De Clash of Clans à la Syrie : quand Daech recrute sur smartphones

 

Publié le Mercredi 27 avril 2016 à 12:00:00 par Alexandre Combralier

 

De Clash of Clans à la Syrie : quand Daech recrute sur smartphones

Jouez offline, nous sommes en état d'urgence

Clash of Clans est un immense succès sur smartphone, au point de générer des revenus et une affluence qui défient l’imagination. Une telle popularité ne manque pas d'interpeller des esprits attirés par tout autre chose que le simple divertissement.

L’organisation État Islamique (Daech) aurait ainsi envoyé des recruteurs séduire les âmes faibles via l’interface de discussion du jeu. Un post de Soraya Benouri, fleuriste à Montpellier, a été largement partagé récemment sur Facebook. Le message a été supprimé, mais il avait le mérite d’être clair, à défaut d'être correct grammaticalement.


image

D’une manière générale, Daech n’hésite pas à surfer sur les codes de la société occidentale pour grossir ses rangs. Javier Lesaca, chercheur de l’université George Washington, avait récemment mis en lumière une connivence entre le style hollywoodien et celui des vidéos de recrutement djihadiste. Selon le chercheur,
plus de 15% (des vidéos étudiées) sont directement inspirées par des films, des jeux vidéo et des clips musicaux réels de la culture populaire contemporaine, comme les films Saw, The Matrix, American Sniper et V pour Vendetta, ou des jeux vidéo comme Call of Duty, Mortal Combat X ou GTA.

Fuyez pauvres fous.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 27/04/2016 à 12:10

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Je suggérerais bien de placer des policiers en couverture sur le jeu avec de faux profils alléchants pour coincer du recruteur djihadiste, mais on me dit que toute la fonction publique joue déjà à clash of clans au travail. smiley 37

2483 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

28170-daech-recrutement-syrie-clash-of-clans