L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 28 août 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Attention, papa méchant

imageAlors comme ça, jeudi prochain, ma fille aînée rentre au collège. Elle a déjà 11 ans. Mazette. Comme le temps file. Je ne vais pas vous la jouer vieux plouc à base de « il me semble qu’hier encore, je la faisais sauter sur mes genoux en chantant A dada sur mon bidet, quand il trotte il fait des pets, prout prout prout », activité parent-enfant hautement intellectuelle et physique rythmée par une chanson aux paroles exceptionnelles, mais pas plus connes, il faut bien l’avouer, qu’un hit de Maître Gims ou Black M.

Mais quand même. La 6ème. Le collège. Déjà. Bordel. J’ai à peine eu le temps de cligner les yeux que la mignonne petite chenille s’est transformé en mignon petit papillon.

Evitez-moi les « ben oui, mais c’est la vie, les enfants grandissent, bientôt, elle quittera le foyer pour aller vivre sa vie et blablabla et blablabla ». Je le sais. Mais ce n’est pas parce que les choses sont évidentes et inévitables qu’on est obligé de les accepter sans râler, ni d’essayer qu’elles se déroulent le mieux possible pour toutes les parties. Et surtout pour moi, en particulier.
Je sais que je prends de l’âge et des rides, ce n’est pas pour ça que je dois me promener en charentaises avec une casquette en laine. Tony Hawk, il a 48 ballets, il vous met tous minable en skate. Alors laissez-moi lutter au maximum contre l’évidence et l’inexorable avancée du temps. Je ne fais pas de skate, mais je peux largement vous déchausser toute la rangée des dents de devant avec.

En plus, le problème, c’est que si je n’ai pas été un grand délinquant bordélique et que j’étais plutôt un ado sage, cela ne m’a pas empêché de bien vivre ma vie. C’est-à-dire de faire quelques conneries de-ci de-là et, surtout, de me forger un catalogue de conquêtes digne de l’annuaire téléphonique de l’île-de-France. Bref, je les connais, les méthodes des petits trous du cul qui vont tenter d’aller séduire la blanche colombe, de lui tripoter les nichons naissants et lui fourrer la main dans sa culotte petit bateau. Alors plutôt que des sous-vêtements en dentelle, si j’ai envie de lui en payer doublés de fils barbelés, c’est mon droit de papa. Sur ma porte, y'a pas écrit "attention, chien méchant" mais "attention, papa violent".

imageC’est à ce moment-là que vous me sortez le couplet du « mais il faut lui laisser vivre sa vie, se forger sa propre expérience ». Je le sais bien. Je ne compte pas interférer dans sa vie de collégienne. Enfin… pas trop, quoi. Enfin juste un petit peu… Oui mais merde. Vous êtes marrants, vous. On vous colle une mouflette dans les bras qui pendant des années vous répète que vous êtes son héros, que plus tard, elle veut se marier avec vous, qui vous colle constamment pour vous faire des bisous et des câlins, qui vous répète que vous êtes le plus beau, qu’elle vous aime… et du jour au lendemain, on vous demande de lui foutre la paix pour qu’elle aille fricoter avec des petits cons boutonneux au Q.I. de chanteur de rap qui restent persuadés que les plus grands chefs-d’œuvre cinématographiques sont écrits par les youtubers. Vous croyez que c’est facile, comme transition, vous, de voir que votre gamine avait le meilleur des modèles (forcément) et que désormais elle ne jure que par des couilles molles qui se coiffent comme des joueurs de foot ? Et qui d’ailleurs semblent avoir le même niveau scolaire ? Et surtout, comment devrais-je réagir si un jour, elle me ramène un type à la maison qui s'appelle Kévin ? Et si en plus il porte des tongs ? Je devrai quand même l'inviter à déjeuner à la maison ? Serai-je vraiment coupable si je lui injecte de l'eau de javel dans sa merguez ou ce sera considéré comme de la légitime défense ?

Alors je veux bien lâcher du lest. Je veux bien regarder ma gamine filer dans un bus pour aller au collège. Je veux bien l’entendre glousser à la moindre vanne débile lancée par une copine. Je veux même bien la laisser se rapprocher de sa mère pour « parler de trucs de filles » auxquels je ne comprendrais, de toute manière, que dalle, parce que moi, avec ou sans applicateur, qu’est-ce que j’en sais ? Je veux bien tout ça. Mais vous ne m’empêcherez pas de garder à portée de main, juste à portée de main, pas loin, là, tout prêt, ma batte de baseball doublée de mon caractère de merde.

Je suis un papa.

Alors faites pas chier.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Mikis le 28/08/2016 à 13:47

 

1

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Je suis un papa.
Et bientôt un grand papa, puisque dans ton coin, il est bien connu que c'est vers 13 ans, en moyenne, que les filles tombent enceinte pour la première fois de Jordan/Kilyan/Enzo (entourez le prénom du père, enfin, si jamais vous arrivez à déterminer lequel !).

1132 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 28/08/2016 à 16:30

 

2

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Je suis un papa.
Et bientôt un grand papa, puisque dans ton coin, il est bien connu que c'est vers 13 ans, en moyenne, que les filles tombent enceinte pour la première fois de Jordan/Kilyan/Enzo (entourez le prénom du père, enfin, si jamais vous arrivez à déterminer lequel !).

smiley 25smiley 25smiley 25smiley 25

Putain quand j'ai lu ça j'ai faillit m'étouffer de rire ...

489 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 28/08/2016 à 17:42

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Je suis un papa.
Et bientôt un grand papa, puisque dans ton coin, il est bien connu que c'est vers 13 ans, en moyenne, que les filles tombent enceinte pour la première fois de Jordan/Kilyan/Enzo (entourez le prénom du père, enfin, si jamais vous arrivez à déterminer lequel !).

Hahahaha

2479 Commentaires de news

Ecrit par SMachine le 28/08/2016 à 22:56

 

4

avatar

Inscrit le 26/08/2015

Voir le profil

C'est pour ça que je suis heureux d'avoir un garçon. C'est vrai au début on se dit qu'on s'en fout mais en fait c'est faux (c'est FAUX). Je vais même le checker quand il aura mi sa première main au panier (un truc de basketeur).

211 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 30/08/2016 à 09:22

 

5

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

On va dire qu'elle n'est pas forcément tombé dans une génération facile...

Bon courage à elle et toi pour les 10 prochaine années (20 ... 30 ? )

6232 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 30/08/2016 à 09:51

 

6

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Il y a aussi la manière douce

432 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 30/08/2016 à 11:58

 

7

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ma fille fait de même dans un an.
Je me remet au tir à l'arc... Discret et efficace.

4329 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

29249-papa-poule-protecteur-enfants-college-petits-copains