Le jeu vidéo, une industrie bien plus importante que celle du cinéma en Angleterre

 

Publié le Jeudi 31 décembre 2009 à 09:58:00 par Cedric Gasperini

 

Le jeu vidéo, une industrie bien plus importante que celle du cinéma en Angleterre

My Nintendo is rich

Ce n'est pas forcément étonnant. Mais les chiffres méritent d'être cités.

En 2009*, les anglais ont dépensé quelques 1 milliard de livres sterling (env. 1,117 milliard d'euros) dans les entrées en salles au cinéma.
Durant la même période, ils ont acheté pour 198 millions de livres de DVD et Blu-ray (env. 221,245 millions d'euros).

Soit, au total, le marché du cinéma a brassé 1,198 milliard de livres (env. 1,338 milliard d'euros) cette année.

Le jeu vidéo, lui, éclate tous ces chiffres, avec un marché qui a brassé 1,73 milliard de livres (env. 1,933 milliard d'euros).

Autrement dit, le jeu vidéo est un marché qui dépasse celui du cinéma de plus de 600 millions d'euros, en Angleterre.

Ce serait bien, cela dit, d'avoir les chiffres français pour pouvoir comparer.

*octobre 2008-septembre 2009

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Kef le 31/12/2009 à 10:04

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

On le constate encore une fois, le piratage est un fléau ! Jamais l'industrie du jeu vidéo s'est sentie aussi mal, on est à deux doigts de...



Ah nan merde, j'ai rien dis, pardon.

1409 Commentaires de news

Ecrit par Jibo le 31/12/2009 à 10:09

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ce serait bien, cela dit, d'avoir les chiffres français pour pouvoir comparer.


Tu as la raison pour laquelle les chiffres ne sont jamais publiés en france ?

1228 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 31/12/2009 à 10:14

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Kef-

On le constate encore une fois, le piratage est un fléau ! Jamais l'industrie du jeu vidéo s'est sentie aussi mal, on est à deux doigts de...



Ah nan merde, j'ai rien dis, pardon.
Le succès de l'un n'excuse pas l'autre.

6645 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 31/12/2009 à 10:16

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Jibo



Tu as la raison pour laquelle les chiffres ne sont jamais publiés en france ?
Absolument. Les éditeurs. En France, parler d'argent a toujours été tabou. Très tabou. Limite tabou portant. Tabou tabou.

Et les branches françaises des éditeurs, comme des constructeurs, refusent que les chiffres soient rendus publics.

Sans doute histoire d'éviter d'avoir honte, pour certains.

6645 Commentaires de news

Ecrit par Kef le 31/12/2009 à 10:22

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Le succès de l'un n'excuse pas l'autre.


Nan bien évidemment. Je ne cherche aucune excuse au piratage.

Mais de toutes façons je cherchais pas à relancer le débat.

1409 Commentaires de news

Ecrit par Kef le 31/12/2009 à 10:32

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gekko

Même pas un petit ? smiley 19


Non je dois travailler aujourd'hui smiley 7

1409 Commentaires de news

Ecrit par sebdwa le 31/12/2009 à 10:50

 

8

avatar

Inscrit le 08/09/2009

Voir le profil

En même temps payer l'équivalent de 14 euros pour aller au ciné, ça fait cher... Oui, c'est à peu près les prix à londres. A ce prix là effectivement ca devient plus intéressant de jouer vu le rapport prix/durée (mouais, ça dépend des jeux, ok)

709 Commentaires de news

Ecrit par Lyrad le 31/12/2009 à 11:01

 

9

avatar

Inscrit le 27/11/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Absolument. Les éditeurs. En France, parler d'argent a toujours été tabou. Très tabou. Limite tabou portant. Tabou tabou.

Et les branches françaises des éditeurs, comme des constructeurs, refusent que les chiffres soient rendus publics.

Sans doute histoire d'éviter d'avoir honte, pour certains.


Et on peut expliquer aussi la différence entre les prix super super chers en france et super super pas cher ailleurs?



