Duke Nukem, une pub vivante pour le féminisme

 

Publié le Mercredi 23 février 2011 à 11:28:00 par Cedric Gasperini

 

Duke Nukem, une pub vivante pour le féminisme

Hail to the King, baby

Il calque des culs d'une main, tandis que de l'autre il allume un cigare. Il est l'incarnation type du macho bourrin. Pas du genre à prendre une nana pour une nuit et de lui faire réviser le Kama-Sutra avant de la jeter en lui expliquant quel honneur c'est pour elle d'avoir été ensemencée par le Duke. Non. Pas son genre. Du moins pas avec une seule fille. Mais avec deux ou trois chaque soir.

Il boit, fume, cale des dollars dans les strings des strip-teaseuses et, quand il en a choisit une demi-douzaine, les traîne (toujours d'une seule main) par les cheveux jusque sa chambre.

Ce que l'histoire ne dit pas, par contre, c'est que le rayon rétrécissant a des effets permanents sur certaines parties de l'anatomie humaine.

Bref. Duke Nukem est l'archétype même du macho. Le gros bourrin des familles. Et cela peut éventuellement titiller les féministes.

Randy Pitchford, le boss de Gearbox Software, explique qu'il en est tout à fait conscient et conseille même aux associations de défense des droits des femmes d'utiliser son Duke pour faire passer leur message.
Je vais vous dire, si l'une de ces associations féministes qui font un travail formidable pour défendre le droit des femmes à travers le monde, pense tirer avantage de l'utilisation de Duke... qu'elle le fasse. Aider des gens dans le monde ? Allez-y. Utilisez-le. Utilisez Duke. Ce serait formidable. Si n'importe qui lutte pour rendre le monde meilleur, et si Duke peut être l'instrument d'une telle chose, c'est bien.
On attend avec impatience l'affiche de Duke, debout, les mains ensanglantées, devant une femme, à terre, le visage tuméfié, avec comme slogan : "Come and Get Some"...



image
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kobal le 23/02/2011 à 11:35

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Voilà qui s'appelle déminer une polémique !

1314 Commentaires de news

Ecrit par le podoclaste le 23/02/2011 à 11:51

 

2

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

C'est très intelligent, ça, la technique judoka, utiliser la force de l'adversaire pour le contrer. Sauf que bon, face aux femmes, vu qu'elles ont pas de force, c'est vraiment juste pour la politesse...

249 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 23/02/2011 à 11:52

 

3

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ca sent la tentative désespérée pour faire parler du jeu ça.

10688 Commentaires de news

Ecrit par yeagermach1 le 23/02/2011 à 11:59

 

4

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Franchement le jeu a pas besoin de cela pour faire parler de lui.



Il desarmoce juste une polemique qui avait eu lieu a l'epoque et qui risquait de revenir.

1469 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 23/02/2011 à 12:13

 

5

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par yeagermach1

Franchement le jeu a pas besoin de cela pour faire parler de lui.



Il desarmoce juste une polemique qui avait eu lieu a l'epoque et qui risquait de revenir.
Le dernier duke étant sorti en 2002, c'est pas ce que j'appelle une figure incontournable, un héros de jeu vidéo en pleine gloire ou une licence fondamentalement connue du public actuel. Je pense donc qu'au contraire, le jeu a interêt de faire beaucoup de buzz s'il veut se vendre à sa sortie, dans moins de 3 mois.



Après, par définition, les féministes trouvent des problèmes dans n'importe quoi. Bientôt elles vont faire un siting devant le senat pour que les produits ménagers ne comportent plus aucune illustration ou texte tendant à penser que le produit doit être utilisé par une femme.

10688 Commentaires de news

Ecrit par yeagermach1 le 23/02/2011 à 12:23

 

6

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

euh c'est juste un jeu dont on parle tous les ans dans les classements de fin d'annes comme arlesienne, un jeu ou le moindre pet des developpeurs fait la une des sites de jeux video, un jeu dont les repliques du precedent sont des privates jokes dans pas mal de jeu et meme a la tele dans les series style simpson, ...



Non je persiste et je signe, il a pas besoin de ca pour se faire connaitre ou buzzer.

1469 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 23/02/2011 à 12:34

 

7

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par yeagermach1

euh c'est juste un jeu dont on parle tous les ans dans les classements de fin d'annes comme arlesienne, un jeu ou le moindre pet des developpeurs fait la une des sites de jeux video, un jeu dont les repliques du precedent sont des privates jokes dans pas mal de jeu et meme a la tele dans les series style simpson, ...



Non je persiste et je signe, il a pas besoin de ca pour se faire connaitre ou buzzer.
On verra bien.

S'ils font du buzz.

Si le jeu se vend.

Si le jeu ne se fait pas démonter au pied de biche dans les critiques pour son aspect technique largement en retrait de tout ce qui est sorti depuis 2-3 ans.

..etc...



Je trouve juste que tu enjolives un peu trop l'aura et donc le potentiel de vente de ce jeu, mais on verra bien.²smiley 7

10688 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 23/02/2011 à 14:15

 

8

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

le potentiel de vente je ne pourrai pas dire, mais il est relativement connu dans le monde du JV, au moins en tant qu'arlésienne, et n'a pas besoin de ca pour se faire vendre.

1227 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 24/02/2011 à 10:16

 

9

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Quand je vois comment ça bash le jeu pour son aspect technique rien qu'avec les 3 vrais trailers qui existent, je me dis que c'est pas gagné pour que le potentiel sympathie/déconne/second degré assuré suffise à lui faire gagner le coeur et le porte-monnaie des joueurs qui n'ont pas connu duke dans sa gloire et qui ont et auront bien d'autres choix d'achats au moment de la sortie.

10688 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

8668-duke-nukem-forever-feminisme-humanitaire