Deus Ex : Icarus Effect, la critique du livre

 

Publié le Samedi 3 septembre 2016 à 10:20:00 par Cedric Gasperini

 

Deus Ex : Icarus Effect, la critique du livre

Complément d'enquête

imageSorti en 2011 en Anglais, Deus Ex Icarus Effect vient tout juste de débarquer sur les étals français, aux éditions Lumen Gaming.

Le livre se base plus sur les évènements de la saga originale, et sur le précédent opus, Deus Ex Human Revolution, donc.

En voici le pitch :
En 2027, la cybernétique est en passe de s'imposer dans un monde dévoré par le chaos. Ancien membre des forces spéciales britanniques, Ben Saxon découvre peu à peu que le groupe de mercenaires qu'il a intégré cache de sombres desseins. De l'autre côté du globe, Anna Kelso, agent des Services Secrets américains, se retrouve mise à pied suite à l'enquête qu'elle mène sur la mort récente de son coéquipier. L'un comme l'autre ne vont pas tarder à découvrir que les affaires sur lesquelles ils travaillent se rejoignent...

Meurtres de dirigeants et d'hommes d'affaires aux quatre coins du globe, opérations secrètes destinées à attiser un certain nombre de conflits... une mystérieuse organisation, à l'œuvre depuis des siècles, semble vouloir influer sur le cours de l'Histoire et contrôler l'évolution humaine. De Moscou à Washington en passant par Genève, Ben Saxon et Anna Kelso vont tenter de lever le voile sur cette conspiration – au péril de leur vie.
Scénariste et auteur britannique, James Swallow nous livre ici une histoire parallèle, avec de nouveaux protagonistes. Une bonne idée, qui permet d'enrichir l'univers, tout en le tutoyant puisque l'on y retrouve quelques personnages bien connus des joueurs et fans de la série.

Un livre sombre, violent, avec une bonne intrigue polique, deux personnages plutôt bien complémentaires et quelques rebondissements, le tout clôt par une fin suprenante... Deus Ex Icarus Effect, s'il n'évite pas quelques évidences, personnages caricaturaux ou situations convenues, réussit à livrer une bonne histoire, avec juste ce qu'il faut de détails pour vous faire plonger dans cet univers cyberpunk sans pour autant vous y perdre. Même la traduction, largement perfectible surtout sur les technologies futuristes et quelques phrases alambiquées, n'arrive pas à nous sortir de la trame.

Au final, donc, peu importe les maladresses : Deus Ex Icarus Effect est un bon roman cyberpunk, qui arrive à créer une histoire captivante totalement dans la lignée des jeux. Tension, suspens, infiltration, combats... tout y est. Une bonne surprise, au final.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

29303-deus-ex-icarus-effect-lumen-critique-livre