J'sais pas moi commander BFBC2 en édition limitée c'est 30€ port inclus alors que si j'achète en france j'en ai mini pour 50€. Moi ça me répugne... :/

784 Commentaires de news

Ecrit par Jibo le 31/12/2009 à 11:21

 

10

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Absolument. Les éditeurs. En France, parler d'argent a toujours été tabou. Très tabou. Limite tabou portant. Tabou tabou.

Et les branches françaises des éditeurs, comme des constructeurs, refusent que les chiffres soient rendus publics.

Sans doute histoire d'éviter d'avoir honte, pour certains.


Pour faire le rapprochement avec le cinéma, les chiffres des entrées en salles sont pourtant publiés. Bon d'accord la plupart des films francais font des bides, mais ça n'empeche pas l'industrie de tourner.





1228 Commentaires de news

Ecrit par lebibou le 31/12/2009 à 12:45

 

11

avatar

Inscrit le 01/08/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Absolument. Les éditeurs. En France, parler d'argent a toujours été tabou. Très tabou. Limite tabou portant. Tabou tabou.

Et les branches françaises des éditeurs, comme des constructeurs, refusent que les chiffres soient rendus publics.

Sans doute histoire d'éviter d'avoir honte, pour certains.



T'es sûr ? J'avais lu une interview de Jean-Luc Larue, qui expliquait que ça coutait trop chère de payer pour des chiffres précis et que ça servait à rien. J'ai retrouvé l'interview :



EL : Le SELL et GFK fournissent toutes les semaines un hit parade des jeux et des consoles mais aucun chiffre de vente exact n’est jamais donné en France contrairement à d’autres pays. Cela manque, alors pourquoi ?

- J-CL : Les chiffres se paient très cher. Le contrat entre le SELL et GFK coûtent déjà près d’un million d’euros par an. Et ces données appartiennent au secret des affaires. C’est pas rien d’avoir 2000 magasins visités régulièrement chaque semaine et d’avoir les ventes à l’unité près fournies par un grand institut international comme GFK que personne ne conteste. C’est beaucoup d’argent. On n’a pas à donner ça aux gens qui ne veulent pas payer. Quand vous regardez le top des livres on ne vous dit pas non plus le nombre d’exemplaires vendus. Toutes les semaines nous publions sur le site du SELL les 5 premiers jeux PC et consoles, dans l’ordre. On ne met simplement pas les quantités. Nous donnons en général les chiffres deux fois par an. À l’IDEF, notre salon professionnel à Cannes du mois de juin, et vers la fin de l’année.



source : http://electronlibre.info/Jean-Claude-Larue-Au-nom-des,00412

285 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 31/12/2009 à 14:28

 

13

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par lebibou





T'es sûr ? J'avais lu une interview de Jean-Luc Larue, qui expliquait que ça coutait trop chère de payer pour des chiffres précis et que ça servait à rien. J'ai retrouvé l'interview :







source : http://electronlibre.info/Jean-Claude-Larue-Au-nom-des,00412
Et en Angleterre. Et aux USA. Et au Japon. Ils font comment ? Ou est-ce un simple aveu du fait qu'en France, ce sont des incapables ? J'aime surtout le coup du "on visite 2000 magasins par semaine". Faudrait se mettre à l'informatique, les gars. Ca peut aider, hein...



Le problème n'est pas forcément de n'avoir pas les chiffres de vente par semaine, par boutique, par vendeur. Le problème est de n'en avoir strictement aucun. Jamais. Sauf quand un éditeur veut se gargariser d'avoir vendu un certain nombre de consoles ou de jeux. Et on n'a rien pour comparer.

6645 Commentaires de news

Ecrit par Jarodd le 31/12/2009 à 20:11

 

14

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Si on compare au temps de plaisir, le cinéma est presque aussi cher qu'une passe (bon, pas le meilleur cru). Le jeu vidéo dure quand même plus longtemps (à part Maestro jump in music), et est de plus en plus populaire, c'est donc pas tétonnant !

925 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

4270-jeux-video-cinema-marche-angleterre