La chronique cinéma de Paf ! : Le Réveil de la Force (Partie II)

 

Publié le Samedi 26 mars 2016 à 12:00:00 par Paf!

 

La chronique cinéma de Paf ! : Le Réveil de la Force (Partie II)

Chapo !

Le réveil de la force (II)

7ème avatar d’une médiocre saga
ou
révolution d’un mythe du 7e art ?

image

A y est, elle est réveillée la force !!!

Comme je vous le disais dans l’épisode précédent, ST 7 est une daube et Rocky 7 un bon film de boxe qui m’a donné la pêche pour taper sur une nouvelle chronique. Et sur l’intransigeance de certains fans de films de genre me rappelant furieusement ces brassées de démocrates militants qui préféreraient crever plutôt que d’être plus de douze à avoir compris le dernier Godard*.

épisode II : le fan de base, spin Off ou reboot du critique ?

image

En tant que spectateur, je n’ai rien contre les sagas si elles sont cohérentes et bien faites, mais pour que j’y ai du plaisir en tant que cinéphile adulte, encore faut-il qu’elles se renouvellent et/ou fassent preuve d’originalité comme c’est le cas d’Alien, de Riddick ou des zombies romériens par exemple. Pour différentes raisons qui ne sont pas forcément dues à une faiblesse momentanée de leurs auteurs, Alien IV, Riddick III et « Survival of the dead » (2009) ne sont pas à mon sens à la hauteur de leurs prédécesseurs mais leurs nombreuses qualités sont cependant indéniables. Pourquoi ne pas les mettre en avant en même temps que leurs défauts, plutôt que de cracher sur des artistes maintenus à terre par les producteurs, la critique, voire le grand public ?


Pourquoi se sentir obligé d’ignorer ou de conchier « Alien – La résurrection » par exemple quand les défauts du film ne résultent pas d’un préformatage de studio, mais bien de son originalité par rapport à la ‘franchise’ (et des déplorables conditions de production imposées par la Fox !) ? J’ai pour ma part une grande tendresse pour ce film en partie raté mais cuisiné à la main, dont les défauts sont mineurs en comparaison des incroyables inventions visuelles, scénaristiques et gaguesques qu’il recèle. Cela m’est toujours un grand plaisir de revoir ce film pop-corn décomplexé alors que je revois rarement le Fincher qui pêche dans sa narration, me semble-t-il.

Et pourquoi faudrait-il à l’inverse appréhender Star Wars ou Rocky comme un Tout mythique inattaquable en affirmant ce faisant que notre affection pour ces sagas provient de leur qualité cinématographique ?

Alors qu’elle relève en vérité de la théorie proustienne de la mémoire ? Madeleine, pour les intimes.

Quand ils défendent leur bout de gras McDo ou se permettent d’attaquer un artisan les ayant habitué à autre chose ou au meilleur, les fans intransigeants me semblent tomber dans la pire erreur commise par la critique depuis les débuts de l’histoire du cinéma : la politique des auteurs.

Au motif que le film serait un Star Wars, un Rocky, un Fast & Furious, un Bond,…au motif qu’il serait dirigé par Hitchcock, Hawks, Preminger ou Rohmer, il faudrait le louer comme un chef d’œuvre ou montrer sa carte de membre du fan-club pour le critiquer ?

imageimageimageimage

Et par extension, toute tentative de Space opera et de film de boxe autre qu’ST et Rocky, tout blockbuster, tout Delannoy, tout film de genre ou film populaire seraient à relativiser, à démolir ou pire : à ignorer.

imageimageimage

Sur le plan du déploiement de l’art cinématographique, il ne m’apparaît guère pour ma part qu’il y ait photo entre Georges Lautner et Philippe Garrel, entre Luc Besson et Sylvester Stallone, entre « Fury Road » et « L’amie de mon amie », mais j’accepte tout à fait qu’on m’argumente le contraire, pas qu’on me l’impose avec condescendance.

