étrange, puisque la plupart des rares sites que j’ai pu visiter n’étaient pas particulièrement motivés pour tester les performances des IGP (ou des cartes graphiques intégrées) sur windows 10 et pour le jeu. La non maturité des drivers étant aussi un des facteurs clefs du problème lors des tests.
En effet, un IGP n’est pas ce qu’il y a de mieux pour jouer. N’importe quelle carte graphique bas de gamme sera normalement toujours plus performante. L’intérêt de cette question était surtout de savoir si un PC portable sous Windows 10 pouvait vous aider à vous distraire en voyage ou en vacances, sur des jeux en 3D, tout en restant bien sûr raisonnable avec les réglages du jeu : c’est-à-dire détails sur faible voire moyen, peu de textures et résolution peu élevée.
Vu le peu d’intérêt porté à cette question sur l’Internet, je n’ai pas d’autre réponse plus satisfaisante pour le moment que : Non, Windows 10 n’est pas spécialement plus performant  qu’un autre système dans ce scénario particulier, hormis les différences de performances pas forcément liées qu’à la partie graphique que je vais traiter juste après.
 
 

Le gain de performances globales à migrer vers Windows 10 :

screenIci je ne vais plus rentrer autant dans les détails que pour l’argument phare de Microsoft et son DirectX12. Je vais résumer la tendance de l’évolution de performance entre Windows 7, Windows 8 et Windows 10. DX12 n’étant disponible que sur Windows 10, tous les tests de performances entre les systèmes l’ont été sans DX12 bien évidemment. Les tests ont été réalisés dans des écosystèmes logiciels et matériels similaires hormis la nature du système d’exploitation. La partie graphique ne sera donc pas le point d’intérêt, mais c’est l’ensemble de l’écosystème matériel et sa gestion par les différents systèmes d’exploitation qui fera une différence globale de performance, si elle existe.
 
Migrer de Windows 7 vers Windows 8 vous fera gagner un peu en performance de façon générale, quel que soit l’utilisation de la machine, c’est-à-dire jeu, multimédia, encodage, bureautique. Néanmoins le gain se compte en pourcents. Au doigt levé considérant tout ce que j’ai pu lire à ce sujet, comptez 3 à 5% de gain en performance selon la situation. Pas de quoi fouetter un chat mais c’est toujours appréciable.
 
screenPar contre, migrer de Windows 8.1 vers Windows 10 ne vous donnera pas autant de gain de performance. En effet on observe généralement des performances similaires entre ces 2 systèmes d’exploitation à quelques poils de barbes près. En tout cas Windows 10 ne fait quasiment jamais pire que windows 8.1 en termes de performances, ceci depuis les dernières technical preview de Windows 10. Dans certains scénarios, un gain moyen de 1 à 2% peut être observé. La stabilité de la fluidité du jeu, exprimé en Frame per Seconds (FPS) ou en Image Par Secondes (IPS) est très légèrement en la faveur de windows 10, ceci depuis les dernières technical preview de Windows 10 également. On gagnera probablement un peu de performances en plus en jeu avec le temps grâce à des drivers plus matures, notamment les drivers des cartes graphiques, mais il ne faudra pas compter beaucoup dessus pour voir une amélioration sensible du point de vue utilisateur.
 
Par conséquent, migrer de Windows 7 vers Windows 10 pourra vous donner cette fois un gain sensible de performances. En jeu, ça sera peut-être ce petit gain de performance, de l’ordre de 8%, qui vous permettrait éventuellement de rejouer à un titre limite jouable sur votre configuration à quelque chose d’à peu près correct à configurations matérielles identiques.
 
Enfin, sachez qu’en terme de stabilité du système d’exploitation (c’est-à-dire sa propension à geler, planter voire redémarrer sauvagement), Windows 10 se montre aussi stable que Windows 7 ou 8, pas d’inquiétude à ce niveau-là.
 
 
Gain d’espace disque :

Là par contre la nouvelle est bonne. Après la mise à jour vers Windows 10 et hors gros nettoyage de printemps du disque dur où est installé votre système d’exploitation, un gain d’espace disque est observé par les utilisateurs (comparé à Windows 8). De l’ordre de 1.5Go pour les versions 32 bits, et jusqu’à 2.6Go pour les versions 64 bits de gagné. L’empreinte du système d’exploitation, car c’est le terme adapté, est donc réduite. Toujours bon à prendre à l’heure où les disques SSD se démocratisent dans l’écosystème matériel des PC.
 
