L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 10 septembre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Souriez pour la photo

imageBon, j'avoue. Ce week-end, je suis un peu charrette. Le fardeau d’un père face aux diverses obligations familiales telles que courir les forums des associations pour inscrire ses gamines à diverses activités contre lesquelles je vais pester toute l’année parce que merde, c’est quoi ces horaires à la con, et pourquoi c’est toujours moi qui doit emmener ma fille et ses copines à la danse/piscine/arts manuels/poney/équarrissage d’animaux/volley-ball/théâtre (rayez les mentions inutiles), hein ?

Ajoutez une soirée par-ci, une invitation par-là, une course à pieds par-ci, une promenade en vélo par-là, les courses et le ménage à faire, et vous vous rendez compte que finalement, si le week-end avait duré 72h, ça aurait quand même été vachement mieux.

Ah. Et il y a l’Edito du Dimanche à écrire. Zut. Flûte. Crotte. Caca boudin. J’l’avais oublié celui-là.

Sauf que là, pour le coup, je n’ai pas le temps. Tant pis. On oublie. On fera sans. C’est dommage, j’avais envie de vous parler de conduite et de code de la route. Si, si. Pour rire. Ou pas. Non parce que, entre nous… vous êtes quand même de parfaites chouineuses doublées de ridicules et grotesques irresponsables. Dingue.

Je vous explique : Je regardais, il y a peu, un reportage sur les futurs radars embarqués donnés en pâture à des entreprises privées.
Je récapitule pour ceux qui débarquent : les radars embarqués dans des voitures banalisées seront bientôt gérés par des entreprises externes. Cela permettra d’une part de mieux rentabiliser lesdits véhicules qui pourront rouler plus souvent et plus longtemps, et d’autre part libérer plusieurs fonctionnaires de police ou gendarmerie et les affecter à d’autres choses, comme par exemple protéger vos petits culs face à des fanatiques mongoloïdes qui croient dur comme fer que le paradis c'est passer l'éternité avec un contingent de pucelles inexpérimentées et gloussantes. Beurk.

imageEt comme vous vous en doutez, ce qui ressortait majoritairement de ce reportage était un sentiment d'exaspération doublé d'un certain dégoût à base de grandes phrases du genre "ce sont toujours les mêmes qui paient" ou "les entreprises privées vont rechercher un maximum de profits et flasher à tout va".

Bon. Passons sur le fait qu’il a été répété déjà maintes et maintes fois qu'il n'y aurait pas de rémunération de ces entreprises au résultat, et qu’il n’y aurait pas quotas à atteindre. Et quand bien même. Parce qu’il y a de quoi s'interroger sur ce genre de réaction  de conducteurs à la con.

Pour le coup, j'ai quand même envie de rappeler que si tu te fais gauler, à la base, c'est parce que tu es en infraction. Autrement dit, parce que tu roules comme un gland. Ah ben oui. Je sais. Mais je vais apprendre un truc à certains, le panneau rond, blanc cerclé de rouge avec un chiffre à l’intérieur, c’est la limitation de vitesse. Un truc obligatoire. Quand tu passes le permis, tu t’engages à la respecter. C’est la théorie sine qua none pour l’obtenir… Une question de loi, en quelque sorte.

En gros, c’est un peu comme si cambrioleur venait se plaindre du fait qu'il risque d'être arrêté sous prétexte qu'il y a plus de patrouilles et que franchement c'est dégueulasse.

Bref, faut être clair. Tu te fais flasher, t'es en infraction. Point barre. Si tu dois en vouloir à quelqu'un, c'est toi. Et personne d'autre. Alors il faudrait peut-être arrêter de jouer les puceaux qui ont absolument voulu débarquer dans une soirée échangiste et qui viennent pleurer sous prétexte qu’on leur a mis une main au cul.
Le gros con, ce n'est ni le gouvernement, ni le flic, ni l'entreprise privée. C'est toi. Et personne d'autre. Et même si je sais, tu conduis vachement bien. Tu sais maîtriser ton véhicule. Et ce sont juste 15-20kmh de plus. Et les limitations, c’est pour ceux qui ne savent pas conduire (comme les clignotants, hein ?). Bref, exactement ce que se disait le type qui a envoyé la femme et le fils de 2 ans d'un copain tutoyer les asticots.

