L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 22 novembre 2015 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Libre et heureux

imageUne semaine après les faits, les attentats de Paris sont encore sur toutes les lèvres et au cœur de toutes les discussions. Les français ont toujours la gueule de bois et…

…en fait, non. Je sais que c’est une expression qui a été souvent utilisée pour décrire cet état nauséeux et choqué au lendemain des tueries. Mais je trouve qu’elle est utilisée à tort.

Se réveiller avec la gueule de bois, ça signifie qu’on a quand même fait la fête la veille au soir. Qu’on a pris du bon temps. Qu’on s’est mis une mine à grand renfort de verres lourdement alcoolisés. Qu’on a terminé à poil à danser sur les tables. Qu’on s’est fait virer du bar parce qu’on commençait à uriner sur le comptoir. Qu’on s’est réveillé à côté d’une nana qu’on ne connaissait pas hier. Ou un mec. Ou les deux à la fois. (Karim et Booba, moi je dis respect. Vraiment). Qu’on a la langue pâteuse et une soif de tous les diables. Qu’on ne sait même plus où l’on a mis son slip et ses chaussettes. A tiens, si, y’en a une sur l’abat-jour. Enfin bref, avoir la gueule de bois, c’est quand même la suite logique d’une orgie.

Là, excusez du peu, mais il n’y a eu ni bon temps, ni alcool, ni nana inconnue à poil dans son lit le lendemain.

imageEn attendant, quoi qu’on en dise, les terroristes ont pour l’instant la victoire. Ah ça, on en a entendu, des belles paroles, au lendemain des évènements. Des appels à l’unité et à la résistance. Des « la France est un pays libre qui reste debout ». Moi, perso, je la trouve légèrement à genoux quand même, la France.
Comme si finalement l’appel de « ne pas changer ses habitudes pour ne pas faire gagner le terrorisme » était un appel à « continuez à vivre normalement, les gars, moi je reste planqué chez moi quand même ». En témoignent les centres commerciaux désertés, les boutiques vides, les restaurants et terrasses des cafés sans client…
Une semaine après, la déprime est toujours là. Ah ça, j’en ai vu quelques-uns, me lancer des « il ne faut pas changer nos habitudes, juste être plus prudent, mais ils ne gagneront pas, nous resterons libres » ou inscrire sur Facebook leurs appels à « résister à l’ignominie en continuant notre quotidien ». Juste avant d’expliquer que « oui, mais le cirque prévu pour l’arbre de Noël de mon Comité d’Entreprise, on ne va pas y aller, c’est plus prudent ». Voire même le « Finalement, on ne va plus au cinéma parce qu’on ne sait jamais, hein ». Alors tu lui expliques que bon, ok, il est flippé, soit. Mais qu’en habitant la Roche-sur-Yon, quand même, faut pas déconner, les risques de se faire canarder en allant chercher son rôti ou voir un éléphant se faire péter à la ceinture explosive sont quand même très faiblardes… Mais non. Mieux vaut annuler, hein. On ne sait jamais. Et puis les courses, on les fera sur Internet.
« Tu ne devrais pas » expliquais-je alors. « Imagine que les terroristes infiltrent Amazon et qu’ils remplacent tes colis par des explosifs. Ils en sont capables, tu sais. »
Du coup, je me demande ce que ses gamins vont avoir pour Noël. Je peux toujours lui apprendre à faire des bonshommes avec des allumettes et des bouchons. J’sais faire, ça. Et puis on ne sait jamais, si ses gamins sont très (très) myopes, y’a moyen qu’ils prennent ça pour la dernière génération de Playmobils…

imageMoi, personnellement, je résiste. J’étais sur Paris cette semaine. J’avais tout plein de place dans le métro, même aux heures de pointe. Je continue à aller dans les centres commerciaux où les vigiles me regardent très bizarrement. Du coup, j’écarte mon manteau directement, maintenant, pour leur montrer que la seule ceinture que j’ai sur moi, c’est une ceinture abdominale explosive à base de bière, whisky, vin et charcuterie. Et puis j’aime bien, moi, débarquer et ouvrir mon manteau en grand. Ça me rappelle quand je trainais près des écoles maternelles.

L’arbre de Noël du CE de ma chère et tendre est une représentation au cirque en plein Paris. J’irai quand même. Et je prévois même d’aller passer de prochaines vacances au Maroc. Parfaitement. Et si je dois me faire flinguer, ma foi, je clamserai en homme libre et heureux. C’est tout ce qui compte. Comme toutes les victimes de cet ignoble attentat. Elles sont mortes libres et heureuses. Deux choses que les terroristes ne connaîtront jamais.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Lusheez le 22/11/2015 à 12:09

 

1

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Très bien dit.