Parfois, l’intransigeance des fans de sagas et de blockbusters et l’inculture cinématographique des jeunes et arrogants ‘journalistes’ du cinéma issus de la frange (L’écran fantastique, Mad movies, No ciné, blogs,… ) n’ont d’égal que le défaut de curiosité des ‘critiques institutionnels’ et leur mépris à l’égard du cinéma populaire (blockbusters, comédies, films de genre) ou de pans entiers du cinéma mondial (Amérique du Sud, Ex-Europe de l’est et Russie).

image


Oh bien sûr, avec le temps, les ‘critiques’ s’intéressent au fasciste Eastwood ou à l’Asie martiale, à Don Siegel ou aux films de zombies et ils ont toujours un arbre chouchou cachant la forêt de leurs inculture et mépris pour les genres et pays : Michael Mann, Meg Ryan, Tarantino, Romero, Kusturica, Solanas, Apichatpong Weerasethakul**,… Et ils les louent sans ménagement quand bien même ces cinéastes ont des ratés, voire font caca sous eux tandis que des petits chefs-d’œuvre disparaissent dans le void de la V.O.D. faute de distributeur et de soutien de leur part.

image

Et bien sûr avec le temps, les journalistes incultes et les fans de films de genre et de blockbusters découvrent que ce qu’ils croient novateur est directement plagié du « Freaks » de Browning, du « Frankenstein » de Whale, du « Cat people » de Tourneur, du « Verdict » de Siegel, du « Psychose » d’Hitchcock ou encore de la bataille du « Falstaff » de Welles. Parfois même ils découvrent qu’il y a d’autres Mecques qu’Hollywood ! Incredibeul beut’ trou !

imageimageimage

Et ils louent sans ménagement ces grands ancêtres du Film de qualité sans pour autant aller voir et/ou soutenir ce que font ici ou là d’exigeants cinéastes d’aujourd’hui  (Seidl, Godard, Van Trier, Haneke, Noé, Tavernier, Blier, Sokourov, Innarritu, Del Toro, Jackson, Cuaron,…) au motif qu’en général ou cette fois-ci, y a pas d’explosion, pas de robots, pas de références faciles. Mais théoriquement, ce sont les animaux qui voient des films ; les fils de l’homme, eux, sont sensés les regarder, non ?
4 millions de péquins pour « Avengers 2 », 5 pour « Rocky IV », 6 pour « Rambo 2 », 10 pour « Star Wars 7 »,… Où vont les fils de l’homme en France et où étaient-elles, les créatures célestes abonnées à L’écran fantastique ou à Mad movies lorsque ces chefs d’œuvre sont sortis :

imageimageimage

Pas prémâché = chiant ???

Mais nom de Dieu, ca vous paraît pas déjà assez que la critique cinématographique conchie nos goûts pour le film de genre et les blockbusters?

Et bien voilà, on y est : avec ce qu’ont initié Lucas et Spielberg dans les années 70/80, avec les financiers aux manettes, les artisans au placard, les Spéciale dédicace destinés aux cons-comiques dumb and dumber, regardez ce que sont devenus nos First blood, Terminator, Jurassic Parc, Total Recall,… Grâce à la démission de la critique institutionnelle et à la débilité docile des fans de sagas préformatées pour plaire à un enfant de 7 ans, la boucle est bouclée : Hier Carpenter, Cronenberg et Verhoeven, aujourd’hui Rattner, Abrams et Hamburger McDo !

Nos films d’action ne sont plus seulement prémâchés, ils sont préchiés.

Avec de vrais morceaux d’original dedans et des private joke éculées pour faire rire des milliards d’initiés. On n’est pas encore le premier juin 2016 mais nous voilà déjà passé de l’autre côté du miroir : le Faut qu’ca bouge et qu’ca saigne, sinon c’est d’la daube et ca vaut pas Rocky ! des fans décérébrés et des journalistes mode réfléchit le Faut qu’ca ennuie et qu’on soit douze à comprendre ; en plus, c’est un ami des connards pontifiants, professant dans la profession avec une éthique de cosplay d’actrice.
Morano et Dati customisées par Hugh Heffner pour personnifier le cinéma français en chaleur. Adieu Kechiche !     
 