 


Si c’est gratuit, c’est moi le produit ? Politique de confidentialité et respect de la vie privée:

screenJe ne discuterai à aucun moment de la politique commerciale de Microsoft concernant Windows 10. Même si il y a matière à discuter, ce n’est pas le propos. On se contentera juste d’évoquer le gros point noir qui peut en fâcher certain.
Tout gamers sur PC que je suis, c’est un point qui pour moi a un poids non négligeable dans la balance, qui me fera migrer ou non vers Windows 10, surtout vu le contexte actuel. Et c’est malheureusement un point où Windows 10 pêche encore sérieusement pour le moment. La gestion des politiques de confidentialité de vos données n’est pas accessible facilement. Et les manipulations qui vous permettent de faire taire tous les mouchards du système d’exploitation ne sont pas à la portée de tous.
Toutefois, si on considère que généralement, les gamers sur PC sont relativement proche de leur machine (pas en termes de distance physique, mais de la connaissance relativement précise du matériel intégré dans leur PC ainsi que des logiciels tiers installés), ce n’est pas un obstacle insurmontable, donc ça ne devrait pas être un argument qui fasse rejeter en bloc la migration vers Windows 10. Mais bon il faudra passer par la case « personnalisation » de votre Windows pour reléguer ce problème au rang de banalité, en admettant que cela n’entraine pas de complications énervantes dans le futur.
 
Et le futur, parlons en justement. Microsoft pourrait encore nous réserver des surprises concernant sa politique de confidentialité avec Windows 10, dans le bon sens comme dans le mauvais. Et parce ce qu’un Homme averti en vaut deux, sachez que si vous convertissez votre licence de votre Windows actuel vers une mise à jour pour Windows 10, vous n’aurez qu’1 seul mois pour vous rétracter. Après ce délai la migration sera définitive et devrez plus ou moins faire avec (mais il existe toujours des solutions de sortie). Difficile donc de prédire comment Microsoft compte gérer ce point si vous avez déjà amorcée la migration. Par contre d’ici juillet 2016, on a déjà plus de temps pour voir comment la sauce va prendre, et voir l’évolution de Windows 10.
 
 
La liste (non officielle) des jeux compatibles avec Windows 10 :

screenPourquoi migrer si on ne peut plus jouer à sa ludothèque ? Qu’elle soit physique et/ou dématérialisée. Car je vous rappelle que cette mini-review s’intéresse aux joueurs qui veulent savoir s’ils doivent ou non migrer. Et si on migre, on aimerait à ne pas devoir rallonger la monnaie pour jouer à des jeux qu’on a déjà, ça se comprend aisément.
Je vous donne donc le lien de la liste non officielle des jeux testés comme compatibles et incompatibles sur Windows 10, comme ça vous irez vérifier vous-même. Mais dans l’ensemble peu de titres semblent encore poser problème. L’impression qui m’en est donné est une occurrence d’incompatibilité similaire entre le passage de Windows XP vers Windows Vista/7, ou Windows Vista/7 vers Windows 8.
Donc des accidents sont toujours possibles avec des jeux assez récents, mais la question devrait se régler avec le temps. Pour des jeux plus anciens par contre, il vous faudra possiblement prévoir un plan B genre dual boot avec un système d’exploitation compatible, la virtualisation, et dans le pire des cas se résoudre à repayer pour une éventuelle réédition compatible avec Windows 10, ou que sais-je encore.
 
