L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 2 octobre 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

L'adoption

imageSamedi matin…
Je manque clairement de sommeil. Je suis rentré de déplacement au beau milieu de la nuit et c’est le facteur qui m’a réveillé aux aurores, juste pour savoir si j’acceptais de prendre le colis du voisin qui est absent. Ou n’a pas répondu parce que lui, dormait. D’ailleurs, il faudra que je pense à réparer la porte. J'y suis allé un peu fort à tenter de la fermer tout en lui tenant la tête dans l’encadrement. Résultat, elle ferme mal. A moins que ce ne soit un morceau d’œil coincé dans la serrure. Mais dans tous les cas, il faudra que je répare ça.
Bref. Je me noie dans mon café et n’écoute pas ma femme me raconter un résumé de ces deux derniers jours où j’ai été absent. Je regarde les volutes du petit noir tourner dans la tasse, et qui m’hypnotisent tout en me murmurant « retourne te coucher… retourne dans le lit… ».

Quand tout à coup, ma fille descend les escaliers en courant et en criant.
« - Papa ! Papa ! Papa ! Papa !
- Mmmh ?
- Papa ! Papa !
- Mais Papaaaaaaaaaaa ! »
Je lève la tête mollement. Je m’attendais à un déferlement d’amour filial avec prise dans les bras, câlins et bisous, je n’ai en face de moi qu’une gamine surexcitée qui semble avoir fait la découverte du siècle. Putain, si ça se trouve, à 11 ans, elle a découvert le remède contre le palud, résolu les problèmes du millénaire ou, mieux, inventé une pilule pour rendre moins con. La célébrité et la richesse nous tendent les bras et moi, je reste là, dans les vapes, et risque de passer à côté de notre futur… Je fais donc un effort surhumain pour la regarder dans les yeux et avoir l’air intéressé.
« - Bonjour ma puce. Qu’est-ce qu’il t’arrive ?
 - Papa ! On va adopter un SDF !
- Mmmh. C’est bien ma puce. Bonne idée. »
Et je replonge mollement dans les limbes de mon cerveau embrumé.

Attends.

Elle vient de dire quoi, là ?

image« - Euh… Hein ? Tu veux adopter quoi ?
- Le monsieur SDF qu’on croise dans la rue presque tous les jours !
- Mais euh…
- J’suis d’accord pour plus avoir de jouets, plus avoir de nouveaux habits et faire de la place dans la salle de jeux pour qu’il ait une maison. Comme ça il pourra se laver, il pourra bien manger et ce sera plus facile pour lui de retrouver du travail. Et puis dans un mois, ou un peu plus, quand il ira mieux et qu’il aura retrouvé du travail, il pourra acheter sa maison à lui et il partira et on pleurera mais ce sera chouette parce qu’il sera heureux.
- Mais euh…
- Et puis on l’appellera Eric. Dis, papa, on pourra l’appeler Eric, dis ? Parce que si ça se trouve, il a pas de nom non plus, ou il a perdu aussi son nom, alors nous on l’appellera Eric. D’accord ? Dis, papa, t’es d’accord ?
- Mais euh… »

« - C’est ce que je t’explique depuis 10 minutes », m’a alors sorti ma femme.

Je vous raconte le cheminement de pensée de gamines de 7 et 11 ans… Jeudi dernier, la petite a expliqué à ma femme qu’elle en avait marre que l’on soit pauvre. Comprenez que pour elle, pauvre signifie qu’on ne peut pas lui acheter tout ce qu’elle veut, ou du moins tout ce qu’elle demande.
Ma femme lui a donc gentiment expliqué que non, nous ne sommes pas pauvres, que nous avons un toit à nous au-dessus de la tête, et que si nous ne roulons pas sur l’or au point de dépenser des sommes folles en futilités, nous avons quand même de quoi vivre, nous nourrir, nous habiller, partir en vacances et faire quelques extras de temps en temps. Ce qui est loin d’être le cas de tout le monde. Donc non, nous ne sommes pas pauvres. Et d’expliquer alors le concept de pauvreté, en prenant l’exemple du SDF que nous croisons très régulièrement dans la rue, près de chez nous. Un homme tout ce qu’il y a de plus charmant, soit dit en passant, qui vous salue à chaque fois, n’est jamais en état d’ébriété, boit quelques bières par-ci par-là mais les cache dès qu’il aperçoit un enfant, ne demande jamais rien…

Du coup, comme c’est un gentil monsieur, apparemment dans le besoin, mes filles ont décidé de l’adopter. Faudra juste faire attention quand on est tout nu. Dixit la plus petite.



imageBon. Finalement, après réflexion et discussion, on n’adoptera pas de SDF. On va se rabattre sur un cochon d’Inde. Pas certain qu’on l’appelle Eric, du coup. Nous avons même fait un premier tour dans une animalerie l’après-midi pour jeter un œil aux différents spécimens. D’ailleurs, ils sont chatouilleux, dans les animaleries. Le vendeur n’a pas eu l’air de rigoler quand j’ai expliqué à mes filles qu’un cochon d’inde, c’est chouette, ça pèse 1,5kg et du coup, 45 minutes de cuisson, ça suffit, parce qu’il faut compter 15 min par 500g. En plus, il était végétarien, le vendeur. Il a vaguement tenté de m’expliquer les bienfaits des produits bio, mais il a finalement tourné les talons quand je lui ai demandé si après avoir mangé ses graines, lui aussi allait faire un tour dans une petite roue comme les hamsters. Le tout sous l’œil désolé de mon épouse qui m’a gentiment expliqué que quand les filles seront décidées, elle ira seule acheter la bestiole, que ce sera plus simple.

En attendant, j’ai croisé le SDF hier soir. Il m’a quand même regardé bizarrement quand je l’ai salué d’un « Bonsoir Eric ! » et que je lui ai filé trois grands sacs de fringues en lui disant « C'est râpé pour venir à la maison, mais au moins, y'a là-dedans de quoi vous tenir bien chaud. Encore désolé, hein. »

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par freyvane le 02/10/2016 à 12:35

 

1

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Des barres smiley 33

1430 Commentaires de news

Ecrit par Roland Culé le 02/10/2016 à 13:14

 

2

avatar

Inscrit le 02/10/2016

Voir le profil

Très bon, et bien écrit bravo!
C'est un réel plaisir de vous lire

27 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 02/10/2016 à 14:02

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Roland Culé

Très bon, et bien écrit bravo!
C'est un réel plaisir de vous lire

Hey bienvenue !

@Edito : Bien joué, j'ai beaucoup ri.

2477 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 02/10/2016 à 14:12

 

4

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ca redonne de l'espoir en l'humanité de lire ce genre d'attention spontanée de la part d'enfants... Même si il y a un fond un peu nombriliste, ça reste touchant.

Bon appétit Cédric, et bienvenu Roland Culé

4040 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 03/10/2016 à 09:47

 

5

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Appelle-le Yoko, ça fera un cochon d'Inde Ono.

Merci M'sieur pour ce sourire du lundi matin, excellent!

69 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 03/10/2016 à 10:46

 

6

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

... pauvre Eric

6231 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

29527-adoption-cochon-d-inde-enfant-sdf