Alliance warcraftienne par essence, les mauvais fans, journalistes et critiques me semblent désormais former une internationale cinéphobe de la mauvaise foi et de la compromission. Car les milliers de pages, les émissions et les numéros spéciaux alloués à Bond, puis à Star Wars cet hiver (avant de s’intéresser à Batman et Superman ce printemps ?) prouvent à loisir la démission des critiques comme des fans, et leur soumission au marketing des grands studios et à l’acceptation du formatage de leurs produits que ces mêmes fans et critiques dénoncent par ailleurs, en crachant tout notamment de concert sur la prélogie (cf. épisode III de cette chronique) à la dictature de succès publics préfabriqués quand on crache dans le même temps sur des cinéastes originaux comme Besson ou Jeunet, sur des comédies drôles comme les Chtis ou Intouchables ou sur le choix d’excellents acteurs comme Matthew McConaughey ou Colin Firth de se commettre dans la comédie romantique.

Tous sont, quoi qu’ils en aient, les  avocats et souvent même les astucieux défenseurs de leurs préjugés, baptisés par eux vérités.*

Et si, par delà le bien et le mal, en cessant d’être des fans aussi bornés que les critiques à œillères, on repartait simplement de nos curiosité et plaisir d’être humain de voir un film de genre bien fait, original et intelligent ? Sans préjuger d’un chef-d’œuvre ou d’une merde sous prétexte que Michael Mann l’a mis en scène ou que Stallone joue dedans ?

Ce ne sera peut-être pas forcément un diamant pur.

Comme celui-ci par exemple :
image

Juste un film bien fait, original et intelligent dont les qualités excèdent très largement les défauts.

Celui-là par exemple :

image 

Le troisième et dernier épisode de cette saga parlera de Madeleine, de Leia, de Yukihime, d’Adrienne et de bons films de boxe. Tyr, les détracteurs de la prélogie et les fans de Rocky Stallone ne sont pas forcés de la lire.


* JEU-CONCOURS : DVD cadeau à gagner pour celle/celui qui donnera les titres - de mémoire svp – du plus grand nombre des 18 films cités en iconographie et les noms des 2 auteurs des citations marquées d’un astérisque : qui détestait à ce point les connards pontifiants et qui nous rappelle avec force et pour jamais qu’on en est ?

** J’avoue, j’adore ce nom ! Il fleure bon cette enfance où les mots roulaient en bouche, les clochettes tintinnabulaient et les Chapi Chapo patapaient.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Tyr le 28/03/2016 à 01:12

 

1

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Tout d'abord et parce que j'ai apprécié le clin d’œil: merci de m'avoir cité dans ta rubrique. Tu n'étais pas obligé, mais ça me touche.

Ensuite, encore merci de m'exempter de la lecture du prochain opus. Je ne me sentirai pas obligé de la lire mais je le ferai quand même

Ensuite, mmmh, les citations. Faire se côtoyer (dans l'ordre et c'est ça qui sauve) Pierre Desproges et Fred Nietzsche le rigolo, c'est osé.
Avoir même cité le bouquin de Fredo pour aider à trouver la solution n'était pas obligatoire mais typique d'une façon de penser, et ça donne des indices sur toi et ta vie, ça c'est plutôt sympa.

Par contre, toujours pas d'accord avec toi, qui limite le talent de Clint Eastwood à l'inspecteur Harry... quel dommage. Cela dit, l'affiche n'est-elle pas celle de Magnum Force, un des opus de cette licence?
En tout cas traiter ce bon vieux Clint de fasciste, c'est ignorer tout un pan (gag) de son oeuvre, et c'est vraiment dommage pour ta crédibilité de critique.