394 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 22/11/2015 à 12:45

 

2

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Parfait

Sinon, une semaine après, toujours pas de "gros" contre coup pour moi (je rappel que j'ai une place de concert "collector"...).
On a pleuré ensemble avec ma belle devant certaines éditions spéciales montrant les familles des victimes et les gens qui ont aidé (j'ai pas trop regardé sur le moment, mais en cette fin de semaine oui).
J'ai pas mal raconté mon "aventure" lors de sortie dans des bar ou autre sur paris, j'ai eu énormément de câlin d'amis à qui ça faisait du bien de me serrer dans leur bras (à moi aussi, j'avoue...).
J'ai donc repris le métro assez régulièrement, avec le coeur qui battait peut être un peu plus vite.
Je suis passé sur les bords de république sous une pluie battante en regardant du coin de l'oeil mais avec un sourire (ironie ? Joie ? Tristesse? Fierté ?) les badauds et journalistes bravant éléments et sentiments pour "être la".
... j'ai repris fallout qui fait du bien smiley 20

Une des seules concessions que j'ai fait à la peur est de ne plus écouté de musique dehors ou dans le métro pour toujours avoir les oreilles libre...

Bonne fin de semaine à tous, des bisous

6230 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 22/11/2015 à 13:13

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Vu que t'es un enculé de chômeur et que tu as donc plein de temps libre, fais-mi signe (par mail par exemple), si tu veux qu'on aille se boire un verre prochainement, lors d'une de mes virées sur Paname. smiley 9

6668 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 22/11/2015 à 14:00

 

4

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Vu que t'es un enculé de chômeur et que tu as donc plein de temps libre, fais-mi signe (par mail par exemple), si tu veux qu'on aille se boire un verre prochainement, lors d'une de mes virées sur Paname. smiley 9

Ça roule. smiley 54

6230 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 22/11/2015 à 14:23

 

5

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

un mal pour un bien ...
le genou a terre la France soutenue par un mouvement de solidarite de l europe et du monde entier pour faire face a ces barbares ! smiley 33

546 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 22/11/2015 à 15:22

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par yaknnc

un mal pour un bien ...
le genou a terre la France soutenue par un mouvement de solidarite de l europe et du monde entier pour faire face a ces barbares ! smiley 33

Je reste perplexe vis à vis de cela. D'autres régions du monde ont également été touché sans que cela ne provoque autant d'exposition médiatique.
La récupération politique gerbantes actuelles me rend malade à coté de ça.
Certaines décisions prises à la va-vite par nos représentant ne me rassurent pas, bien au contraire.
Pire encore, les gens semblent se réjouir de nos (occidentaux) interventions inutiles (et j'irai même jusqu'à dire contre-productif à terme) au niveau de notre politique extérieur.

Ce message ne te vise pas en particulier yaknnc, c'est juste que j'entends souvent ce point de vue dans mon entourage et je suis persuadé qu'on ne puisse résoudre quoi que ce soit avec cette stratégie.

4040 Commentaires de news

Ecrit par coolkat le 22/11/2015 à 15:59

 

7

avatar

Inscrit le 31/03/2013

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

Je reste perplexe vis à vis de cela. D'autres régions du monde ont également été touché sans que cela ne provoque autant d'exposition médiatique.
La récupération politique gerbantes actuelles me rend malade à coté de ça.
Certaines décisions prises à la va-vite par nos représentant ne me rassurent pas, bien au contraire.
Pire encore, les gens semblent se réjouir de nos (occidentaux) interventions inutiles (et j'irai même jusqu'à dire contre-productif à terme) au niveau de notre politique extérieur.

Ce message ne te vise pas en particulier yaknnc, c'est juste que j'entends souvent ce point de vue dans mon entourage et je suis persuadé qu'on ne puisse résoudre quoi que ce soit avec cette stratégie.
smiley 9

Vu que t'es un enculé de chômeur et que tu as donc plein de temps libre, fais-mi signe (par mail par exemple), si tu veux qu'on aille se boire un verre prochainement, lors d'une de mes virées sur Paname.

Et nous on pue du slip ? D'ailleurs quand est-ce qu'on organise une petite "sauterie" Gamalive - en tout bien et sans honneur - DANS Paname ?

