Ghost in the Shell, la critique du film

 

Publié le Mardi 28 mars 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Ghost in the Shell, la critique du film

Le féminin de major, c'est majorette ?

A la base, je devais assister à la projection du film Ghost in the Shell en avant-première. Mais quand Sylvain a su qu'en plus, Scarlett Johansson devait faire une apparition sur la scène du ciné à la fin, il s'est jeté à mes pieds en pleurant. 

"Non mais tu comprends, Scarlett ! Scarlett, quoi ! Elle et moi, c'est une longue histoire d'amour ! On couche ensemble tous les soirs ! Enfin, surtout moi et l'oreiller sur lequel j'ai collé sa photo, mais tu ne peux pas me faire ça !"

Du coup, par égard pour le bien-être sexuel de son polochon, j'ai accepté qu'il me remplace...

Et comme on pouvait s'y attendre, il est tombé sous le charme.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Papa Panda le 28/03/2017 à 12:27

 

1

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

On par contre un peu
manque le 'a' ;)


sinon bonne critique qui me rassure un peu même si l'original est ma référence perso..

je le regarderai avec un œil non tatillons ^^" sans attendre bcp.

1189 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 28/03/2017 à 12:57

 

2

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Concernant l'histoire, elle est par contre, assez remaniée. Moins philosophique, plus terre à terre finalement.

Je n'aurais pas eu de problème avec ça si il avait garder ce qui fait le coeur dans leur intrigue principale mais des retour que j'ai eu c'est un scénar type Bourne's Identity cliché avec le sous-thème récurrent des films de SF américain : "la science future c'est mal" alors que Ghost in the Shell n'émet aucun jugement de valeur sur son univers dans ses adaptation.

Elle reprend les grandes lignes, mais met les origines du Major au cœur de l'intrigue. La fin du film est, par contre, totalement différente, de façon à ouvrir la porte à de potentielles suites.

L'origine du Major a varié avec les adapatations (le point n'est pas abordé dans le manga, amnésie de sa vie pré-cybernétisation, cybernétisation étant enfant dans la série et cybernétisation in-utéro dans les OAV).

Le problème est que l'amnésie du major sers avant tout à présenter un point lier à l'identité et l'individualité dans un monde où l'esprit peut être piraté et modifié et le corps peut être remplacé part des pièces de rechanges. Le major n'ayant aucun souvenir de sa vie avant cybernétisation, elle doute de son existence et de son individualité car elle n'a pas de repère qui lui permette de s'assurer qu'elle existe en tant qu'individu. Ces collègue n'ont pas ce problème car ont des souvenirs d'avant leurs cybernétisations.

On regrettera cependant devant (encore) un problème de logique, où normalement, n'importe qui, en y pensant plus d'une minute, ne serait pas étonné d'un des twists, alors que tout le monde dans le film à l'air de découvrir comment fonctionne les avancées scientifiques.

Et c'est un point assez grave car dans le manga/film/série tout le monde est habitué aux technologie de Ghost in the Shell car c'est le monde dans lequel ils vivent ce qui est apprécié par les fans.
Si même toi novice de la franchise le note c'est que c'est assez pornoncé

Tout ceci ne fait que confirmer mon ressentit film de SF passable pour les gens qui ne connaissent pas, adaptation médiocre qui passe à côté des thèmes centraux de l'univers pour ceux qui connaissent

601 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 28/03/2017 à 13:59

 

3

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Mouai, je pense toujours que je le regarderai par curiosité ce film.

J'ai vu des critiques sur internet qui se plaignent aussi de la faiblesse des animations, notamment du au choix de l'actrice. Le fait notamment que dans les animés d'origine, évidemment le major est beaucoup plus souple, agile et surtout bien plus technique en terme d'arts martiaux.

Les scènes (d'après ces critiques toujours) de combat semblent être simplifiées, un roundhouse kick devient un simple coup de pied, les démembrements et nombreux craquements d'os sont retirés pour rendre la chose moins violente.

En tout cas de ce que je lis ici je doute fort que le grand public puisse comprendre toute l'étendue du choix pris par le major lors de la scène du tank. Je trouvais déjà difficile pour un grand public de tout cerner en un visionnage sur le premier animé. Les animés ghost in the shell même les OAV sont probablement ceux où j'ai le plus mis la pause pour relire les sous titres ou pour saisir certains éléments.

2967 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 28/03/2017 à 14:08

 

4

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par scudik

Mouai, je pense toujours que je le regarderai par curiosité ce film.

J'ai vu des critiques sur internet qui se plaignent aussi de la faiblesse des animations, notamment du au choix de l'actrice. Le fait notamment que dans les animés d'origine, évidemment le major est beaucoup plus souple, agile et surtout bien plus technique en terme d'arts martiaux.

Les scènes (d'après ces critiques toujours) de combat semblent être simplifiées, un roundhouse kick devient un simple coup de pied, les démembrements et nombreux craquements d'os sont retirés pour rendre la chose moins violente.

En tout cas de ce que je lis ici je doute fort que le grand public puisse comprendre toute l'étendue du choix pris par le major lors de la scène du tank. Je trouvais déjà difficile pour un grand public de tout cerner en un visionnage sur le premier animé. Les animés ghost in the shell même les OAV sont probablement ceux où j'ai le plus mis la pause pour relire les sous titres ou pour saisir certains éléments.
+1
la première fois, je suis resté scotché à mon fauteuil ...
J'ai mis du temps à encaisser...et la fin ,étant une fin, m'avait laissé sur ma faim ^^"

J'ai revu plusieurs fois ce film (l'anime bien sûr ^^) pour essayer de comprendre le tout et les "sous entendus" (enfin entre les lignes quoi).

Le "2", je dois le revoir mais les oav sont bien .

Ce film, je le prendrai en pop corn et je ne veux surtout pas le comparer à l'anime car pour moi , on ne peut le mettre sur le même piédestal, cela serait une insulte et, du coup, le film serait forcément une merde honteuse. ^^"

1189 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

30995-ghost-in-the-shell-cinema-film-scarlett-johansson-avis-critique