L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 22 mai 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

L'avion n'est pas le moyen de transport le plus sûr au monde

imageEntre grèves, paralysies de lieux stratégiques et manifs, la semaine était une nouvelle fois bien mal barrée pour le gouvernement. Et le mouvement de protestation, à grands renforts de reportages et d’éditions spéciales lancés avec sensationnalisme par les journaux télé, menaçait de prendre encore plus d’ampleur.
Heureusement, si j’ose dire, c’était sans compter une bonne petite catastrophe aérienne qui est venu changer la donne en matière de Une, d’experts appelés à témoigner et à venir parader pour nous faire part de leurs certitudes sur les incertitudes quant aux causes réelles d’un tel accident.

Rien à voir, cela dit, hein. Je ne suis pas adepte des théories du complot. Je laisse ça aux adeptes de Saint Thomas qui ont du temps à perdre en cherchant à percer de leur bêtise les soi-disant plus grands secrets de notre monde. Je dis simplement que d’un point de vue « info », le gouvernement doit sans doute souffler puisque les journalistes leur lâchent un peu la bride pour se tourner vers un autre évènement. Quand bien même le mot « journaliste » est aujourd’hui un poil galvaudé et peut-être mal utilisé quand on voit les journaux TV qui lorgnent de plus en plus vers l’émission à grand spectacle et au sensationnalisme crasse. Mais c’est un autre débat.

imageToujours est-il que moi, plus que les « c’est un coup des terroristes, c’est certain » ou « Y’a un type qui fumait dans les chiottes alors ils ont ouvert la fenêtre pour aérer », ma première réaction a été de dire à ma chère et tendre épouse « Tu vois ! Quand je te dis que c’est dangereux, l’avion ! ». L’occasion, une fois de plus, de lui cracher au visage mes angoisses les plus sourdes et mon aérodromophobie irraisonnée.
Parce que oui. Dans un avion, moi, je ne vis pas. C’est uniquement de la survie le temps du vol. Au décollage, je maltraite les accoudoirs, je tourne frénétiquement les pages d’un bouquin que je ne lis plus, je tente de maîtriser ma respiration, et je finis généralement par prier Dieu en lui expliquant que s’il me tue en faisant crasher l’avion, j’lui pète la gueule devant tout le monde en arrivant dans la salle du jugement.

Et quand vous tentez d’expliquer ça, il y a toujours un con pour vous expliquer que « mais l’avion, c’est le moyen de transport le plus sûr au monde ».

Ah ouais ? Mais d’abord, d’où ça sort, cette affirmation à la mords-moi-l’nœud, hein ?

Alors déjà, il faut savoir que cette affirmation est tirée d’une étude de l’European Transport Safety Council. Etude qui a une dizaine d’années. Question mise à jour, on a déjà vu mieux. Ensuite, je me suis renseigné un peu pour savoir sur quels chiffres elle se base. Et bien il s’agit en fait d’un ratio de morts par milles effectués. Sur des avions de ligne, le taux est de 0,05 accident mortel par 100 millions de milles parcourus. En voiture, il est de 1,32 accident mortel par 100 millions de milles parcourus. Vu comme ça, c’est clair. On a 26 fois plus de risques de se buter en voiture qu’en avion. Et hop, vous avez votre statistique, au revoir et à bientôt.
Certes. Sauf qu’un avion, ça emmène nettement plus de personnes qu’une voiture… et qu’en fait, le taux est de 1,57 personnes tuées par 100  millions de milles parcourus. Alors qu’il n’est « que » de 1,47 morts par millions de milles parcourus. Et boum. Les stats s’inversent.
Et puis, un avion, ça parcourt forcément des tas de kilomètres.
En fait, si on choisit de comparer les stats de la sécurité routière française et les plus récents chiffres de la sécurité aérienne (source : Magazine Quartz, chiffres 2014), on a 2 accidents par million de trajets réalisés en voiture, pour 2,1 crash par million de vols.

imageBref. Je ne dis pas au final que la voiture est plus sûre que l’avion. Mais au final, une chose est certaine : il faut arrêter de me casser les couilles en me disant que l’avion est le moyen de transport le plus sûr au monde. C’est faux.
Ensuite, la voiture, je la conduis. Pas l’avion. J’ai confiance en moi. Le pilote, je ne le connais pas. Et il est malheureusement trop tard pour que je devienne pilote de ligne. Et un pilote de ligne qui flippe en avion, de toute manière, ça la foutrait mal. Je vous laisse déjà imaginer le petit discours d’accueil des passagers :

« Bonjour, c’est le commandement de bord Cedric Gasperini qui vous parle. Nous allons bientôt décoller. Nous atteindrons notre destination dans 3h30 si tout va bien, sinon, on atterrira un peu plus tôt mais pas forcément en entier. En plus, vous êtes à bord d’un Airbus A300 qui a 40 ans aujourd’hui. Il est dans son jus et de toute manière, y’a plus personne de qualifié pour entretenir correctement cette antiquité. Si vous croyez en Dieu, c’est le bon moment de lui demander un coup de main. En plus, j’ai mal dormi cette nuit et j’ai des tendances suicidaires depuis que mon chat est mort. Mais sinon, hein, bon vol. »

J’exagère, mais je vous assure que dans certains vols, vous vous dites que l’avion est plus âgé que vous, vu son état intérieur.

Enfin bref, j’ai peur en avion. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 22/05/2016 à 14:06

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

"En plus, vous êtes à bord d’un Airbus A300 qui a 40 ans aujourd’hui. Il est dans son jus et de toute manière, y’a plus personne de qualifié pour entretenir correctement cette antiquité. Si vous croyez en Dieu, c’est le bon moment de lui demander un coup de main. En plus, j’ai mal dormi cette nuit et j’ai des tendances suicidaires depuis que mon chat est mort. Mais sinon, hein, bon vol. "

J’exagère, mais je vous assure que dans certains vols, vous vous dites que l’avion est plus âgé que vous, vu son état intérieur.

Non tu n'exagères pas trop. C'est juste un petit doute à la St Thomas qui t'amène à penser que l'entretien des machines dans les entreprises c'est jamais fait proprement, que les employés de grande compagnie sont souvent dépressifs et que si tu prends un avion c'est forcément celui-là sur 1000 qui va se crasher. smiley 37

Tristes nouvelles tout ça oui.

2484 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 22/05/2016 à 16:18

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Complètement barré le mogwai....Mais je me suis bien marré, merci

4331 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 23/05/2016 à 08:11

 

3

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

"Airport 77"?! Really?

Quelqu'un qui se souvient que ce film a existé ne saurait être, à mon instar, qu'alcoolique. Dès lors, la solution est dans la question: arrive bourré dans l'avion et tu ne verras pas le temps passer nie les angoisses t'envahir.

71 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 23/05/2016 à 23:31

 

4

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Ecrit par Paf

"Airport 77"?! Really?

Quelqu'un qui se souvient que ce film a existé ne saurait être, à mon instar, qu'alcoolique. Dès lors, la solution est dans la question: arrive bourré dans l'avion et tu ne verras pas le temps passer nie les angoisses t'envahir.

smiley 30smiley 30

1112 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

28387-crash-aerien-peur-avion-moyen-sur-voiture-chiffres