Au fait, content que tout le monde aille bien même si Clayman nous a fait une chtite frayeur smiley 20

160 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 22/11/2015 à 16:05

 

8

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par dieudivin


Ce message ne te vise pas en particulier yaknnc, c'est juste que j'entends souvent ce point de vue dans mon entourage et je suis persuadé qu'on ne puisse résoudre quoi que ce soit avec cette stratégie.

La même smiley 9

Ecrit par clayman00

Une des seules concessions que j'ai fait à la peur est de ne plus écouté de musique dehors ou dans le métro pour toujours avoir les oreilles libre...

Continues de prendre le metro et l'envie de mettre des écouteurs reviendra vite smiley 54

Content que tu ailles bien. smiley 20


Et bon édito. A la campagne ça va ça ne change pas à part qu'on nous contrôle les sacs à l'entrée des galeries grandes surfaces. Même ma petite sacoche comprenant 3ds portable et portefeuille y a eu droit. Mais ça va, quand j'ai fait la vanne de dire que j'avais sûrement caché 3 kalash dedans, le gardien a rigolé. Les gens ne sont pas encore tous fous.

2477 Commentaires de news

Ecrit par Grimm_jowww le 22/11/2015 à 16:24

 

9

avatar

Inscrit le 08/01/2012

Voir le profil

Complètement d'accord avec l'édito.

Ce qui se passe en France actuellement me fait penser à ce qu'on avait eu en Algérie dans les années 90. Même si c'était pire. L'agresseur n'était pas extérieur. Une bande de jeunes d'un village embrigadée pouvait du jour au lendemain quitter le hameau et revenir la nuit pour tuer tout le monde et mettre les morceaux dans les marmites des maisons.

Certains checks-points des autorités nous disaient : "Si vous allez par là, vous vous démerdez, on ne peut rien pour vous". Plusieurs régions étaient estampillées "Al Manatik el Mouharrara" ou "les régions libérées" par le GIA et s'y aventurer était souvent synonyme d'égorgement... Une véritable guerre civile sans possibilité d'identifier l'ennemi distinctement, même si les médias locaux, à la solde de l'état, ne parlaient que de "quelques escarmouches".

Comme une région (la Kabylie) était relativement épargnée, tous les yeux étaient braqués sur elle et on a commencé à accuser les Kabyles de cacher les terroristes, d'être de connivence etc (pourtant c'est la région d'Algérie avec le plus de Chrétiens).

Bref, c'était la merde chaude. Je sais pas comment on a fait, mais on a réussi à nous en tirer. On a juste continué à vivre normalement, sans céder à la panique, ni nous entretuer. Mais les terroristes ont été à un poil de barbe de gagner et de monter les différentes régions les unes contre les autres.

Donc ce que je peux dire sur tout ça, c'est de ne pas tabasser des Musulmans, ou de brûler des Corans etc. En faisant ça on renforce la peur, la haine et on donne, in fine, des recrues à DAECH. Si vous cherchez un moyen de leur faire mal, montrez-leur qu'il n y a aucun impact à leurs actions. Que leurs "martyrs" se sont fait exploser pour rien et que leurs actions disparaitront de l'Histoire comme un pet humide dans un sauna.

Embrassez le boucher halal de votre quartier, restez unis. Sortez et amusez-vous. Leur but n'est pas la terreur, ou de convertir les gens de force. Ils ont un agenda politique bien défini et utilisent leurs pantins pour y parvenir. Montrez-leur que la France restera le pays du bon vin, du fromage, des jolies filles, un haut lieu de la culture et de l'arnaque (les jeux Saturn à République putain). Ça peut sembler con et gnan gnan et ça l'est dans une certaine mesure. Mais si ça a marché pour nous, pas de raison que ça le fasse pas pour vous :)

598 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 22/11/2015 à 16:48

 

10

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

@grimm : smiley 9

6230 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 22/11/2015 à 17:09

 

11

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

+1 avec l'édito !

3776 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 23/11/2015 à 01:08

 

12

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

exception faite des évènements forcément choquants du vendredi 13 dernier, qui sont un peu "hors concours" en terme d'horreur...

un évènement m'a particulièrement ecoeuré, en marge des actes barbares de quelques fanatiques, cette semaine...

Certes ce que je vais dire ne peut pas être comparé avec les actes de tueries qui ont eu lieu, je le prétend pas. Mais alors que justement, comme le dit Cédric, on étai tun peu sonné et à genoux après cette attaque, un écho tout aussi merdeux et gerbant a eu lieu après 72h de soit disant "union nationale"...
Cette horreur, ce sont des députés (de l'opposition visiblement) qui ont refusé de participer à un hommage demandé par l'executif. Un hommage au personnel soignant/secouriste...

