HoloLens : caractéristiques, jeux et un premier prix

 

Publié le Mardi 1 mars 2016 à 12:00:00 par Walid Hamadi

 

HoloLens : caractéristiques, jeux et un premier prix

Future référence ou futur bide ?

Microsoft vient de nous submerger d’informations concernant son futur casque HoloLens. Pour rappel, il s’agit d’un casque de réalité augmentée et non d’un casque de réalité virtuelle. C’est-à-dire que toutes les images numériques seront calculées en fonction de votre environnement réel pour les y intégrer et vous permettre d’interagir avec. Plus qu’une console, il s’agit donc d’une version améliorée des fameuses Google Glasses puisque le HoloLens se rapproche beaucoup d’un ordinateur.


C’est d’ailleurs l’argument pivot de la firme de Redmond qui veut bien nous faire comprendre que c’est une technologie qui tourne sous Windows 10 et qu’en cela, elle s’intègre parfaitement à tout environnement utilisant ce système. De même, en plus des jeux Xbox qui seront créés pour la machine, de multiples applications déjà existantes telles que Skype ainsi que de nouvelles permettront un usage purement professionnel comme le montre la vingtaine de vidéos publiées sur la chaîne Youtube de l’appareil.

Mais ce qui nous intéresse particulièrement ici, c’est le côté ludique et technique de la chose. Plusieurs jeux ont été annoncés pour ces lunettes à commencer par Fragments qui vous plongera vous et votre salon dans une enquête policière avec des personnages à interroger pour récolter des indices et résoudre l’énigme. Young Conker est décrit comme un jeu de plateforme utilisant vos meubles comme parcours. Le personnage a été prêté par Rare à Asobo, un studio bordelais qui s’occupe aussi de Fragments. Enfin RoboRaid est un shooter qui vous demande de votre chez-vous d’une invasion de robots-aliens. Le point fort du jeu est que votre environnement semble partiellement destructible même si l’immersion n’est pas encore totale à cause de graphismes basiques.


On se doute qu’avec cette nouvelle technologie, la puissance de calcul est plus réservée à l’émulation de la réalité augmentée qu’à la création de graphismes photoréalistes. Il faudra attendre la troisième, voire quatrième génération de la machine pour cela. En attendant, les entrailles de la bête ont été détaillées. Enfin "détaillées"…
 
Le processeur est un Intel 32 bits et les rumeurs parlent d’un Atom Cherry Tail (pour les connaisseurs). Il sera couplé à un HPU pour "Holorgraphic Processing Unit" spécialement créé pour l’occasion. Il permet de reconnaître les gestes et la position de l’utilisateur dans l’espace.
Une mémoire flash interne de 64 Go et 2Go de RAM.
Connectivité : Wi-Fi 802.11ac et Blutooth 4.1
Le tout alimenté par une batterie refroidie passivement pour une autonomie de 2 heures. C’est pas énorme, mais le casque est utilisable en charge.

Tout les capteurs sont intégrés au casque dont 4 caméras intelligentes, une caméra vidéo, un capteur de lumière et 4 micros. Seul accessoire : un Clicker. Sorte de souris complétant les commandes par geste et voix.


Et voilà HoloLens paré pour la réalité augmentée par projection stéréoscopique. Et non holographique. Chers lecteurs, soyez vigilant à l’abus de langage de Microsoft dans son discours marketing, vous ne verrez pas d’hologrammes avec cette technologie, tout comme vous ne vous déplacez pas sur un hoverboard si la planche a des roues.

Dernières informations : le kit de développement sera disponible dès le 30 mars prochain et coûtera 3 000 $. Une somme raisonnable pour que les professionnels développent leurs applications sur la machine.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

27632-hololens-casque-microsoft-prix-date-lunettes-realite-augmentee