L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 10 janvier 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Les larmes du deuil

Il n’y a pas, dans le monde entier, assez de petites cuillères suffisamment aiguisées pour trépaner tous les parasites de l’humanité qui mériteraient de mourir dans d’atroces souffrances.
Des milliers, que dis-je, des millions de personnes détestables ne doivent leur survie qu’à une injustice ignoble et horrible. Je le sais : s’il y avait un semblant de justice dans ce monde de merde, voilà longtemps que je boufferais moi-même les pissenlits par la racine et que j’arrêterais de me coller des ulcères à supporter autant de têtes de con.

Mais la vie est une pute qui s’offre sans distinction morale ou éthique, ouvrant les cuisses au plus crevard des humains quand elle se refuse à certaines belles âmes.

Je suis désolé, je ne suis pas vraiment dans mon assiette. Et cet excès de vulgarité n’est qu’une façade pour cacher une indicible douleur doublée d’un profond sentiment d’injustice, donc.

Commencer l’année par un décès n’est jamais quelque chose d’agréable. Vous me direz, quelle que soit la période, ce n’est jamais un bon moment à passer et ça vous plombe l’ambiance et le moral. Je sais que début janvier, on a toujours envie de garder le sapin et les cotillons encore un peu, histoire de prolonger la magie de Noël, mais là, franchement, le cœur n’y est plus. Et les fêtes avaient, du coup, un petit arrière-goût désagréable.

Certes. Nous n’étions pas forcément proches, puisqu’il s’agit de la belle-mère de ma sœur. Pas de lien de parenté, pas beaucoup de lien tout court, si ce n’est ceux, inestimables, d’amitié et de respect. Seulement cette personne, partie bien trop tôt, ne laissera dans ma mémoire que le souvenir d’un visage toujours souriant, toujours enjoué. Une vraie gentillesse. Une vraie tendresse et une joie de vivre comme on en rencontre rarement.

Je sais. Souvent, la perte efface les mauvais souvenirs, et les témoignages et hommages se veulent louer la grandeur et la superbe des chers disparus, afin de magnifier et amplifier la douleur en soulignant à quel point le monde sera désormais plus terne et plus triste, quand bien même on met en terre le dernier des trous du cul. Une question de respect, parait-il, même si le défunt n’en eut pas la moindre once durant son vivant.
Seulement là, il n’y a ni façade, ni bon souvenir forcé, ni pensée déformée. Il s’agissait réellement d’une belle personne, toujours de bonne humeur, toujours le sourire aux lèvres, toujours la joie de vivre dans ses yeux pétillants, et en véritable osmose avec son compagnon, auquel mes pensées vont forcément aujourd’hui.
Les quelques fois où nous nous sommes croisés furent une rencontre avec une personne rare, douce, attentionnée, d’une gentillesse comme on en rencontre peu.

Alors oui, quand on dira désormais que le monde est un peu moins beau, un peu moins gai, ce sera, cette fois-ci, pleinement et amplement justifié.
Même en pleine rechute d’un combat contre le cancer qu’elle n’aura finalement pas remporté, elle était pétillante et de bonne humeur, joyeuse d’être parmi nous pour un simple pique-nique, lors d’une journée ensoleillée. Ce sera la dernière fois où nous nous verrons.

La vie est injuste. Et j’aurais volontiers donné des années de quelques abrutis congénitaux qui peuplent mes connaissances contre quelques jours de plus pour elle. Le monde ne s’en serait que mieux porté. Mais c’est ainsi. Et il ne nous reste que nos larmes pour pleurer.

Aujourd’hui, donc, je n’ai pas envie de rire. Ni même de sourire. J’ai juste envie de m’abrutir et de me coller la tête sous l’oreiller dans l’espoir que le sommeil amoindrira la peine.

Certes. Pour nous, la vie continue. Je continuerai de rire, d’être heureux parfois, d’aimer toutes ces petites choses qui font que malgré tout, la vie est belle. Nous continuerons tous de rire, d’être heureux parfois et d’aimer toutes ces petites choses qui font que malgré tout la vie est belle.

Mais il faut bien avouer qu’elle le sera désormais un peu moins.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par 10r le 10/01/2016 à 13:14

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Un évènement idem ce jour. Le second prévu dans la semaine.
Putain d'édition

Garder le sourire est la meilleure façon d'accompagner les personnes de valeur, proches ou non.

4324 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 10/01/2016 à 13:18

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Comme cette personne, il faut savoir parfois se relever, sourire aux lèvres, la tête et le majeur bien hauts pointés vers le ciel, adressés à cette chienne de vie quand elle s'acharne injustement sur ceux qui tentent de rendre meilleur ce monde pourri par des abrutis.

4039 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 10/01/2016 à 13:56

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Pareil ayant perdu un être cher le 26 Décembre, le sapin a été vite dégagé et ce n'est pas facile de pouvoir retourner le "bonne année bonne santé". 2016 commence bien pourrie, un peu comme 2015 s'est terminée.

2469 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 10/01/2016 à 17:16

 

4

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Perso ,je reste concentré sur ma tite famille.

Les années se ressemblent toutes au final...Et les emmerdes deviennent plus dures avec le temps.

945 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 11/01/2016 à 15:12

 

5

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Il n’y a pas, dans le monde entier, assez de petites cuillères suffisamment aiguisées pour trépaner tous les parasites de l’humanité qui mériteraient de mourir dans d’atroces souffrances.
Des fois c'est beau ce que tu dis, Cédric
smiley 30




Au fait, pourquoi mes messages sont-ils effacés?

1111 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 11/01/2016 à 15:36

 

6

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Tyr



Au fait, pourquoi mes messages sont-ils effacés?

Comme tu ne refresh pas la page j'imagine que comme la fois dernière, tu ne liras pas qu'il faut que tu refresh la page ou vide le cache parce qu'il y a un problème de cache. Tes messages ne sont pas supprimés, ton navigateur charge juste la version qu'il a enregistré de cette page avant ton message et ceux qui suivent.

2469 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 11/01/2016 à 15:36

 

7

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Tyr



Au fait, pourquoi mes messages sont-ils effacés?

Comme tu ne refresh pas la page j'imagine que comme la fois dernière, tu ne liras pas qu'il faut que tu refresh la page ou vide le cache parce qu'il y a un problème de cache. Tes messages ne sont pas supprimés, ton navigateur charge juste la version qu'il a enregistré de cette page avant ton message et ceux qui suivent. smiley 32

2469 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 11/01/2016 à 16:13

 

8

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Tes éditos du dimanche contiennent souvent des petites perles, mais là c'est un véritable collier. J'espère qu'il fera l'admiration de Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski et tous nos chers disparus de 2015 lorsque ta belle personne de belle-mère les rejoindra en paradis.
Toutes nos amitiés à Sandrine
Paf! et Bi.

69 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

27136-deces-enterrement-nouvelle-annee-peine-souvenir-memoire