Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse, la critique du film

 

Publié le Mercredi 3 février 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse, la critique du film

Mon royaume pour de la chevrotine

Parce que Sylvain aime le poil. Parce que c'est encore un enfant. Du moins dans sa tête. Et pour certaines parties de son anatomie aussi. Parce qu'il aime bien les écureuils. Et les petites peluches.

Pour toutes ces raisons, et bien d'autres encore, et parce que sinon, on tuait son chat, il est allé voir le film Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse.

Depuis... comment dire... Quelqu'un pourrait le faire taire ? Parce que l'entendre chanter du rap avec une voix haut perché... 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Daboo le 03/02/2016 à 12:26

 

1

avatar

Inscrit le 21/05/2010

Voir le profil

Sur place, ils font la connaissance de Dave, un auteur compositeur qui décide de leur écrire une chanson. Le succès est immédiat et les 3 rongeurs deviennent des stars. Ils tombent entre les mains de Ian Hawk, un producteur cupide qui va tout faire pour profiter des 3 mini-héros et engranger les dollars, quitte à leur faire oublier tous leurs véritables amis...
Attention, ça c'est le pitch du 1, mélange d'info, Dave étant justement leur père adoptif (nan mais c'est ma fille qui est fan pas moi...)

336 Commentaires de news

Ecrit par masta le 03/02/2016 à 12:28

 

2

avatar

Inscrit le 26/05/2015

Voir le profil

Pareil que mon VDD c'est le pitch du 1er, ou alors ils en ont fait un remake déguisé.

44 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 03/02/2016 à 13:28

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Corrigé. Quel gros nul ce Sylvain... smiley 7

(en fait c'est moi qui me suis planté en rallongeant la sauce)

6669 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

27359-alvin-et-les-chipmunks-a-fond-la-caisse-avis-critique-film-cinema