Dring dring, voilà Zing : la pop-culture débarque à Paris

 

Publié le Samedi 2 juillet 2016 à 09:00:00 par Alexandre Combralier

 

Dring dring, voilà Zing : la pop-culture débarque à Paris

Ama-zing versus Ama-zon ?

Mardi soir, la chaîne Zing organisait la soirée de lancement de leur troisième magasin. Après Levallois-Perret et Belle-Epine, le périphérique est enfin franchi. Cette fois-ci, Zing arrive en effet Cour Saint-Emilion, tout près de Bercy.

Le concept de Zing provient du monde anglo-saxon (Forbidden Planet pour les Londoniens) : il s’agit d’une chaîne de magasins dédiée à la pop-culture, fondée avant tout sur les produits dérivées de grandes licences geek. A savoir, du Star Wars, avant tout et surtout, mais aussi du Marvel, du Game of Thrones, du Minecraft, du Pokémon, du Harry Potter.

Bref, du classique, le tout saupoudré d’innombrables figurines « Pop » qui font fureur dans la jeunesse du pays (mais pas que). Pour le moment, la chaîne Zing, qui dépend de Micromania, jouit d’un quasi-monopole sur ce type de magasins. Cela ne l’empêche pas de pratiquer des prix attractifs pour la plupart des figurines.

screen

screenL’ampleur du catalogue (qui va du Monopoly Marvel à la figurine Yoda la plus classique) permet de s’adresser aussi bien à des marmots (coucou les figurines à 10 €) qu’à des nerds boutonneux et des jeunes adultes richissimes et compulsifs (coucou les modèles de collection à 500 €). Peluches, livres, posters, T-Shirts, mugs, quiz, jeux de société, peignoirs (oui oui), c’est la totale au niveau produits dérivés. La chaîne dispose même d’une petite série d’exclusivités mondiales. Sortez la monnaie.

Face à la montée du digital, Micromania se recentre sur le magasin et sur le physique et se livre donc à une indispensable diversification. Ces produits, entre le totalement ludique et le totalement décoratif, symbolisent le début d’un tournant pour la filiale de Gamestop. Car d’ores et déjà, l’ouverture de nombreux autres Zing est programmée partout en France.

Les magasins sont une mine de cadeaux potentiel pour le petit frère comme pour tonton Tanguy. On pourra tout de même regretter une trop grande domination des produits Star Wars et des petites figurines Pop. Mais ce nouveau concept est à découvrir pour qui pourra.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

28832-zing-pop-culture-micromania-bercy