Putain mais ça leur coutait rien, une minute debout, pour témoigner du respect vis à vis de ces gens qui ont laissé tomber soirée en famille et sont allé faire leur boulot dans l'urgence, et dans l'abnégation, et aussi dans le risque (car les rues étaient pas encore très sures). Leur boulot qui était d'aider et soigner, sauver les victimes...

Bref, un travail au dessus de tout reproche, un travail de gens au service de leur prochain, sans considération pour la couleur, la race, les opinions, de ceux qu'ils soignaient (c'est la déonthologie médicale). Le travail de corps de métier dont la tache et les représentants sont, selon moi au dessus de TOUT clivage politique et sectaire ! Des gens qui se bougent le cul pour sauver leur prochain.

Alors franchement, que ces ordures de députés veuillent bien m'expliquer, de façon argumenter, comment ces gens et leurs metiers pouvaient être autant à l'encontre de quelconques valeurs, idées ou opinions politiques dont ces "élus" (ou vomis) du peuple se réclament. Qu'ils m'expliquent en quoi ces gens sont condamnable au point de refuser farouchement de se lever 1 minute pour temoigner reconnaissance et respect à leur action en ce funeste soir... alors qu'eux ont a peine pu tenir 72 un masque de faux semblants.

Si les terroristes nous ont mis à genoux avec leur barbarie et leur ignorance d'un autre siècle très reculé dans l'obscurantisme, si ils ont fait chanceler la nation... n'ayons aucune crante pour le pays, nos députés sont là pour l'achever dignement une fois à terre. Avec des élus/représentants comme ça on a pas vraiment besoin de terroristes, ils arriveront très bien à finir le boulot quel qu'il soit.

désolé je vais vomir.

(je le repete je ne met bien sur pas cet evenement en competition ou en balance avec l'horreur du vendredi soir, je sais qu'ici certains l'ont vécu de trop près...)

Vous imaginez le jour ou les urgentistes ou les pompiers s'abaissent à une telle mesquinerie ? "Excusez moi mais vous votez pour quel parti ? Aaaah désolé on vous soigne pas/sort pas des flammes, à ce compte là !"

1645 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 23/11/2015 à 01:18

 

13

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

Je reste perplexe vis à vis de cela. D'autres régions du monde ont également été touché sans que cela ne provoque autant d'exposition médiatique.
La récupération politique gerbantes actuelles me rend malade à coté de ça.

si je voulais être cynique, je me risquerais à dire que si ça choque autant les gens partout dans le monde d'une façon plus prononcé que des tragédies similaires ailleurs aient pu le faire, c'est peut être parce que les riches voyaient en Paris leur supermarché à produits de luxe (parfums, haute couture, maroquinerie, bonne bouffe et vin), et pas que les riches même les "juste aisés"

j'ai le souvenir de cette youtubeuse/twitteuse assez connue (et par qui, en cliquant par hasard sur son twitter, j'ai appris le soir meme, ce qui se passait à Paris), qui 2 heures avant le drame twittait sur les emplettes/le shopping qu'elle etait en train de faire pendant de petites vacances à Paris (donc à l'étranger vu que c'est une youtubeuse anglosaxonne)... Puis pendant l'annonce du drame, un tweet limite presque bateau de condoleance/de soutien... Mais dès le lendemain elle postait une photo de son nouveau sac à main d'une grande marque francaise, comme si de rien n'était...

Les tueries auraient eu lieu dans une grande métropole francaise autre que la selebrissime capitale (celebre pour son faste et ses boutiques à touristes etrangers ouvertes le plus tard possible, merci Macron), je pense que les soutiens mondiaux auraient été plus legers. On avait déjà vu les avis très nuancés des USA ou de l'Angleterre entre autre, lors du drame à Charlie Hebdo...

mais c'est peut etre moi qui suis parano et cynique. les gens peuvent pas etre aussi gerbants et superficiels en vrai je suppose...

1645 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 23/11/2015 à 01:32

 

14

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Djaron


mais c'est peut etre moi qui suis parano et cynique. les gens peuvent pas etre aussi gerbants et superficiels en vrai je suppose...

