Nunc est bibendum : quels bons vins et champagnes pour Noël ?

 

Publié le Mardi 8 décembre 2015 à 14:00:00 par Alexandre Combralier

 

Nunc est bibendum : quels bons vins et champagnes pour Noël ?

Une idée, Walid ?

screenNoël approche. On sait ce qu’on mangera le 24 décembre : le foie gras, le chapon, la bûche seront comme d’habitude de sortie simultanément dans des millions de foyers en France. Mais quid du vin et/ou du champagne ? En voilà une vraie question. Pour vous aider dans ce choix ô combien pénible, nous sommes allés faire un tour au Carrousel du Louvre le 5 décembre dernier, à l’occasion du Grand Tasting. Voici donc nos découvertes du salon pour les petits et grands plaisir des fêtes de fin d’année. Du côté des vins rouges, qu’avons-nous retenu ?

screenEn premier lieu, du côté de Château Lamartre, la Cuvée Étrange Rumeur 2012 de Saint-Emilion Grand Cru (33 € la bouteille). Un excellent cru qui régale particulièrement par son élégance et son raffinement. On ressent la complexité du terroir (de nombreuses petites parcelles) et les 30 % de cabernet franc (contre 70 % de Merlot) qui donnent une touche originale et délicate à l’ensemble. Du reste, et une fois n’est pas coutume, la présentation de la bouteille est particulièrement soignée. Comme quoi, le flacon importe aussi.

Le Sancerre « En grands champs 2012 » nous a particulièrement plu. Il faut dire qu’il était composé de 100 % de pinot noir et faisait ressortir agréablement ses teintes de fruits rouges et épices (il faut dire aussi que la bouteille avoisine la soixantaine d’euros). Nous avons également été séduits par le Saint-Emilion Grand Cru, Château Fombrauge 2011 de Bernard Magrez (29 € la bouteille), qui semble né pour les carnivores et les amateurs de gibier.

screen

Dans une catégorie plus accessible, on signalera le Listrac-Médoc de Château Mayne-Lalande (17 €), suffisamment agréable, honnête et équilibré pour ne pas défourailler l’amateur exigeant, loin de là. Pour tout ce qui est crustacés, coquilles Saint-Jacques et bien sûr fromages, on pensera bien sûr à quelques vins blancs bien choisis. L’AOC Picpoul de Pinet (Languedoc) est riche et puissant, typique et généreux ; on sent acacia et aubépine visiter finement le palais.

screenAccessible (15,70 €), le Château Peyrassol 2014, très soyeux, est particulièrement destiné à accompagner un plan de truffes. Pour le plaisir de la découverte, le Bandol blanc Domaine Dupuy de Lôme 2014 (15 €) a surpris par la longueur et la profondeur de sa tenue.

screenNoël, c’est aussi le champagne quand minuit vient. Le vainqueur dans la catégorie se nomme, pour nous, le Gentilhomme Grand Cru blanc de Chouilly d’A.R. Lenoble 2009 (60 € la bouteille), stable, raffiné, essentiel et élégant. Lui aussi se mariera parfaitement avec un plateau de fromages ou des Saint-Jacques. Conseillons également l’Extra Brut Grand Cru de Brimoncourt (39 € la bouteille), composé de 100 % de Sauvignon et le Fleur Blanche 2008 de Beaumont des Crayères (38 €).

Afin d’avoir la conscience tranquille, nous avons également goûté à quelques Champagne rosé. Toujours chez A.R. Lenoble, le Rosé Terrois (39 €) est composé à 90 % de blanc et la particularité de n’être que très peu acidulé. De quoi rendre le champagne rosé un peu moins vulgaire…

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Nunc est bibendum : quels bons vins et champagnes pour Noël ? :

Commentaires

Ecrit par Tyr le 08/12/2015 à 18:29

 

1

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

e quoi rendre le champagne rosé un peu moins vulgaire…

C'est quoi le problème avec le champagne rosé?

1111 Commentaires de news

Ecrit par Krocodile le 08/12/2015 à 18:55

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

N'hésitez pas à refaire le même article l'an prochain, quand j'aurai de l'argent smiley 54

168 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 08/12/2015 à 22:05

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

En champagne, je resterais fidèle à la maison Bonnet-Ponson en général et à leur blanc de noir "Jules Bonnet" en particulier. :)

Sinon dans les alsaces, on notera les Gewurtz tardifs de chez Schlumberger (chers mais délicieux, jamais été déçu), le Klevener du Domaine Stoeffler (un cépage qui se renouvelle depuis 97 après avoir presque disparu) à mi-chemin entre un sylvaner et un riesling, et le Pinot gris Côte de Rouffach dans sa déclinaison "bonheur festif" (le 2009 était d'un rapport qualité prix exceptionnel pour une bouteille dénichée à 10 balles en promo chez auchan).

Et en graves blanc, je conseille le Chateau Prieuré-Les-Tours, qui doit se trouver aux alentours de 12€ (m'en reste qu'un 2008 à la cave, j'ai vidangé les 5 autres bouteilles :p ).

Edit : oh, j'allais oublier le Bourgueil du Domaine de la Chanteleuserie ^^

882 Commentaires de news

Ecrit par vinsetchampagne le 02/03/2016 à 13:12

 

4

avatar

Inscrit le 02/03/2016

Voir le profil

J'adore le Château Peyrassol !!
Je l'ai découvert sur le site vins et champagne pour mariage. Chaque année il est au top et à un bon prix

1 Commentaire de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

26867-grand-tasting-vin-champagne-selection