Mais bon, je reconnais le goût du risque pour faire côtoyer Rio Bravo, Quai des Brumes et Conan le barbare.


Par contre, vouloir défendre Jeunet quand il tripote et saupoudre d'idées malsaines la saga Alien, et encore plus considérer les "blockbusters" des Ch'tis et du remake français de rasta rocket (qui lui était un vrai bon film), c'est un peu vite oublier que malgré le tapage excessif de ces deux trucs subventionnés à mort ne fait pas le poids face à des vrais succès que sont Les Tontons Flingueurs, Les Visiteurs, La Soupe aux Choux et un Indien dans la Ville.
Autant Jeunet d'Amélie Poulain est excellent, autant pour Alien (j'ai failli écrire pour Aline...), voici un épisode du Nostalgia Critic qui décrit parfaitement mon point de vue:
https://www.youtube.com/watch?v=VRy05ts1zyk


L'originalité de Besson apparut dans ses premiers films qui étaient indéniablement bons. J'en compte 4: le Grand bleu, Léon, le 5eme élément et Nikita.
Ensuite... Il s'est contenté de faire du film ricain au rabais. Dommage. Et surtout de recycler les mêmes éléments de films en boucle

Enfin, je reconnais certaines qualités au troisième épisode de la première trilogie SW qui est représenté par la dernière photo de ta rubrique.
Hélas j'ai peur que cela ne soit pas suffisant pour pardonner les deux premiers épisodes qui étaient deux chiures intersidérales. Surtout le deux, malgré Jar Jar qui avait mis la barre assez haut.

Il faudra, si tu le veux bien, donner ton avis sur Captain America 2 le Soldat de l'hiver.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 28/03/2016 à 09:19

 

2

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Ah, Tyr, quel bonheur de te lire au petit matin de ce Lundi de Pâques où Christ va ressusciter et les vrais chrétiens s'empiffrer d'ostie et de chocolats avant de retourner quotidiennement bafouer l'enseignement des Evangiles.

Il y a trois jours, je vous lisais, toi et d'autres, commenter mon "Spotlight" sans pouvoir vous répondre faute de temps, et voilà que te revoilà plus gentil qu'ordinaire en ce lundi : de la passion à la résurrection d'un nouveau Tyr. L'effet pascal?

Par contre, ce qui n'a pas changé, c'est ton manque d'attention à me lire et/ou mon défaut à être clair. Deux exemples:
_ Comment "Rio Bravo", l'un des meilleurs westerns jamais réalisés, pourrait-il se trouver dans les exemples de films de merde de grands cinéastes loués par les critiques?
_ Comment pourrais-je ne pas aimer l'Eastwood des années 70 qualifié de fasciste par Pauline Kael et la critique française gauchiste et de gauche à sa suite, puisqu'il est dans le paragraphe où précisément je déplore les manquements et le retard à l'allumage des critiques institutionnels?

Comme Orson Welles l'a dit un jour je crois, "Josey Wales" est un chef d'oeuvre, idem pour "Honky Tonk man" et et malgré leurs défauts ici ou là, même les 'petits' Eastwood précédant "Pale Rider" (grand moment du revirement de la critique en France avec "Bird" quelques années plus tard) sont bourrés de qualités. En fait, le seul film des années 60 et 70 d'Eastwood acteur ou réal. que je n'ai pas vu et revu depuis 30 ans est la grosse bouse "Joe Kid". Et je ne croie pas que je reverrais jamais Paint your wagon, Firefox, La dernière cible, et quelques autres dont j'ai pas le titre en tête, faut pas exagérer non plus!

Je n'ai pas compris la mention de Rasta Rocket: Intouchables serait le remake de cette comédie également très sympa?

