Disgaea 5 : nos premières impressions très tactiques

 

Publié le Jeudi 1 octobre 2015 à 15:00:00 par Alexandre Combralier

 

Disgaea 5 : nos premières impressions très tactiques

Une demi-heure de jeu et 0,25 % de contenu exploré...

imageÊtre amateur de RPG nippon sans parler le nippon n’est plus forcément rédhibitoire au XXIème siècle : de plus en plus, de tels jeux, ni grand public ni tout à fait confidentiels, paraissent régulièrement en Europe, avec même parfois des versions françaises. La série de RPG tactique Disgaea fait partie des mieux loties : après un quatrième épisode sorti en France (avec une traduction), le cinquième épisode (une exclusivité PS4), sous-titré Alliance of Vengeance, se place dans les pas heureux de son prédécesseur. Bien sûr, on parle ici d’une localisation du texte (qui paraît tout à fait convenable), non des voix ; bonne nouvelle néanmoins, les voix originales japonaises ou les voix anglaises seront proposées à la sortie.

C’est donc dans d’excellentes conditions que l’on pourra profiter de ce Disgaea 5. Le jeu racontera la lutte de Killia, le héros de l’épisode, contre l’ignoble, l’irascible et l’impitoyable Void Dark qui, comme dans tout Dark qui se respecte, entend associer son nom à une apocalypse immédiate. Bon. Ce n’est pas très original. Ni très fun. Mais qu’on ne s’y trompe pas : les dialogues de Disgaea 5, jusqu’aux noms mêmes des objets ou magies (« Yo-yo destructeur, Chewing-um pré-mâché », etc…) donnent une touche originale à l’ensemble. Mention spéciale aux pingouins explosifs qui ne demanderont qu’à être lancés sur le champ de bataille…



screenQu’on ne s’y trompe pas non plus : l’essentiel du temps de jeu se passera au milieu des hexagones. Se plaçant dans la lignée fidèle de la série, le jeu reprend ainsi les codes du RPG-tactique : découpage de la zone de combat en hexagones et actions choisies au tour par tour. On peut être au moins rassurés sur la profondeur du système de combat, et c’est là l’essentiel, même s’il est forcément difficile d’approcher ne serait-ce qu’un cinquième des possibilités offertes par le jeu en une petite demi-heure de prise en mains. Le nombre de personnages jouables, l’étendue des possibilités offertes (attaque, capacités spéciales, objet, défense… et même lancer d’ennemis ou d’objets), la diversité des classes proposées, la variété des ennemis, la disposition de chaque arène… Tout cela concourt à faire de Disgaea 5 un RPG-tactique au poil. Il faudra donc jouer stratégique, que ce soit dans vos déplacements ou dans l’ordre de vos attaques. Le jeu devrait peu à peu monter en puissance pour offrir des affrontements où la moindre erreur pourrait être fatale.

screenAu rayon des nouveautés appréciables de l’opus, notons la présence de cinq nouvelles classes, certaines classiques, certaines d’un éclectisme bienvenu, que l’on pense à la bonne à tout faire ou à l’acolyte zombie. Mentionnons encore l’apparition du Revenge System : quand un de vos alliés meurent, la puissance des survivants augmente. Le sacrifice devient donc une possibilité d’autant plus envisageable. Pour le reste, le moteur graphique n’évolue que très peu ; il demeure bien entendu très loin d’exploiter les capacités de la PS4 ; il est au moins lisible et pratique.

Du côté du contenu, on nous promet déjà quasiment deux centaines d’heures de jeu au total, et une cinquantaine pour l’histoire principale. On voudra bien le croire, tant le nombre de missions proposées (accessibles par des hubs où l’on pourra également se soigner) semble impressionnant ; sur ce plan, reste à voir, bien sûr, si la quantité ne nuira pas à la qualité.

screenDéjà sorti au Japon, Disgaea 5 a reçu un accueil positif (33/40 dans Famitsu, le magazine de référence) et la chose n’est pas vraiment très étonnante. On aurait aimé plus de prise de risque, sur le moteur graphique, sur le pitch de départ. Mais même avec ces réserves, il n’y pas de grande crainte à avoir. Fouillé, fécond, fertile, Disgaea 5 s’annonce comme une des références, si ce n’est la référence, du RPG tactique cette année. Une exclusivité PS4 de taille, pourvu que l’on fasse partie du cénacle des amateurs du genre. Ceux-ci ont d’ores et déjà pris rendez-vous pour le 16 octobre prochain.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Disgaea 5 : nos premières impressions très tactiques :

Commentaires

Ecrit par Mortal le 01/10/2015 à 15:10

 

1

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

y a un truc que j'aimais pas dans disgaea avant, c'était le fait qu'on puisse sortir sur le terrain autant de perso qu'on veuille, et que on ne demarre de base avec que quelques perso au debut.

Je preferais le system d'escouade de final fantasy tactics

ça permet de se focaliser un peu.
Après le problèmes des disgaea, c'est qu'il y a trop de trucs. Et que j'ai des doutes du coup que ça ait franchement évolué entre trop de truc, et trop de truc +1

2817 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 01/10/2015 à 17:21

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Lui, je l'attends de pied ferme !!

3776 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

26094-disgaea-5-preview-france-rpg