Ah. Ça calme, hein. Sur cette note de gaieté, bonne fin de week-end.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 10/09/2017 à 14:33

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Cédric, loin de moi de remettre en cause ton Edito, parce qu'il y a du vrai dedans, mais le problème est ailleurs aussi ...
C'est le genre de missions qui doivent rester de la responsabilité de l'Etat et pas du privé.
Si il faut faire appel à des privés pour libérer de cette tâche les agents assermentés, c'est qu'ils sont en sous-effectif. Donc on ne règle pas le problème. On le déplace en faisant augmenter son coût (car si vous en doutiez, on gagne mieux sa vie dans le privé que dans le publique...).

Parce que si on accepte ça, on nous fait accepter quoi après ? Des milices privés dans les rues ???

4188 Commentaires de news

Ecrit par Magtheridon le 11/09/2017 à 07:59

 

2

avatar

Inscrit le 23/05/2009

Voir le profil

Toujours les mêmes poncifs.

469 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 11/09/2017 à 08:34

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

Cédric, loin de moi de remettre en cause ton Edito, parce qu'il y a du vrai dedans, mais le problème est ailleurs aussi ...
C'est le genre de missions qui doivent rester de la responsabilité de l'Etat et pas du privé.
Si il faut faire appel à des privés pour libérer de cette tâche les agents assermentés, c'est qu'ils sont en sous-effectif. Donc on ne règle pas le problème. On le déplace en faisant augmenter son coût (car si vous en doutiez, on gagne mieux sa vie dans le privé que dans le publique...).

Parce que si on accepte ça, on nous fait accepter quoi après ? Des milices privés dans les rues ???
Faut pas exagérer, on ne parle pas de donner des armes et du pouvoir à des particuliers, ici.

Cela dit, tu n'as pas non plus tort : il y a un vrai problème de sous-effectif. Et ça ne règle donc pas le problème, en effet.
Mais c'est un autre débat. Là, l'idée, c'était de dire que les arguments généralement constatés contre cette décision sont vraiment merdiques.

6780 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 11/09/2017 à 08:43

 

4

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Sérieusement ?
Toi qui passe ton temps à reprocher aux gens de ne pas réfléchir et d'être naïf tu ne vois aucun problème au fait de laisser des entreprises privées gérer la verbalisation ?
Pas de quotat ? Et tu y crois ? La police non plus n'a pas de quotat il parait, bizarre c'est pas ce que me racontait un responsable de brigade il n'y a pas deux semaines.

Tu ne vois aucun problème au fait que de plus en plus d'argent soit injecté dans les radars quand on sait que la mortalité routière est principalement due à l'alcool où à la consommation de stupéfiants ?

1520 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 11/09/2017 à 09:12

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Tidus

Sérieusement ?
Toi qui passe ton temps à reprocher aux gens de ne pas réfléchir et d'être naïf tu ne vois aucun problème au fait de laisser des entreprises privées gérer la verbalisation ?
Pas de quotat ? Et tu y crois ? La police non plus n'a pas de quotat il parait, bizarre c'est pas ce que me racontait un responsable de brigade il n'y a pas deux semaines.

Tu ne vois aucun problème au fait que de plus en plus d'argent soit injecté dans les radars quand on sait que la mortalité routière est principalement due à l'alcool où à la consommation de stupéfiants ?
Et même s'ils avaient des quotas ? Où est le souci ? Je veux dire, t'es pas censé respecter les limitations de vitesse ? Si tu ne le fais pas, tu n'es pas au courant que tu risques une verbalisation ? Que ralentir au niveau des radars pour repartir à fond après, ça n'est pas tout à fait ce qui est écrit dans le code de la route ?
Quand tu te fais gauler parce que tu n'a pas pris de billet de métro et que tu te chopes une amende, c'est qui l'abruti ? Le contrôleur ?

Non, je ne vois aucun problème à cette situation. Et je m'étonne même que vous en voyiez autant ! Depuis des années, personnellement, je respecte totalement les limitations de vitesse. Et c'est vrai, c'est une tannée. On est klaxonné, collé au cul, doublé par la droite, et j'en passe, par des mecs qui roulent comme des abrutis sur la route. Donc non, personnellement, je ne vois pas de problème à ce qu'il y ait plus de contrôles et donc plus de verbalisation... Au contraire, même ! Si ça permet de faire payer les cons pour renflouer les caisses, où est le souci ? Et je n'exclus pas un jour de faire partie de ces cons, parce que je n'aurai pas vu un panneau, parce que j'aurai décidé d'accélérer sur une portion de route où je n'aurais pas dû... et oui, je gueulerai parce que merde, fais chier... mais je ne pourrais m'en prendre qu'à moi-même !