Ici tu utilises les "subventions" accordées à un film comme d'un argument, hier dans ta diatribe contre mon "Spotlight", tu me reprochais de n'avoir pas parlé des pédophiles de l'éducation nationale,... Tu serais pas un peu obsédé par l'idéologie qui est la tienne? Pour ma part, je suis cinéphile, pas de droite ou de gauche.

Si une comédie me fait rire, c'est qu'elle est bonne et les "Chtis" étaient le "Les visiteurs" de son époque, "Intouchables" un excellent divertissement aussi drôle que touchant. Je te conseille l'interview de Clavier parue ce mois-ci dans Première et qui te plaira surement: un grand artiste méprisé face à un journaliste incompétent dont il se fout! Maintenant, il fait des comédies: ce sont de bons ou d'excellents films, mais pas de grands films de cinéma; les Cohen font d'excellentes comédies et de grands films à mon sens.

D'accord pour Besson, mais j'enlève le pompeux quoique touchant "Le grand bleu" pour mettre le génial bout de ficelle "le dernier combat", l'originalité d'"Arthur" et le formidable "Adèle Blanc-sec" à la place.

"Captain America 2 le soldat de l'hiver" est vraiment un excellent film et je ne doute pas que la vision de ce film un jour me confortera dans cette opinion.

Joyeuses Pâques à tous!

P.S. Jeu-concours: Si j'ai bien compté, Tyr a 5 points sur 20; qui fait mieux (de tête, hein, sans moteur de recherche d'images).

70 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 28/03/2016 à 11:30

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

C'est con que je ne puisse pas jouer. J'ai les 20. smiley 7

6670 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 28/03/2016 à 14:06

 

4

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Paf! je me contenterai du coffret de DVDs de Chapi-Chapo si ils sont dans le lot du prix smiley 32

4041 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 28/03/2016 à 15:35

 

5

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Mon cher Dieudivin, je vous annonce qu'il ne sera pas tenu compte de votre statut particulier, ni de la date du jour montrant qu'au final, vous n'êtes pas qu'un vieux barbu ronchon sourd aux suppliques de son enfant.

Pour gagner, il faut jouer. Pas de miracle, ni d'élus, ni de népotisme chez nous.

(Et ce n'est pas un lot de dvd que j'ai promis, mais Un dvd! A la limite, deux. Mon nom est Paf!, pas Midas ou Nucingen, ni Tapie ou DSK.)

70 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 28/03/2016 à 16:25

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Paf

Mon cher Dieudivin, je vous annonce qu'il ne sera pas tenu compte de votre statut particulier, ni de la date du jour montrant qu'au final, vous n'êtes pas qu'un vieux barbu ronchon sourd aux suppliques de son enfant.

Pour gagner, il faut jouer. Pas de miracle, ni d'élus, ni de népotisme chez nous.

(Et ce n'est pas un lot de dvd que j'ai promis, mais Un dvd! A la limite, deux. Mon nom est Paf!, pas Midas ou Nucingen, ni Tapie ou DSK.)
Part juste du principe du Plaisir d'Offrir smiley 31

4041 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 29/03/2016 à 10:32

 

7

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Je ne suis qu'un Paf!

Alors que Toi, hein! Tu fais quoi de Tes Week-ends à part jouer et boire des mélanges Guiness? On dirait Ted!

T'es pas sensé être bon et généreux? Tu pourrais pas nous offrir un peu plus de paix et un peu moins de cons dans le monde?

70 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 29/03/2016 à 11:10

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Je ne suis qu'une chimère iconographique personnifiant l'irresponsabilité, la méconnaissance et l'impuissance des hommes pour qu'il se trouve un exutoire vers l'omniscience.
En résumé, je ne suis pas grand chose et je ne peux offrir plus que ce que ce monde veut bien partager.

