Anthony Ryan ''Blood Song'' : La saga de l'été

 

Publié le Dimanche 28 août 2016 à 11:00:00 par Cedric Gasperini

 

Anthony Ryan ''Blood Song'' : La saga de l'été

Et si on lisait ?

imageFils du Seigneur de Guerre, ancien héros du Royaume Unifié, Vaelin Al Sorna est sans nul doute l'un des plus grands guerriers de tous les temps.

Dans le premier tome de la saga, prisonnier et contraint de voyager vers un royaume ennemi pour répondre de ses crimes, il raconte sa vie à son geolier. Ce dernier, Chroniqueur de l'Empereur, va découvrir que Vaelin Al Sorna est loin d'être le boucher sanguinaire que les gens croient, ni même un traître. 

image

Dans le deuxième tome, Le Seigneur de la Tour, le héros, désormais libre, est rentré au pays.L'Héritier du Roi lui a offert la Tour des Hauts Confins, un endroit inhospitalier et retiré du monde. Ce qui lui convient parfaitement, lui, le grand héros qui cherche désormais la paix et la tranquillité. Mais des évènements tragiques vont le contraindre à reprendre du service.
Ce tome, à la narration plus décousue mais non moins passionnante, s'articule autour de plusieurs personnages. Après un premier chapitre plutôt introductif, pour bien cerner chacun des protagonistes, l'action explose et demeure haletante jusqu'à la dernière page. Chaque héros prend sa part de gloire et le lecteur de devenir tour à tour fan de l'un ou l'autre, ballotté pa rle récit du chroniqueur. Un excellent livre, mélange de complot politique et action guerrière. C'est rapide, efficace, sans chichi, et si la construction, à base de flashbacks et "flashforward", peut en déconcerter certains, l'ensembe reste agréable à lire, dans un style direct.

image

Le troisième tome, La Reine de Feu, la Guerre fait toujours rage. La Reine Lyrna veut reconquérir le Royaume Unifié, après avoir réchappé à un attentat. L'ennemi se renforce avec un ennemi capable de donner la vie éternelle à ses soldats...
Cette fin de cycle apporte son lot de réponses, et l'on suit encore une nouvelle fois avec plaisir l'auteur maltraiter ses personnages. Le monde est froid, dur, et les héros ne récoltent pas toujours de lauriers. Si ce dernier ouvrage est peut-être moins fort et moins intense, et comporte quelques longueurs qui étiolent un brin le récit, il n'en apporte pas moins une logique conclusion à cette saga épique. 

image

Au final, Blood Song est une saga fantasy d'excellente qualité. Des personnages forts et attachants, une intrigue complexe et rondement menée. Des évènements impitoyables. Un récit sans concession face à ses héros... Bref, une belle découverte.

Chaque tome, env. 25 €, Editions Bragelonne.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 28/08/2016 à 17:46

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Et si on lisait ?

J'aime bien en général ce que tu nous proposes. Bref N'hésite pas quand tu as eu le temps de lire quelque chose et que tu sens l'envie de partager sur le sujet, fais en une petite news du week end, ce sont généralement de bons conseils.

2480 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 29/08/2016 à 10:30

 

2

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Une trilogie épique qui attend bien sagement son tour dans ma PAL entre "Havrefer" et "Aeternia".
Pour le moment je me suis lancé dans "Les aventuriers de la mer". C'est sacrément prenant, "très copieux" (environ 3000 pages) et particulièrement bien écrit et construit avec des personnages complexes comme tous les Robin Hobb.

1132 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 29/08/2016 à 10:30

 

2

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Une trilogie épique qui attend bien sagement son tour dans ma PAL entre "Havrefer" et "Aeternia".
Pour le moment je me suis lancé dans "Les aventuriers de la mer". C'est sacrément prenant, "très copieux" (environ 3000 pages) et particulièrement bien écrit et construit avec des personnages complexes comme tous les Robin Hobb.

1132 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

29248-anthony-ryan-blood-song-critique-avis