 
Supports des périphériques de gamers :

screenAprès la migration, vous avez peur que vos supers claviers mécaniques perdent en fonctionnalité, que votre méga souris à 10 boutons devienne une vulgaire souris de bureautique, que votre magnifique volant intégré au siège à pédales se transforme en presse papier, ou encore que votre joystick fétiche ne serve plus qu’à contenter quelques esprits pervers quant à son recyclage ?
Une fois encore, difficile de trouver de l’information généralisable, tant et si bien que cela dépend du bon vouloir des constructeurs de proposer des drivers compatibles avec Windows 10.
Toutefois, le support des périphériques de jeux des grands constructeurs est assuré dans la plupart des cas. Vos manettes Xbox pour PC ne présenteront bien évidemment aucun problème. D’autres constructeurs de manettes (que je ne citerais pas, ce n’est pas trop le propos) qui ont une solide réputation auprès de la communauté de joueurs sur PC s’assurent aussi de cette compatibilité, tant que le matériel n’est pas trop ancien.
Donc avant de vous lancer dans une migration définitive, penser à bien vérifier si les constructeurs de vos périphériques favoris vous proposent bien les drivers compatibles avec Windows 10, car la migration vers un périphérique plus récents et compatibles avec Windows 10 ne sera pas gratuite.
 
 
Intégration de l’écosystème dans votre parc informatique :

screenUne des ambitions de Microsoft avec Windows 10 et de continuer là où Windows 8 a partiellement échoué : Créer un environnement logiciel uniforme et cohérent pour tout une gamme d’équipement informatique, allant du PC de bureau au PC portable et ultraportable, smartphone, tablette et console de jeux.
Si vous êtes déjà équipé de un ou plusieurs des produits Microsoft sus-cités, la migration de votre PC vers Windows 10 pourrait apporter quelques atouts supplémentaires et fléchir votre décision à migrer ou non, c’est-à-dire vous inciter à franchir le pas. On pensera notamment aux possibilités de stream d’un appareil tournant sur Windows 10 vers un autre, et aux logithèques (voire pourquoi pas ludothèques) partagées avec la possibilité du cross-buy (acheté une fois, le programme est utilisable sur vos différents périphériques Windows 10). Et cela sans compter ce que Microsoft nous réserve comme autres fonctionnalités à l’avenir mais toujours inconnues.
 
 


L’herbe du jardin du voisin est-elle plus verte ? :

screenAlors je vous parle de Windows 7, 8, 10 depuis tout à l’heure, mais bon il n’y a pas que ça dans la vie, même pour des joueurs sur PC. Car oui, aussi surprenant que cela paraissent aux yeux de certains, on peut jouer sur Mac et sur Linux, et même à des gros titres.
Coté Linux, un Ubuntu 12.04 bien configuré rivalise sans trop de problème avec les performances en jeu qu’un Windows 8. Donc en extrapolant on aura des performances aussi à peu près similaire qu’entre Windows 10 et un Linux aux petits oignons. Le facteur limitant ici sera la connaissance de l’utilisateur de Linux pour bien régler voire optimiser sa machine de jeu alors que le joueur sous Windows 10 ne s’intéressera qu’à peine à quelques réglages de bases du système tant est qu’il est déjà quasiment prêt pour jouer. Même constat avec les préversions de SteamOS et Windows 8, donc par extrapolation avec Windows 10. Toutefois SteamOS étant déjà prévu pour le jeu, plusieurs modifications de Linux sont déjà incluses, autant de boulot en moins pour l’utilisateur au final. Le puriste préfèrera s’en charger lui-même, mais ce n’est pas le même niveau d’expérience utilisateur comme je l’ai dit un peu avant.
Donc si les lignes de commandes ne vous rebutent pas, et que chercher l’information sur les forums des Linuxiens toujours prêt à vous aider ne vous dérange pas plus que ça, l’alternative est viable.
Je ne vous mentirai pas, la ludothèque sur Linux n’est pas aussi complète que sur Windows, mais j’ai envie de dire pas encore. Car les choses bougent pas mal sur ce point en ce moment. Et j’ai la conviction que de plus en plus de jeux conçus initialement pour PC seront compatible nativement avec Linux. Pour les autres jeux, ils existent des solutions type WINE , PlayOnLinux et ses dérivés qui fonctionnent plutôt bien selon les jeux, ou les programmes autres que des jeux aussi.
 
Avec Mac OS(X), la comparaison est plus compliquée vu que l’écosystème hardware est peu évolutif, ce qui ne rend pas facile les comparaisons avec une machine pour joueurs. D’autant plus qu’il faut faire un tri des informations rarement objectives grâce aux partisans inconditionnels pour l’un ou l’autre des systèmes… Donc j’ai cherché, cherché et recherché…
Qu’en est-il de mon point de vue ? Que les Mac users n’ont que peu d’intérêt pour le jeu en général (ils s’en détournent plus ou moins) et que les comparatifs que l’on peut trouver le sont sur des jeux trop peu exigeants en terme de besoin en performances brutes pour apporter un jugement objectif. Et quand un comparatif semble tenir la route, c’est pour vomir sur l’un ou l’autre des systèmes d’exploitation.
 
