La BBFC s'en prend aux stéréotypes du jeu vidéo

 

Publié le Jeudi 3 décembre 2009 à 13:00:00 par Cedric Gasperini

 

La BBFC s'en prend aux stéréotypes du jeu vidéo

Même pas vrai, hé !

Les jeux vidéo sont classés de manière plus sévère que les films.
Les jeux vidéo sont plus violents que les films.

Des vérités ? Non, pour la BBFC, la British Board of Film Classification, qui s'occupe de ce genre de choses en Angleterre. Et d'expliquer que durant les cinq dernières années, seuls 4 jeux ont été refusés par la BBFC. Dans le même temps, ce sont 13 films qui ont été interdits.

Manhunt 2 était de ceux-là.

Et la BBFC d'expliquer que ce genre de données devraient être rendues publiques pour montrer à quel point les jeux vidéo ne sont, globalement, pas plus violents que les films et qu'ils ne sont pas non plus notés plus durement. 

Des données, toutefois, à prendre avec des pincettes puisque si cela fait un ratio de 1 pour 3 (environ) en faveur du jeu vidéo, on ne connaît pas le ratio de jeux par rapport aux films qui sont passés entre les mains de la BBFC durant ces cinq dernières années.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Kef le 03/12/2009 à 23:04

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ca en inspire du monde !



Moi je dis : c'est cool.

smiley 31

1409 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

3977-bbfc-interdiction-jeux-video-films