Ubisoft : la riposte contre l'OPA de Vivendi

 

Publié le Vendredi 26 février 2016 à 11:00:00 par Cedric Gasperini

 

Ubisoft : la riposte contre l'OPA de Vivendi

David contre Goliath ?

Gameloft, éditeur de jeux mobiles dirigée par l'un des frères Guillemot, Michel, vient de subir une OPA de la part du Groupe Bolloré en général et de Vivendi en particulier. OPA définie comme hostile par ses dirigeants.

Autre société des frères Guillemot dans le viseur de Vivendi : Ubisoft. C'est pourquoi son PDG Yves Guillemot tente de contrer cette offensive par tous les moyens.

Lors d'une conférence avec ses partenaires, il a expliqué chercher des investisseurs canadiens pour un meilleur contrôle sur le capital de la société. 

Selon The Globe and Mail, journal financier canadien, la prise de contrôle de Gamelof a surtout pour but de forcer les frères Guillemot à discuter d'un rachat d'Ubisoft par Vivendi. Et le Québec, qui a investi des millions dans Ubisoft, aurait beaucoup à perdre de cette OPA : Ubisoft y emploit 3000 personnes et un tel rachat impliquerait forcément une réorganisation, donc des licenciements, voire une délocalisation partielle.

Reste à savoir si cette recherche d'investisseurs canadiens est une mesure forte, efficace, ou s'il s'agit d'une manoeuvre desespérée.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 26/02/2016 à 13:55

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ça sent le désespoir.

2480 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 26/02/2016 à 20:43

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par scudik

Ça sent le désespoir.
J'aurais dit de la stratégie de comm, puisque ce n'est pas directement Ubi qui a déclaré ces propos.

4041 Commentaires de news

Ecrit par unbruitsourd le 26/02/2016 à 20:51

 

3

avatar

Inscrit le 21/12/2012

Voir le profil

En même temps, le gouvernement du Québec vient d'injecter 1.3 milliards dans Bombardier, entreprise québécoise dont le siège social vient de déménager à Londre pour sauver quelques 3000 ou 4000 emplois (dont 1700 seront supprimés anyway d'ici 2 ans) et les avions de la CSeries dans lequel la compagnie a investit en fou depuis quelques années.

En ce sens, un investissement moindre dans une compagnie qui crée autant d'emplois locaux serait moins risqué...

94 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

27608-ubisoft-opa-gameloft-vivendi-bollore-riposte