Un comparatif objectif et non partisan serait donc le bienvenu car je n’ai rien trouvé qui tienne la route...
 
 


Le mot de la fin :

screenOn sait ce que l’on perd mais jamais ce que l’on gagne.
 
Migrer vers Windows 10 est de façon générale une bonne chose du point de vu de la plus faible empreinte que laisse Windows sur le disque dur système. On gagnera en performances générales comparé à un Windows 7 ou 8. D’un point de vue sécurité contre les programmes malveillants (virus et vers) vous y gagnerez, mais pas du point de vue de la confidentialité de vos données personnelles (pour le moment mais les choses peuvent encore changer).
DirectX12 est là mais la ludothèque compatible est pour le moment plus que réduite, et pas prévue avant le dernier trimestre 2015 au mieux. Et encore faut-il que vous ayez un intérêt quelconque envers les premiers jeux compatible DX12 à venir…
 
Aussi, si vous êtes un peu frileux devant certaines inconnues de Windows 10, attendez un peu avant de migrer et regardez comment les choses se passent dans les mois à venir. N’oubliez pas que les choses bougent aussi chez la concurrence, gardez donc un œil, même distrait, sur comment évolue Windows comparé à Mac ou Linux par exemple, même si vous avez déjà franchi le cap de la migration.
Vous utilisez peut être aussi des logiciels particuliers dont la compatibilité avec Windows 10 n’est pas garanti. Dans ce cas soit vous ne migrez pas, soit vous migrez mais vous gardez un système de multi-boot pour répondre à vos besoins selon les circonstances. Un système virtualisé pourra aussi faire le boulot si l’accès aux ressources de la carte graphique n’est pas nécessaire, voire à d’autres ressources de bas niveau de votre matériel informatique.
Même remarque si vous disposez de matériel assez récent dont le driver n’est pas encore compatible avec Windows 10. La situation devrait se régler avec le temps, temps qui vous permettra de voir venir justement comment évolue Windows 10.
 
screenPar contre si vous êtes séduits par toutes les nouvelles fonctionnalités et amélioration du système que je n’ai pas forcément évoqué, car ce n’était pas le propos de ce texte ; et que vous avez une confiance suffisante envers Microsoft qui ne va pas chercher (en principe et par pure logique commerciale) à se mettre à dos les utilisateurs de leur système d’exploitation, et donc prendre des décisions absurdes quant au futur de Windows 10 : Alors migrez tant que vous le pouvez, puisqu’on vous offre littéralement cette possibilité.
 
 
J’avais dit que je ne le ferais pas, mais bon, finalement je vais vous donner quelques chiffres rapidement, juste pour information et pour vous aider à faire votre choix dans l’avenir.
Ces chiffres sont ceux des statistiques utilisateurs de Steam, une des plus grandes plateformes de jeux dématérialisés en ligne, donc assez représentatifs de la communauté de joueurs sur PC.
 
Que nous disent ces chiffres (pour juillet 2015) : Que les joueurs sont (grosso merdo) 54% à utiliser Windows 7 dont 45% en version 64 bits. 4% utilisent Windows 8 toutes versions confondues malgré sa supériorité théorique et pratique en termes de performances brutes en jeu. Windows XP regroupe encore 3% des utilisateurs tandis que Windows Vista se voit représenter à peine ½% des joueurs. Windows 10 représente quant à lui 2.3% des utilisateurs.
 
Les utilisateurs de Windows 10 étaient tout juste 1% le mois précédent. Normal puisque le système est sorti officiellement le 29 juillet.
 
Il sera donc intéressant de voir dans les mois qui viennent comment évolue sur Steam la base d’utilisateurs de joueurs PC tournant sur Windows 10 pour jauger de l’intérêt de la communauté des joueurs envers ce système:

- Un basculement trop mou de la communauté vers Windows 10 ne sera pas un bon signal, signe que quelque chose ne correspond pas aux profils des utilisateurs PC proches de votre profil de joueur, pour qui cette mini review est dédiée.
 
