L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 28 octobre 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Second degré de mes couilles

imageOn vit quand même une drôle d’époque. Internet est un outil formidable, une source inépuisable de culture et d’information. Je veux bien, hein, acquiescer quand on me sort ça comme argument. Mais encore faudrait-il que les gens s’en servent vraiment de la sorte. Qu’ils utilisent vraiment Internet comme moyen de se cultiver et, surtout, d’entretenir leur ouverture d’esprit.

Au lieu de ça, ils passent leur temps à « liker » des images de chatons, prendre leur bouffe en  photo en croyant que c’est d’une importance capitale et que ça doit être partagé avec tout le monde et enregistrent des « story Instagram » histoire de se prendre pour des stars.
Vous savez qu’il y a même des bouquins sur comment réussir son selfie ou tout pour faire une super story Instagram ? Et le fait qu’ils se vendent mal n’est pas forcément significatif : en fait, on trouve tous les tutos gratos sur Youtube…
Youtube… cette chère chaîne de vidéos qui nous pond les stars d’aujourd’hui. Plus besoin de Cours Florent, plus besoin de Comédie Française. Les nouvelles stars ont débuté dans leur chambre avec leur smartphone façon « Aujourd’hui, je vous raconte une blague » ou « On goûte des trucs dégueulasses à l’aveugle, vous allez voir, c’est drôle ».

Voilà à quoi, grosso modo, se résume aujourd’hui la Culture Moderne. Et y’a pas à dire, ça pue quand même un peu. Je n’ai ni le temps ni l’envie de me lancer dans une grande étude sociologique, mais il faudrait un jour se poser la question et chercher à comprendre ce qui a tué le second degré. Est-ce le culte selfie de la personnalité ? Est-ce la liberté de donner son avis sur tout en étant persuadé de détenir la vérité universelle ? Loué soit Harry Callahan qui déclarait, il y a tout juste 30 ans, comme une punchline prémonitoire, que « les avis, c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un ». Le seul souci, c’est qu’aujourd’hui, souvent, on en trouve sur Internet qui ont la même odeur.

imageJe ne compte plus les fois où une de mes phrases, postées au cœur d’un article ou même en commentaire, m’a valu un retour de flammes de pyromanes du dimanche. Non, quand je dis qu’un jeu est tellement pourri qu’il faudrait péter les deux bras aux développeurs, je ne lance pas un appel à la violence. C’est une putain d’image lâchée dans un putain moment de colère sur un putain de site à propos d’un putain de jeu qui va coûter la putain de peau des putains de couilles à des putains de joueurs. Notez que le mot « putain » peut ici prendre plusieurs sens, positifs comme négatifs. Mais qu’il faut encore une fois avoir un tantinet de capacité de réflexion pour s’en rendre compte.
De la même manière, quand dans une discussion on parle de Lara Croft, qu’on me souligne qu’elle est quand même très épilée des jambes et que je lance un « et t’as pas vu sa chatte », ce n’est pas de la misogynie. C’est juste que dans Nude Raider, elle a une touffe façon film porno des 70s. C’est dit crument, certes, mais ça n’a strictement rien à voir avec un désamour de la gente féminine.
Et enfin, quand je balance que les vieux films de Gabin ou Ventura date d’un temps où l’on pouvait baffer une femme pour lui faire fermer sa gueule sans que personne n’y trouve à redire, ça ne sert à rien de partir en croisade en m’accusant d’être un sale type et en brandissant les stats sur une femme qui meurt tous les 3 jours de violences conjugales. Ça s’appelle de la provoc’ gratuite qui a deux fonctions : la première, rappeler que ces films datent d’une autre époque où la société n’avait ni le même fonctionnement, ni les mêmes prises de conscience. La seconde, que ça a bien changé et que c’est, dans ce cas-là, une bonne chose. Ça s’appelle de l’ironie et est également une figure de style appelée antiphrase.

imageÇa prouve seulement que quand même, y’en a certains à qui une bonne baffe dans la gueule ferait le plus grand bien de temps en temps.