4041 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 29/03/2016 à 17:43

 

9

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Eh ben voilà, fallait le dire. Je l'ignorais et Tyr n'a pas l'air au courant non plus: il me reproche d'être chrétien athée alors qu'il reconnaît Nietzsche et Desproges du premier coup d'oeil, ce qui me fait m'interroger sur sa foi.
Je me demande si on a pas la même au final.
Dans ces conditions, ça ne m'étonne pas que tu partages avec lui un amour immodéré pour Star Wars (ou me trompe-je de gam@livers?) mais ce qui m'étonne par contre, c'est qu'une chimère veuille des dvd de Chapi-Chapo?!

70 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 29/03/2016 à 19:17

 

10

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Chapo c'est la fille, la fifille ?
Non je n'ai pas été invité.. smiley 37

4330 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 29/03/2016 à 21:14

 

11

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Paf

Eh ben voilà, fallait le dire. Je l'ignorais et Tyr n'a pas l'air au courant non plus: il me reproche d'être chrétien athée alors qu'il reconnaît Nietzsche et Desproges du premier coup d'oeil, ce qui me fait m'interroger sur sa foi.
Je me demande si on a pas la même au final.
Dans ces conditions, ça ne m'étonne pas que tu partages avec lui un amour immodéré pour Star Wars (ou me trompe-je de gam@livers?) mais ce qui m'étonne par contre, c'est qu'une chimère veuille des dvd de Chapi-Chapo?!
Pour Chapi-Chapo, c'est un problème de collectionnite aigue smiley 7

Pour Star Wars, j'adore la trilogie d'origine, les épisodes 1 à 3 sont dispensables, et j'attends les sorties DVD/Blue-Ray pour celle en cours que j'estime pour l'instant très hautement dispensable, mais je lui laisse sa chance.

4041 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 02/04/2016 à 09:46

 

12

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Une semaine de parution et seul Tyr a répondu. Bravo Tyr!

Le concours s'achèvera vendredi prochain et je vous donnerai la liste des films cités au cas où elle vous intéresse.

70 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 12/04/2016 à 10:50

 

13

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Hi girls and boys!

Je m'attendais à voir gagner un scuddik ou un Salvador mais c'est mon commentateur préféré qui l'emporte. Tyr, peux-tu stp transmettre ton adresse à la rédaction pour que je t'envoie les dvd de "Moon" et "Maigret tend un piège" (ou les as-tu déjà vus?)

Les réponses au concours étaient, pour les excellents films:
"Alien résurrection" Jean-Pierre Jeunet
"Conan le barbare" John Milius
"Maigret tend un piège" Jean Delannoy
"L'arnacoeur" Pascal Chaumeil
"Magnum Force" Ted post
"Moon" Duncan Jones
"La main du Diable" Maurice Tourneur
"Nous avons gagné ce soir" Robert Wise
"Contes de la lune vague après la pluie" Kenji Mizoguchi
"Créatures célestes" Peter Jackson
"Les fils de l'homme" Alfonso Cuaron
"Crimson Peak" Guillermo del Toro
"Deadpool" Tim Miller
"La revanche des Sith" George Lucas

et pour les grosses daubes de grands réalisateurs:
"L'étau" Alfred Hitchcock
"Rio Lobo" Howard Hawks
"Le cardinal" Otto Preminger
"L'amie de mon amie" Eric Rohmer

(Enfin, Rohmer, grand réal.?, ça se discute... Jusqu'aux "Nuits de la pleine lune", il y a d'excellentes choses comme "Le signe du lion", "Ma nuit chez Maud" ou "Le genou de Claire". Après, c'est terrifiant de redondance, d'interprétation pitoyable et d'ennui. A mon sens, il faut être parisianniste, sans enfants et croire en Télérama pour supporter ce type de cinéma mortifère. Mais j'avoue ne pas avoir tout vu ces trente dernières années du fait d'un emploi du temps chargé en "J'ai mieux que ça à foutre".)

Et les deux citations trouvées par Tyr
"Chroniques de la haine ordinaire" Pierre Desproges
"Par dela le bien et le mal" Friedrich Nietzsche

70 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

27883-la-chronique-cinema-de-paf-reveil-de-la-force-partie-ii