- Pour autant la réciproque n’est pas vraie, mais sera tout de même le signe que rien ne vient entraver l’adoption de Windows 10 chez les joueurs PC, tout du moins d’un point vue purement technique et non éthique.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Tidus le 31/08/2015 à 12:16

 

1

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Très bon article, sans parti pris smiley 11

En ce qui me concerne, j'ai déjà migré mon PC portable et ma tablette vers Windows 10.
Effectivement niveau performance je n'ai rien observé de flagrant, toutes mes machines étant déjà sous 8 depuis longtemps. La vitesse de démarrage a encore été boostée par contre. C'était déjà très rapide sous 8 mais là c'est encore mieux.

Par contre je n'ai pas encore migré le PC principal (celui sur lequel je joue) parce que j'ai lu encore pas mal d'instabilités quand on commence à pousser un peu le système. Sur ma tablette j'observe aussi quelques petits bugs d'affichage / fonctionnement. Rien d'alarmant mais je préfère attendre encore un peu pour migrer ma dernière machine. Niveau compatibilité, j'ai conservé un dualboot W7 par sécurité même si je ne m'en sers que très peu finalement.

Au final, j'aime globalement ce que Microsoft a fait sur l'esthétique de Windows 10. Je regrette que le menu démarrer soit revenu (je m'étais bien accommodé de son absence) et que certains raccourcis aient disparues (adieu la barre des charmes de Windows 8...).
Concernant ces soucis de vies privées, j'avoue suivre cela de loin. Si ça amuse Microsoft d'espionner ma vie palpitante et bien qu'ils le fassent ils vont bien s'emmerder.

1434 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 31/08/2015 à 12:28

 

2

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Microsoft qui ne va pas chercher (en principe et par pure logique commerciale) à se mettre à dos les utilisateurs de leur système d’exploitation, et donc prendre des décisions absurdes quant au futur de Windows 10

Ah bah oui c'est sûr que krosoft n'a jamais pris des décisions absurdes par rapport à ses produits.

Ceux qui ont une mémoire plus grande que celle d'un poisson rouge se souviennent du kinect2 qui était un composant obligatoire de la boxeouane et qui devait être indébranchable.

Tant qu'il y aura un keyloger intégré à windows10 (qui envoie sur un serveur tout ce qui est tapé sur l'ordi), ils pourront toujours aller se faire foutre.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 31/08/2015 à 12:38

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je suis sous W10 depuis le début et RAS !!
Et le keylogger se bloque hein. :)

3774 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 31/08/2015 à 12:48

 

4

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Je veux bien, mais vu le genre de trucs sales qu'ils mis dedans de façon visible, combien de code malicieux y-at-il dans ce bousin qu'on n'a pas encore découvert?

Parce que s'il y a un keylogger "officiel", rien ne dit qu'il n'y a pas un ou deux autres planqués qui n'ont pas encore été repérés.

1112 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 31/08/2015 à 14:00

 

5

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par Tyr



Parce que s'il y a un keylogger "officiel", rien ne dit qu'il n'y a pas un ou deux autres planqués qui n'ont pas encore été repérés.


Sans blague, on sait que tous les Windows ont un back door pour la NSA, alors comme tu dis, le Keylogger "officiel", c'est un jolie moyen de détourner l'attention.

Et puis Microsoft qui feraient tout pour pas énerver ses utilisateurs... début du la Xbox one ? Vista ? Millenium ?

Ce que les gens ne comprennent pas, c'est que micorosoft veut contrôler la façon de consommer des gens; car c'est beaucoup plus facile d'imposer un produit quand on dicte au gens comment on veut qu'ils l'utilisent, plutôt que de concevoir un produit pour satisfaire des gens afin de gagner des parts de marcher.

Alors le contrôle intégrales de ce qu'il y aura sur la machine sans le cacher au public, la connexion obligatoire, la fin du marcher de l'occasion, on y viendra. A chaque sailli allant dans se sens, il y a de moins en moins de résistance; c'est donc juste une question de temps, mais Microsoft sait qu'ils ont déjà gagné la partie.

