Entrevue avec un Peter Molyneux

 

Publié le Mercredi 22 octobre 2008 à 11:30:21 par Gizmo

 

Entrevue avec un Peter Molyneux

Au hasard d'un gentleman...

C'est bien une grosse semaine avant la sortie de Fable II dans le commerce que nous avons eu la chance de pouvoir approcher Peter Molyneux, et de lui poser tout plein de questions 'ropos de son dernier enfant terrible, 'ropos de lui, et du 'ropos du reste de l'univers accessoirement... On ne pouvait pas se retenir de vous parler de lui, parce qu'on peut dire ce qu'on veut, mais monsieur Molyneux est un Grand Monsieur du jeu vid' Allez... Discussion avec le gentleman du monde vid'ludique. { GamAlive : Philosophiquement parlant, qu'attendez-vous de Fable II '} Peter Molyneux : Bien' je pourrais vous dire une multitude de choses que j'attends de Fable II. Quel genre de jeu, ou quel genre de choses on pourrait y trouver' Mais la premi' chose qui me vient ''esprit c'est que j'attends de Fable II que les joueurs s'en souviennent. Qu'ils ne se souviennent pas seulement d'un jeu, mais aussi qu'ils se souviennent de sensations, d'une histoire' Je voudrais que Fable II heurte au point que les gens se souviennent du jeu comme 'nt une impression unique' Comme quelque chose qu'ils n'ont jamais vu pr'demment. L'id' c'est que contrairement au Fable pr'dent, je ne souhaite pas que Fable II s'articule sur des valeurs basculantes entre le Bien et le Mal. Fable II s'adresse directement 'a sensibilit'u joueur. Bien sur, on peut choisir d''e bon ou mauvais, mais l'id'est de forger un univers r'ndant profond'nt 'e que souhaite le joueur. En fait, sur le dernier Fable, j'ai rencontr'ne foule de joueurs qui y ont jou'eux fois' une fois « bon » une fois « mauvais », mais je n'ai jamais rencontr'uelqu'un qui se joue lui-m' ! C'est ce que je veux r'iser avec Fable II. { GamAlive : J'ai l'impression que dans toutes vos cr'ions, vous cherchez 'endre le joueur ma'e soit d'un univers, soit de sa propre destin' Dans votre derni' production, The Movies, le joueur pouvait mettre en sc' son propre film. Est ce qu'avec Fable II vous essayez de faire la m' chose ' Est ce que Fable II est une nouvelle mani' d''e un acteur '} Peter Molyneux : Pas tout 'ait. C'est vrai que dans The Movies, on peut d'der de comment on veut cr' son film' Mais dans Fable II, je veux juste que le joueur puisse incarner le personnage du jeu et le jouer comme s'il 'it lui. Ce que je veux dire, c'est que dans The Movies on peut d'der du sc'rio, on peut refaire des prises sur les acteurs virtuels' Ici, il n'est pas question de pouvoir rejouer la m' sc', et de conna'e le sc'rio. Ici, il n'est pas question de suivre un script, vous permettant de d'uire la base du m'ant en appuyant sur le bouton. L'il s'agit de suivre ses intuitions et de les vivre. C'est beaucoup plus profond que de suivre un sc'rio' Fable II vous demande simplement de jouer qui vous 's. { GamAlive : En gros, vous ne voulez pas cr' un univers, mais cr' de la vie '} Peter Molyneux : Oui' en quelque sorte' C'est pas tout 'ait cela, mais 's'en rapproche. Techniquement, c'est tr'fin. C'est en fait un genre de science fiction. Ici, c'est une mani' d'explorer des possibles, et rendus d'autant plus cr'bles qu'ils d'ndent eux-m' de la sensibilit'u joueur. { GamAlive : Alors, sur Fable II, vous improvisez une histoire ' Comment vous y prenez-vous pour mener la narration de l'histoire, devant un joueur totalement libre de ses d'sions '} Peter Molyneux : Nous avons con'Fable II avant tout pour faire vivre une histoire dramatique. Nous avons donc tiss'n sc'rio dans lequel il a fallu pr'ir un maximum de possibilit'afin de rendre l'ensemble jouable quelles que soient les d'sions du joueur. Non pas que les d'sions du joueur n'affectent pas l'histoire, au contraire, mais pr'ir un maximum de ramifications du sc'rio pour qu'il soit en accord avec l'attitude du joueur. D'une certaine mani', nous avons tent'e « canaliser » toute improvisation du joueur, sans pour autant devenir trop directif. { GamAlive : Pourquoi avez-vous choisi un univers comparable 'elui du premier Fable, et non pas un autre univers, comme par exemple, un univers de science fiction '} Peter Molyneux : Pas mal de gens m'ont pos'ette question. En fait, 'on point de vue, lorsque je regarde r'ospectivement le premier Fable, je me dis que j'ai ' tr'limit'echnologiquement lors du d'loppement' Aujourd'hui, avec les progr'technologiques, j'ai pu enfin donner 'able le visage que je d'rais voir. En fait, Fable II est vraiment ce qu'aurait du 'e le premier Fable il y a plusieurs ann'. { GamAlive : C'est donc un v'u qui se r'ise '} Peter Molyneux : Oui ! Oui, je regarde l'animation de Fable II, je regarde la richesse des d'ils, je regarde tous les effets visuels, je regarde toutes les possibilit'de gameplay, et je me dis que c'est cela, Fable II. { GamAlive : 'es vous satisfait, ou allez vous refaire un Fable III, IV, V '} Peter Molyneux : Je crois qu'en l''t, Fable II est la fin de l'histoire de Fable. Toutes les promesses technologiques et narratives, que Fable avait fait appara'e, sont dans Fable II. Maintenant, je pense que l'on va pouvoir passer sur quelque chose de totalement nouveau, et de diff'nt. { GamAlive : Quelle est votre cuisine pr'r''} Peter Molyneux : (Regard inquiet) La cuisine Fran'se ' J'ai bon ' (Rires) Non, ma cuisine pr'r' c'est la cuisine italienne... mais j'aime bien la cuisine fran'se. L'interview s'est termin'parce qu'il fallait bien laisser la place 'ombre de nos confr's qui souhaitaient leur poser tout plein de question. Nous sommes sortis du Loft de Microsoft enchant'de cette conversation avec ce grand monsieur du jeu vid' D'ailleurs, Sandrine Camus, de chez GamonGirls a fait aussi l'interview de Peter Molyneux... Parce qu'une seule interview de ce gentleman du jeu vid'ne sera jamais suffisante pour qu'il nous fasse part de son univers.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

47-entrevue-avec-un-peter-molyneux