(Gamescom) Nous avons piloté le Faucon Millenium dans Star Wars Battlefront

 

Publié le Mardi 11 août 2015 à 11:00:00 par Walid Hamadi

 

(Gamescom) Nous avons piloté le Faucon Millenium dans Star Wars Battlefront

Et on a tout explosé

Je vous ai déjà parlé de ma dualité vis-à-vis de Star Wars Battlefront. Eh bien même après une prise en mains du mode Fighter Squadron je reste partagé. Pourtant ce mode est celui que tout fan attend. Celui où nos rêves peuvent enfin se réaliser. Tout simplement parce que la promesse de voler à la surface de Hoth dans un X-Wing pour descendre des vaisseaux de l’Empire est excitante à mort.

Mais dans la démo que DICE nous a proposée, pas de Hoth, mais plutôt une planète rocheuse. Pas d’AT-AT non plus. Seulement des Tie Fighters contre des X-Wings. C’est déjà ça me direz-vous. Et c’est vrai que c’est l’essentiel pour un aperçu de ce mode. Nous étions donc installés sur 20 PC, divisés en deux équipes (je vous laisse deviner lesquelles) de 10. Chacun avec le même chasseur selon le côté de la Force duquel il était. Et au milieu, quelques vaisseaux dirigés par l’intelligence artificielle parce qu’il faut bien remplir la map d’ennemis pour animer le combat.

Ainsi les règles sont simples : la première équipe à atteindre les 200 points gagnait. Abattre un vaisseau piloté par l’IA donnait 1 point, le triple pour un joueur humain, et 20 points pour la réussite d’évènements aléatoires que ce soit la protection ou la destruction d’un cargo. En tout un match prend alors une dizaine de minutes, pas plus. Et on peut dire que le temps file vite, même si la sensation de vitesse est loin d’être au rendez-vous. Que ce soit en vue à la 3ème personne ou du cockpit, rejoindre le cœur de la bataille semble prendre une éternité. Cependant, le vol en rase-motte est loin d’être aisé et pourtant il va falloir y passer souvent pour récupérer des bonus.

Ceux-ci vous permettent de recharger vos assets, réparer votre chasseur, ou tout simplement de chopper le Faucon Millenium si vous avez la chance de tomber dessus. Evidemment, votre serviteur s’en est saisi au bout de quelques secondes de jeu seulement, plus rapidement que si on m’avait mis devant une Porsche verrouillée. De base, un chasseur peut tirer des lasers ou un missile si le cool-down le permet. Alors que la première arme peut locker les ennemis, la seconde est à utiliser uniquement en ligne droite et à bout portant, sinon, c’est trop facilement évitable. Le bonus propre aux rebelles est un boost de bouclier, et celui de l’Empire est un boost de vitesse. Le Faucon Millenium, lui, est hyper costaud. Aussi lent que les autres, mais blindé un max et son cool-down pour les missiles est drastiquement réduit. C’est comme un tank au milieu d’un circuit de Formule 1. Tous ceux qui ont le malheur de passer dans sa ligne de mire finissent en bouillie.

Mais à force de se prendre les débris des vaincus dans la tête, des missiles parce qu’on est une cible facile ou tout simplement parce qu’on s’est crashé à la surface, notre bonus finit toujours par nous échapper des mains. Du coup on repart dans notre Twingo pour un combat plus équilibré. Grâce aux touches directionnelles, deux manœuvres d’évitement vont vous sauver la mise. L’une d’elle vous permet de faire un 180° très efficace. Avec le joystick droit, on contrôle son manche à balais et avec le gauche, on alloue la puissance aux moteurs ou aux lasers. A vous de voir selon la situation. La gâchette gauche permet de locker, et celle de droite de tirer. Simple, mais il faut s’habituer aux sticks.

L’ambiance sonore est hyper fidèle mais, je ne sais pas si le jeu sera ainsi à sa sortie, les effets manquaient de puissance par rapport à la musique. De même, il ne me semble pas avoir entendu de différence entre la vue extérieure et celle du cockpit. Cette dernière est très bien réalisée et sans doute fidèle à la réalité (je ne suis pas assez fan pour noter les erreurs), mais réduit un tout petit peu le champ de vision (qui reste tout de même très correct !).

Inutile de vous dire que nous avons gagné la partie haut la main et grâce à bibi qui a fini meilleur joueur du match (merci le Faucon). Malgré le manque de ressenti de vitesse, la séance était intense car dans le petit périmètre de la bataille, il faut avoir les yeux partout. Il était d’ailleurs difficile de rester en vie plus d’une minute. Cela paraissait tout de même un peu vide mais on nous a assuré que les batailles seraient plus étoffées dans le Battlefront final. Ce que nous redoutons, c’est qu’ils faille payer pour étoffer encore un peu plus le jeu…

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Sebwalker le 11/08/2015 à 16:31

 

1

avatar

Inscrit le 10/08/2014

Voir le profil

Je bave à chaque fois smiley 1

202 Commentaires de news

Ecrit par jaroh le 11/08/2015 à 19:22

 

2

avatar

Inscrit le 24/11/2014

Voir le profil

Je reste toujours aussi méfiant quant au contenu et à la politique commerciale d'EA.

175 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

25670-star-wars-battlefront-preview-impressions-apercu-escadron-chasseurs-fighter-squadron-multijoueur