1430 Commentaires de news

Ecrit par Tidril le 31/08/2015 à 14:34

 

6

avatar

Inscrit le 05/05/2013

Voir le profil

De mon point de vue gain de perf ou pas.

Je vais rester sur mon Win7 le plus longtemps possible avec tous les blocages que j'ai ajouté et autres.

pour Win10 on verra comment faire un système "sain" afin de pas se faire emmerder.

J'espère ironiquement un jour pouvoir tout faire fonctionner sous Linux et ne plus avoir à supporter ce système ... *rêve*

166 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 31/08/2015 à 17:14

 

7

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

DX12, en plus si j'ai bien compris, c'est qu'on peut parler directement à la carte graphique, donc si on veut optimiser, c'est dépendant de la carte. Le code à fournir sera différent pour chaque carte, ou presque.

=> c'est moi ou personne ne s'en servira, sauf si nvidia soutien la promo de sa derniere 980gtx pour un jeu spécifique. Ca sera donc carte spécifique par jeu spécifique ?

2817 Commentaires de news

Ecrit par Pomme le 31/08/2015 à 17:56

 

8

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Normalement les titres devant exploiter DX12 ne sont pas attendus avant fin 2015, Forza 6 en tête pour Septembre 2015 si le planning ne change pas. Ce qui vous laisse encore le temps de réfléchir à votre migration si vous comptiez jouer à Forza 6 par exemple.

j'ai loupé un truc la ? Forza sur windows 10 ? C'est sérieux ?

569 Commentaires de news

Ecrit par Pomme le 31/08/2015 à 17:58

 

9

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mortal

DX12, en plus si j'ai bien compris, c'est qu'on peut parler directement à la carte graphique, donc si on veut optimiser, c'est dépendant de la carte. Le code à fournir sera différent pour chaque carte, ou presque.

=> c'est moi ou personne ne s'en servira, sauf si nvidia soutien la promo de sa derniere 980gtx pour un jeu spécifique. Ca sera donc carte spécifique par jeu spécifique ?

AMD est déja passé par la avec mantle je crois, j'avais observé un gain de performance sur un battlefield.

569 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 31/08/2015 à 18:26

 

10

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Tidus

Très bon article, sans parti pris smiley 11
Merci beaucoup smiley 8
J'ai essayé de faire une analyse purement objective de ce qui avait été fait comme tests envers Windows 10 contre les autres systèmes, et ressortir ce qui pouvait intéresser le joueur sur sa décision à mettre ou pas à jour.

Personnellement, j'attends encore avant de migrer à cause entre autre de soucis de compatibilité avec des logiciels que j'utilise; et toujours la politique de MS qui n'est pas encore clair.

Ecrit par Mortal

DX12, en plus si j'ai bien compris, c'est qu'on peut parler directement à la carte graphique, donc si on veut optimiser, c'est dépendant de la carte. Le code à fournir sera différent pour chaque carte, ou presque.

=> c'est moi ou personne ne s'en servira, sauf si nvidia soutien la promo de sa derniere 980gtx pour un jeu spécifique. Ca sera donc carte spécifique par jeu spécifique ?
On peut optimiser en communiquant plus directement avec la carte graphique, mais pas sur des langages de très bas niveau.
Donc j'imagine que si les drivers sont bien codés, les accès directs via DX12 aux fonctions nécessaires ne devraient pas (trop) dépendre du modèle de carte de carte graphique, tant que cette dernière est compatible.
Après la valeur du gain pourrait en effet varier d'un modèle à un autre mais on devrait toujours gagner dans tous les cas. Ce gain ne sera peut être pas maximum avec certaines cartes ou certains modèles.

Ecrit par Pomme

j'ai loupé un truc là ? Forza sur windows 10 ? C'est sérieux ?
Pour ce que j'en sais, il en avait été question pour promouvoir DX12 justement, puis on a entendu dire que finalement, Microsoft préférait porté Forza 6 sur PC via Streaming depuis sa XBox One. Et maintenant c'est le flou complet sur la question.

4040 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 31/08/2015 à 19:08

 

11

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

N.B: Je remercie au passage le membre de la rédac qui a pris le temps d’incruster les illustrations pour cet article smiley 8

4040 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 31/08/2015 à 23:12

 

12

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Merci pour cet article clair et plutôt exhaustif, c'est du beau boulot.