Les gens sont choqués quand ils réalisent que ça aurait pu être eux. L'avion russe implosé tout le monde s'en fout parce que le monde en question ne s'imagine pas voler dans un avion russe partant de l'Egypte. On justifie l'acte vite fait bien fait "ah bah l'avion y'a toujours des risques hein !".

C'est pas particulièrement cynique de réaliser ça, la société rend les gens égocentriques, individualistes.

Mais faut pas dénigrer non plus la chaleur humaine ou le soutien qu'ils apportent, là ce serait être cynique. Qu'ils viennent déposer des fleurs par tristesse, par culpabilité presque, par peur ou par amour, ça reste des gestes de soutien.

Pour ce qui est du refus des députés... Que dire ? Ce sont des connards. A mettre dans la longue liste des actes de politiciens qui nous font honte au quotidien.

2477 Commentaires de news

Ecrit par Grimm_jowww le 23/11/2015 à 09:46

 

15

avatar

Inscrit le 08/01/2012

Voir le profil

Je reste perplexe vis à vis de cela. D'autres régions du monde ont également été touché sans que cela ne provoque autant d'exposition médiatique.
J'ai discuté avec un ami amerloque de ça justement, il m'a dit "I hate to be that guy but you can't spot a flying spark in a furnace" (je déteste être le mec qui dit ça mais tu ne peux pas remarquer une flammèche dans un four).

Les gens ont l'habitude de voir Beyrouth, la Palestine et le Moyen-Orient à feu et à sang. Mais qu'une telle horreur se produise au cœur de l'occident, dans un bastion de la liberté et de la culture, ça les fait réfléchir. Ils se disent si c'est arrivé dans la plus belle ville du monde, pourquoi ça n'arriverait pas chez moi ? Ce n'est pas de l’hypocrisie ou de l'indifférence vis à vis du reste du monde. C'est de la peur.

598 Commentaires de news

Ecrit par Karim-DZ le 23/11/2015 à 10:12

 

16

avatar

Inscrit le 14/06/2012

Voir le profil

Un edito et ses commentaires toujours aussi intéressant.

Ça peut sembler con et gnan gnan et ça l'est dans une certaine mesure. Mais si ça a marché pour nous, pas de raison que ça le fasse pas pour vous :)

Nop du tout, éviter de donner du crédit à leur actes est la meilleur chose à faire à notre échelle j'imagine. Au-delà, les pouvoirs politiques internationaux ont tout intérêt à changer de tactique vis à vis de la situation syrienne. (pas sur que bombarder à la volée va apaiser les conflits ou alors faire confiance aux américains pour un Hiroshima/Nagasaki bis) ça fais déjà un petit moment que le conflit a commencer, jusque-là c'était la "guerre du golf" sans les images, édulcoré et justifié par la dictature de Bachar. Maintenant "nous sommes en guerre" pour de vrai selon notre président, à voir à présent les restrictions que celle-ci va engendrée sur le plan national ... Pour ce qui est de la Syrie, j'ai ma petite idée depuis la Libye, l’Afghanistan, l'Irak...

354 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 23/11/2015 à 10:54

 

17

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Ecrit par Grimm_jowww

dans un bastion de la liberté et de la culture
smiley 26smiley 25
Il est bon de rire parfois.

Merci pour vos commentaires les mecs, il y en des gratinés, quand même.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Grimm_jowww le 23/11/2015 à 11:27

 

18

avatar

Inscrit le 08/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Tyr

smiley 26smiley 25
Il est bon de rire parfois.

Merci pour vos commentaires les mecs, il y en des gratinés, quand même.
Je ne sais pas quels griefs tu nourris à l'encontre de la France et mon intérêt pour ton opinion et ton existence en général est malheureusement des plus anecdotiques :(

J'interviens juste pour souligner la différence entre des pays qui vivent dans des dictatures plus ou moins prononcées et un pays comme la France. M'est avis qu'il y a comme un léger hiatus au niveau des libertés individuelles tout de même. Du coup, il est plus choquant pour un américain de découvrir un attentat à Paris qu'à Beyrouth. Et c'est normal. D'où l'exposition médiatique plus prononcée pour Paris.

Mais bon, j'imagine que quand on n'a jamais quitté la France, on doit se dire que c'est le pire pays du monde hein XD Un peu comme un gosse de riches qui fait sa crise d'adolescence sans rien connaître du monde extérieur "de toutes façons ce manoir c'est de la merde et notre yacht ne fait que 30 mètres, je prends mon Iphone et je vais déménager chez Antonin !!!".

First world problems.

598 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

26720-resistance-attentats-paris-habitudes-changements-liberte