Le premier classement des écoles de jeux vidéo publié

 

Publié le Jeudi 29 octobre 2015 à 11:00:00 par Alexandre Combralier

 

Le premier classement des écoles de jeux vidéo publié

Car il n'y a pas que l'école de la vie...

Il n’y a pas que le fonctionnariat paisible ou le djihadisme méditerranéen qui intéressent encore les jeunes Français : les écoles de jeux vidéo ne sont pas reste avec une demande qui ne cesse d’augmenter d’année en année. Jusqu’à présent, parmi la vingtaine d’écoles que compte la France, aucune hiérarchie claire n’avait été encore établie pour discriminer le bon grain de l’ivraie.

screenC’est désormais chose faite grâce au Figaro Étudiant. Pour rendre ses résultats, le journal a principalement questionné la popularité des écoles auprès des plus grands studios de développements, mais s’est également appuyé sur d’autres critères comme la présence d’un campus à l’étranger. On aurait également aimé voir apparaître le salaire de sortie ou le taux d’emploi, mais ce sera sans doute pour une prochaine fois.

Les résultats consacrent Supingogame-Rubika, une école créée par la Chambre de commerce de Valenciennes. La Parisienne Isart Digital occupe la deuxième place. La plus chère, celle des Gobelins (10 000 € l’année) n’est que 5e.

Mais avant de jeter sur le classement, n’oublions pas que les studios recrutent bien ailleurs que parmi ces écoles spécialisées… Les scientifiques et informaticiens (Polytechnique, Centrale…) sont ainsi prisés par les développeurs, de même que les managers sortis d’écoles de commerce (comme HEC, l’ESSEC, l’ESCP ou l’EM Lyon.).

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

26480-classement-ecole-jeux-video-france