Perso, je reste sur W7... smiley 49

1128 Commentaires de news

Ecrit par Jigsaw80 le 01/09/2015 à 15:08

 

13

avatar

Inscrit le 02/09/2010

Voir le profil

Perso, je suis passé d'un Windows 7 à Windows 10. J'ai tout bloqué, et depuis, aucun soucis :)

432 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 01/09/2015 à 16:04

 

14

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

J'ai pris mon temps pour lire cet article (super exhaustif comme on l'a dit), et c'était super intéressant.

Je ne savais même pas que dans la politique de confidentialité de Windows 10 il y avait des failles pour l'utilisateur (et pourtant le PC portable de boulot et mon PC hybride y sont passés).

En tout cas, ce ne sont pas les performances de jeu qui m'ont motivé à faire cet upgrade, mais uniquement des questions de support (je ne connaissais pas les dates non plus). C'est toujours bon de savoir que l'OS est plus performant et moins consommateur d'espace disque.

Donc, si je comprends bien, une partie de l'intérêt de Microsoft est d'uniformiser le parc en terme d'OS, et qui sait à terme, cela pourra faciliter les échanges entre les périphériques. La grande question que je me pose concerne les serveur en Windows 2012 => on sait si la 2012 Rx rejoindra la même charte graphique et le même Kernel?

432 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 01/09/2015 à 21:29

 

15

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par XYZ972

...
Donc, si je comprends bien, une partie de l'intérêt de Microsoft est d'uniformiser le parc en terme d'OS, et qui sait à terme, cela pourra faciliter les échanges entre les périphériques. La grande question que je me pose concerne les serveur en Windows 2012 => on sait si la 2012 Rx rejoindra la même charte graphique et le même Kernel?
Tout d'abord merci beaucoup smiley 8

Dans la limite de mes connaissances, oui Microsoft veut uniformiser son parc via sa devise actuelle:
"Codez le une fois, faite le fonctionner partout".
Une application codée pour Smartphone doit pouvoir tourner sur tablette ou PC fixe, la réciproque aussi dans la limite des ressources matérielles nécessaires.
Et l'ergonomie de Windows doit être similaire pour les versions smartphone ou PC par exemple.

Toujours pour ce que j'en ai compris, Windows Server 2012 ne devrait pas être concerné par cette volonté d'uniformisation (d'ailleurs un nouveau Windows Server est attendu).
Mais je ne serais pas surpris qu'il y ait une mise à jour "d'esthétique" pour Server 2012 comme il devrait y en avoir une pour les versions de Win RT qui ne seront pas mise à jour vers Win10 mais en imitera l’apparence, tout comme WindowsPhone 7.5 avait donné l'apparence de la version 8 à la version 8.
Le Kernel n'est lui pas franchement modifié, juste assez pour l'être avec les nouvelles interfaces.

Voilà ce que je peux dire smiley 9

4040 Commentaires de news

Ecrit par Sindbad le 02/09/2015 à 03:30

 

16

avatar

Inscrit le 31/08/2014

Voir le profil

Juste une précision, quand je fais l'addition des utilisateurs de W8 toute version confondues, je tombe sur 35,69% pas 4%.

Sinon je suis passé sur W10 et je constate un net gain de performance que ce soit sur les jeux ou au démarrage quant à l'utilisation courante, je la trouve plus sympa que 7.

12 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 02/09/2015 à 09:15

 

17

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Sindbad

Juste une précision, quand je fais l'addition des utilisateurs de W8 toute version confondues, je tombe sur 35,69% pas 4%.

Sinon je suis passé sur W10 et je constate un net gain de performance que ce soit sur les jeux ou au démarrage quant à l'utilisation courante, je la trouve plus sympa que 7.
smiley 9
Depuis la date de rédaction de cet article, la page de statistique Steam a été mise à jour.
Vu comment les chiffres ont énormément bougé, probablement grâce aux dernières enquêtes volontaires lancées par Steam.
On voit des choses intéressantes, dont la mise à jour des utilisateurs de Windows 8 (normalement plus proche de la réalité maintenant), et l'augmentation de la proportion des utilisateurs de Windows 10 (environ 17% maintenant).

4040 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

25651-windows-10-migration-joueurs-pc-arguments-mini-review