Motorstorm Apocalypse (GamesCom)

 

Publié le Lundi 23 août 2010 à 09:00:00 par Maxime Steinmetz

 

Motorstorm Apocalypse (GamesCom)

2012 en 2011

La première présentation relaxante depuis le début de cet évènement. Mon dernier rendez vous de la journée de Jeudi donc forcément je sais que j'ai fini de courir. J'arrive au très cossu Radisson Hôtel pour m'essayer à la version 3D du jeu. Je suis seul pour une fois et personne ne me presse. En bref la presse c’est moi donc c’est pad en main et lunettes sur le nez que je discute tranquillement avec le game director de Motorstorm Apocalypse.

L'action se déroule dans une ville fantôme constamment ravagée par des tremblements de terre et des exercices de démolition effectués par des militaires acharnés. Au fil d'une course, le relief est donc en constante évolution. L'asphalte se soulève, des canyons se forment tandis que des buildings s'effondrent sur notre bolide qui file comme le vent. Impressionnant !  Et jamais vous n’assisterai aux mêmes transformations sur les mêmes parties du circuit d’une course à l’autre.

Du coup, ceux qui avaient peur que cet opus ne soit pas un véritable jeu de course off-road peuvent se rassurer. Toutes les surfaces sont pratiquées ; de la plus humide à la plus dure en passant par la plus boueuse. Toujours un système de boost et la possibilité d’effectuer des dash (plus agressifs qu’auparavant) sur la gauche ou la droite afin d’envoyer nos rivaux dans le décor.

De nouveaux véhicules font leur apparition. Respectivement  super cars, super bikes, choppers, sports compact et muscle cars. Quarante courses sont prévues au total. Virtuellement du moins si on tient compte des circuits réutilisés en reverse ou de nuit…oui c’est un peu limite mais que voulez vous ? Par les temps qui courent il est de bon ton de recycler. Surtout dans un jeu qui a pour thème l’apocalypse. Le multijoueur autorisera 16 concurrents par course et, d’un autre côté, 4 joueurs pourront se livrer à des parties online sur une même télé en écran splitté contre 12 autres étrangers.

Le fun est là ! C’est prenant, musclé, soigné et très facile à appréhender. Rien à redire à ces niveaux. Mais si la 3D apporte de la profondeur de champ, elle n'ajoute pas vraiment à l'immersion. C’est un plus qui reste finalement peu remarquable et largement dispensable, d'autant que la version classique est particulièrement réussie graphiquement. Il ne vous reste plus qu’à attendre février 2011 pour vous la procurer.






Prolongez vos vacances à moindre prix avec Comparonet.com

image
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

6793-motordtorm-apocalypse-gamescom-course-3d