Yahoo Mobage : plateforme de social gaming

 

Publié le Vendredi 8 octobre 2010 à 16:00:00 par Maxime Steinmetz

 

Yahoo Mobage : plateforme de social gaming

Avec une surprise à la clef

Vous vous souvenez de Yahoo ! ? Il serait légitime de se demander de quelle manière ce site survit encore alors que Google a déroulé ses tentacules sur l'ensemble de la planète, s'assurant une hégémonie sans pareille nous rappelant que 1984 n'est pas très loin devant nous. En tout cas, l'info qui va suivre va sans doute réconcilier une majorité de boudeurs et de gamers de tous poils avec le moteur de recherche en déclin.

En effet, Yahoo Japan et Mobagetown, développeur de jeux mobiles, se sont associés dans la création d'un projet commun : Yahoo Mobage. Il s'agira d'un portail dédié au social gaming qui comptera dès son lancement des jeux tels que Persona 3 Social, Nobunaga's Ambition (un wargame développé par Tecmo Koeï) et, roulement de tambour, un social game du doux nom de Shenmue Town. Oui, vous l'avez bien compris, nous parlons d'une adaptation du chef d'oeuvre de Yu Suzuki.

SI ce n'est le titre, aucune information ne permet développer cette annonce alléchante. Voilà cependant un projet qu'il sera important de suivre de près, et qui pourrait mettre un peu de beurre dans les épinards de Yahoo. Le lancement de la plateforme est prévu pour cet hiver.



image
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par AlexC le 08/10/2010 à 16:24

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

s'assurant une hégémonie sans pareille nous rappelant que 1984 n'est pas très loin devant nous



Heu... non.



Déjà, on a le choix de ne pas aller sur google. Il existe d'autres moteurs de recherche. Je ne sais pas si tu as lu l'oeuvre Orwell, mais Winston Smith et ses congénères n'ont PAS le choix. Ils doivent allumer leur télécran, sinon bim bam boum.



Et même si Google obtenait 99% de part de marché... eh bien tout espoir ne serait tout de même pas perdu, ce qui n'est pas le cas chez Orwell (cf l'explicit).



Orwell, dans sa dystopie (qui est, comme une utopie, une exagération), voulait avant tout souligner l'impossibilité de penser par soi-même : face au télécran, on ne peut se mettre à écrire. Or, et d'un google ne nous empêche pas cela, et de deux, rien que le fait que tu puisses faire ça montre assurément que, si en effet google peut être une menace, il n'est en rien affreusement hégémonique, tout du moins sur notre liberté de pensée telle que Orwell l'entend.



En somme, sortir 1984 à tout bout de champ est aussi risible que mettre la photo de son bébé sur facebook (si si, il y en a qui sont assez abrutis pour le faire, et pas qu'un peu s'il vous plaît).



1984 montre l’annihilation de la possibilité de penser, par le contrôle, mais aussi par le langage (par la réduction du vocabulaire : les non-motdetonchoix en sont par contre un exemple frappant. Comme non-convocation, non-alignement, non-traitement, non-pensée, non-philosophie...).



Alors pour le bien de 1984, arrêtons de l'utiliser à tout bout de champ. Sensibiliser sur la vie privée, cela est nécessaire bien sûr ; mais se donner comme exemple hégémonique cette oeuvre majeure de la littérature d'idées, c'est aussi limiter sa pensée. smiley 9



3088 Commentaires de news

Ecrit par Max Steinmetz le 08/10/2010 à 17:09

 

2

avatar

Inscrit le 31/07/2010

Voir le profil

okay si tu veux.

337 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 08/10/2010 à 18:27

 

3

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

100% d' accord avec Alexandre. 1984 parle a 90% du communisme stalinien. Le voir ecrit par des tas de personnes qui n ont jamais lus le bouquin c est lourd.



Sinon Yahoo ne fait pas que moteur de recherche, perso c est la page d' acceuil car il y a plein de niouze.

2843 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

7280-yahoo-mobagetown-social-gaming-mobage