Red Dead Redemption 2 : Rockstar en pleine tourmente

 

Publié le Jeudi 18 octobre 2018 à 11:30:00 par Cedric Gasperini

 

Red Dead Redemption 2 : Rockstar en pleine tourmente

Tous des chacaux

Une polémique a enflé aux USA à propos de Red Dead Redemption 2 et a plongé Rockstar en pleine tourmente. Tout a débuté à cause d'une interview donnée par l'un des fondateurs du studio, Dan Houser, au New York Magazine. 

Le jeu le plus attendu de cette fin d'année, qui débarque la semaine prochaine soit dit en passant, a nécessité de l'investissement et du boulot. Dan Houser déclarait ainsi que "les équipes ont travaillé 100 heures par semaine cette année" pour livrer le meilleur jeu possible. Il évoquait, via cette déclaration, les équipes ayant bossé sur le script qui fait quelques 500 000 lignes de dialogues...

Il n'en fallait pas plus pour accuser Rockstar de "rincer" ses employés, de les faire travailler dans des conditions déplorables et de leur mettre la pression... Bref, on était à deux doigts, comme dirait Clara Morgane, de rajouter du harcèlement sexuel et autres rites sataniques.
De nombreux développeurs, scénaristes et autres extérieurs à Rockstar sont montés au créneau, dénonçant ces pratiques "de plus en plus régulières dans la profession".

Il a fallu que Dan Houser précise ses déclarations. Dans un communiqué, il a expliqué que ses propos avaient été mal compris/mal exprimés. Ils ont effectivement bossé 100 heures par semaine, mais durant 3 semaines, pas pendant une année. Et qu'ensuite, c'était un choix de l'équipe, dont il faisait partie, équipe avec laquelle il travaille depuis plusieurs années, preuve qu'ils se sentent bien chez Rockstar, puisqu'ils y restent. Cette cadence infernale "temporaire" était un choix fait par des passionnés pour livrer rapidement le meilleur script possible, allant jusqu'à peaufiner chaque détail et désirant faire un jeu d'anthologie. Et de préciser qu'il n'attend de personne d'autre de travailler de la sorte, que Rockstar respecte la loi et, plus important, ses employés. 

Le vent de la contestation est retombé d'un cran, mais pas totalement cela dit, certains voulant se servir de cet exemple pour combattre des pratiques fréquentes de pression et heures supplémentaires non payées dictées par des dates de sorties imposées par des actionnaires plus intéressés par leurs dividendes que par le bien-être des employés.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Papa Panda le 18/10/2018 à 11:48

 

1

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

La seule chose que j'ai vu : pas d'employés qui se sont pleins mais aussi pas d'employés qui ont refutés cette fausse polémique.

Donc ,dans ce domaine le dev jeu vidéo, les heures se comptent rarement mais la porte est souvent proposé ,je suis sûr ...

Erf,c'est un peu les jaloux qui veulent nuire ,je pense.

Après, y a pas de système pour contrôler les conditions de travail malheureusement ... (enfin réel et neutre ,j'entend)

1254 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 18/10/2018 à 22:09

 

2

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Bref, on était à deux doigts, comme dirait Clara Morgane

Jolie

6554 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

35306-red-dead-redemption-2-rockstar-cadences-employes