Donc, si au lieu de venir me chier dans les bottes et réclamer mon interdiction d’exister, les gens apprenaient à manier l’humour, l’ironie et le second degré, ça serait quand même un bienfait pour l’humanité en général et pour moi en particulier. En plus, je n’ai pas de bottes, que des baskets, et leur intelligence diarrhéique déborde de partout pour venir s’étaler sur la moquette.

Si mes convictions pouvaient se définir à mes innombrables ironies lancées sur le site, je serais au final un queutard hétérosexuel misogyne, totalement homosexuel, père aimant qui déteste ses enfants, tueur en série qui se nourrit de chevaux et chats qu’il tue lui-même avec un malin plaisir en étant un défenseur des animaux et de la bonne bouffe, psychopathe dévoué envers les autres, le tout avec un cœur tendre de pierre.

Bref, achetez-vous un cerveau et lâchez-moi la grappe. Vous n’en tirerez aucun vin.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 28/10/2018 à 13:19

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

psychopathe dévoué envers les autres
J'aime bien celle-là, exactement toi smiley 32

On préfère entretenir les faux combats, ça évite aux gens de se pencher sur les vrais problèmes, et de réfléchir aussi. Parce que quelqu'un qui réfléchi, c'est un danger public en puissance à venir.

4264 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 28/10/2018 à 19:12

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

C'est marrant, tout ce que tu dis, ça me rappel un prise de prise de bec (qui m'a valu un bannissement) sur un groupe FB.

En gros a partir du moment ou tu fais un blague et il y noir dedans c'est considéré comme raciste.
Le soucis, c'est que ces personnes se disent être des remparts contre l’extrémiste et le racisme.
Je précise uniquement derrière leur ecran et si possible racisme de blanc anti-(au choix) noir, arabe, asiatique ect...

Sinon pour le coup de prendre en photo sa bouffe, moi j'aime bien, c'est flatteur pour le cuisinier et tu partages un bon moment.... Sauf si tes potes sont Ethiopien.
Remarque je post de la viande et j'ai des amis végan ... ouais enfin c'est connaissances.

3178 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 29/10/2018 à 10:06

 

3

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Je me permets, tu as omis : "alcoolique, mais au whisky de grand cru, tout en conduisant comme un bon père de famille, voir un grand-père de famille" (comprendre : roule à 15km/h quand c'est limité à 30 !)

En offrant la parole à tous, le Web n'a fait que mettre en avant que : les personnes les plus virulentes sont les plus extrêmes, les plus conservatrices, donneuses de morale, les plus bêtes et, de fait, grâce à l’anonymat, les plus lâches.

Heureusement, le Web c'est bien plus que quelques excités de la dictature de la "bien-pensée" !

Tout comme la culture, c'est bien plus que quelques Youtubeurs qui disparaîtront aussi vite qu'ils sont apparus, façon Boy's Band.

1312 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 29/10/2018 à 10:17

 

4

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Bref, achetez-vous un cerveau et lâchez-moi la grappe. Vous n’en tirerez aucun vin.

Juste merci pour cette phrase ... elle va bien me servir :)

Mais franchement tu exagère hein ... ta haine des tongs est un tantinet raciste envers les porteurs d'espadrille ...

Pour paraphraser Gaspard Proust :
- attention je n'ai rien contre les porteurs d'espadrilles en particulier, ... c'est un peuple que je méprise profondément

590 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 29/10/2018 à 10:55

 

5

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ta grappe réagit elle comme celle du cheval de rdr2

1254 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 29/10/2018 à 16:35

 

6

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Bref, achetez-vous un cerveau et lâchez-moi la grappe. Vous n’en tirerez aucun vin.
A partir de deux grains de raisin, on peut donc parler de grappe ? smiley 42

1312 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 07/11/2018 à 18:08

 

7

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Pour le connaître en vrai, amis virtuels, je le confirme: c'est un fieffé salopard adorable!











... mais bon: plus salopard qu'adorable quand même.

82 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

35366-second-degre-intelligence-reflexion-connerie-internet