Maintenant, la lutte contre l'alcoolisme au volant ou la consommation de stupéfiants est un autre problème. Et si libérer des fonctionnaires permet justement de les mettre sur cette lutte, n'est-ce pas finalement une bonne chose ?

Enfin bref, ce que je veux dire au final, c'est que gueuler contre quelque chose, ok. Mais encore faut-il avoir les bons arguments. Gueuler parce que vous n'allez plus pouvoir dépasser les limitations de vitesse, c'est inacceptable.
Après, si c'est une gêne morale, comme pour dieudivin, c'est déjà plus compréhensible. Même si ça peut se débattre, ce que, j'avoue, je n'ai pas le temps de faire aujourd'hui. smiley 9

6780 Commentaires de news

Ecrit par Magtheridon le 11/09/2017 à 16:56

 

6

avatar

Inscrit le 23/05/2009

Voir le profil

goto #2

469 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 11/09/2017 à 17:45

 

7

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Et même s'ils avaient des quotas ? Où est le souci ? Je veux dire, t'es pas censé respecter les limitations de vitesse ? Si tu ne le fais pas, tu n'es pas au courant que tu risques une verbalisation ?
Ai-je dis le contraire ?


Que ralentir au niveau des radars pour repartir à fond après, ça n'est pas tout à fait ce qui est écrit dans le code de la route ?
Et tu penses qu'en rajoutant des radars la situation va s'améliorer ? J'allais justement te dire que je ne vois pas ce qu'il y a de sécurisant à voir quelqu'un qui pile devant toi pour pas se faire flasher mais je vois que tu abordes déjà le sujet. Tu es conscient que plus de moyens c'est plus de radars et donc plus de comportements comme celui-là ?


Et c'est vrai, c'est une tannée. On est klaxonné, collé au cul, doublé par la droite, et j'en passe, par des mecs qui roulent comme des abrutis sur la route.
Si tu es doublé par la droite c'est que tu n'es pas à ta place. La voie du milieu on n'y reste pas parce qu'on y est bien mais parce qu'on double.


Maintenant, la lutte contre l'alcoolisme au volant ou la consommation de stupéfiants est un autre problème. Et si libérer des fonctionnaires permet justement de les mettre sur cette lutte, n'est-ce pas finalement une bonne chose ?
Bien sur...
Parce que tu penses que cette fameuse lutte sera aussi lucrative que les radars et que donc l'état mettra les moyens pour lutter contre ce terrible fléau ?

Qu'on dise carrément que c'est uniquement pour faire du fric et pas pour sauver des vies sinon on s'attaquerait à la racine du problème que ce soit l'alcool, la drogue ou bien tout ceux qui se mettent en danger avec par exemple le téléphone à la main, les écouteurs sur les oreilles etc...

Une fois encore, je trouve que tu fais des raccourcis faciles sans mesurer ce qui se passe autour et ce que cela va impliquer.
Après c'est aussi ma faute. J'avais dit que je ne lirai plus tes éditos que je trouve quand même beaucoup moins argumentés qu'avant.

1520 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 11/09/2017 à 18:50

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Tidus


Si tu es doublé par la droite c'est que tu n'es pas à ta place. La voie du milieu on n'y reste pas parce qu'on y est bien mais parce qu'on double.
N118 : limitée à 70kmh. Voie de droite réservée aux véhicules lents. Je roule sur la voie du milieu à 70kmh. Les mecs sur la voie de gauche à 90kmh. Un type encore plus rapide... double par la droite.

Autre exemple : Tu es à 130kmh sur autoroute, tu doubles un mec. Tu ne te rabats pas sur sa gueule comme le font beaucoup de personnes. Un type déboule à 160kmh derrière toi. Te double par la droite en faisant une queue de poisson au mec sur la voie du milieu.

Mais bon. Je suis désolé. Je ne comprends pas qu'on puisse gueuler contre la verbalisation de comportements illégaux... et dangereux. Même si, effectivement et je te le concède complètement, il y a un vrai débat à avoir sur les effectifs et les moyens donnés aux forces de l'ordre sur la lutte contre la criminalité ou les comportements halllucinament cons sur la route. Ce qui inclut l'alcool, la drogue, le fait de rouler au milieu, d'avoir un clignotant en option, de piler devant un radar fixe, le non respect des distances de sécurité et bien évidemment, le number one, le téléphone.

6780 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par Yutani

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par scudik

- Ruiner : Un shoot Cyberpunk ultra-violent par Yutani

- L'Edito du dimanche par Yutani

- L'Edito du dimanche par scudik

32453-edito-radars-embarques-prevention-routiere